Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, GFW, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 [WCW] Ric Flair vs. Ricky Steamboat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12448
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: [WCW] Ric Flair vs. Ricky Steamboat   Lun 10 Juil - 11:16


ATTENTION : Il s’agit ici du premier match de la fameuse trilogie Ric Flair contre Ricky « The Dragon » Steamboat. Donc si vous voulez les regarder dans l’ordre, regardez bien la date des matchs.
Cette trilogie est avec les Kazuchika Okada contre Hiroshi Tanahashi et les Kurt Angle contre Chris Benoit parmi les meilleures séries de matchs de l’histoire avec trois matchs ayant récolté cinq étoiles au Wrestling Observer, sans compter les matchs lors des house shows dont certains ont récolté plus de cinq étoiles (Landover 1989 par exemple).

Ricky Steamboat revient fin janvier à la NWA après quatre années passées à la WWF (avec le fabuleux match à WrestleMania III face à Randy Savage) et dans son premier match en compagnie d’Eddie Gilbert bat à la loyale Barry Windham et Ric Flair en faisant le tombé sur ce dernier alors champion NWA. Dans les promos d’avant-match, Ric Flair se moque ouvertement du statut de « bon père de famille » de Ricky Steamboat en l’invitant cordialement à retourner faire la vaisselle avec sa petite femme et laisser la ceinture de champion autour de la taille de la vraie star. Bien entendu, ça ne plait pas au Dragon, qui va lui envoyer une raclée et lui arracher ses vêtements hors de prix. En général Ric n’a pas besoin d’aide pour ça, mais c’est de bonne guerre.

Comme à chaque match de la trilogie, le contraste est immense entre les deux personnages. Ric Flair, accompagné de pin-ups et drapé dans sa robe flamboyante, est ici la vraie rockstar du catch, face à Steamboat qui arrive avec son fils dans les bras et sa femme afin de montrer qu’il est lui, proche des fans, et comme eux un bon Américain qui pense d’abord à sa famille. C’est deux styles qui se complémentent tout à fait avec le style méthodique et psychologique de Ric Flair et les comebacks flamboyants et spectaculaires du brave Steamboat. C’est une bataille entre les atémis et les arm drags qui sont les spécialités respectives de Flair et Steamboat.

L’histoire de ce match c’est également Steamboat qui est sorti de son « habitat naturel » par Ric Flair qui l’emmène en dehors du ring, lui enfonce les doigts dans les yeux, feint des blessures… Les comebacks de Steamboat sont des bouffées d’air frais pour ses supporters et Flair est certainement un des meilleurs heels de tout les temps quand il s’agit de vendre le comeback d’un babyface et d’apparaitre comme en réel danger. Dans le même temps, Steamboat est parfait dans le rôle de babyface en péril et parvient à rallier la sympathie de la foule à chaque fois dans une promotion où Ric Flair est considéré comme un des visages de la compagnie. Après un bodypress raté et un ref bump, Flair s’en vient pour porter la Figure Four Leglock mais Steamboat contre en inside cradle et le deuxième arbitre compte les épaules de Flair. Confusion générale quand le deuxième arbitre se réveille, et comme un pied de nez à Dusty Rhodes et ses Dusty finishes qui venait de quitter la position de booker, le premier arbitre Tommy Young confirme la décision de l’autre assesseur et lève le bras de Ricky Steamboat devant une foule en délire. Un match qui a brisé le moule du catch de l’époque.

Note WON : ***** – Note Cagematch : 9.49

voxcatch
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ric Flair vs Aj Styles
» The Miz vs Zack Ryder w/ Ric Flair
» L'argent n'a pas d'odeur mais certaines femmes ont du flair
» The '' heartbreak kid '' reprend les choses en mains !
» "The Chosen One" explique tous sur la momie "Ric Flair"