Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, GFW, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 [WWE] CM Punk vs. John Cena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12462
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: [WWE] CM Punk vs. John Cena   Lun 24 Juil - 17:55


20 Juin 2011 à Raw, CM Punk bat Alberto Del Rio et Rey Mysterio dans un Triple Threat Match pour devenir le premier aspirant au titre de la WWE détenu par John « Superman » Cena, alors au top de son impopularité après des fans de la WWE. A cette époque, la WWE n’est plus cool du tout avec son approche très PG-13. Les rumeurs vont bon train sur l’insatisfaction de CM Punk et la fin proche de son contrat (son contrat prenait réellement fin le 15 juillet, et il signa une extension de deux jours pour pouvoir contractuellement catcher lors de ce Pay-Per-View). A quel degré un départ de Punk était-il probable réellement? Cela fait partie de la légende du catch. Le fait est qu’il a signé son nouveau contrat deux heures avant ce match. La stipulation était que John cena devait gagner sous peine d’être renvoyé, et que CM Punk quitterait la fédération avec (ou sans) la ceinture après ce match.

Deux semaines avant ce match, CM Punk produit alors la promo de le décennie avec sa fameuse Pipebomb, accroupi sur la rampe d’entrée, régurgitant alors sa pensée et celle de bon nombre de fans malgré une tournure heel dans son discours, menaçant même de défendre le titre à la New-Japan (alors seulement l’ombre de ce qu’elle est maintenant) ou la ROH. A ce titre cette promo ressemble fortement à celle qu’il a produite lors du premier Summer of Punk en 2005. C’est aussi après cette promo et son premier vrai heel turn qu’il avait dessiné les contours du CM Punk de la WWE en 2011, avec notamment le thème « Cult of Personnality » de Living Colour. Il y a ici la lutte entre John Cena, le pur produit WWE lisse au possible et super man top-babyface ami des enfants, et CM Punk le tatoué idole de l’Indie, abrasif, dérangeant et rebelle auquel la WWE n’aurait accordé aucun regard il y a dix ans. L’entrée de CM Punk dans sa ville natale (qui chantait son nom à pleins poumons dès les premières minutes du PPV) est une de ces entrées mémorables rarement dupliquées, surtout quand on la compare avec la tonne d’huées que Cena prend à son apparition.

Le match en lui-même mérite-t-il cinq étoiles? Surement pas, CM Punk est CM Punk, et à ce titre il est un peu maladroit, manque de précision et certaines prises auraient mérité un peu plus d’application, mais le charme de CM Punk et de son personnage font que toutes les pièces du puzzle tombent en place comme par magie grâce à l’alchimie entre lui et le public. Car à n’en pas douter, le public et l’ambiance sont des pièces incroyablement importantes de ce match. A la manière d’une équipe de football poussée par son public, CM Punk survit à un John Cena et ses « Five Moves of Doom » qui se relève de tout ce que Punk lui envoie . Aux abors du ring les amis de CM Punk et catcheurs de la ROH Ace Steel et Colt Cabana jouent magnifiquement leur rôle en invectivant John Cena au possible. Une ambiance fantastique jusqu’à ce que Vince MacMahon et John Laurinatis (qui n’avait encore qu’un rôle très succinct devant les caméras) arrivent pour une méga-réaction négative.

Quand Vince envoie son sbire sonner la cloche à la manière des Survivor Series 1997, Cena interrompt son STF pour faire ravaler ses dents à celui qui deviendra son beau-père quelques années plus tard. CM Punk le cueille à froid à son retour dans le ring avec un GTS pour la victoire dans une ambiance formidable et une pop assourdissante. Après un cash-in raté d’Alberto Del Rio, Punk s’enfuie avec un baiser mythique envers un Vince McMahon vert de rage. Ce moment fantastique de l’histoire restera gravé dans l’histoire dans ce qui aurait du être un moment charnière de la WWE et refaire de cette dernière un produit « cool » aux yeux du grand public. Ce PPV et son main-event audacieux feront un score correct au niveau audience, mais le retour précipité de Punk deux semaines plus tard feront vite retomber le soufflet qui avait fait s’embraser les espérances des fans de catch à la recherche d’un produit représentant un vent nouveau. Il n’empêche qu’au niveau ambiance, psychologie et drame, ce match est surement le sommet de la WWE de ces 15 dernières années.

Note WON : ***** – Note Cagematch : 9.67

voxcatch
Revenir en haut Aller en bas
Charvalos
9th Dan - Brawler

avatar


Messages : 2324
Inscription le : 28/10/2014
Age : 25


MessageSujet: Re: [WWE] CM Punk vs. John Cena   Lun 24 Juil - 18:06

Ce fameux match. Rien que la pop de Punk et les huées envers Cena valent le détour.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» John Cena Vs CM Punk
» John Cena VS Jimmy Jacobs.
» Randy Orton & John Cena Vs CM Punk & Batista
» The Miz & John Cena & CM Punk vs Randy Orton & Mercury & Kofi Kingston
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena