Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 » Apocalypse Time.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
T.I.P
8th Dan - Grand Master

avatar


Messages : 1913
Inscription le : 16/01/2014
Age : 23


MessageSujet: » Apocalypse Time.   Ven 13 Nov - 22:39



Volume #01 : Unbury The Hatchet.
From The : UC Santa Barbara Events Center.

Bully Ray est de retour, tout comme Apocalypse ! Après un an d'absence notre compagnie reprend du service pour le plus grand plaisir de la foule ! 6200 personnes sont réunies pour ce comeback. Il demande un accueil triomphal pour Devon, mais celui-ci n'arrive jamais. Le pensionnaire de la WWE, surpris, retourne en coulisses.

Abraham Washington et Sterling Keenan, qui font office de commentateurs, nous promettent une compagnie toujours aussi impressionnante, mais désormais relativement plus féroce ! Bref... Bienvenue à Apocalypse.

Normal Match - JT Dunn défait Roderick Strong... (10:21)
Opener bien ficelé, qui démontre que nos deux gaillards méritent leur place ! Roderick Strong est un habitué et n'a pas de mal a trouver ses marques alors que JT Dunn peine à imposer son rythme. Pourtant, et après avoir survécu par deux fois à un End Of Heartache, il ira chercher la victoire avec son troisième Death By Elbow.

That New Knockout Kid prend le micro et affirme être le représentant de la nouvelle génération de Apocalypse. Il viendra à bout de quiconque se mettra sur sa route et deviendra le tout premier Apocalypse Champion.

Team Match - Hard Hit Hurricane défont Time Splitters... (09:02)
Deux équipes cultes de Apocalypse font leur retour, il est inutile de souligner que le duel est extrêmement vif et impressionnant. Alex Shelley et KUSHIDA sont toujours au sommet de leur art, or Kota Ibushi et Seiya Sanada le sont eux encore plus, et l'emportent ici avec leur Bridging Tiger Suplex / Springboard Spinning Wheel Kick.

Retour en coulisses avec Akira Tozawa, dans le bureau du boss ! Celui-ci reconnaît avoir eu tort concernant le Big Over par le passé, et qu'il avait réellement l'étoffe d'un champion ! Il annonce qu'il sera, quoi qu'il arrive, le premier inscrit au tournoi afin de couronner le premier champion de cette "nouvelle" édition de Apocalypse.

Team Match - Los Güeros Del Cielo défont Fuck Da' Police... (10:16)
Angélico et Jack Evans sont régulièrement mis en difficultés par le duo auquel ils sont opposés. Andrew Everett et Trevor Lee gardent un avantage mais, après une tentative de Orange Crush du Carolina Caveman contré en Hurricanrana contre une protection du coin, Angélico terrassera le barbu avec un Fall Of The Angels brutal.

C'est désormais Tetsuya Naito qui apparaît en coulisses. Ce dernier, assis sur une malle, tient dans sa main une photo de Mr. High Tension ! Après l'avoir contemplé il finit par l'écraser dans sa paume, puis la jette au sol.

Normal Match - TJ Perkins défait Fénix... (09:30)
TJ Perkins est l'un des lutteurs les plus chevronné de Apocalypse, il a déjà vaincu Fénix ici même. Il réitère en battant de nouveau le mexicain suite à un magnifique Detonation Kick, malgré un ennemi très combatif.

The Generic Luchador Sami Zayn fait maintenant son entrée devant un public abasourdi ! Bully Ray apparaît sur l'écran et souligne que son retour à la WWE lui a offert la possibilité d'utiliser occasionnellement les lutteurs de NXT. Il demande maintenant qui sera en mesure de venir affronter la légende qu'est l'ancien El Generico.

Normal Match - Zack Sabre Jr. défait Sami Zayn... (15:50)
Le britannique entame ce match avec relâchement et sous-estime son ennemi qui, en représailles, lui offre une démonstration de lutte magistrale. Les deux vont s'échanger tout les coups qu'il est possible de s'échanger, en particulier Sami Zayn qui utilisera sa rapidité à bon escient pour désorienter son adversaire. Au terme d'un duel extrêmement serré, Zack Sabre Jr. s'impose comme un beau diable par soumission via le Cross Armbreaker.

Larry Mercer déambule avec rigueur en coulisses. The Voice Behind The Mayhem croise justement la route de Devon, qui apparaît enfin ce soir, et l'interpelle mais ce dernier n'y prête guère attention et continue sa route.

Team Match - SYNERGY défont Mexican Masked Menace... (10:53)
Taiji Ishimori et Will Ospreay font ce soir leurs débuts à Apocalypse, mais également leurs débuts en tandem, et d'entrée de jeu face aux champions par équipe initiaux de la compagnie. Fait surprenant ? Il s'imposent sur le Essex Destroyer du britannique après un changement à l'aveugle de Prince Puma, qui voulait en finir lui-même.

Lince Dorado aide Prince Puma à se relever. Ce dernier le prend dans ses bras, puis le repousse d'un coup et lui balance un sale Superkick à la mâchoire ! Il part finalement sous les huées de la foule, visiblement choquée.

Normal Match - Akira Tozawa défait Davey Richards... (11:47)
Main Event de feu ! Le combat est évidemment très méthodique. Le travail est précis, chacun visant les points faibles de son adversaire. Davey Richards applique diverses soumissions comme un Sharpshooter, un Kimura ou un Cross Armbreaker ! Il tente finalement son Creeping Death, mais Akira Tozawa l'évite, puis balance son Jumping Corkscrew Roundhouse Kick dans sa nuque, puis la Package German Suplex qui scelle la rencontre.

Les deux hommes se serrent la main en signe de respect, puis se donnent l'accolade sous une ovation. La foule adhère à ce genre de moments, néanmoins Trent Barreta sort du public et attaque nos deux Main Eventers.
Revenir en haut Aller en bas
T.I.P
8th Dan - Grand Master

avatar


Messages : 1913
Inscription le : 16/01/2014
Age : 23


MessageSujet: Re: » Apocalypse Time.   Sam 21 Nov - 14:27



Volume #02 : Old Grunge.
From The : Amarillo Civic Center.

Ce second épisode s'ouvre avec un revenant, Go Shiozaki, qui arrive sous une réaction monstrueuse ! Il semble réellement heureux d'être avec nous. Il est bon de rappeler que The Triple Crown Enforcer est un combattant chevronné à Apocalypse. Après un très intense tonnerre d'applaudissements, son adversaire arrive enfin.

Normal Match - Go Shiozaki défait Fénix... (08:41)
Un combat très compliqué pour les deux hommes, qui s'annulent totalement ! Le japonais domine longuement ce combat d'une poigne de fer, mais d'une façon très méthodique et très rapide le mexicain place des contres extrêmement impressionnants. Fénix sera cependant terrassé par un Gowan Lariat qui résonne dans l'arène.

Larry Mercer, comme à son habitude, se trimbale en coulisses sans raisons précises. Il voit JT Dunn, qui semble perdu dans ses pensées. The Voice Behind The Mayhem vient le saluer, mais son interlocuteur s'en va méfiant.

Team Match - Fuck Da' Police & Matt Cross défont Hard Hit Hurricane & Zema Ion... (09:17)
Ce combat va à cent à l'heure. Chacun en met plein les yeux à la foule, mais un manque de confiance entre les Hard Hit Hurricane et Zema Ion scelle le sort du match ! Trevor Lee couche Seiya Sanada sur le Orange Crush.

Une moto ronronne sur le parking, et certains dans le public la reconnaissent immédiatement cette fameuse Harley Davidson 2008 XL1200N Nightster rouge... C'est Tommy Mercer qui en descend, icône de Apocalypse.

Normal Match - TJ Perkins défait Davey Richards... (11:50)
Énorme affrontement avec ces deux guerriers qui se donnent à fond. TJ Perkins livre sans aucun doute l'un des meilleurs combat de sa carrière face à un Davey Richards redoutable ! Celui-ci passe proche de la victoire après son Creeping Death, mais au final il s'incline quelques secondes plus tard sur un Crucifix Pin sorti de nulle part.

The Lone Wolf se remet presque immédiatement sur pieds et contemple TJ Perkins d'un air extatique ! Il semble remonté d'avoir perdu, mais impressionné par la performance de son adversaire. Ils se serrent ensuite la main.

Devon est dans son bureau, en train de s'énerver tout seul tout en cherchant un dossier. Tommy Mercer entre dans la pièce et reconnaît être surpris de ne pas avoir été convié à cette résurrection ! Le commissionnaire lui demande si ses deux larbins sont avec lui, le rouquin rétorque que Chris Sabin a décidé de continuer sa route seul, et que Brian Myers a disparu ! Il n'est pas ici pour reformer les Red City Princes, mais pour la ceinture.

Team Match - SYNERGY défont Los Gueros Del Cielo... (10:14)
Quatre très bons combattants se partagent une rencontre explosive ! Los Gueros Del Cielo restent clairement les plus impressionnants, mais après dix minutes Taiji Ishimori cueille Angélico à froid avec son Hermosillo.

On se retrouve à la table des commentateurs, où Abraham Washington annonce un épisode de The Lounge.

Normal Match - Roderick Strong défait Zack Sabre Jr... (09:22)
La bataille est équilibrée, même si un petit avantage est a attribuer à Zack Sabre Jr. ! Cependant le britannique est mis KO par son rival, qui le couche a jamais via un End Of Heartache totalement inattendu sur le tablier.

Roderick Strong retourne en coulisses et croise Larry Mercer, toujours là ! Celui-ci veut l'aborder mais le Messiah Of The Backbreaker décide de couper court et dit savoir qui il est, le leader de Team Pazuzu ! La faction la plus sadique, violente et destructrice qui soit ! Il s'approche d'un air menaçant de l'afro-américain et lui promet qu'il ne mettra jamais Apocalypse à ses pieds comme il l'a fait avec tant de fédérations Indy, ça n'arrivera pas ici.

Team Match - Low Moral Fiber défont Time Splitters... (08:46)
Un combat à l'ancienne, les deux équipes font du beau boulot. Time Splitters privilégient la technique tandis que Low Moral Fiber, grands revenants de Apocalypse, se contentent d'utiliser leur vivacité et leur intelligence ! Malgré un Outatime placé assez tôt, KUSHIDA est mis au tapis par un sublime Croyt's Wrath de Kenny Omega.

On entame The Lounge ! Trent Barreta arrive rapidement suivi d'Akira Tozawa, lui sous une Standing Ovation. Abraham Washington n'a pas le temps de poser sa première question que Roderick Strong débarque et affirme être l'aspirant au titre le plus crédible. Clavicle par Alkaline Trio résonne alors, Matt Sydal revient a Apocalypse pour notre plus grand plaisir ! Un débat s'engage, mettant A.W. de côté ! Bully Ray vient organiser un match.

3 Way Match - Akira Tozawa Vs. Matt Sydal Vs. Trent Barreta finit en No Contest... (13:01)
Roderick Strong ayant déjà lutté ce soir, il reste à observer. Ce Main Event tient ses promesses et nous offre de beaux moments. Matt Sydal démontre l'étendu de son potentiel, bien qu'il soit un peu effacé. En fin de match Akira Tozawa réussit le Ganki sur Trent Barreta, il veut en finir mais quelqu'un l'attaque... C'est Drew Galloway.

Akira Tozawa, Drew Galloway, Matt Sydal, Roderick Strong et Trent Barreta, les plus grands Main Eventers du premier run d'Apocalypse, entament un brawl. Les vieilles rancœurs remontent à la surface. Au final l'écossais et l'ancien Vincent Vega Of Professional Wrestling s'allient, et allongent logiquement les autres pour conclure.
Revenir en haut Aller en bas
T.I.P
8th Dan - Grand Master

avatar


Messages : 1913
Inscription le : 16/01/2014
Age : 23


MessageSujet: Re: » Apocalypse Time.   Jeu 26 Nov - 11:03





Volume #03 : Melancholy Hill.
From The : The Big E Coliseum.

Devon ouvre cet épisode enregistré dans le Massachusetts au milieu du ring. Il présente tout d'abord la toute nouvelle ceinture de Apocalypse, puis annonce officiellement que le tournoi désignant le premier champion commence dans deux semaines ! Pour le moment Akira Tozawa, Drew Galloway, Matt Sydal, Roderick Strong et Trent Barreta sont d'ores et déjà qualifiés pour la suite de ce tout premier Apocalypse Angers mais, afin de préserver le bon déroulement de cette soirée, aucun ne sera présent ici ce soir !

Championship Qualifying Match - Tommy Mercer défait Matt Cross... (07:13)
Premier combat fort entraînant. The Red Baron Of Ruthless Reconnaissance est assez souvent mis en difficultés, mais son passage par la Ohio Valley Wrestling semble l'avoir aidé à progresser In-Ring ! Il s'impose ici sur un violent Spear qu'il a baptisé Code 207.

Première apparition de Bully Ray ce soir qui rejoint Devon et qui lui dit qu'ils vont passer une grande soirée avec tant de lutteurs disponibles ! Malgré le ton et l'humeur optimiste du directeur, son commissionnaire le dévisage allègrement, et finit par s'en aller.

Team Match - Sons Of The Atlantic défont Time Splitters... (10:48)
Apparition plaisante de Jody Kristofferson et Martin Stone, qui sont curieusement massivement encouragés. Bien qu'incapables de rivaliser en terme de rapidité, c'est leurs aptitudes physiques qui font toute la différence. Les nouveaux venus l'emportent sur Alex Shelley et KUSHIDA après une impressionnante combinaison Spinebuster / Choke Slam sur un Prodigy physiquement brisé !

The War Pig Jody Kristofferson s'empare du micro et promet qu'ils reviendront, sous une ovation, mais voici venir un revenant. Shane Hollister, qui arrive sous une réaction mitigée mais qui semble s'en taper ! Il prend le micro et nous annonce que lui aussi veut cette ceinture de champion du monde, et qu'il attend son combat de qualification immédiatement, c'est non négociable.

Championship Qualifying Match - Go Shiozaki défait Shane Hollister... (08:50)
Les deux protagonistes font un boulot impeccable, chacun y allant de ses techniques fétiches. On pourrait aisément penser que Shane Hollister serait vite défait mais il n'en est rien, il réussi même le Shug's Last Gift, certes insuffisant, mais quand même ! Après un très bon duel, un Go Flasher assassin du Triple Crown Enforcer cloue définitivement les épaules de son ennemi au tapis.

On voit maintenant Drew Galloway et Trent Barreta tenter d'entrer dans le bâtiment, malheureusement pour eux la sécurité est intransigeante et leur refuse l'accès, puis referme les portes. L'écossais dit avoir une idée, il s'empare alors de son téléphone !

Team Match - Los Gueros Del Cielo & SYNERGY défont Hard Hit Hurricane & Low Moral Fiber... (13:56)
Vraiment un très gros combat. Malin serait celui qui pourrait pronostiquer comment ce match se terminera, tant l'opposition est serrée. Le final voit Kenny Omega et Kota Ibushi réunis sur le coin, comme au bon vieux temps, pour le Golden Shower ! Mais non car The Cornerstone pousse brusquement son ami japonais tout en bas du ring, directement le dos et l'épaule contre la barricade, la chute est vertigineuse ! Incapable de revenir sur le ring dans les temps et étant l'homme légal, c'est un décompte extérieur.

Kenny Omega ne donne pas d'explications et s'en va, sous le regard amusé de Chuck Taylor, qui décide de le suivre. Seiya Sanada va vite prendre des nouvelles de son binôme, qui a chuté comme une pierre contre cette barricade, et qui semble inconscient.

Devon nous explique le déroulement de l'Apocalypse Angers qui déterminera le premier champion ! Vingt-quatre lutteurs dans six groupes de poule, le premier de chaque groupe avancera tandis que les seconds s'affronteront en repêchage. Puis ils continueront alors en un contre un pour rejoindre la finale, un 4 Way Elimination Match avec la stipulation qui changera à chaque élimination !

Championship Qualifying Match - King Cuerno défait Zema Ion.. (07:25)
Décidément, énormément de nouveaux visages apparaissent ce soir ! Le mexicain reçoit du soutien malgré un statut bien évident d'antagoniste. Le combat est court, mais réellement bon, les deux hommes débordants d'énergie. Ils nous offrent de très belles choses, et au final King Cuerno gagne ce combat quand il esquive le Mary Lou Retton et place son Thrill Of The Hunt dévastateur.

Akira Tozawa est devant le bâtiment, mais ne cherche pas a entrer, il discute avec Matt Sydal, alors que Drew Galloway et Trent Barreta tentent eux d'entrer. La sécurité s'y oppose férocement mais on peut apercevoir quelqu'un en profiter pour s'infiltrer dans le bâtiment par une autre porte reculée ! Voyant la personne entrée, les deux hommes lâchent l'affaire et rebroussent chemin !

Championship Qualifying Match - Davey Richards défait Zack Sabre Jr... (09:04)
Digne d'un Main Event malgré sa durée plutôt moyenne ! L'anglais domine d'une main de fer et passe proche de la victoire sur un Penalty Kick qui a résonné dans la salle ! Mais Davey Richards est robuste et lui rend coup pour coup à chaque fois, rivalisant notamment en terme de soumissions ! The Lone Wolf aura finalement le dernier mot via un Creeping Death absolument explosif !

Pas le temps de célébrer pour Davey Richards que directement Drew Galloway et Trent Barreta sortent du public ! Sans tarder Akira Tozawa et Matt Sydal arrivent par la rampe et viennent se ranger aux côtés du loup solitaire dans le ring ! Les deux factions se défient du regard, les Heels n'osant pas entrer ! Finalement Bully Ray débloque la situation en organisant un Team Match !

Team Match - Drew Galloway & Trent Barreta défont Akira Tozawa & Matt Sydal... (14:58)
Les quatre hommes montrent d'excellentes choses, chacun mettant en avant son style, mais la tension est telle que finalement le combat tourne au règlement de comptes. Tel un bulldog enragé, Akira Tozawa fait le ménage et allonge l'écossais avec un Ganki ! Il fait le signe de la fin, quand l'homme qui s'est introduit plus tôt dans le bâtiment fait irruption et retient le nippon par le pied ! Matt Sydal intervient et lui rentre dedans, mais le mal est fait, Drew Galloway surprend son adversaire avec le Future Shock DDT !

Davey Richards revient sur le ring et une bataille en trois contre trois s'engage, impliquant les participants du match et l'homme au sweat à capuche ! Roderick Strong arrive à son tour une chaise à la main mais, comme l'éternel Tweener qu'il a toujours été, il n'arrive pas à choisir son camp et décide finalement de détruire tout le monde à l'exception de l'homme à capuche qui bondit vite en dehors du ring, franchit les barricades et prend la fuite ! The Messiah Of The Backbreaker prend alors la pose pour conclure.
Revenir en haut Aller en bas
T.I.P
8th Dan - Grand Master

avatar


Messages : 1913
Inscription le : 16/01/2014
Age : 23


MessageSujet: Re: » Apocalypse Time.   Lun 30 Nov - 12:24





Volume #04 : Uncertainties.
From The : Foster Communications Coliseum.

Un message de Bully Ray et Devon apparaît sur l'écran géant. Les deux hommes remercient le public d'avoir toujours été aussi fidèle à Apocalypse ! Ils tiennent à remercier tout les lutteurs ayant participé à l'aventure, et leur souhaite bonne chance pour la suite. Et en attendant la suite, Larry Mercer prendra les commandes de la compagnie en tant que commissionnaire provisoire !

Angers Qualifying Match - Jimmy Havoc défait Fénix... (08:42)
The Narcissistic Cannibal effectue ses débuts ce soir face au jeune mexicain, et trouve assez vite ses marques en lui imposant sa brutalité et son sadisme. Malgré quelques moments de domination de chacun, c'est le britannique qui prend la fin du match en main et qui l'emporte grâce au redoutable Acid Rainmaker... Sous les yeux de Zahra Schreiber qui contemplait cet affrontement !

Alors que sa valette le rejoint sur l'hexagone, Jimmy Havoc se lance dans un pamphlet où il critique amèrement Bully Ray, qui a abandonné cette compagnie par deux fois pour ses propres intérêts ! Ce très long discours visant l'ancien dirigeant divise la foule.

Team Match - SYNERGY défont Forever Hooligans... (10:06)
Une énorme ovation se fait entendre, Alex Koslov et Rocky Romero sont de retour après avoir dominé cette compagnie lors de la première saison. Les deux hommes se frottent immédiatement à la sensation de la division par équipe et nous régalent encore une fois. Taiji Ishimori et Will Ospreay sont cependant plus forts ce soir et s'imposent quand le nippon plante le crâne du moldave dans le ring avec son Hermosillo, enchaîné d'une 630° Senton du britannique sous le regard du cubain bien trop lent à revenir !

Nous sommes immédiatement transporté sur Larry Mercer, harcelé de questions par Drew Galloway et Trent Barreta concernant la suite de l'Apocalypse Angers ! The Voice Behind The Mayhem se montre curieusement impartial, et leur rétorque que les cartes vont toutes être redistribuées dès ce soir. En effet... Plus personne n'est qualifié pour ce grand tournoi ! Tout commence ce soir !

Angers Qualifying Match - Alex Shelley défait Go Shiozaki... (11:51)
Cette rencontre est impressionnante et nerveuse et voit les deux bonhommes effectuer un travail impeccable, l'alchimie étant absolument parfaite entre eux. The Triple Crown Enforcer est favori face à un Alex Shelley extrêmement talentueux mais au parcours relativement fébrile à Apocalypse ! Pourtant, après avoir été terrassé par un Gowan Lariat en dehors du ring, le Prodigy trouve la force de revenir et de finalement contraindre Go Shiozaki à abandonner en le coinçant dans son Border City Stretch !

Alors que les deux hommes se serrent la main la musique de Marty Scurll sonne. The Villain regarde les deux guerriers d'un air extatique et reconnaît apprécier ce genre de moments ! Il aime cette amitié, ce respect mutuel, ces larmes de joies, mais ici tout le monde s'en fout, personne ne veut voir ça ! Personne ici n'a fait le chemin pour voir de gentils garçons se féliciter après chaque affrontement, il clame qu'être du bon côté, être un "gentil", n'aide à rien ! Il compte donc montrer à la foule ce qu'elle veut voir.

Angers Qualifying Match - Marty Scurll défait Roderick Strong... (12:19)
The Villain est impitoyable ! Il prend cette rencontre à bras-le-corps face à Roderick Strong qui attaque aussi le combat pied au plancher mais qui sera mis en difficulté par la hargne de son ennemi. Malgré un duel serré et couvert de suspense, la rencontre se voit avortée quand The Messiah Of The Backbreaker loupe un End Of Heartache sur le tablier en trébuchant, et tombe lourdement.

Roderick Strong s'est brutalement plié la jambe et hurle de douleur alors que l'arbitre fait le signe X, indiquant aux médecins de venir rapidement prendre en charge le lutteur. Marty Scurll regarde son adversaire du soir et commence à se marrer, il aura la chance de concourir pour la ceinture au sein de l'Apocalypse Angers Tournament, ce qui ne plaît apparemment pas a notre public.

Larry Mercer est au téléphone quand The Anti-Hero Tommy End vient frapper à sa porte. The Voice Behind The Mayhem semble tout d'abord impressionné par le hollandais, avant de hocher la tête et d'avouer être content qu'il ai répondu à sa proposition !

Barely Legal Match - Hard Hit Hurricane défont Low Moral Fiber... (15:37)
Kota Ibushi est irrémédiablement déterminé à en finir avec Kenny Omega ! Et la majeure partie de cet affrontement tourne autour d'eux, chacun voulant briser l'autre, cantonnant Chuck Taylor et Seiya Sanada à des rôles secondaires. Le duel est relativement serré de bout en bout malgré tout mais, sentant Hard Hit Hurricane sur de bons rails, The Cleaner décide tout à coup de lever le camp et abandonne son partenaire, qui se fait terrasser assez rapidement par le Seishun Strike décisif ! Mais quel affrontement !

Kota Ibushi prend un micro et demande à Kenny Omega, sur la rampe, de se retourner et de lui faire face comme un vrai mec ! The Cornerstone s'exécute tandis que le japonais le challenge pour la semaine prochaine, un I Quit Match ! Son rival accepte.

Angers Qualifying Match - Akira Tozawa défait Tommy End par DQ... (18:10)
Ce Main Event est sans conteste l'un des plus disputé de l'histoire de la compagnie, et surtout une confrontation très physique, effectivement nos deux protagonistes se mettent KO mutuellement à bien des reprises. Tommy End se montre extrêmement coriace à calmer, se relevant immédiatement d'un Ganki, tandis que Akira Tozawa est également dur à maîtriser ! Avec la fougue qu'on lui connait, il est à deux doigts de vaincre son nouvel adversaire, mais Drew Galloway et Trent Barreta viennent l’assaillir...

Malgré la domination de Drew Galloway et Trent Barreta au début, The Anti-Hero se montre suffisamment robuste pour reprendre le dessus sur les deux hommes. Akira Tozawa s'associe donc à lui... Erreur, tout le principe d'un anti-héros est là, il marche seul ! Il achève le nippon via un Brainbuster ! Matt Sydal vient sauver son pote, mais tombe également sous les coups du néerlandais ! Davey Richards arrive à son tour, mais cette fois c'est l'homme à capuche de la dernière fois qui vient allonger The Lone Wolf à coups de chaise ! Tommy End descend du ring et se lance à sa poursuite jusqu'en coulisses. Le chaos général sera la conclusion...
Revenir en haut Aller en bas
T.I.P
8th Dan - Grand Master

avatar


Messages : 1913
Inscription le : 16/01/2014
Age : 23


MessageSujet: Re: » Apocalypse Time.   Mer 2 Déc - 13:04





- Volume #05 : Stricken.
- From The : Will Rogers Coliseum.

Larry Mercer est dans son bureau en compagnie de Drew Galloway et Trent Barreta, nos éternels trouble-fêtes. The Voice Behind The Mayhem avoue ne pas savoir à quoi ils jouent, mais certifie que si par malheur il découvre qui est cet homme mystère qui intervient chaque semaine, il se chargera personnellement de le faire parler. L'écossais affirme ne pas savoir de qui il s'agit ! Notre commissionnaire réplique qu'en attendant, si ça peut aider à apaiser les tensions accumulées ces dernières semaines, les deux hommes sont qualifiés pour le Angers Apocalypse Tournament... Mais dans ce cas Davey Richards et Matt Sydal aussi !

Angers Qualifying Match - Zack Sabre Jr. défait Kyle O'Reilly... (10:17)
Affrontement technique, et très complexe pour les deux participants ! Le match est du plus haut calibre, la foule se déchaîne un peu plus à chaque retournement de situation. Même si Kyle O'Reilly réussi à placer son Guillotine Choke à deux reprises, c'est bel et bien le britannique qui aura le dernier mot via un redoutable Soccer Kick à l'arrière du crâne suivi de son Cross Armbreaker !

Alors que les deux hommes se serrent la main Zack Sabre Jr. prend un micro et reconnaît être déçu du fait que Kyle O'Reilly ne fasse pas partie de ce tournoi ! Larry Mercer apparaît alors sur la rampe et annonce que la dernière place se jouera dans un Elimination Match comprenant tout les lutteurs ayant échoué à se qualifier. Cette annonce redonne de l'espoir au jeune canadien.

Angers Qualifying Match - King Cuerno défait Chris Sabin... (08:52)
All Hail fait ce soir son grand retour à Apocalypse, et se retrouve confronté à un adversaire qu'il rencontre pour la toute première fois de sa carrière ! Le combat est complètement dingue, les deux hommes y vont d'un combat finalement assez court mais très intense. Chris Sabin place assez facilement ses prises fétiches comme son Over Easy ou son Sabilizer, mais sa tentative décisive de CSV2 est bloquée par King Cuerno, qui l'achève rapidement avec tout d'abord une Half & Half Suplex, puis le Thrill Of The Hunt.

On retrouve maintenant Jimmy Havoc, sanglé à une chaise, avec Zahra Schreiber assise sur lui dans une position tendancieuse ! Face à face, The Disturbed Succubus parle sensuellement à l'oreille de son homme, et lui dit que l'heure de la destruction à commencée, il est temps de mettre toute cette compagnie à genoux, et de devenir le nouveau visage du circuit indépendant !

Team Match - Forever Hooligans défont Dos Ben Dejos, Goats By Nature & Los Gueros Del Cielo... (11:39)
Andrew Everett fait son retour ce soir, cette fois associé à Mark Andrews, tandis que le duo Dos Ben Dejos font leurs débuts avec la compagnie. Cette opposition est redoutablement rythmée et ne laisse aucun temps morts, pas une seule seconde de répit pour les huit combattants ! Los Gueros Del Cielo sont clairement les plus mis en avant au cours de la rencontre mais c'est pourtant Jack Evans qui, après avoir porté sa 630° Senton sur Eddie Rios, recevra le tombé fatal des Forever Hooligans après un Contract Killer.

SYNERGY arrive après le match. Will Ospreay traite tout d'abord Alex Koslov et Rocky Romero de has-been et rappelle qu'ils les ont battu la semaine dernière. Il ajoute que lui et Taiji Ishimori sont toujours invaincus, et qu'ils sont le futur de la division par équipe. The Aerial Assassin promet qu'ils terrasseront tout le monde et deviendront de ce fait les premiers champions par équipe.

Angers Qualifying Match - KUSHIDA défait Trevor Lee... (09:04)
Combat extrêmement disputé entre les deux prodiges. La rencontre est intense avec beaucoup de phases techniques et de prises de risques. Trevor Lee réussi à prendre l'avantage tout d'abord grâce à son Moonsault Fallaway Slam et pensera pouvoir en finir avec son Mushroom Stomp, mais KUSHIDA le repousse en l'air et lui balance un Buzzsaw Kick, puis finit sur le Hoverboard Lock !

The Voice Behind The Mayhem est en compagnie de Stokely Hathaway, qu'il déclare comme étant le nouveau Matchmaker de la compagnie ! Celui-ci prend la parole et annonce qu'afin de montrer qu'il ne veut que le meilleur pour Apocalypse, il a décidé d'organiser lui-même le Main Event ! Les huit premiers qualifiés pour le Angers Apocalypse s'affronteront dans un Team Match : Akira Tozawa, Alex Shelley, Davey Richards et Matt Sydal face à Drew Galloway, Jimmy Havoc, Marty Scurll et Trent Barreta !

Angers Qualifying I Quit Match - Kenny Omega défait Kota Ibushi... (17:51)
Kota Ibushi est clairement le favori de la foule, mais il se retrouve vite submergé par les fourberies de Kenny Omega, qui ne se démonte pas et lui rend coup pour coup ! Le combat est long, éprouvant, et les deux hommes s'annihilent totalement. Le spot final est meurtrier, alors que The Cornerstone est allongé sur une table et que son rival est perché sur une échelle, tout deux hors du ring, Kenny Omega s'enlève de la table et le rejoint ! Un échange de coups en faveur du Heel lui permet de prendre le nippon sur ses épaules ! Il se prépare pour le Aoi Shoudou du haut de l'échelle directement sur la table, mais le japonais ne dit pas I Quit, il n'abdique pas ! Le canadien, contrarié, se tourne alors en direction de la barricade !!! Kota Ibushi effrayé hurle I Quit, mais ça n'arrête pas son rival qui se jette alors de l'échelle pour un Aoi Shoudou... CONTRE LE REBORD DE LA BARRICADE ! GOSHHHHH !

Seiya Sanada hurle à l'aide tandis que les médecins s'affairement rapidement autour du japonais ! Kota Ibushi repart sur civière, minerve autour du cou, alors que Kenny Omega se remet avec énormément de difficultés sur pieds, sous la stupeur générale...

Team Match - Barreta, Galloway, Havoc & Scurll défont Richards, Shelley, Sydal & Tozawa... (14:20)
Le final est un bordel, mais il permet de laisser chacun exprimer l'étendu de son talent ! Les deux équipes sont assez instables, chacun jouant perso. En fin de rencontre Alex Shelley s'enlève d'une tentative de Future Shock DDT de Drew Galloway et lui assène un Sliced Bread, mais en se retournant il est surpris par le Acid Rainmaker de Jimmy Havoc, qui réalise le tombé victorieux.

Alors que les perdants se retrouvent tous hors du ring, Drew Galloway et Trent Barreta viennent féliciter Jimmy Havoc... Qui se jette sur eux et les piétine ! Tout le monde s'enfuit tandis que le Narcissistic Cannibal célèbre en compagnie de Zahra Schreiber !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: » Apocalypse Time.   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Apocalypse Time
» rapport de bataille apocalypse
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Codex Apocalypse
» reportage photo : Apocalypse chez les Dark Angels