Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Tomoaki Honma : Un underdog 5 étoiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12695
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Tomoaki Honma : Un underdog 5 étoiles   Mer 5 Aoû - 20:15



Tout le monde n'a pas la chance de connaître Tomoaki Honma qui avouons le est loin d'être le lutteur le plus connu de la New Japan Pro Wrestling. En effet cet homme n'a jamais remporté une seule ceinture dans la fédération au lion, mais cela ne l'empêche pas d'être une figure emblématique de la lutte professionnelle au Japon et d'avoir une carrière atypique et particulièrement intéressante et je peux vous assurer qu'à la fin de cette chronique, vous serez tous conquis par cet amoureux du jaune et que vous aurez tous envies de le voir remporter ne serait-ce qu'un seul combat au cours du prestigieux G1 Climax. Bref, je vais essayer de faire honneur à ce monsieur que j'adore en vous racontant son parcours... HAJIME !

Tomoaki Honma débuta à la fin des années 1990 dans une fédération nommée "Big Japan Pro Wrestling" cette ligue secondaire était notamment connue pour ses matches Hardcores ou plutôt pour ses "Deathmatches" et c'est justement grâce à ces combats de la morts, que le jeune natif d'Higashine dans la préfecture de Yamagata s'est fait un nom ! Car cet hurluberlu à la tête de porte-flingue Yakuza, fut l'un, si ce n'est le premier lutteur japonais à utiliser un néon lors d'un de ses affrontements. Alors aujourd'hui au vu de ce que l'on a l'occasion de voir aux USA et notamment à la CZW cela semble un tantinet anecdotique, voir même dérisoire, mais à cette époque au Japon, c'était une révolution (Ceci est une Révolution !) et ses fans le rebaptisèrent donc : "The Innovator of Lighttube Deathmatches".


(Undertaker n'a qu'a bien se tenir)

Oui s'est long et pompeux, mais c'était son surnom, au début des années 2000, Honma devint donc le Puro-Wrestler indépendant le plus connu du pays. Cette soudaine notoriété, attira évidemment l'attention de plus grosses organisations, à commencer par la glorieuse All-Japan Pro Wrestling. Tomoaki désireux de se racheter une image et surtout de se débarrasser de celle du mauvais garçon, bon qu'a donner des coups de néons ou de chaises accepta la proposition de l'AJPW et signa un contrat d'exclusivité avec ces derniers.

Mais les débuts dans le monde de la lutte "classique" sont compliqués, puisque notre ami Tomoaki enchaîne les défaites pendant plus d'un mois avant de finalement remporter sa première victoire face a un autre "rookie" Ryuji Hijika. Cependant ce succès ne met pas un terme à la malédiction, puisque quelques mois plus tard notre héros est vaincu en moins de trois minutes par la légende vivante Genchiro Tenryu. Tentant de prouver sa valeur, Tomoaki Honma participa à cinq combats, contre cinq légendes ou lutteurs qualifiés, (notamment Abdullah The Butcher) afin de se faire un nom, mais il ne remporta pas un seul affrontement. Malgré tout cela il s'allie a Kazushi Miyamoto afin de former une équipe baptisée, "Turmeric Storm" malheureusement ce duo fut séparé quelques mois plus tard après que Tomoaki Honma ait perdu une série un "Best of Five Series" et oui encore... Mais avant de se séparer, cette équipe affronta notamment une équipe américaine connue composée de Colt Cabana et d'un certain CM Punk. Et oui parfois le hasard fait bien les choses. Ou pas... enfin j'en sais rien, vous aurez compris que c'était de l'anecdote anecdotique.

Quoi qu'il en soit l'homme en jaune continua à lutter à la All Japan Pro Wrestling pendant plusieurs années. Puis après avoir fait quelques matches sous son propre nom à la New Japan Pro Wrestling, il fit ses débuts avec un masque sous le nom de Makai Masked Canadian. Il fut brièvement membre du Makai Club, mais je ne connais pas tout à fait cette histoire et je ne vais donc pas trop m'étendre la-dessus.

La carrière de Tomoaki Honma prit un tournant en l'an 2007 lorsqu'il participa à la New Japan Cup, certes il fut éliminé dès le premier tour par le vétéran Takashi Iizuka, mais ses performances impressionnèrent Hiroyoshi Tenzan alors leader des Great Bash Heel qui lui proposa d'ailleurs une place dans son clan. Les bonnes performances s'enchainèrent, mais Hiroyoshi Tenzan fut rapidement déçu par l'incapacité de son poulain a gagner de gros matches. Il décida donc de le tester en le faisant passer par une série de "Trial Matches" et encore une fois, Tomaoki échoua... Mais alors que Honma était sur le point de quitter le GHB, Togi Makabe prit le contrôle du clan et ignora les décisions de son prédécesseur. Mais la plupart des membres du clan refusèrent l'autorité de Makabe et rejoignirent le jeune clan CHAOS fondé par Shinsuke Nakamura. En réalité Tomoaki fut le seul a prouver sa loyauté à Makabe en restant à ses côtés.

Malheureusement les différences de niveaux (Makabe luttait en tant que Main Eventer) eurent raisons de l'alliance des Great Bash Heel et Honma continua à enchaîner les bons combats, sans pour autant parvenir à s'élever au même niveau son ami et partenaire. Tomoaki eut quand même son moment de gloire en affrontant Masato Tanaka pour le IWGP Intercontinental Championship, mais au terme d'un bon combat de presque trente minutes, Honma fut vaincu par le vétéran. Sans que l'on sache trop pourquoi, Tomoaki Honma fut renvoyé de la NJPW en 2012 pour "raisons personnelles" il fit ensuite un tour du Japon en reformant les "Turmeric Storm" à la AJPW le temps d'un tournoi... puis il fit son grand retour à la NJPW au bout d'un an afin de sauver son ami Togi Makabe des attaques du clan CHAOS.


Dès lors le personnage de Tomoaki Honma prit une nouvelle dimension, toujours aussi bagarreur et volontaire, il commença petit à petit à se faire apprécier des foules. Se faisant notamment rebaptisé "Minna No Kokeshi" (je n'ai pas fais japonais deuxième langue, mais il me semble qu'on pourrait traduire cela par "Coups de têtes pour tout le monde" et oui c'est drôle vous allez voir pourquoi) à cause de son finisher assez iconique le "Kokeshi" qu'il a tendance à vouloir l'utiliser à tord et à travers. Quitte parfois à se cogner le crâne n'importe ou, à se blesser et a perdre à cause de cette volonté de toujours en finir le plus rapidement possible. Au Japon la Kokeshi est une petite poupée traditionnelle en bois et le moins que l'on puisse dire c'est que le seul point commun que Tomoaki Honma a avec ces figurines extrêmement mignonnes et adorées par les enfants, c'est le fait d'avoir la tête dure... mais parfois vide !

Mon avis va sans doute vous sembler exagéré et pas très gentil, pour ce bonhomme qui doit certainement vous sembler extrêmement sympathique, mais disons que sa tête est encore plus dure qu'un boulet de canon et qu'il n'hésite pas à se la jouer au bélier (pas l'animal, l'outil hein... quoi que la comparaison marche avec les deux) lorsque les choses tournent mal. Vous avez encore du mal à me croire ? Et bien, parfois une image vaut mieux que mille mots, alors contentez vous de baissez les yeux et de regarder ci-dessous :




(Bon j'avoue qu'on est plus proche du dauphin que du bélier, mais tout de même)

En réalité la carrière de Tomoaki Honma a réellement explosée, lorsque ce dernier est entré dans une genre de rivalité avec le pitbull du clan CHAOS, je veux évidemment parler de Tomohiro Ishii qui est selon Dave Meltzer l'un des lutteurs les plus sous-estimés de l'histoire. Bref les deux s'affrontèrent d'abord pour le titre NEVER Openweight et ils bénéficièrent à donner un énorme prestige à cette ceinture, qui jusqu'ici n'était qu'un titre secondaire assez peu mis en avant. Car avant Honma et Ishii les matches pour cette ceintures dépassaient rarement les dix minutes et n'étaient pas aussi emblématiques que ceux d'aujourd'hui... A mon avis on devrait renommer cette ceinture : "Slugfest Championship" mais certains diront que mon avis on s'en branle et euh... en réalité s'est pas tout a fait faux non ?

Puis Tomoaki Honma profita de la chance de sa vie en remplaçant le jeune Kota Ibushi dans le très prestigieux G1 Climax ! Invité inattendue dans le plus gros tournoi de lutte du monde (ok peut-être pas, mais presque non ?) notre ami alors âgé de 37 ans tenta tant bien que mal de remporter ses combats. Mais à défaut d'y parvenir il enchaina les excellentes performances face au légendaire Yuji Nagata, au beau gosse ténébreux Katsuyori Shibata ou encore à son éternel rival Tomohiro Ishii. Ce combat est d'ailleurs extrêmement symbolique, puisque les deux hommes s'affrontaient dans la ville natale d'Honma et celui-ci fut battu à force de vouloir trop en faire ! Malheureusement Tomoaki termina son tournoi avec... zéro victoires, mais une une popularité maximale ! En quelques mois Tomoaki Honma devint en effet l'un des "faces" les plus applaudit par le public nippon...

C'est sans doute cette popularité qui permis à Tomoaki Honma de profiter de la blessure de son ami et partenaire Togi Makabe pour affronter Tomohiro Ishii dans un combat comptant pour le titre NEVER Openweight ! Les connaisseurs se souviennent de ce match comme du jour "ou le Slugfest alla trop loin". Cela dit le combat entre ces deux brutes fut tellement bah... euh... brutal ? Que le nouvelliste et reviewer Dave Meltzer décida de lui donner CINQ ETOILES ! Un privilège qui depuis le début des années 2010 semblait réserver à Hiroshi Tanahashi et Kazuchika Okada... (Il faudrait d'ailleurs que Dave avoue ouvertement son amour et son fan girlisme pour eux, car parfois il ressemble vraiment à une Bielever ou une Directionaire en face de son idole) ! Bref cela ce solda par un nouvel échec de Tomoaki Honma, qui a cela dit reprit un peu du poil de la bête au cours de la l'année 2015.


Aujourd'hui Tomoaki Honma est un athlète légitime et il n'a pas eu besoin de remplacer un autre lutteur pour entrer dans le G1 Climax de cette année. Hélas, cent fois hélas, la malédiction Tomoaki Honma semble continuer, puisqu'au bout de dix jours de tournois, le héros du peuple n'a toujours pas remporté une seule victoire. Et cela semble travaillé l'ancienne star de la BJPW qui vit assez mal cette série de défaite, comme le prouve une interview (que je n'ai malheureusement pas trouvé) dans laquelle il explique sa frustration de ne pas être capable de remporter ses combats. En 2014 cette frustration n'avait pas rendu Tomoaki Honma Heel, au contraire même, elle l'avait rendu beaucoup plus fort et en bon optimiste ce gaillard était revenu sur le ring avec le sourire jusqu'aux oreilles... Mais cette année en sera-t-il de même ? Ce nouvel échec jouera-t-il sur le comportement de Tomoaki Honma ? Ou alors restera-t-il fidèle à lui même ? Fidèle au public qui le soutient depuis maintenant plusieurs années ? Personnellement (oui je sais on s'en fiche de mon avis mais euh...) j'espère qu'il restera notre looseur, notre underdog a nous, j'espère cependant qu'il remportera enfin une victoire lors de ce maudit G1 Climax et pourquoi pas face à Tomohiro Ishii qu'il affrontera lors de l'avant dernière journée de la compétition ?



Dernière édition par Tim Flyn le Mer 30 Sep - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12695
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Tomoaki Honma : Un underdog 5 étoiles   Mer 5 Aoû - 20:24

très bonne chronique pour l'un  des lutteurs favoris à la NJPW (dans mon quatuor avec Nakamura, Ishii et Shibata). Très bon in-ring, et avec une volonté d'acier, tout pour me plaire. Une attitude ultra Face mais pas noeunoeud à la Cena et son Never Give Up.
Du pure underdog, et le jour où il remportera une grosse victoire, voir un titre (je l'espère) ça sera un très grand moment.

J'espère qu'il en aura l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
tX#
12th Dan - Warrior

avatar


Messages : 4646
Inscription le : 18/05/2013
Age : 18


MessageSujet: Re: Tomoaki Honma : Un underdog 5 étoiles   Mer 5 Aoû - 20:31

Ishii vs Honma j'ai jamais vu, ça me donne envie bordel !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Tomoaki Honma : Un underdog 5 étoiles   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Les Toiles Illuminent Mon Coeur -PV Petit Mirage-
» Au clair des étoiles~