Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Alamut, de Vladimir Bartol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Alamut, de Vladimir Bartol   Mar 6 Jan - 23:59


"...je partage l'humanité en deux catégories fondamentalement différentes : un poignée de gens qui savent ce qu'il en est des réalités et l'énorme majorité qui ne sait pas."

Rien n'est vrai, tout est permis.

Retranché dans sa citadelle dominant la plaine, le grand maître Hassan Ibn Sabbâh mène, à la fin du XI ème siècle, une guerre sainte en Iran. Il n'a que peu de soldats et seuls ses proches le connaissent intimement. Parti de presque rien, sans armée, sans terre et sans guère d'appuis à la cour, il dominera le monde. Des hommes seront prêts à mourir pour lui avec le sourire aux lèvres. Des foules entières se prosterneront sans combattre. Un millénaire plus tard, la manipulation des masses , telle qu'il la pratiqua, continue d'ébranler les empires modernes.
Mélange d'aventures et de philosophie politique, Alamut n'évoque la violence des complots d'alors que pour mieux renvoyer aux problèmes cruciaux des civilisations modernes.

Ecrit en 1938, Alamut, livre culte du Slovène Vladimir Bartol sur la secte des Assassins, dans l'Iran du XIe siècle, n'a pas pris une ride.

***

Anecdotes :

Citation :
Fait reconnu par l'équipe de développement Ubisoft Montreal, le roman fut une grande source d'inspiration au jeu vidéo Assassin's Creed premier du nom, et par la bouche même de sa productrice, Jade Raymond : « Instead of using Arabian legends we decided to take inspiration from a book called Alamut, by the Slovenian writer Vladimir Bartol. » où l'on incarne Altaïr Ibn La-Ahad, un jeune syrien, lors de son entrée dans la secte des Assassins, fortifiée dans la ville-forteresse Masyaf et sous la tutelle du mentor-despote Al Mualim durant la troisième croisade. Alamut aura fortement inspiré l'atmosphère de Masyaf. Si le village, et sa forteresse, existent réellement et furent dominés, on peut supposer que l'équipe d'Ubisoft se tourna vers Masyaf, plus qu'Alamut, pour retranscrire l'idée d'un village typique de l'époque et ainsi fournir une dimension sociale et apaisée à la secte des assassins, glorifiée dans cet épisode; Alamut aurait eu un caractère surement bien trop militaire. De plus, le mentor d'Altaïr, Al Mualim, n'est autre que Rashid ad-Din Sinan, successeur réel du premier mentor des assassins, Ibn Sabbah - le mentor du roman -, ayant à l'époque fait de Masyaf le centre de ses opérations. En plus d'avoir un village bien plus conséquent, Ubisoft réussit alors à suivre l'Histoire.

Le nom d'Alamut est aussi présent pour décrire l'imprenable forteresse gardienne de la dague des sables dans le film Prince of Persia, lui aussi tiré d'une licence à succès de chez Ubisoft. Néanmoins, cette référence s'écarte du roman pour ne garder que le nom à cette forteresse imprenable.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: Alamut, de Vladimir Bartol   Sam 10 Jan - 10:57

eh bien j'ai posté ça mardi... maintenant ce livre est d'actualité plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le modèle du président Vladimir Poutine pour Haiti !
» Signature de contrat - Vladimir Zharkov
» ALAMUT, HASSAN SABBAH ET LA SECTE DES ASSASSINS
» Code Pénal Ayisyen an demode.
» Prise d'assaut [ Evènement de groupe : X-men, Confrérie et Vladimir ][Avorté]