Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 WWE | Empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:19



L'année 2013 marque un tournant dans l'histoire de la WWE. En effet le 1er janvier, lors d'une conférence de presse, Vince McMahon annonce qu'il se retire définitivement du business laissant les commandes de l'empire familial à sa fille Stephanie McMahon et à son gendre Triple H. Le couple dirigeant ne perd pas une seconde et réorganise la fédération dans un seul but : l'amener à un nouvel âge d'or!

En seulement quelques mois les choses ont bien changés et au lendemain de Wrestlemania 29, l'un des meilleurs de la décennie selon le fans, nous pouvons considérer que la WWE entre une dans une nouvelle ère: l'Evolution Era !


Dernière édition par Tim Flyn le Jeu 17 Mar - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:19


WRESTLEMANIA XXIX

MetLife Stadium | East Rutherford, New Jersey

Attendance : 88,848



Résultats Rapides

• 6-Way Match for The WWE Cruiserweight Championship : Tyson Kidd vs. Justin Gabriel vs. Evan Bourne vs. Hunico vs. Trent Barreta vs. Yoshi Tatsu
Le titre Cruiserweight est de retour à la WWE suite à une décision du nouveau Chairman Triple H. Le titre est donc remis en jeu à Wrestlemania dans un combat de haute voltige digne de la grande époque ! C’est finalement Evan Bourne qui remportera la ceinture après un magnifique Shooting Star Press et un tombé victorieux sur Hunico.


• No Holds Barred Match : Kane vs. Daniel Bryan
Les tensions entre les 2 membres de la Team Hell No ont toujours existés mais c’est au Royal Rumble, lorsque Daniel Bryan a sournoisement éliminé Kane, que les choses ont dégénérées.  La Team Hell No a continué de dominé la division par équipe durant ces derniers mois et c’est en tant que champions par équipes que les deux hommes se sont affrontés à Wrestlemania. C’est un combat d’une rare intensité auquel nous avons pu assister. C’est finalement le Big Red Monster Kane qui s’est imposé après un violent Chockslam sur les marches en acier. Kane a ensuite quitter l’arena avec les 2 ceintures…


• Normal Single Match for The WWE United States Championship : William Regal © vs. Drew McIntyre
C’est lors d’un show spécial en Angleterre le 4 février dernier que Sir William Regal a remporté le titre US au grand damne du Very European Antonio Cesaro. De son côté, Drew McIntyre a décidé de quitter les 3MB et de se lancer dans la course au titre. Après un affrontement à Elimination Chamber s’étant terminer en No Countest, les 2 britanniques se retrouvent une nouvelle fois sur le ring mais cette fois c’est l’écossais qui aura le dernier mot et qui remportera le titre US. La fin du combat aura était plutôt controversé : en effet l’arbitre du combat au sol, William Regal tente un coup de poing américain mais Drew esquive et y va d’un low blow suivi du Futur Shock DDT pour la victoire.


• Lucha Grudge Match : Rey Mysterio vs. Sin Cara
Le record du monde est battu ! Une foule de presque 90,000 personnes masquées assistant à un très bon combat en trois manches entre les 2 luchadors de la WWE. Le premier tombé ira pour le vétéran Rey Mysterio avec un roll-up des plus originaux. Sin Cara égalise ensuite le score avec La Mística. La dernière manche est très serrée et c’est finalement The Masked Maestro Rey Mysterio qui empoche la victoire avec son 619. Après le match la foule fait une ovation aux deux hommes qui se serrent la main en signe de respect.

 
• Last Man Standing Match : Big Show vs. Mike Tyson
Big Show perd le titre World Heavyweight à Elimination Chamber au profit de Randy Orton. Après le combat il pète un câble et ira même jusqu’à menacer Mike Tyson venue assister au PPV. A partir de là la guerre et déclarée. Une nouvelle fois Show affronte un boxeur à Wrestlemania mais cette fois les 2 cogneurs vont devoir mettre leur adversaire complètement KO puisqu’il s’agit d’un Last Man Standing Match. Tyson fait une très forte impression et sortira quelques prises de catch. Après une violente série de droites Show s’effondre et tous le monde pense à la victoire de Mike mais le 7 Feet Giant se relève et étale le boxeur avec WMD ! Le compte de 10 est effectué et Tyson est alors examiné par une équipe médicale qui l’évacue rapidement tandis que Show fête sa victoire sous les huées.


• Normal Single Match, Smackdown General Manager Contract on the Line : Booker T vs. John Bradshaw Layfield
Quelques semaines avant le plus gros PPV de l’année JBL a commencé à critiqué le travail du GM Booker T depuis le poste de commentateur. Les 2 hommes se sont alors expliqués dans le bureau de Booker mais JBL n’a pas changé son comportement et les tensions se sont accentuées. Lors du dernier épisode de Smackdown avant Wrestlemania, les 2 hommes ont finis par en venir en aux mains avant d’être rapidement séparés par la sécurité. Triple H est alors venue en personne réglé ce conflit et a décidé de mettre le poste de GM en jeu dans un combat à Wrestlemania ! Le combat restera dans les annales comme l’un des meilleurs matches des 2 hommes à WrestleMania et n’aura pas du tout entaché le reste de la soirée. Finalement c’est JBL qui sortira vainqueur de l’affrontement après une Clothesline From Hell décisive. Il prend donc le contrôle du show bleu tandis que Booker T est renvoyé à la table des commentateurs.


• Normal Single Match for The World Heavyweight Championship : Randy Orton © vs. Sheamus
Sheamus n’à jamais lâcher la course au titre et lorsque Randy s’est emparé du titre à Elimination Chamber il est devenu la nouvelle proie du Great White. Les 2 favoris de la foule s’affrontent donc dans un combat très partagé, autant dans le ring que dans les tribunes. Les 2 combattant ne lâche rien et y vont chacun de leurs Finishers, à plusieurs reprises mais finalement Sheamus finit par contrer un RKO et sort un violent Brogue Kick décisif qui décapite The Viper. Sheamus récupère donc le titre World Heavyweight qu’il avait perdu 5 mois plus tôt.


• Normal Single Match for The WWE Diva’s Championship : AJ Lee vs. Mickie James
Après une année 2012 sur le devant de la scène mais loin des rings, AJ finit par entrer dans la course au titre Diva’s et détrône Eve lors d’une Battle Royal de divas au Royal Rumble. La Crazy Chick domine la division féminine jusqu’au retour de Mickie James qui apporte elle aussi sa touche de folie. Après plusieurs semaines de confrontation et de segments plus fous les uns que les autres les 2 femmes s’affrontent enfin dans un combat très attendu qui devrait relancer la division féminine. Mickie prouve qu’elle est toujours au top mais ce ne sera pas suffisant pour battre AJ qui est vraiment déterminé et qui conservera son titre sur un roll-up.


• Normal Single Match : Undertaker vs. Brock Lesnar
Le Deadman est de retour mais cette fois il affronte l’un des adversaires les plus dangereux de sa carrière. Après Cena et Triple H, Lesnar veut affronter Undertaker et il veut le faire dans son terrain de jeu : Wrestlemania. Les provocations du Perfect Storm ont finit par faire sortir l’Undertaker de sa tombe et il accepte le défi de Brock mais il mangera immédiatement un violent F-U. The Caged Animal semble plus dangereux que jamais et la Streak de l’Undertaker est plus menacée que jamais… C’est l’un des matchs les plus attendus de la soirée et c’est sans surprise que les 2 hommes nous offrent un combat de titan des plus intenses. Les 2 hommes finissent en sang et les fans retiennent plusieurs fois leur souffle lorsque le Deadman passe tout près de subir le compte de 3. Après plus d’une demie heure de combat acharné Undertaker finit par porter son Hell’s Gate et Lesnar semble prêt de l’abandon mais à la surprise générale il retourne la prise et y va de sa Kimura !!! Est-ce la fin du Deadman ? Non. L’Undertaker trouvera la force de se relever et arrive à placer Brock en position pour un Tombstone Piledriver ! 1…2…3. Le Deadman reste invaincu.


•  Triple Threat Match for The WWE Championship : CM Punk © vs. The Rock vs. John Cena
Le combat tant attendu entre The Rock et CM Punk au Royal Rumble n’aura déçu personne par sa qualité mais à la surprise générale les 2 hommes n’ont pas put se relever au compte de l’arbitre obligeant celui-ci à déclarer le No Countest, le règne de Punk ne s’est donc pas arrêter ce soir là. De son côté John Cena fut le vainqueur du Royal Rumble 2013 et défia donc The Best in the World à Wrestlemania mais c’était sans compter que The Rock n’avait pas dit son dernier mot. Un Triple Threat a donc était organisé opposant les leaders de 3 ères.  Que dire de ce combat si ce n’est qu’il sera certainement le match de l’année ? Un Triple Threat des plus disputés entre 3 superstars qui se donnent à 200% durant les 27 minutes qu’aura durée ce combat. Au final The Rock passera tout près de la victoire après un Rock Bottom sur Cena mais les alliés de CM Punk, The Shield, débarquent et s’en prennent à Rocky qui malgré une grosse résistance ne parviendra pas à le repousser. Punk tente alors le compte sur Cena mais celui-ci contre et y va du STFU !!! The Savior est à 2 doigts d’abandonné mais il trouve la force de se relever avec Cena sur les épaules pour le GTS ! Punk s’écroule sur son adversaire et l’arbitre fait alors le compte de 3. CM Punk conserve une nouvelle fois son titre, le règne le plus long de ses 25 dernières années de poursuit !   503 jours
.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:20


Week 1, April 2013
DC Armory | Washington, DC



Dark Match :
The Prime Time Players def. The Usos


Wrestlemania XXIX fait maintenant partie de l’histoire comme un PPV incroyable autant de par la qualité de ses matchs que par le suspens et la tension entourant ces combats. Finalement nous avons eu pas mal de surprises et notamment la victoire de CM Punk qui, contre toutes attentes, conserve son titre une nouvelle fois.



Eh bien justement c’est le theme song du champion WWE qui se fait entendre et celui-ci débarque sous les huées générales en compagnie de son manager et conseiller : Mr. Paul Heyman. The Best in the World arbore fièrement son titre sur l’épaule et ne semble pas déranger des huées des fans, bien au contraire puisqu’il affiche un grand sourire triomphal.  Les 2 hommes se placent au centre du ring et Punk brandit son titre sous une pluie de huées alors qu’Heyman hurle que son poulain est le plus grand champion de l’histoire. The Genius essaye ensuite d’avoir le calme mais c’est peine perdue et les huées vont se poursuivre plusieurs minutes… Punk finit par pouvoir prendre la parole et il déclare qu’il est bien The Best in the World et il l’a prouvé hier soir en battant The Rock et John Cena. Il est toujours champion et les fans vont devoir faire avec, et ce encore longtemps car il compte bien être battre le record établie par Bruno Sammartino. Il n’y a actuellement personne à la WWE en mesure de le détrôner ! Punk va pour reprendre mais il est coupé par le theme song du GM de Raw, The Nature Boy Ric Flair. Celui-ci débarque sous le titantron en il semble vraiment énervé. Il dit que Punk se vante d’être un grand champion mais tout le monde sait que sans The Shield il ne serait plus champion depuis longtemps. Punk ricane et dit que Flair est seulement jaloux car ses 16 règnes ne valent rien à côté du sien ! Flair bout de rage et dit que Punk ne perd rien pour attendre, le titre WWE changera de mains très bientôt,  il peut nous l’assurer. Shield ou pas, il en fait une histoire personnelle et compte bien satisfaire le WWE Universe en trouvant celui qui pourra battre Punk. Le champion éclate de rire et déclare qu’il est intouchable, Flair peut retourner ciel et terre, il ne trouvera jamais personne en mesure de menacer son règne ! The Naitch esquisse alors un léger sourire et répond que Punk peut compter les jours comme il sait si bien le faire car la fin de son règne approche…
85%



Zack Ryder vs. Big E Langston | Normal Single Match
Zack Ryder débarque sous une belle pop de la foule, il semble chaud pour ce combat et n’hésite pas à pavaner. Big E arrive à son tour et le fixe avec un regard de tueur, il ne semble pas là pour s’amuser et compte bien régler sa en vitesse. La cloche sonne et directement Langston se jette sur son adversaire et le fait reculé avec des droites surpuissantes. Zack se protège comme il peut mais se retrouve rapidement acculé contre un coin pour une série de coup de bélier qui le plie en deux ! Big E attrape ensuite son adversaire par la gorge et le balance de toutes ses forces contre un autre coin. Il s’élance alors pour un nouveau coup de bélier mais cette fois Ryder le voit venir et l’accueil avec un big boot puis y va d’un bon Swinging Neckbreaker : 1… Dégagement immédiat. Zack tente de garder son adversaire au sol mais celui-ci se relève inexorablement et finit par repousser Zack dans les cordes. Il tente un surpassement mais c’était téléphoné et The Ultimate Bro’ lui envoi un coup de pied dans la face suivi du Zack Attack !!! 1…2… Dégagement. Zack s’en arrache les cheveux et veut alors partir pour le Rough Ryder mais il se fait brutalement ramené au sol avec un powerbomb ! Big E semble en avoir marre et relève Zack pour un Running Powerslam puis il y va d’un bon Splash et le compte : 1…2…3. Victoire sans surprise de la nouvelle force dominante de la WWE.
40%




Après une page de pub nous retrouvons Big E Langston de retour en backstages après son match. Il croise la championne des divas AJ Lee et les deux commencent à discuter. AJ le félicite pour sa victoire et lui dit qu’elle sait qu’il à un brillant avenir à la WWE et c’est pourquoi elle l’a fait venir à RAW il y a quelques mois. Elle continue de le complimenter lorsque soudain Mickie James sort de nulle part et s’interpose entre les deux. Elle fixe AJ et la championne lui rend son regard… On peut sentir une certaine tension entre les deux divas et Big E demande alors à Lee si elle veut qu’il intervienne mais AJ lui fait signe qu’elle se va se débrouiller. Mickie colle son visage à celui de la championne et dit alors qu’à Wrestlemania AJ à conservé son titre sur un coup de chance et qu’aujourd’hui ce devrait être elle la championne ! AJ éclate de rire et répond à Mickie que celle-ci se voile la face si elle pense être capable de remporter le titre, elle n’est plus au niveau depuis bien longtemps. Mickie n’apprécie pas mais répond qu’AJ n’est qu’une gamine arrogante qui couche pour réussir. Ce n’est qu’une traînée ! La Crazy Chicks pète alors un câble et attrape Mickie par les cheveux et la projette violemment contre un mur puis elle lui bondit dessus et ça part en CAT FIGHT !!!! Les 2 se bagarrent comme des lionnes et il faudra plusieurs membres de la sécurité pour arriver à les séparer.  Mickie hurle alors que le titre Diva’s sera bientôt à elle sous le regard plein de rage de la championne.
80%





C’est maintenant le Show-Off Dolph Ziggler qui débarque dans le ring, mallette en main, devant une foule mitigée. Dolph récupère un micro puis observe la foule quelques secondes puis finit par prendre la parole. Il brandit sa mallette et rappelle qu’il n’a toujours pas encaissé celle-ci et qu’il à donc toujours l’opportunité de défier le champion World Heavyweight, n’importe où et n’importe quand. Les gens commencent à s’impatienter mais il ne va pas se précipiter pour autant. Il a un an pour utiliser sa mallette et s’il le faut il attendra jusqu’au dernier jour pour être sûr de la casher au bon moment ! Il ne va pas faire comme John Cena qui a casher sa mallette quelques jours après l’avoir remporté pour finalement être le premier à loupé sa chance à devenir champion. En attendant, il (Dolph) ne compte pas rester les bras croisés et reste dans la course au titre WWE ! Tout le monde sait qu’il est le lutteur le plus talentueux de sa génération et il compte bien le faire en unifiant les deux titres majeurs de la WWE ! Il va pour continuer mais il est interrompu par le theme song de Shelton Benjamin, son  adversaire du soir. Shelton débarque sous les applaudissements et il vient faire à Dolph. Il lui dit que les gens en ont marre du petit numéro de Dolph qui ne cash pas sa mallette parce qu’il sait qu’il ne remportera pas le titre et tant qu’il est Mister Money in the Bank il reste dans la lumière. Dolph n’apprécie pas et va pour répondre mais Shelty-B lui dit qu’il n’est pas venue pour discuter mais bien pour se battre et il espère que Dolph est lui aussi prêt car il va se donner à 200% ! Dolph lui lance un sourire de moquerie et lui dit qu’il est en effet prêt à le renvoyer dans l’oubli.
71%



Dolph Ziggler vs. Shelton Benjamin | Normal Single Match
Les 2 hommes se lancent dans un round d’observation puis y vont d’une série d’esquives et de contre et c’est finalement Shelton qui arrive à sortir un Dragon Whip qui sonne son adversaire. Le Gold Standard enchaîne immédiatement avec une bonne German Suplex tenu en pin mais Dolph se dégage facilement. Shelton garde le contrôle du combat et tentera rapidement la T-Bone Suplex mais Dolph ne se laisse pas faire et le contre pour un Sitout Facebuster qui plante la tête de Benjamin dans le ring ! Il n’a pas le temps de dire ouf qu’il mange une série de descentes du coude terminé par un Jumping Elbow Drop. The Heel applique ensuite un bon Neck Snap puis il tente de verrouillé sa Sleeper Hold mais Shelty-B le contre avec un Snapmare mais Dolph revient immédiatement à la charge mais c’est pour se prendre un bon Samoan Drop ! The Gold Standard passe maintenant sur le tablier du ring et attend que son adversaire se relève… Springboard Clothesline qui touche sa cible ! Shelton sent qu’il peut maintenant en finir et relève Dolph… Paydirt ! 1…2…2.99 ! Dégagement ! Shelton n’en revient pas et tente alors son Superkick mais Dolph esquive puis après un bon coup de genoux dans le ventre de son adversaire il y va du Leg Drop Bulldog ! Shelton se relève comme il peut mais immédiatement il se prend le Zig Zag ! The Natural fait ensuite le tombé avec les pieds sur les cordes pour s’assurer la victoire : 1…2…3. Mister Money in the Bank remporte ce combat.
72%




Les 5 membres de The Shield sont réunis dans leur loge, Seth Rollins est en train de s’échauffer sur un sac de frappe alors que le champion WWE CM Punk lui donne des conseils avant son match. En effet dans quelques instants Rollins va affronter le champion Intercontinental Kofi Kingston et le titre sera en jeu. Rollins semble très concentré et The Savior lui dit alors que ce match est l’occasion pour lui de faire décoller sa carrière mais surtout d’apporter un nouveau titre à The Shield ce qui prouvera que ce mouvement regroupe les meilleurs actuellement à la WWE. Ambrose, Reigns et Rollins sont le futur de la WWE et c’est pourquoi ils ont décidé de suivre le Best in the World bien sûr mais aussi le plus grand génie de ce business : Mister Paul Heyman ! The Shield n’est pas un gang ou un clan, c’est un rassemblement d’hommes de talents ayant la même vision ! The Shield œuvre dans un seul but : ouvrir les yeux du WWE Universe en leur montrant qui détient le talent dans cette fédération ! Ce soir Seth Rollins repartira avec le titre Intercontinental, c’est une certitude. Punk place alors son bras devant son torse (comme un bouclier) en signe de ralliement et les 4 autres hommes l’imitent immédiatement. Punk souhaite ensuite bonne chance à Rollins qui quitte la pièce direction le ring en compagnie de The Evil Genius Paul Heyman.
71%



Kofi Kingston © vs. Seth Rollins | Normal Single Match, Intercontinental Championship
Les 2 hommes semblent très concentrés pour ce combat qui risque d’être disputé. C’est le 1er combat majeur dans la carrière du jeune Seth Rollins et il lance tout de suite les hostilités avec un enchaînement de kicks dans les jambes et les côtes du ghanéen. Kofi finit par bloquer un coup mais c’est pour se prend un Enzuguiri qui lui claque à la face ! Rollins y va alors d’un Standing Moonsault puis le compte mais c’est insuffisant. Il relève le champion par les dreads et le projette contre un coin puis se jette sur lui mais Kofi l’accueil avec un Pendulum Kick ! Seth vacille et Kingston va alors grimper sur le poteau pour un magnifique Diving Cross Body ! 1… Dégagement. The Dreadlock Dynamo entre enfin dans le match et il va porter une série de running forearm smash suivi d’un bon Dropkick. Kingston est chaud et veut déjà partir pour le Boom Drop mais Rollins préfère rouler en dehors pour reprendre son souffle… Mauvaise idée car Kofi prend son élan et y va d’un magnifique Suicide Dive !!! La foule acclame le champion Intercontinental qui fait ses taunts et va pour relever Seth mais Paul Heyman s’interpose pour le distraire. Kingston le repousse et va alors relever The Wrestling Dark Wizard mais celui-ci joué la comédie et projette violemment Kingston contre les escaliers en acier ! NON ! Le ghanéen bondit sur les marches et y va d’un moonsault sur son adversaire ! Quelle détente ! Kingston renvoi Seth dans le ring et va pour le rejoindre mais Heyman lui retient le pied ! Kofi réussi à le repousser mais Seth l’attrape immédiatement pour un Rope Hung Neckbreaker ! Seth monte maintenant sur le coin le plus proche et annonce la fin… Phoenix Splash ! 1…2..2.99 Dégagement ! Rollins n’en revient pas et s’en arrache les cheveux ! Kingston a trouvé la force de se dégager mais il a maintenant du mal à se relever et Seth va alors s’élancer dans les cordes pour le Blackout ! NON ! Kingston esquive et sort de nulle part son Trouble in Paradise !!!! 1…2…3…4…1000 ! Mais que fait l’arbitre, il ne compte pas ! Il est occupé à faire descendre Paul Heyman du bord du ring ! Kofi est fou de rage et se relève pour aller chercher l’arbitre mais il se fait alors décapité par un monstrueux Big Boot de Roman Reigns !!! Celui-ci place alors Seth sur le corps du champion puis quitte le ring en vitesse. L’arbitre finit par se retourner et fait enfin son boulot : 1…2…3 ! Nous avons un nouveau champion Intercontinental !!!
72%




Roman remonte dans le ring pour aider Seth à se relever tandis que Paul Heyman vient lui accrocher la ceinture à la taille sous les huées de la foule de Washington.  Les 3 hommes sont rapidement rejoints par Dean Ambrose et CM Punk qui viennent féliciter leur pote.  C’est un grand soir pour The Shield qui récupère donc un deuxième titre, le groupe prend ainsi un peu plus le contrôle de Monday Night RAW. Les 5 hommes repartent en brandissant la deux ceintures en signe de victoire mais surtout en signe de défie à l’autorité incarné par Ric Flair. CM Punk se fera d’ailleurs un malin plaisir à pousser des « Woooo ! » repris par quelques membres du WWE Universe même si le gros de la foule est hostile à The Shield. La caméra suit ensuite le groupe en backstages et leur célébration ne passe pas inaperçu puisqu’il s’amuse à tout renverser sur leur passage en hurlant de faire place à la force dominante de la WWE. Les backstages sont vraiment mis à sac, après le passage de The Shield il n’y a plus rien debout et les membres du staff préfèrent fuir avant de prendre un mauvais coup… Ric Flair accompagné de la sécurité finira par arriver et vient faire face à Punk et sa bande… La tension est à son comble et Flair finit par dire que le comportement des 5 hommes le force à prendre une décision qui risque de ne pas leur plaire. Il demande alors à sa sécurité d’escorter les membres de The Shield en dehors de l’arena, ils sont bannis pour la soirée ! Punk n’apprécie pas et dit alors à Flair qu’il doit respect à ses champions mais The Naitch ne lui laisse pas finir sa phrase et pousse un « Wooo ! Vous êtes bannis ! »   Punk et sa bande sont fou de rage mais acceptent finalement de quitter l’arena sans faire d’histoire…
60% 



Ric Flair est de retour dans son bureau lorsque soudain Daniel Bryan rentre dans la pièce en hurlant. The Nature Boy sursaute et ordonne à Bryan de se calmer immédiatement s’il ne veut pas se faire expulser de l’arena immédiatement lui aussi. La menace fait effet, Daniel se calme et Flair lui demande alors ce qu’il veut. Daniel rappelle alors qu’hier soir il a perdu son combat contre Kane à Wrestlemania et que par la suite le monstre a disparu avec les ceintures par équipe alors que tous le monde sait que c’est LUI LES CHAMPIONS PAR EQUIPES ! Le General Manager répond alors qu’en effet cela pose problème… La seule solution est de déclarer les titres vacants. Daniel n’en revient pas et commence alors à crier « NO ! NO ! NO ! » ce qui énerve encore plus le Naitch qui répond avec un « Woooo ! »  et qui hurle alors à Daniel d’aller se défouler et passer ses nerfs dans le ring… contre Tensai ! Daniel n’en revient pas et quitte alors la pièce en rageant.
78%



Daniel Bryan vs. Tensai | Normal Single Match
Daniel ne semble pas vraiment ravit d’affronter Tensai et il va recommencer à crier « NO ! NO ! NO ! » sous les « YES ! YES ! YES ! » du public. Tensai toise l’American Dragon et le menace ce qui énerve Daniel qui va alors lancer les hostilités avec une série de coups qui font reculer Tensai ! Bryan le plie en deux avec un spin back kick puis il s’élance dans les cordes et tente un son running leg lariat mais The Crown Lord of Pain l’attrape à la volée pour un monstrueux Swinging Side Slam ! Daniel se tord de douleur et il se fait immédiatement écrasé avec un Running Senton.  Tensai le relève et lui porte plusieurs atémis qui claque bien puis il l’attrape par la gorge pour son Ichi-Bomb mais Daniel le contre avec un DDT qui plante la tête de Tensai dans le ring ! Daniel monte alors sur un poteau et s’élance dans les airs pour une Diving Headbutt puis le compte mais Tensai se dégage illico. Daniel le garde au sol avec une élongation du bras puis plusieurs knee drop sur ce même bras mais The Natural Disaster finit par se relever et le repousse contre un coin. Il s’élance alors à toute vitesse pour une Corner Avalanche mais Daniel évite de justesse, prend son élan dans les câbles et revient à toute vitesse pour son Leg Lariat qui couche Tensai. Daniel tente alors de verrouiller son No Lock mais The Crown Lord of Pain n’a pas dit son dernier mot et lui porte un violent Throat Thrust ! Daniel à le souffle coupé et se prend alors un Bicycle Kick qui le décroche la mâchoire ! Tensai annonce la fin et applique alors son Ichi-Bomb suivi du compte : 1…2…3.
62%
  
 


Tensai fête sa victoire mais il est interrompu par Ric Flair qui apparaît sur le titantron. Décidemment le GM est bien présent ce soir. The Naitch déclare que Tensai impressionne de plus en plus et cette nouvelle victoire lui a donné une idée. Le vainqueur du Main Event de ce soir, qui opposera John Cena à The Miz, affrontera Tensai la semaine prochaine pour déterminer le prochain challengeur au titre WWE de CM Punk ! Dans le ring Tensai affiche maintenant un grand sourire, il récupère alors un micro et remercie Flair puis déclare qu’il est temps qu’on le prenne au sérieux et qu’on le craigne. Il représente un danger, une catastrophe naturelle qui va s’abattre sur la WWE. The Crown Lord of Pain entre en guerre et il va transformer RAW en un champ de ruine ! Tensai jette alors son micro et fait signe qu’il sera le prochain champion WWE sous le sourire satisfait de Ric Flair qui semble avoir trouvé quelqu’un pour régler le problème Punk.
75%



The Miz vs. John Cena | Normal Single Match
Le vainqueur de ce match pourra donc prétendre au titre WWE mais pour cela il devra d’abord passer sur le corps de Tensai.  Les 2 hommes sont favoris de la foule et se combat devraient donc diviser. La cloche sonne et l’épreuve de force est lancée… Cena prend le dessus et ramène The Miz au sol avec un hip toss puis il le bloque dans un Chinlock. The Miz s’en sort facilement et se relève en vitesse mais John l’accueil avec un bon dropkick ! The Marine prend le match en main et après quelques coups il projette Mike contre un coin puis il tente un coup de bélier mais The Miz esquive et revient à toute vitesse pour sa Miz-line suivi d’un Diving Double Axe Handle. The Awesome One revient dans le match et plante la tête de John dans le ring avec un bon Snap DDT. Il tente ensuite de le bloquer dans un Came Clutch mais Cena à encore pas mal de force en réserve et va arriver à se relever avec The Miz sur les épaules !!! Attitude Adjustement ! NON ! The Miz se retient aux cordes et va passer sur le tablier du ring. John tente alors une droite mais il se prend un coup de bélier suivi d’un Rope Hung Neckbreaker sur l’apron !!! Gosh ! The Miz pavane maintenant en dehors du ring alors que Cena reprend difficilement ses esprits et il ne verra pas arriver un bon Big Boot qui l’envoi au premier rang sur les genoux des fans ! The Miz remonte dans le ring pendant que l’arbitre fait son compte : …4…5…6…7… Cena est de retour. Mike tente alors un Discus Punch mais Cena esquive et l’attrape pour une Fisherman Suplex ! The Uncrown Champ semble dans un second souffle et va alors partir pour une série de running leaping shoulder block puis il applique sa Protobomb ! Il fait maintenant ses taunts…. 5 Knuckle Shuffle ! La foule se lève alors que John annonce la fin et attrape son adversaire pour le STF-U ! La prise est parfaitement portée et The Miz hurle de douleur. Va-t-il abandonner ? Il est à deux doigts des cordes mais Cena met une pression des cordes… Ropebreak ! Ouf ! The Miz s’en est sortit mais John ne lui laisse pas une seconde et le traîne en arrière pour lui porter à nouveau la prise ! The Miz ne se laisse pas faire et lui envoi un coup de pied dans la face puis il se relève et applique son Inverted Facelock Backbreaker enchaîné en Neckbreaker ! Il annonce la fin… Skull Crushing Finale ! NON ! Cena le prend sur épaules ! Attitude Adjustement ! NON ! C’est encore contré ! The Miz passe dans son dos et y va de Skull Crushing Finale ! C’est passé ! The Miz tente immédiatement le compte : 1…2…3 ! The Miz s’impose ! Grosse victoire pour le fils de Cleveland qui fête sous une ovation de la foule.
77%




The Miz s’impose ce soir mais s’il veut pouvoir défier Punk il devra battre Tensai la semaine prochaine, ça sera sûrement un combat encore plus difficile. The Miz va pour quitter le ring mais soudain les membres de The Shield (excepté Heyman) sortent de la foule et lui bondissent dessus ! The Miz ne peut rien faire et est rapidement mis à terre puis rué de coup ! La sécurité ne tarde pas à arriver mais Rollins, Ambrose et Reigns vont leur barrer la route tandis que le champion WWE relève The Miz au milieu du ring. Il lui hurle des menaces puis il prend sur ses épaules et lui porte le GTS ! The Miz est KO et Punk brandit alors son titre sous les huées générales avant de rapidement quitter l’arena par la foule, suivi de près par ses 3 complices.
62%


Dark Main Event : CM Punk def. Rob Van Dam

GLOBAL RATING : 69%
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:21



Ratings RAW Week 1 April 2013

Citation :
USA Network : 7.29
J Sport Plus : 2.11
The Score : 1.77
FOX8 : 0.63
The Box : 0.04
Canal 5 : 0.25
Televisa : 2.40
• Plusieurs superstars ont échoués aux tests anti-dopage cette semaine. Big E Langston, Ryback et Rob Van Dam ont reçu un avertissement, ils pourraient être suspendus au prochain faux pas. Plus surprenant, le GM de Smackdown John Bradshaw Layfield a lui aussi était contrôlé positif. Toutefois dans son cas il s’agit de prescription médicale, la WWE ne lui en tiendra donc pas rigueur.

• Nous avons un nouveau champion Intercontinental en la personne de Seth Rollins. Grâce à sa victoire très controversé contre Kofi Kingston, Seth Rollins ramène un second titre à The Shield et assoit un peu plus la domination du groupe sur le brand rouge. Rollins est actuellement très bien vu en backstages et on voit en lui un potentiel énorme. C’est aussi le cas de Dean Ambrose mais les bookers ont préférés donné le titre à Rollins qui pour beaucoup est le nouveau CM Punk.

• Un push à prévoir pour Tensai ? On espérait beaucoup pour lui l’année dernière mais finalement il était tombé peu à peu dans les bas de cartes. C’est par la volonté de Triple que la WWE cherche à le remettre en avant depuis quelques semaines et on peut penser qu’un réel push est à prévoir pour cette fois.


MAJ Roster: Seth Rollins est le nouveau champion Intercontinental. Les titres par équipe sont désormais vacants.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:22


Week 1, April 2013
Cassell Coliseum | Blacksburg, Virginia



Dark Match :
Justin Gabriel def. Yoshi Tatsu




On ouvre directement le show avec l’arrivée du World’s Largest Athlete : Big Show. Show récupère un micro et prend immédiatement la parole malgré les huées et les « You Suck ! » de la foule. Show rappelle alors sa victoire à Wrestlemania contre Mike Tyson, une victoire par KO qui plus est. On s’est moqué de lui trop souvent ces dernières années quand on parlait de son palmarès à Wrestlemania mais aujourd’hui il est celui qui a mis KO le The Baddest Man on the Planet avec son WMD ! Il peut donc à juste titre être considéré comme le catcheur le plus dangereux à la WWE et il plaint ceux qui se mettront sur sa route. Après avoir réglé le problème Tyson, The 7 Feet Giant peut maintenant reprendre sa course au titre World Heavyweight perdu il y a  un peu plus d’un mois. Et si pour ça il doit écraser le roster tout entier alors il ne s’en privera pas. La machine de destruction est lancée ! Show hurle alors en signe de menace mais soudain le theme song de Ryback se fait entendre pour le plus grand plaisir des fans. The Hungry débarque dans le ring sans lâcher Show des yeux et il va lui faire face…  Show le toise et semble amusé mais Ryback lui dit immédiatement que Show fait peut être du ravage à Smackdown depuis quelques mois mais aujourd’hui il a trouvé à qui parlé. The Sin City Destroyer sera celui qui stoppera Show, par la force ! Show éclate de rire mais soudain Ryback l’attrape et le prend sur ses épaules… Shell Shocked !!!  Oh My Goooddd !!! Ryback lève les bras en signe de victoire sous une ovation de la foule alors que Show roule comme il peut en dehors du ring. Quelle démonstration de puissance de la part de Ryback qui a soulevé Show sans aucun problème ! L’ancien champion du monde n’a rien vu venir et semble maintenant fou de rage mais préfère repartir en backstages mais on peut lire dans son regard une rage et une envie de revanche bouillonnante. Ryback récupère le micro et lance alors un chant « Feed Me More ! » qui sera bien évidemment repris par la foule au complet.
80%



Nous retrouvons maintenant la belle Aksana dans la zone d’interview. Elle est accompagné d’un homme encore inconnu de WWE Universe. Aksana nous présente alors la nouvelle superstar en puissance en provenance de Russie : « The Siberian Iceman » Peter Orlov ! Aksana continue en disant qu’en plus d’être son client, puisqu’elle le managera dans sa carrière à la WWE, Peter est aussi son petit ami. Elle reprend en disant que Peter à déjà fait ses armes dans les fédérations du monde entier et à toujours dominé la compétition. Aujourd’hui The Russian Hooligan débarque à la WWE dans un seul but : prouvé qu’il est le meilleur. Orlov n’est pas là pour faire le show avec des grands discours, il est là pour se battre. L’homme le plus efficace et le plus technique du business n’aura aucun problème à convaincre ses adversaires de son talent, c’est une véritable machine à catcher. Orlov, qui n’a rien dit jusque là ni même laisser transparaitre la moindre émotion sur son visage, récupère alors le micro des mains de sa compagne et déclare d’une voix froide et dans un très bon anglais qu’il va apporter la gloire à la Mère Patrie. Aksana termine en disant que The Iceman sera en action la semaine  prochaine et qu’elle plaint celui qui subira le rouleau compresseur russe.
22%



Trent Barreta vs. Sin Cara | Normal Single Match
Ce match d’ouverture montre bien que la division Cruiserweight est de retour à la WWE et les fans semblent enthousiaste. On commence le combat avec une série d’esquive et finalement, après avoir esquivé une clothesline, Sin Cara tente de bondir sur les cordes pour un Springboard Cross Body mais Trent est sur le coup et l’accueil avec un Dropkick dans le ventre en plein vol ! Sin a le souffle coupé et il va maintenant se prendre un nouveau dropkick qui le projette contre un coin et Trent s’élance à toute vitesse pour un magnifique Cannonball ! La foule applaudit The Long Island Kid qui grimpe maintenant sur le corner mais Sin Cara est déjà debout et lui envoi un Jumping Enzuguiri en pleine face !!! Le mexicain rejoint son adversaire sonné au sommet du poteau et il va alors partir pour un magnifique Frankeinsteiner qui envoi Trent à l’autre bout du ring !  The International Sensation revient maintenant dans le match avec une série d’arm drags terminé par une Springboard Arm Drag ! Trent ne sait plus où il est et ne verra pas arriver le Running Headscissors qui l’enverra dans les cordes ! La foule se lève alors que Sin Cara nous annonce le 619 en hommage à son mentor à la WWE Rey Mysterio ! Non ! Trent esquive et applique un bon coup de genoux dans la face de son adversaire qui se retrouve groggy dans les cordes. Trent bondit alors sur un coin et exécute un magnifique Rope Hung Leg Drop puis le compte : 1…2… Dégagement. Trent s’en arrache les cheveux et va alors tenter son Dudebuster DDT mais Sin Cara le contre à son tour  pour un Jumping Snapmare. Trent se relève illico mais c’est pour se prendre La Mística suivi du compte : 1…2…3 ! Victoire du mexicain ! La foule l’acclame mais fait aussi une belle pop pour Trent qui aura donné une belle performance. Après le combat les 2 hommes se serreront la main en signe de respect.
62%




Rey Mysterio est en backstages  et regarde en souriant la victoire de Sin Cara sur un écran de télévision. Matt Striker débarque alors et demande au Master of 619 ses impressions sur son match à Wrestlemania et ses projets pour la suite. Rey répond alors qu’il est heureux d’avoir put affronter son ami Sin Cara dans The Biggest Stage of them All, c’était un grand moment pour la Lucha Libre et ceci grâce à tous les fans qui ont portés des masques pour l’évènement. Mysterio continue en disant qu’il voit un gros potentiel en Sin Cara et qu’il espère que sa carrière à la WWE sera aussi grande que la sienne. Contrairement aux rumeurs ce n’était pas un passage de flambeau et encore moins le dernier match de Mysterio à la WWE ! Tant que son corps lui permettra, il continuera à vivre sa passion jour après jour. Soudain Drew McIntyre débarque ceinture sur l’épaule et il vient faire face à Mysterio. Il dit qu’il ne supporte les vieux comme Rey qui ne veulent pas s’avouer qu’ils ne valent plus rien et qui continuent à voler le spotlight à la nouvelle génération ! Ca fait bien longtemps que Rey aurait dû ranger son masque au placard. Le petit mexicain n’apprécie pas et répond alors à Drew que ce qu’il a toujours détesté c’est les jeunes arrogants dans genre de Drew qui crache sur les autres en se pensant supérieur. Il défie alors le nouveau champion US pour un combat ce soir histoire de le remettre à sa place et lui apprendre à tenir sa langue. The Sinister Scotsman éclate de rire et déclare qu’il se fera un plaisir d’envoyer Mysterio à la maison de retraite.
66%



Jack Swagger vs. Tyson Kidd | Normal Single Match
Un combat qui devrait être des plus techniques. Swagger fait le mariole en début de combat mais il sous-estime son adversaire qui va direct attaqué avec une série de manchettes puis il projette l’américain dans les cordes puis l’accueil au retour avec une Overhead Belly to Belly Suplex ! Jack n’a pas le temps dire ouf qu’il mange un baseball slide dans les côtes qui l’envoi en dehors du ring ! The Hart Dungeon Elite s’agrippe ensuite aux cordes et part pour un Slingshot Hurricanranna mais Swagger le voit venir et s’écarte à temps, toutefois Tyson retombera sur le tablier. Jack s'y attendait et y va alors d’une bonne clothesline dans les jambes de son adversaire qui retombe face première sur l’apron ! The All American American lui attrape une jambe et va lui éclater à plusieurs reprises contre le poteau en acier sous les huées de la foule. Swagger remonte dans le ring en traînant son adversaire et il lui écrase la cheville avec un bon knee drop en vue de préparer son Ankle Lock.  Tyson à du mal à se relever et cela amuse Jack qui va alors l’attraper pour une German Suplex parfaitement portée. Tyson est maintenant dans une très mauvaise passe et Mister 4th July pense en finir en verrouillant sa prise de soumission mais Tyson fait une roulade et envoi Jack face première contre un coin ! Il semble sonné et cela laisse le temps à Tyson de se relever et de l’attraper pour un magnifique Springboard Sunset Flip : 1…2…2.99 Dégagement ! Jack va pour se relever mais il se prend direct un bon shoot kick dans la tempe qui le met KO ! Tyson passe alors sur le tablier du ring… Springboard Elbow Drop ! 1…2…2.99 ! Ropebreak. Tyson attrape alors les jambes de son adversaire pour le Sharpshooter mais Swagger l’attrape pour un petit paquet : 1…2… Dégagement ! Jack maintient son adversaire au sol dans une headlock et il lui portera plusieurs bons coups de genoux sur le haut du crâne. Il le relève alors et part pour le Gutwrench Powerbomb mais à la surprise générale Tyson passe dans son dos pour un roll-up : 1…2…3 ! Tyson remporte le match. La foule acclame le canadien qui fête sa victoire tandis que Swagger repart en rageant. Une belle victoire pour le protégé de Bret Hart, une victoire qui prouve que Tyson est vraiment un catcheur talentueux et qui as de l’avenir à la WWE.
67%




Nous nous retrouvons dans le bureau du nouveau General Manager de Smackdown JBL. Celui-ci a d’ailleurs décoré la pièce de façon luxueuse et ses fameuses cornes de taureau ornent maintenant le mur au dessus de son fauteuil en cuir véritable. Le GM est au téléphone lorsque soudain The Viper Randy Orton rentre dans la pièce. JBL s’excuse auprès de son interlocuteur, raccroche, puis demande à Randy ce qu’il veut. Orton nous dit évidemment qu’il veut son rematch pour le titre World Heavyweight le plus tôt possible. JBL sourit, s’allume un cigare, en propose un à Randy qui refuse, et va pour répondre mais au même moment la porte s’ouvre violemment et c’est Wade Barrett qui débarque ! Le britannique vient alors faire face à Orton et lui dit qu’un minable comme lui ne devrait pas avoir de nouvelle opportunité. A Elimination Chamber c’est lui (Barrett) qui a fait tout le travail en éliminant trois adversaires et notamment le Big Show et si quelqu’un mérite un titleshot c’est bien lui ! Orton lui rappelle alors que Barrett  à ensuite subit un RKO et que c’est The Viper qui est ressortit de la cage avec le titre. La tension est à son comble et les deux hommes sont prêt à en venir en mains mais JBL se lève de son siège et calme le jeu. Il dit que si les deux hommes veulent régler leurs comptes, très bien, ils le feront dans notre Main Event. Et puisqu’ils pensent tous les deux mérités un titleshot alors ce match déterminera le prochain challengeur au titre World Heavyweight ! JBL demande maintenant aux deux hommes de se calmer, il ne veut aucun problème entre eux d’ici leur match sinon les 2 pourront dire adieux à leurs rêves de titre. Le General Manager a trouvé un bon arrangement semble-t-il. Barrett termine alors en disant à Randy que ce soir c’est The Jackal ne fera qu’un bouchée de la vipère.
83%



Rey Mysterio vs. Drew McIntyre | Normal Single Match
McIntyre arrive dans le ring sous les huées en arborant fièrement son titre US. Cette ceinture le rend encore plus arrogant qu’avant et le WWE Universe espère que Mysterio lui fera ravaler ses paroles de tout à l’heure. La cloche sonne et Drew demande l’épreuve de force mais c’est pour mieux fouiner le mexicain avec un eye pock suivi d’un violent Hangman’s Neckbreaker sur le genou ! Drew relève son adversaire et le nargue avec quelques claques mais Rey va alors répondre avec une série de kicks dans les jambes de son adversaire qui se retrouve sur les rotules. Rey va alors lui porter un nouveau coup de pied cette fois dans la tête mais Drew esquive et l’attrape en petit paquet : 1…2… il a attrape une corde mais l’arbitre voit la tricherie et va alors engueuler l’écossais. Rey en profite et le surprend avec un Dropkick dans le dos et Drew tombe dans les cordes ! Rey annonce le 619 mais Drew préfère rouler en dehors du ring sous les huées de la foule. Rey y va alors d’un baseball slide et attrape la tête du champion US avec ses jambes pour un magnifique Headscissors ! Le petit mexicain renvoie ensuite son adversaire dans le ring et lui porte un jolie Springboard Leg Drop puis le compte mais c’est insuffisant. Rey garde le dessus avec sa vitesse mais finira par se faire contrer un Springboard Crossbody avec un Gutbuster qui le plie en deux ! The American Nightmare enchaîne immédiatement avec un Inverted Alabama Slam puis il se met en place pour le Futur Shock DDT… Non ! Rey le contre en Small package : 1…2… Drew retourne : 1…2… c’est une nouvelle fois retourné mais Rey se relève illico et y va d’un Shoot Kick dans la tête de l’écossais ! Rey tente immédiatement le tombé : 1…2…3 ! Victoire du Masked Maestro !
64%


  

Rey célèbre sa victoire et va pour repartir mais lorsqu’il se retourne il se fera couché d’un violent coup de ceinture dans la face ! Drew semble fou de rage de cette défaite et il se met maintenant à insulté son adversaire sous les huées de la foule. Soudain on peut lire une lueur machiavélique dans ses yeux et le champion US attrape son adversaire inconscient et le traîne jusqu’à la table des commentateurs. Il fait le ménage dessus puis va au passage hurler à la caméra toute proche qu’il est le futur de la WWE et qu’il va débarrasser celle-ci du débris qu’est Mysterio. Il hisse alors le petit luchador sur la table et va prendre son temps à écouter les sifflets de la foule avant de se mettre en position… Futur Shock DDT !!! Gosh !!! La table n’a pas céder mais le choc a était terrible ! Drew s’est lui-même fait mal au dos mais cela ne l’empêche pas de récupérer son titre et de repartir en affichant un large sourire alors que Mysterio est complètement KO sur la table… Une équipe médicale arrivera rapidement pour venir le prendre en charge, on peut craindre une commotion cérébrale après un coup comme ça. Rey n’a toujours pas repris ses esprits après quelques minutes et il sera finalement reconduit en backstages sur une civière.
56%   



Après plusieurs replay des évènements précédents nous retrouvons la Team International Airstrike dans les vestiaires. Justin Gabriel félicite Tyson Kidd pour sa victoire plus tôt dans la soirée et il lui dit que la prochaine étape dans leur carrière sera de remporté les titres par équipes.  Tyson sourit et dit qu’en effet ils comptent bien s’emparer des titres très prochainement et que… ??!!!??? WHAT ? Kane sort de nulle part et attrape les deux hommes par la gorge ! Il hurle alors qu’il est le WWE Tag Team Champion et que les titres lui appartiennent ! Tyson et Justin tente de se débattre mais c’est peine perdu vu la force du monstre qui semble complètement enragé. Kane repousse alors violemment les deux poids léger contre des casiers en fer ! Satan’s Only Son se met à rire comme un psychopathe et repart comme il est venue, laissant ses victimes au sol se tordant de douleur.
63%



David Otunga vs. Ryback | Normal Single Match
Otunga semble confiant pour ce combat malgré la foule à 200% contre lui. La cloche sonne et Otunga tente de surprendre son adversaire mais il  se fait couché avec une bonne clothesline ! Ryback le relève et après quelques coups de genoux dans le ventre il le ceinture pour une Overhead Belly to Belly Suplex !!! Otunga se relève comme il peut contre un coin mais Ryback est déjà sur lui pour une Avalanche Body Press ! The Hungry enchaîne avec une série de back elbows puis il installe l’avocat sur le coin et tente de le rejoindre pour une Superplex mais David ne se laisse pas faire et sautera sur l’apron du ring pour guillotiner Ryback sur la troisième corde ! The Graduate portera direct une clothesline dans l’arrière des genoux de son adversaire puis il le maintient au sol avec plusieurs rope aided elbow drop avant de le bloquer dans une sleeper hold bodyscissors…  La prise semble efficace et Ryback commence à flancher mais la foule se met à l’encourager et les chants « Feed Me More ! » font finalement effet. Ryback se relève petit à petit avec Otunga sur le dos et il l’éclate avec son Backpack Stunner !!! Otunga se relève difficilement en se tenant la mâchoire mais se fera décapiter avec une High Impact Running Clothesline ! Ryback annonce maintenant la fin, il est prêt pour le Shell-Shocked… WTF ? Big Show rentre dans le ring et se jette sur Ryback ! L’arbitre stoppe immédiatement le combat donnant la victoire par DQ au Sin City Destroyer.
65%




La cloche sonne pour la cinquième fois mais Ryback et le Big Show sont toujours en train de s’échanger les coups et visiblement c’est Show qui a le dessus ! Il n’a sans doute pas digéré le Shell Shocked du début de soirée. Big Show réussi à faire reculer son ennemi sous une pluie de coups mais la foule reprend son chant « FEED ME MORE » et cela donne un second souffle à Ryback qui va attraper Big Show par les jambes pour le faire passer par-dessus la 3ème corde !!! Ryback hurle comme une bête déchaîné alors que Big Show, fou de rage, se met à menacer les fans au premier rang qui encourage The Sin City Destroyer. The WWE Most Dangerous Man décide alors de récupérer une chaise et va pour repartir à l’assaut alors que cette fois ci Ryback l’attend de pied ferme mais la sécurité arrive en masse et s’interpose entre les deux hommes, arrachant au passage la chaise des mains du Big Show. Ryback quitte alors l’arena sous les menaces du Big Show.
82%



Randy Orton vs. Wade Barrett | Normal Single Match, World Heavyweight Contendership
La rencontre débute avec une épreuve de force et c’est le britannique qui arrive à faire plier son adversaire. Il lui porte un bon coup de genou dans le ventre puis s’élance dans les cordes pour une clothesline mais Randy l’accueil avec un Dropkick en pleine face ! Wade se relève rapidement mais Randy va le faire reculer avec une série d’European Uppercut et Wade se retrouve dans les cordes. L’arbitre fait reculé The Viper mais celui-ci revient tout de suite à l’assaut mais c’est pour se prendre un surpassement par-dessus les cordes ! NON ! Orton retombe sur le tablier mais Wade lui porte direct un bon Big Boot qui le projette contre la barrière de sécurité ! Randy semble s’être fait mal à l’épaule et Wade va en rajouter une couche en le projetant de toutes ses forces contre les escaliers ! Barrett renvoi Randy dans le ring et continuera de travailler sur cette épaule en envoyant Randy contre le poteau en acier !! Wade prend maintenant son temps et relève Randy pour une Double Underhook Suplex mais Randy contre et retourne la prise pour un Olympic Slam! 1…2… Dégagement. Wade roule alors sur le tablier du ring et se relève comme il peut mais immédiatement Randy l’attrape par la tête et le met en position : Rope Hung DDT ! The Apex Predator est maintenant chaud et il se met à taper du poing par terre alors que son adversaire reprend ses esprits… RKO ! NON ! Wade le repousse dans les cordes et l’attrape au retour pour un Spinning Side Slam ! 1…2…2.99 ! Orton lève une épaule. The Bar Knuckle Fighter relève alors son adversaire et le prend sur ses épaules pour le Wasteland mais Randy passe dans son dos et applique son Inverted Headlock Backbreaker. La foule se lève alors que Randy annonce une nouvelle fois le RKO… C’est contré une nouvelle fois ! Wade le repousse en avant mais le ramène brutalement en arrière pour le Bull Hammer ! Quel contre ! Orton s’est fait éclaté la face avec ce coup dévastateur ! L’anglais tente immédiatement le tombé : 1…2…3 ! Wade Barrett est le nouveau challengeur au titre World Heavyweight !
69%




Une belle victoire pour Wade Barrett qui montre une nouvelle fois qu’il en pleine ascension et qu’il ne faudra plus le sous-estimer. La foule est tout de même déçu que son favori n’est pas de rematch et se permet donc de huée le britannique. Celui-ci s’en fou complètement, il n’est pas là pour les fans mais bien pour montrer de quoi il est capable et de créer un impact. Il prend alors un micro et déclare que le prochain sur sa liste n’est autre que le World Heavyweight Champion Sheamus ! Et il va lui passer un message…  Barrett fixe alors le corps de sa victime encore au sol et il le relève pour un nouveau Bull Hammer…



C’est Sheamus ! Le Celtic Warrior débarque en courant dans le ring ! Barrett lâche alors sa victime et attends de pied ferme son champion d’adversaire mais celui-ci ne lui laisse aucune chance et le met direct à terre pour une série de coups ! Sheamus arrache ensuite son T-shirt en attendant que son adversaire se relève… Brogue Kick ! NON ! Barrett esquive et c’est Randy Orton qui se fait éclaté !!! Sheamus est surpris et reste figé une seconde et cela permet à Barrett de prendre la fuite sous les huées. Barrett repart en menaçant l’irlandais et en faisant signe qu’il sera le prochain champion mais Sheamus ne s’occupe plus de lui et va alors aider Randy Orton à se relever. Celui-ci reprend peu à peu ses esprits et quand il voit Sheamus il le repousse brutalement en arrière ! Orton semble vraiment furieux et n’écoute pas ce que Sheamus à a lui dire et repart en se tenant la mâchoire. Sheamus à peut être commis une énorme bourde ce soir…
80%

Dark Main Event : Sheamus def. Alberto Del Rio

GLOBAL RATING : 74%
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:22



Ratings Smackdown Week 1 April 2013

Citation :
SyFy : 5.09
J Sport Plus : 1.36
The Score : 1.84
Azteca Siete : 2.74
FOX8 : 0.62
The Box : 0.04
Sky Sports 3 : 2.76

• Mauvaise nouvelle pour le WWE Universe : la fédération à décidé d’augmenter le prix des tickets. L’augmentation n’est que très légère, 2$, mais va permettre à la WWE de faire pas mal de bénéfices. Pour rappel le prix moyen d’un ticket pour un PPV est de 48$, 38$ pour un show télévisés et de 27$ pour un house show.

• Les contrôles anti-dopage se poursuivent et la Wellness Policy fait toujours des victimes. Rey Mysterio a reçu un avertissement pour avoir était contrôlé positif, il recevra un suspension de 30 jours au prochain écart. C’est justement le cas du Great Khali qui a était contrôlé positif pour la seconde fois depuis le début de l’année, il est donc suspendu pou un mois. The Great Khali a déclaré par la suite qu’il allait tout faire pour rester clean dorénavant.
 
Grosse nouvelle pour les fans de l’Undertaker, celui-ci a déclaré se sentir prêt à combattre régulièrement et de reprendre la route avec les autres superstars, pour un temps de moins. Les bookers seraient déjà en train de réfléchir à des storylines de plusieurs mois. Un dernier gros run est donc à prévoir pour le Deadman.


MAJ Roster: /
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:23


Week 2, April 2013
George M. Holmes Center | Boone, North Carolina



Dark Match :
Big E Langston def. JTG




Le theme song de Monday Night RAW laisse place à celui du Miz et celui-ci arrive sous les applaudissements de la foule. The Awesome One récupère un micro et rappelle tout d’abord que la semaine dernière il a battu John Cena et que par conséquent il participera au Main Event de ce soir pour déterminer le nouveau challengeur au titre WWE.  Il nous rappelle ensuite que le champion se chie dessus et c’est pourquoi The Shield s’en es pris à lui (The Miz) après sa victoire de la semaine dernière. Punk sait qu’il ne pourra pas conserver son titre une nouvelle fois si The WWE Must Champion lui fait face ! La foule l’acclame et The Miz reprend en disant que Punk est vraiment un champion pitoyable qui à besoin d’une petite armée pour le protéger lui et son titre, pas étonnant qu’il soit champion depuis si longtemps.  The Miz promet alors au WWE Universe qu’il sera celui qui fera voler en éclat le bouclier de Punk !!!  Because I’m The Miz and I’m Awesss… The Miz n’a pas le temps de finir sa phrase qu’il est interrompu par un EXCUSE ME ! La foule se met à huée Vickie Guerrero qui débarque sous le titantron en compagnie de Tensai. Vickie dit alors au Miz qu’il semble oublié quelque chose… pour atteindre Punk il va déjà devoir battre Tensai dans le Main Event, ce qui est pour ainsi dire impossible !!!! The Crown Lord of Pain  sera celui qui détrônera Punk ! The Miz la regarde avec mépris et lui dit qu’avant tout chose il aimerait savoir la raison de cette nouvelle association ?  Tensai prend alors la parole et dit que Vickie est là pour canaliser sa fureur destructrice dans la bonne direction, et ce soir c’est The Miz qui est dans l’axe du tsunami. Il lui promet alors les pires souffrances de sa carrière ! Il jette ensuite son micro et les deux repartent sous les huées alors que dans le ring The Miz ne semble pas effrayé, il arbore même un léger sourire arrogant. The WWE Must See Champion semble vraiment confiant, trop confiant peut être…
71% 



DNA vs. Prime Time Players | Normal Tag Team Match
L’équipe des fils de légendes que sont DH Smith et Michael Hennig semble vraiment avoir le soutient de la foule ce soir, il faut dire que cette Team fait sensation depuis quelques temps et a même failli remporter les titres lors du PPV Elimination Chamber. Quoiqu’il en soit les PTP sont chauds ce soir et font les beaux avant le combat et nargueront même leurs adversaires ce qui déclenchera un brawl avant que la cloche n’est sonnée ! John Cone finit par rétablir l’ordre et le combat commence entre Hennig et Titus. Celui-ci joue de sa puissance pour prendre le dessus il projettera son adversaire dans les cordes pour un bon powerslam ! The Real Deal continue de malmener le fils de Mister Perfect et il le bloquera rapidement contre son coin pour une série de coups de béliers. Le tag est fait du côté des PTP et Darren va alors faire ses taunts sous les huées puis il porte une série de droites à Michael et tente ensuite un Neckbreaker tout en dansant mais il est repoussé dans les cordes et se prendra un bon dropkick en retour ! The Perfect Son revient dans le match avec une série de suplex puis il grimpe sur un poteau pour une descente du coude mais Titus fera bouger les cordes pour qu’il se castre sur le coin !!! Darren le rejoint alors pour une Superplex mais Michael le repousse en arrière puis se jette sur lui pour un Diving Cross Body ! 1…2… Dégagement. Les 2 hommes sont au sol et DH, suivi par la foule, se met à encourager son pote pour demander le tag. Hennig et Young se traîne chacun vers leur équipier… le tag est fait du côté des PTP mais du côté des DNA la seconde suivante. Titus se jette sur Smith mais celui-ci évite l’attaque et l’attrape pour une German Suplex !!! The Prince of Harts relève ensuite son adversaire pour une série de coups bien stiffs puis il le prend en position pour le Running Powerslam mais Darren Young attrape les pieds de son équipier tente de le tirer sur le tablier du ring… Michael Hennig intervient avec une clothesline depuis l’apron qui étale Mr. No Days Off. DH peut alors porter son Running Powerslam et il enchaîne direct en verrouillant le Sharpshooter ! Titus n’a plus aucun issue… il tape ! La foule acclame les deux fils de légendes qui remportent une nouvelle belle victoire !
56%




Les DNA sont de retours en backstages après leur victoire lorsqu’ils sont accostés par Matt Striker pour une interview. Celui-ci leur demande s’ils vont tenter à nouveau de remporter les titres par équipes officiellement vacants mais toujours en la possession du Big Red Monster Kane. Michael lui dit alors de poser la question à leur manager : The Mouth of the South Jimmy Hart ! Celui-ci débarque devant la caméra et déclare qu’en effet il reprend du service pour manager les DNA, une équipe pleine de promesses. Leurs pères leurs ont transmis leur passion et leur talent, ils ont le catch dans le sang, dans l’ADN (DNA) ! Jimmy répond alors à la question de Striker en disant que Kane ne perd rien pour attendre, les fils de légendes amèneront une nouvelle fois la gloire sur leurs noms en remportant les titres par équipes ! Il brandit alors son haut parleur et hurle dans les oreilles de Striker que la division par équipe ne connaitra jamais mieux que les DNA !!!
59%



Nous retrouvons maintenant le nouveau champion Intercontinental Seth Rollins en compagnie de son manager Paul Heyman. Seth arbore fièrement son nouveau titre sur l’épaule et déclare que sa victoire de la semaine dernière marque une étape importante dans sa carrière puisque c’est son premier titre à la WWE seulement quelques mois après ses débuts. Il rappelle qu’il avait déjà fait sensation en devenant le premier champion NXT de l’histoire mais aujourd’hui il prouve encore une fois a quel point il est talentueux ! Heyman prend alors la parole et nous dit que Seth Rollin est un génie du ring et rien ne va arrêter son ascension ! Beaucoup de détracteurs affirment que The Shield n’est là que pour protéger Punk mais c’est complètement faux. Il rappelle alors que The Shield rassemble l’élite sous une même bannière. Chaque membre de The Shield est plus talentueux que n’importe qui à la WWE et ils ne vont pas se gêner à le montrer ! The Shield va dominer cette fédération ! Seth termine en disant qu’il va  redonner du prestige à ce titre en devenant le plus grand champion Intercontinental de l’histoire tout comme CM Punk le fait avec le titre WWE !!!
73%



Zack Ryder vs. Shelton Benjamin | Normal Single Match, Intercontinental Contendership
Kofi Kingston a déclaré dans une interview exclusif pour wwe.com qu’il ne prendrait pas sa revanche contre Seth Rollins car il veut passer à un niveau supérieur, ne plus être considéré comme un eternel midcarter. Ce combat va donc déterminer le prochain adversaire de Seth Rollins ! Les 2 hommes ont le soutient de la foule et ont la même détermination pour relancer leur carrière, ce combat devrait donc être partagé. La cloche sonne et on se lance dans une épreuve de force qui semble être remporté par Shelton mais Zack le surprend avec un Sitout Facebuster ! Shelton n’a pas le temps de se relever qu’il se prend un Leg Drop Bulldog puis le compte mais c’est évidemment trop tôt. The Woo Woo Woo Kid relève son adversaire et va lui porter une bonne série d’atémis puis il s’élance dans les cordes mais Shelton l’accueil au retour avec un Spinning Wheel Kick ! Benjamin passe alors sur le tablier du ring et y va d’un magnifique Springboard Sommersault Neckbreaker puis il tente le compte : 1…2… Ropebreak. Zack se relève comme il peut contre un coin e évite de justesse un Stinger Splash ! Shelton est sonné contre le coin et il se prendra un Running Corner Elbow Smash qui le sèche. Zack fait alors ses taunts… Broski Boot !!! 1…2…2.99. Zack est chaud et ne va pas en rester là. Il relève le Gold Standard et part pour sa Zack Attack mais Shelton retourne et sort de nulle part la T-Bone Suplex ! 1…2…3 ! Shelton s’impose avec une victoire presque surprise !
58%




The Internet Sensation semble vraiment déçu mais acceptera tout de même la poignée de main de Shelton. Zack repart alors mais  lorsqu’il arrive au niveau du titantron il croise le champion Intercontinental Seth Rollins qui débarque avec un air arrogant. Il reste en haut de la rampe et défie Shelton du regard… Celui-ci n’est pas impressionné et le lui fait comprendre en lui faisant signe de rappliquer dans le ring mais soudain Dean Ambrose et Roman Reigns sortent par la foule et attaque Shelton par derrière !!! Benjamin n’a rien vu venir et ne peut maintenant rien faire si ce n’est subir les coups de ses assaillant. Seth Rollins rapplique alors dans le ring le sourire aux lèvres et il demandera à ses potes de relever Shelton. Il lui colle le titre sur la face et lui hurle alors de bien le regarder car il ne le verra plus jamais d’aussi prêt ! The Golden Snake  recule alors de quelques pas et y va de son Superkick, l’Avada Kedavra, en pleine face de Shelton !!! Les 3 membres du Shield repartent alors sous une pluie de huées en laissant Shelton inerte au milieu du ring.
46%



Le Nature Boy Ric Flair est dans son bureau lorsqu’on toc à la porte et c’est la championne des divas AJ Lee qui débarque. Flair lui demande ce qu’elle veut et AJ vient alors s’assoir sur le bureau et dit au GM qu’elle se demande pourquoi elle devrait remettre son titre en jeu contre Mickie James alors qu’elle l’a battu à Wrestlemania. Ric, qui visiblement n’est pas insensible aux charmes de la championne, lui répond qu’il comprend son point de vue mais un sondage à était mis en place sur wwe.com pour savoir si Mickie James mérite un rematch et les fans ont répondus oui à 82%. Le WWE Universe veut ce rematch il ne peut rien faire contre ça. AJ le regarde alors avec un air attristé et lui dit qu’il pourrait au moins s’arranger pour que Mickie mérite ce rematch en la faisant combattre la semaine prochaine, contre l’adversaire de son choix. Elle se penche alors en direction du GM et lui dit quelques mots dans l’oreille et le Naitch se met à sourire… Il dit alors à la championne qu’il est d’accord, il va arranger tout ça ! AJ se lève alors d’un bond et remercie le GM puis repart en sautillant à sa manière sous le regard lubrique de Flair. Eh bien, on peut dire qu’AJ sait comment obtenir ce qu’elle veut.
65%



Kofi Kingston vs. Dolph Ziggler | Normal Single Match
Les 2 hommes se connaissent par cœur et se lance immédiatement dans un enchaînement de contres et d’esquives et finalement Kofi arrivera à placer un Monkey Flip qui envoi Dolph à l’autre bout du ring ! Mr. MITB se relève vite mais c’est pour se prendre une série de chops puis Kofi l’envoi dans les cordes, lui saute par-dessus et l’attend au retour pour un Dropkick ! NON ! Dolph se retient aux cordes et Kofi s’éclate tout seul sur le ring. The Show-Off lui attrape direct les jambes et y va d’une tentative de tombé mais le ghanéen se dégage immédiatement. Dolph le garde au sol avec un bon Neck Snap puis il lui porte plusieurs descentes du coude tout en faisant le beau. Il relève son adversaire en le maintenant dans une Headlock mais Kingston le contre pour un Atomic Drop puis il l’attrape pour le SOS ! Dolph contre à son tour et place son Leg Drop Bulldog ! 1…2… Dégagement. The Heel rage et tente de verrouiller sa Sleeper Hold mais il se fait contrer avec un Snapmare. Dolph revient à l’assaut mais Kingston esquive et Dolph percute un coin. Il est sonné et Kofi grimpe alors sur le poteau et s’élance dans les airs pour un magnifique Diving Cross Body ! 1…2…2.99 ! The Dreadlock Dynamo fait alors ses taunts et applique son Boom Drop sous les encouragements de la foule. Il attend alors que son adversaire se relève… Trouble in Paradise connected ! Non, Kofi stop son mouvement alors que Dolph va se réfugier dans les cordes. Kofi va alors le chercher mais il se prend un croche-pied et va se guillotiner sur les cordes ! Dolph lui applique direct le Zig Zag : 1…2…3. Victoire du Show-Off.  
74%




La foule ne semble pas ravis de ce résultat au contraire du Mr. Money in the Bank qui fête sa victoire comme il se doit. Il récupère ensuite un micro et déclare que le WWE Universe a devant les yeux le futur de cette fédération. Il continue en disant que pour certains cette mallette est une bénédiction, elle leurs a permis de décrocher des titres qu’ils n’auraient jamais put espérer dans leurs rêves les plus fous. Mais pour lui ce n’est rien de tout ça, cette mallette va simplement accélérer les choses ! Il ne fait aucun doute qu’un jour ou l’autre il aurait décroché l’or mondial avec ou sans la mallette de Mister Money in the Bank, il l'a déjà fait. Il a le talent pour devenir champion, ce ne sera pas un titre volé comme Daniel Bryan, Jack Swagger ou encore Rob Van Dam ! The Show-Off brandit alors sa mallette et va pour repartir mais soudain c’est le theme song du Whole F’N Show qui retentit ! RVD débarque sous une belle pop de la foule et il vient faire face à Mister  Perfection. Rob ne semble pas avoir apprécié les derniers mots de Ziggler et lui demande pour qui il se prend en disant ça. Dolph lui répond qu’il n’est rien d’autre que le futur WWE Undisputed Champion et que tout le monde est d’accord pour dire que RVD ne remportera jamais plus un autre titre mondial, le titre WWE volé à One Night Stand 2006 ne fait pas de lui un champion ! RVD lui dit alors que Ziggler se voit déjà comme champion Undisputed mais actuellement il n’est rien ! Son contrat ne lui garantit pas le titre, il semble oublier ça ! Dolph éclate de rire et répond qu’il ne fera pas comme Cena, il ne loupera pas son cash. Il à du talent à revendre et ne craint aucun défi ! RVD semblait attendre ça et lui dit que dans ce cas il ne devrait pas avoir peur de remettre sa mallette en jeu ! Dolph n’en revient pas mais ne veut pas perdre la face et dit que Van Dam n’est qu’un minable en fin de carrière, tout le contraire de The Reflexion of Perfection ! Il se fera un plaisir de le remettre à sa place ! RVD répond alors qu’il va s’arranger avec Ric Flair pour que le match soit officialisé le plus tôt possible. En attendant il va donner un aperçu de son talent à Dolph en bottant le cul de son adversaire de ce soir…
65%



Rob Van Dam vs. Antonio Cesaro | Normal Single Match
L’anti américain arrive sous les huées et vient menacer RVD mais celui-ci à les yeux rivés sur Dolph Ziggler qui à rejoint la table des commentateurs. Cesaro en profite et l’attaque dans le dos avant que l’arbitre n’est fait sonner la cloche ! Il le met à terre et le rue de coups si bien que l’arbitre sera obligé de s’interposer. RVD se relève encore sonné mais assez lucide pour éviter une clothesline et porter un bon Roundhouse Kick dans la face de son suisse d’adversaire ! Il enchaîne avec un bon leg drop puis monte sur un poteau mais Cesaro le rejoint au sommet de celui-ci et lui porte un bon uppercut avant de lui porter une magnifique Gutwrench Superplex !!! The Swiss Superman attrape Rob par les pieds et lui fait faire un tour de manège avec un Giant Swing ! Cesaro continue de pavaner alors que RVD se relève en vacillant et il s fera décrocher la tête avec un Bicycle Kick ! 1…2… Dégagement. Antonio rage et tente alors sa Ricola Bomb mais c’est contré en hurricanranna ! Cesaro se relève illico mais Rob lui fauche les jambes puis y va d’un Standing Moonsault ! 1…2… dégagement. Rob porte alors son regard sur le coin en vue du Five Star Frog Splash mais Dolph se lève de sa chaise et s’approche du ring… Slingshot Plancha !!! Gosh ! Rob s’est jeté sur Ziggler qui ne s’y attendait pas. Rob va pour remonter mais il se mange alors un violent uppercut de la part de Cesaro. Le suisse le prend direct en position pour le Neutralizer…. NON ! RVD le repousse et l’étale d’un Superkick à la pointe du menton ! The Whole F’N Show bondit alors sur la 3ème corde : Five Star Frog Splash ! 1…2…3 ! Rob Van Dam s’impose pour le plus grand plaisir de la foule. Il fête ensuite sa victoire en narguant Dolph Ziggler qui repart en rageant.
72%




Après une page de pub nous retrouvons John Cena et Ric Flair qui discutent en backstages. Flair rappelle à John sa défaite contre le Miz la semaine dernière et qu’il est donc éloigné de la course au titre WWE. Il lui demande alors quels sont ses projets pour les prochains mois. Cena répond qu’il na pas réussi à détrôner CM Punk à Wrestlemania mais que The Shield ne le protègera pas éternellement. D’ici là Punk aura peut être perdu son titre mais ce qui est sûr c’est qu’il aura sa revanche un jour ou l’autre. Punk affrontera The Miz ou Tensai à No Mercy mais le mois prochain ce sera peut être lui le challengeur, il va tout faire pour que ce soit le cas. Soudain Mark Henry débarque et vient faire à The Uncrown Champ. Henry dit qu’il est enfin de retour après une longue période de convalescence et il n’a qu’un objectif en tête : redevenir champion. Cena se fait de faux espoirs s’il pense affronter le champion à Extreme Rules. Que ce soit Punk, The Miz ou Tensai le champion après No Mercy, il n’aura qu’un problème, un problème nommé Mark Henry. The World Strongest Man semble des plus déterminés, cela se lit dans son regard, mais Cena n’est pas impressionné et répond qu’Henry ne ramènera pas une ère de destruction à la WWE, il se chargera personnellement de veiller sur ça. Un rictus s’affiche alors sur la face du Silverback et celui-ci vient coller sa grosse face contre le visage de John et il lui dit de vite perdre cette trop grosse confiance en lui car elle le perdra. Même Superman à sa kryptonite et Super Cena ne pourra rien contre Mark Henry, cette fois il a trouver plus fort que lui. « Never Give Up ! » ne s’applique pas quand on affronte le World Strongest Man !!! Les 2 hommes sont prêt à en venir aux poings mais Ric Flair finit par s’interposer et demande aux deux hommes de se calmer. Ils veulent savoir qui est le meilleur ? Qui a le plus de potentiel de devenir champion ? Très bien, ils s’affronteront la semaine prochaine ! Cena esquisse un léger sourire mais Henry n’est pas là pour rigoler et lui dit que 400 pound of Destruction vont s’abattre sur lui et il ne pourra rien contre ça.
90%



Tensai vs. The Miz | Normal Single Match, WWE Contendership
La cloche sonne et immédiatement Tensai se jette sur The Miz mais celui-ci s’y attendait et esquive. Tensai revient à la charge mais The Miz le fait trébuché et lui applique direct son Snap DDT ! Tensai est sonné et le Miz va alors le marteler de coups pour le garder au sol mais The Natural Disaster le repousse violemment dans les cordes et l’attrape au retour pour un Samoan Drop ! Sous les encouragements de Vickie, Tensai va maintenant partir pour un véritable travail de sape sur son adversaire. Il lui broie le dos à plusieurs reprises avec des backbreakers puis il l’écrase une nouvelle fois sur le ring avec un Pump Handle Slam avant d’enchaîner avec un Running Senton ! 1…2…2.99 The Miz se dégage in-extremis.  Lord Tensai n’en a pas finit et le bloque contre un coin pour une série de coups de béliers qui plie The WWE Must See Champion en deux. Tensai prend ensuite son élan et tente un Corner Body Press mais The Miz l’accueil avec un double big foot ! Tensai vacille et The Miz grimpe alors sur le coin et couronne son adversaire avec un Double Axe Handle ! Mike ne perd pas une seconde et enchaîne avec Running Knee Strike suivi d’un neckbreaker, c’es le Reality Check ! 1… Dégagement. The Miz n’en revient pas et tente alors de bloquer Tensai dans un Camel Clutch mais le freak se relève déjà avec The Miz sur ses épaules… Il tente une Electric Chair mais Mike se défend comme un beau diable avec des coups sur le haut du crâne du chauve et il finit par lui porter une sorte d’Inverted DDT ! Cette fois The Miz sent que c’est la bonne et il annonce la fin… Skull Crushing Finale ! NON ! Tensai  ne se laisse pas faire et retourne pour son Chokebomb !!! 1…2…2.99 Ropebreak ! Vickie n’en revient pas et hurle à Tensai de porter à nouveau sa prise mais The Miz roule en dehors du ring. Tensai le rejoint facilement, The Miz tient à peine debout, et le décapitera avec le Bicycle Kick ! The Miz rampe comme il peut et se relève avec l’aide de la barrière de sécurité… SPEAR ! NON ! The Miz esquive de justesse et Tensai passe à travers la barrière ! Oh My God !!!!  The Natural Disaster n’a rien laissé sur son passage, The Miz a eu un reflexe salvateur. Tensai est maintenant KO dans les décombres et l’arbitre en est déjà à 7 de son compte. The Miz rampe alors comme il peut vers le ring alors que Vickie tente désespérément de relever Tensai …8…9… The Miz est dans le ring ! …10 ! Ding ! Ding ! Ding !
58%




The Miz a échappé au tsunami nommé Tensai ! The Miz remporte le combat et est donc le nouveau challengeur au titre WWE de CM Punk ! La foule acclame The Awesome One qui se relève non sans mal, il ne tient presque plus debout et réalise juste ce qu’il vient d’accomplir. Il lève les bras en signe de victoire mais soudain on entend la voix de CM Punk qui félicite ironiquement The Miz. Le champion de la WWE débarque alors sous le titantron accompagné de toute sa clique et il déclare à The Miz que les ennuis ne font que commencer pour lui. Il fait alors un signe de têtes à ses potes et ceux-ci vont alors se diriger vers le ring afin de faire subir au Miz le même traitement que la semaine dernière. The WWE Must See Champion n’est pas en état mais il semble tout de même prêt à se défendre face aux 3 membres de The Shield qui se dispersent autour du ring afin de ne laisser aucune chance à Mike. Ils s’apprêtent à monter dans le squared circle lorsque soudain des membres de la sécurité sortent en masse de la foule et viennent stopper les agresseurs ! Ric Flair débarque alors en déclarant qu’il s’attendait à un coup comme ça de la part de Punk et pour lui faire bien comprendre qu’il ne compte pas laisser The Shield prendre le contrôle de RAW il va faire de Punk un exemple ! CM Punk sera dans le ring la semaine prochaine… contre Tensai !!! Et pour que ses potes ne viennent pas l’aider ce sera un Cage Match !!! Punk n’en revient pas et est fou de rage mais se retiendra d’empirer les choses en frappant le GM. La sécurité escorte alors The Miz et celui-ci lancera un sourire à Punk puis lui fait signe qu’il sera champion !
77%


Dark Main Event : CM Punk def. John Cena

GLOBAL RATING : 70%


wwe.com a écrit:
Carte de No Mercy 2013

CM Punk © vs. The Miz
- WWE Championship
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:24



Ratings RAW Week 2 April 2013

Citation :
USA Network : 7.65 (+0.36)
J Sport Plus : 1.35 (+0.05)
The Score : 1.76 (-0.01)
Sky Sports 3 : 2.78 (+0.67)
FOX8 : 0.68 (+0.03)
The Box : 0.04 (=)
Canal 5 : 2.49 (+0.09)
Televisa : 1.81 (+0.11)

(A partir de la semaine prochaine les ratings seront plus réalistes, je modifie le système de calculs d’audience mis en place dans le jeu en prenant maintenant 1 point d’audience pour 150,000 téléspectateurs. Cela ne veut pas dire que d’un coup j’aurais plus ou moins d’audiences, simplement que le calcul ne se fait plus de la même manière. Je continuerais donc à mettre entre parenthèses la différence par rapport au show précédent.) 


• Des rumeurs circulant sur le net annoncent le retour prochain de MVP à la WWE. Lorsque l’on a interrogé celui-ci à ce propos il n’a pas démentit et a même déclaré avoir de gros projets dans un avenir proche. Le retour du Franchise Playa est donc plus que probable ! Affaire à suivre de très prêt. 

• Le titre NXT change une nouvelle fois de mains au profit de Conor O’Brian qui s’est imposé sur l’ancien champion Big E Langston. Le nouveau champion est vue comme une valeur sûr de NXT et a un très gros potentiel selon certains. Il aurait même le soutient du chairman Triple H qui verrait en lui une future top star. O’Brian devrait débarquer prochainement en Main Roster aux côtés de son équipier Kenneth Cameron. L’équipe Ascension fait sensation et on pense que les deux hommes pourraient être un pilier de la division par équipe sur le retour.

• Toujours concernant NXT, de nouvelles têtes viennent compléter le roster. En effet une grosse mis à jour a était faite sur le site de la fédération et les profils de Cliff Compton, Extreme Tiger, Johnny Gargano, Ricky Banderas, Samuray Del Sol et Sofia Cortez ont étaient ajoutés ! Plusieurs gros noms de la scène indépendante ont donc rejoins les rangs de la WWE et on peut penser que ce n’est que le début puisque Triple H continue de s’intéresser de prêt à ce qui se fait hors WWE, mais pas seulement aux Etats-Unis mais bien dans le monde entier !

• On termine ce bulletin de news en rappelant que les contrôles anti-dopage sur poursuivent à la WWE et cette fois c’est R-Truth qui a était détecté positif. L’homme aux Littles Jimmy ne prendrait donc pas que des champignons hallucinogènes et la WWE s’est vu contrainte de lui donner un dernier avertissement. R-Truth a ensuite déclaré tout faire pour essayer de se passer d’antidouleurs mais il pense avoir besoin d’être envoyé en centre de réhabilitation quelques temps afin de se désintoxiquer complètement.   



MAJ Roster: Profil de Jimmy Hart ajouté au roster RAW.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:25


Week 2, April 2013
Bojangles Coliseum  | Charlotte, North Carolina



Dark Match :
Kaval def. Hunico




Bienvenue en direct de Charlotte pour une nouvelle édition de Smackdown ! On ouvre le show avec l’arrivée du nouveau challengeur au titre Word Heavyweight : Wade Barrett. L’anglais prend la parole et ordonne tout de suite à la foule de se la fermer ce qui lui vaut de copieuses huées. Il dit alors que le WWE Universe doit montrer plus de respect à celui qui sera le prochain champion du monde ! Cela fait trop longtemps qu’il attend cette occasion et il ne la laissera pas passer. Il a fait des débuts fracassant à la WWE en remportant la première saison de NXT puis en étant le leader de la Nexus mais son élan s'est fait brutalement arrêté par un mur. Sa carrière n’a pas était celle qu’elle aurait dû être… mais aujourd’hui son destin l’a rattrapé ! The Lord of Street Fight rentre dans la cour des grands et il ne va plus en sortir, et mieux que ça : il va y faire la loi ! Il va dominer Smackdown ! Soudain il est interrompu par la theme song du champion en personne : Sheamus. Celui-ci rejoint le ring et fait face au challengeur avec un léger sourire. Il lui dit que Barrett est bien trop sûr de lui, il oublie qu’avant de prétendre à quoi que ce soit il devra lui faire face, et le battre. Autant dire que ses chances sont minces… Wade éclate de rire et dit à Sheamus qu’il n’a pas peur du Celtic Warrior, il va faire comme ses ancêtres et écraser l’irlandais car les guerriers irlandais ne valent rien comparais aux anglais. Sheamus n’apprécie pas, on peut sentir une grosse tension entre les deux hommes qui sont prêt à en venir aux mains mais soudain Randy Orton débarque dans le ring et surprend le champion avec le RKO !!! Wade Barrett préfère filer alors que Randy récupère un micro et hurle que la petite guerre des 2 européens ne l’intéresse pas. Ce qu’il veut c’est SON titre ! Et il va tout faire pour le récupérer au plus vite. JBL débarque alors et déclare à Orton que s’il veut affronter le champion très bien ! Ce sera notre Main Event ! Mais le titre ne sera pas en jeu. Orton boue de rage et repart frustrer alors que Sheamus reprend à peine ses esprits mais on peut lire sur son visage un désir de vengeance… Randy Orton vs. Sheamus c’est ce soir, le rematch de Wrestlemania 29, un match à ne pas manquer sous aucun prétexte.
79%



Peter Orlov vs. The Boogeyman | Normal Single Match
C’est le premier match du russe à la WWE et il débarque en compagnie de sa charmante petite amie Aksana. Celle-ci fait une promo pour vanter les talents de The Siberian Iceman mais ils sont interrompus par la theme song du Boogeyman. Le monstre débarque en ricanant et sort une poignée de verres de sa poche puis il les mange sous le regard dégoûté d’Aksana alors qu’Orlov reste de marbre. Le Boogeyman fixe la belle lithuanienne et décide alors de lui faire goûter ses verres… Aksana se met à hurler de terreur et tente de fuir mais le Night Crawler la rattrape… Soviet Strike ! Peter Orlov à éclaté la face de son adversaire avec un Superkick ! Il pose alors le pied sur son corps et l’arbitre fait le compte : 1…2…3 ! Eh bien ! Ca, c’est fait ! Orlov repart alors sans rien dire et sera vite rejoint par sa petite amie ravie de la tournure des choses. Le WWE Universe aura eu un petit aperçu du talent du nouveau venue mais rien qui ne les fassent vraiment réagir.
28%


 

Nous retrouvons maintenant Evan Bourne dans la zone d’interview pour une promo. Le nouveau champion Cruiserweight prend la parole et déclare être heureux d’être celui qui ramène le titre à la WWE ! On se rappelle que c’est Hornswoggle qui avait volé le titre en 2007 et on a finit par remettre la main dessus après presque 6 ans ! La division Cruiserweight est enfin de retour et c’est lui, Evan « Air » Bourne, qui la représente ! C’est son premier titre solo à la WWE et il compte bien le garder le plus longtemps possible, il veut prouver qu’il est capable d’être le meilleur de sa division afin de pouvoir aspirer à d’autre titleshot par la suite. Il déclare ensuite qu’il sera en action la semaine prochaine, mais pas contre un poids léger, bien au contraire… il affrontera The Funkasaurus Brodus Clay ! Il nous annonce ensuite que le reste de la division CW sera aussi en action puisqu’aura lieu une bataille royale pour déterminer son prochain challengeur ! Le spectacle sera donc au rendez vous ! Il termine en disant qu’il défendra son titre dans deux semaines et promet à ses fans qu’il conservera sa ceinture !
57%

 

International Airstrike vs. The Perfect Union | Normal Tag Team Match
La nouvelle alliance entre Damien Sandow et Chris Masters n’hésite pas à pavaner avant le combat, ils prétendent être la perfection physique et intellectuelle et cela leur vaut beaucoup de huées mais ils s’en moquent. Le combat commence entre Masters et Gabriel qui tente de prendre son adversaire de vitesse mais il se prend un violent Polish Hammer en pleine face ! Chris le relève pour une de coups de genoux dans le ventre puis il le plie en deux avec un violent Gutebuster. The Masterpiece garde le contrôle de son adversaire et après plusieurs variantes de slams il fait le tag. Sandow prend son temps et portera plusieurs descentes du coude tout en faisant ses taunts puis il relève le sud-africain mais il se fait surprendre avec un Spin Back Kick suivi d’un Tornado DDT ! Gabriel bondit jusqu’à son coin et réussi le tag ! Tyson y va direct d’une Springboard Clothesline qui étale The Intellectual Savior. Il le sonne avec un Enzuguiri puis enchaîne avec un Brainbuster ! 1…2… Dégagement. Kidd est chaud ce soir et enchaîne son adversaire de kicks puis l'attrape pour une German Suplex mais The Duke of Decency le contre avec un bon coup de coude dans la face puis il y va d’un bon Russian Leg Sweep et fait le tag. Master veut direct porter son Masterlock mais Tyson lui glisse entre les bras puis y va d’un magnifique Back Kick ! Chris vacille et Tyson fait alors le tag avec Justin qui applique direct un magnifique Springboard Cross Body ! 1…2… Dégagement. The Cape Town Flyer tente de garder son adversaire au sol mais « Unbreakable » Chris Masters le repousse dans les cordes ! Il tente de l’attraper à la volé mais Gabriel revient avec un Running Headscissors transformé en DDT ! Cette fois Masters semble KO et Justin bondit sur un coin : 450 Splash ! NON ! Masters l’accueil avec ses genoux ! The Archangel a le souffle coupé et Chris va alors lui porter un bon Running Powerslam ! Il fait le tag puis relève son adversaire et le bloque dans un Torture Rack… Sandow attrape alors la tête de Justin pour un violent Neckbreaker alors que Masters se jette en arrière ! Quelle prise ! Sandow fait alors le tombé : 1…2…3. Victoire de The Perfect Union ! Les 2 hommes célèbrent longuement en se moquant des perdants qui semblent bien déçus.  
66%


  

Nous retrouvons le GM de Smackdown JBL mais aussi celui de RAW, Ric Flair, en pleine discussion dans le bureau du premier. Flair semble énerver et déclare qu’il y a un réel problème avec les titres par équipes. La Team Hell No n’est plus championne mais Kane ne veut pas rendre les titres… il représente une menace à ne pas prendre à la légère et cela va être compliqué de lui faire entendre raison. Bradshaw déclare qu’il va trouver un arrangement avec le Big Red Monster et que très bientôt la compétition par équipes sera relancée. The Nature Boy répond alors qu’il ne peut pas se permettre d’attendre, Kane fait partie du roster de JBL et c’est donc à lui de s’occuper de ce problème. En attendant il (Flair) compte bien ne pas pénaliser son show et c’est pour ça qu’il décide de ressusciter les titres World Tag Team qui seront exclusif à la brand rouge. John riposte en déclarant que les titres ont étaient unifiés et que ce n’es pas si simple… Ric le coupe et lui dit qu’au contraire c’est très simple, surtout depuis la disparition des Supershows et la séparation claire et nette des rosters. Si les rosters sont séparés alors chaque show doit avoir sa propre division par équipe ! JBL réfléchit quelques instants puis approuve et les 2 se serrent la main. Bradshaw sort ensuite une boîte de cigare et les deux GMs s’en allument un pour conclure cette nouvelle décision.
83%



Drew McIntyre vs. Sin Cara | Normal Single Match
On se rappelle que la semaine dernière Drew McIntyre a gravement blessé Rey Mysterio après un assaut brutal post-match, aujourd’hui Sin Cara va tout faire pour venger son mentor. La cloche et immédiatement le mexicain fait reculé le champion US avec une série de coups de pieds frénétiques et Drew finit par aller se réfugier dans les cordes. L’arbitre fait reculer Cara et Drew tente alors une attaque surprise mais il se fait accueillir avec un Arm Drag ! Drew se relève en vitesse mais se prend un Spinning Wheel Kick en pleine tête qui le sèche suivit d’un Springboard Moonsault : 1…2… Dégagement. Cara bondit à nouveau sur les cordes pour un Springboard Back Elbow mais The Chosen One l’attrape en l’air pour une terrible German Suplex !!! GOSH ! Drew relève son adversaire et lui détruit une nouvelle fois la nuque avec un Neckbreaker sur le genou ! 1…2… Il maintient son adversaire au sol dans un headlock mais avec le soutient de la foule Sin Cara finit par se relever et il se dégage avec un Jumping Snapmare. The American Nightmare se fera ensuite surprendre avec un hurricanranna et il tombe dans les cordes… 619 ! NON ! Drew esquive et roule en dehors du ring reprendre son souffle. The International Sensation va alors bondir sur les câbles pour un magnifique Springboard Corkscrew Crossbody qui lui vaut de nombreux applaudissements de la foule ! Sin se place maintenant sur le tablier du ring et se prépare pour un saut mais Drew lui fauchera les jambes avec une clothesline et le mexicain s’éclate sur le bord du ring. Immédiatement Drew lui enverra un violent Big Boot dans la tempe pour le renvoyer de force dans le ring ! Il le rejoint en vitesse puis le bloque en Double Underhook… Futur Shock DDT ! 1…2…3. Le champion US s’impose.
46%
 



Drew récupère un micro et se moque de Sin Cara qui repart comme il peut. Il dit ensuite que Cara pense être le nouveau Rey Mysterio mais il est encore plus pitoyable que son mentor ! Tous ceux qui se servent de la réputation de leur mentor, père etc. pour arriver au succès sont pathétiques ! The Chosen One n’a pas besoin de ça pour arriver au sommet, il ne doit sa réussite qu’a lui-même. C’est grâce à son talent et à son ambition qu’il en est là aujourd’hui. Les fans ne veulent pas le reconnaître mais ils ont devant les yeux le futur du divertissement sportif, sa ceinture de champion des Etats-Unis prouve bien ses dires. Il reprend en disant que la semaine dernière il a marqué les esprits en détruisant le vieux corps de Rey Mysterio afin de lui faire comprendre qu’il est plus que temps de songer à la retraite. Ce genre de vétérans l’insupporte, ils ne valent plus rien mais continue de squatter le spotlight et de voler la place de la nouvelle génération. Rey Mysterio à eu ce qu’il mérité et il (Drew) n’aura aucune pitié pour les autres vieux briscards qui croiseront sa route…



Mais ? C’est Finlay ! The Man who loves to fight is back ! L’irlandais reçoit une belle pop de la foule visiblement ravis de le revoir, au contraire de Drew qui tire la gueule. Finlay reste sous le titantron et prend la parole. Il dit à Drew qu’avant de prétendre être le futur il devrait d’abord apprendre le respect. Cette notion est l’un des fondements de ce métier. Drew éclate de rire et dit que ce n’est pas le respect qui amène des titres et des victoires ! Finlay lui répond alors que le non-respect attire au contraire beaucoup d’ennuis… Drew a eu tord de s’en prendre à Mysterio la semaine dernière. Il pense qu’il peut continuer à tabasser des vétérans sans aucune réaction de leur part ? Erreur. Drew à trouvé à qui parlé ! The Belfast Brawler n’apprécie pas les jeunes arrogants dans le genre de l’écossais et il va se faire un plaisir de le remettre à sa place. Le champion US le regarde avec un sourire moqueur et déclare alors qu’il ne pensait pas Finlay si impatient de rejoindre l’hospice… Mais très bien. Il se fera un plaisir de lui botter le cul la semaine prochaine ! Les 2 hommes se fixent avec haine puis l’irlandais finit par repartir en souriant.
62%



Carlito vs. Big Show | Normal Single Match
Gros défi pour Carlito mais on sait que celui-ci est des plus déterminés à prouver ce qu’il vaut depuis son retour il y a quelques mois. Big Show prend son adversaire de haut et le toise mais Carlito lui crache direct sa pomme à la gueule !!! Show rage et se jette sur le portoricain mais celui-ci esquive l’attaque puis le porte un bon dropkick ! Show recule de quelques pas mais ne tombe pas. Carlito prend alors son élan et y va d’un bon Running Enzuguiri qui claque à la face du géant qui tombe à genoux… DDT ! 1… Dégagement. The San Juan Kid ne perd pas une seconde et bondit sur les câbles pour un Springboard Moonsault mais il retombe dans les bras de Show qui se relève et va alors l’envoyer à l’autre bout du ring avec un puissant Fallaway Slam. The WWE Most Dangerous Man semble énervé et bloque Carlito contre un coin pour une série d’atémis surpuissant qui coupe lui coupe le souffle. Big Show bloque ensuite son adversaire dans un Bearhug… il va le broyer ! Carlito hurle de douleur mais il refuse d’abandonner. La foule l’encourage et Carly va alors porter un eye pock au géant puis il lui plante la tête dans le ring avec un nouveau DDT ! Cette fois The Caribbean Bad Apple prend son temps pour reprendre son souffle et attend que son adversaire se relève et il tente alors le Back Stabber… Mais Show ne se laisse pas emporter ! Carlito tente la prise à nouveau mais The Extreme Giant l’attrape dans un Sidewalk Slam. Il enchaîne direct avec un Elbow Drop puis le compte : 1…2…2.99 ! Big Show est fou de rage, il ne s’attendait pas à autant de résistance du portoricain. Toutefois Carlito semble mal en point et il se relève difficilement de l’autre côté des cordes… WMD ! Show à éclaté la face de Carlito qui chute durement à l’extérieur du ring, complètement KO. Le géant lève alors les bras en signe de victoire alors que l’arbitre fait son compte et arrivera à 10.
66%




L’arbitre annonce la victoire du Big Show par décompte extérieur et celui-ci reçoit alors une pluie de huées. Mais le géant s’en moque et descend du ring sans lâcher Carlito des yeux. Le portoricain est toujours inconscient mais le Big Show ne semble pas en avoir terminé avec lui… Il le traîne jusqu’à la table des commentateurs puis fait le ménage sur celle-ci avant d’attraper Carlito par la gorge ! Il va lui porter le Show Stopper à travers la table ! La foule retient son souffle alors que Big Show hurle de rage mais soudain le theme song de Ryback retentit ! La foule exulte à l’arrivée du Sin City Destroyer et Big Show lâche alors sa victime pour attendre son ennemi de pied ferme. Ryback arrive en courant et se jette à toute vitesse sur le Big Show ! Quel choc ! On croirait avoir assisté à une collision entre deux camions ! Toutefois les deux hommes ne sont pas sonnés et s’échangent les coups de poings avec une rare violence… Personne ne semble prendre le dessus et la sécurité finit par débarquer en masse pour arrêter ce combat de titans. Les 2 hommes sont séparés mais ils tentent de revenir  la charge et les membres de la sécurité ont vraiment du mal à faire leur boulot. Low Blow ! Carlito vient de calmer le Big Show !!! Ryback repousse alors la sécurité et étale Show avec une monstrueuse clothesline ! Ryback pousse un cri de victoire et la foule l’acclame comme jamais. The Hungry aide ensuite Carlito à se relever puis lui serre la main sous les applaudissements avant que la sécurité ne le force à regagner les backstages.
81%

 

Sheamus vs. Randy Orton | Normal Single Match
On peut s’attendre à un gros combat, d’autant plus que Sheamus n’a sûrement pas digéré le RKO en début de soirée. La cloche sonne et immédiatement le champion du monde se jette sur Randy mais celui-ci esquive l’attaque et prend son élan dans les cordes… mais se fait stoppé net au retour avec le Brogue Kick !!! 1…2…2.99 ! Pfiuuu ! C’était juste. Sheamus relève son adversaire et il lui assène une série de puissantes manchettes et l’accule contre un coin pour plusieurs coups de béliers. Il recule de quelques pas et tente un coup avec de l’élan mais The Viper esquive de justesse et Sheamus percute le coin à pleine vitesse ! Il est défoncé l’épaule ! Orton se tient la mâchoire qui semble le faire vraiment souffrir mais ne perd pas de temps et attrape son adversaire pour une bonne back suplex. Il le garde au sol avec des stomps puis applique un bon knee drop sur la face du champion. Il tente ensuite de le bloquer dans un collier arrière mais Sheamus se relève et le repousse dans les cordes puis l’attend au retour mais Orton s’y accroche pour ne pas revenir avec l’élan. Sheamus tente alors une attaque mais il mange un puissant powerslam : 1…2… Dégagement. Il se relève rapidement mais The Viper lui porte un coup de genou dans l’estomac puis l’attrape pour un magnifique Gutwrench Elevated Neckbreaker. Orton sent qu’il peut en finir et se met en position de prédateur, prêt à porter son finisher… RKO ! NON ! Sheamus le contre et l’attrape pour son Side Slam Backbreaker ! The Celtic Warrior prend directement son élan… Brogue Kick ! NON ! Orton esquive et Sheamus se castre sur la 3ème corde !!! The Apex Predator lui porte quelques droites puis tente son Rope Hung DDT mais The Great White le repousse et y va de son Singshot Shoulder Block ! Le champion annonce la fin et se met à taper sur son torse alors que son adversaire se relève… White Noise ! NON ! Orton passe dans son dos et sort de nulle part le RKO !!! 1…2…2.99 ! Wade Barrett attrape Orton par les pieds et le tire violemment à l’extérieur du ring ! L’arbitre fait immédiatement sonné la cloche et déclare Randy vainqueur par disqualification.
70%


  

La foule se met à huée le challengeur au titre World Heavyweight qui monte maintenant dans le ring après avoir récupéré la ceinture. Il fixe le champion au sol en souriant puis brandit la ceinture au dessus de sa tête ! Il la jette ensuite au sol puis relève Sheamus et se met en position pour le Bull Hammer… RKO !!! Randy Orton à surpris The Lord of Street Fight et par la même occasion sauvé Sheamus. Sheamus et Randy Orton se défient alors du regard alors que Barrett est KO entre les 2… Sheamus se baisse pour ramasser son titre, sans lâcher son adversaire des yeux, puis le brandit à son tour en signe  de défi. Orton fixe la ceinture puis fait comprendre à tous le monde qu’il la récupèrera très vite. Il a était le meilleur ce soir, sans l’intervention de Barrett il aurait remporté le match à la loyal et mérite donc son rematch. L’obtiendra-t-il ? Nous en saurons plus au prochain show.
91%

Dark Main Event : Ryback def. Wade Barrett

GLOBAL RATING : 76%



wwe.com a écrit:
Carte de No Mercy 2013

CM Punk © vs. The Miz - WWE Championship
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:26



• Le ménage de printemps de la WWE commence ! On apprend aujourd’hui que Big E Langston aurait était remercié dans la journée d’hier. Aucune raison n’a était donnée à ce sujet mais on pense bien qu’aucun plan n’était prévu pour Langston et qu’il n’a finalement pas convaincu grand monde depuis ses débuts en Main Roster. Deuxième nom ajouté à la liste des licenciements : Leo Kruger. En effet le profil de ce dernier à était retiré du site de NXT. Comme chaque année on s’attend à un grand nombre de licenciement toutefois on pense que l’année 2013 verra plus d’arrivée que de départ au printemps.

• Peter Orlov à fait ses débuts in-ring hier à Smackdown en battant le Boogeyman en quelques secondes seulement. Beaucoup de monde s’interroge à propos de ce booking mais il semblerait que la WWE veuille lancer Orlov sur une série de victoires décisive pour mettre en place une gimmick de Wrestling Machine. Triple H mise beaucoup d’espoir sur The Siberian Iceman et on pense que son push devrait donc être conséquent, si bien sûr le WWE Universe réagit positivement. Les lacunes d’Orlov se situent au micro et c’est pourquoi Aksana sera à ses côtés pour l’aider à créer un contact avec la foule.

• Ryback semble être la nouvelle Top Star de Smackdown, en tout cas c’est ce que cherche la WWE avec cette feud contre le Big Show. The Sin City Destroyer avait perdu beaucoup d’importance suite à ces défaites contre CM Punk il y a quelques mois et le public réagissait de moins en moins à ses apparitions et c’est pourquoi les bookers ont décidés que Ryback devrait marquer les esprits avec des moments forts, contre le Big Show donc, pour reconquérir ses fans. Cela semble être une réussite pour l’instant, espérons que la suite de la feud permette à Ryback de réellement passer au niveau supérieur.

• On termine avec des nouvelles de Carlito qui a lui aussi reçu un énorme soutient de la foule hier soir. Comme on le sait la WWE manque cruellement de top face et notamment d’un latino. On pensait à Alberto Del Rio durant un temps mais les plans de la WWE semblent avoir changé et c’est Carlito le plus en vue pour ce rôle. On sait tous que le porto ricain est talentueux dans le ring comme au micro et pourrait donc réussir à devenir Main Eventer si son push est correctement effectué. Une grosse feud est en tout cas à prévoir pour lui au cours des prochains mois, son adversaire pourrait être Alberto Del Rio justement, Kane ou encore MVP (qui devrait faire son retour très bientôt).   


MAJ Roster: Le profil de Big E Langston a était retiré du roster de RAW.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:27


Week 3, April 2013
Bartow Arena | Birmingham, Alabama



Dark Match :
Dean Ambrose def. JTG




On ouvre ce show avec l’arrivée du Shield au complet. Les 5 membres du groupe se place en ligne au milieu du ring et attendent que les huées cessent pour que Punk prenne la parole, cela prendra plusieurs minutes… Le champion WWE finit par porter le micro à sa bouche et déclare que The Shield est avant tout un bouclier contre les injustices et ce soir il en est justement victime. En effet, sans raison valable, il (Punk) va devoir affronter The Natural Disaster Tensai dans une cage en acier. Tensai n’est ni challengeur ni en conflit avec The Shield, ce combat est juste un complot orchestré par Ric Flair et The Miz pour l’affaiblir avant son combat de No Mercy.  The Best in the World laisse ensuite la parole au Genius Paul Heyman qui déclare que Flair ne fait pas son boulot correctement car il n’est pas impartial. Il a peur de Punk et des membres du Shield qui représente l’élite de cette fédération… Il craint que Punk devienne le plus grand champion de l’histoire, en faisant tomber le nom du Naitch dans l’oubli ! De plus tout le monde sait très bien que Flair considère The Miz comme le nouveau Nature Boy et c’est pour ça qu’il compte lui offrir le titre WWE au dépend de Punk !!! Oui il y a une injustice, et si personne n’y met fin alors The Shield sera obliger d’intervenir.  Ce n’est pas une menace mais bien un avertissement pour Ric Flair… Soudain le theme song de celui-ci retentit pour le plus grand plaisir de la foule. The Naitch reste sous le titantron et dit que le WWE Universe n’est pas dupe, et le comité de direction de la WWE encore moins. Le seul problème actuellement à RAW c’est The Shield, ils agissent soi-disant contre les injustices mais ce n’est que des conneries ! Ce n’est qu’une bande de vermines arrogantes qui tente de prendre le contrôle de RAW en ne reculant devant rien ! Il ne changera pas sa décision, CM Punk affrontera bien Tensai dans un match en cage lors du Main Event ! De plus il annonce qu’un autre membre du Shield sera en action ce soir : Seth Rollins affrontera The Miz !!! Heyman va pour reprendre la parole mais Ric jette son micro et repart en coulisse sous les regards furieux des 5 membres du Shield.
85%   



DNA vs. The Band | Normal Tag Team Match
Heath Slater et Curt Hawkins, les 2 derniers membres du groupe d’Air Rock, débarque dans le ring et nous ferons leur show habituelle sous pas mal de huées mais les 2 rockeurs s’éclatent et se mette même à chanter avant d’être finalement interrompu par les fils de légendes que sont Hennig et Smith suivi par leur manager Jimmy Hart. Le combat commence entre Davey Boy Smith Jr et Slater, celui-ci tente direct un Dropkick mais DH lui attrape les jambes ! Sharpshooter !!! Non, Slater ne le laisse pas verrouiller mais se prendra finalement un bon coup de la catapulte qui le propulse contre un coin ! Il est sonné et DH Smith lui portera une bonne clothesline avant de faire le tag. Michael Hennig garde le contrôle de son adversaire puis tentera sa Hennig-plex mais Slater contre avec un Flapjack sur les cordes et fait direct le tag ! Curt Hawkins applique un bon Missile Dropkick puis il tente le pin mais c’est insuffisant. Le combat s’équilibre mais Hawkins est en forme et enverra son adversaire au tapis avec un bon Enzuguiri. Il fait ensuite le malin puis grimpe sur un coin pour sa descente du coude, le Heat Seeker !!! Il fait immédiatement le tombé et s’assure la victoire en mettant les pieds sur les cordes : 1…2… Jimmy Hart hurle dans son mégaphone pour signaler la supercherie à l’arbitre et celui-ci arrête alors son compte. Les 2 membres de The Band sont fous de rage et vont alors l’insulter mais pendant ce temps Hennig se relève et tente d’attaquer Hawkins mais celui-ci esquive et c’est Slater qui mange le coup et tombe du ring. The Party Starter attrape alors le fils de Mr. Perfect dans un roll-up : 1…2… Hennig retourne et se relève en tenant son adversaire pour l’Hennig-Plex ! 1…2…3 ! Les DNA s’imposent une nouvelle fois !
48%


  

Les 2 hommes fêtent leur victoire sous les applaudissements de la foule puis ils sont rejoins par Jimmy Hart qui commence à hurler de joie dans son mégaphone mais bien vite Hennig lui arrache des mains alors que Smith lui tend un micro. A contre cœur Jimmy s’y résigne et déclare que les fans sont certainement au courant mais il rappelle que le GM Ric Flair à réintroduit les titres World Tag Team à RAW ! La division par équipe reprend de l’importance et les DNA comptent bien en être les leaders ! Il demande d’acclamer les prochains World Tag Team Champions Michael Hennig et DH Smith !!! La foule réagit positivement mais ils sont soudain coupés par une musique country… Trois hommes débarquent alors dans le ring et on peut reconnaître Trevor Murdoch à leur tête mais aussi l’ancien membre de Nexus Husky Harris qui se fait maintenant appelé Bray Wyatt. Le 3ème homme est un géant encore inconnu du WWE Universe. Les trois hommes viennent faire face aux favoris de la foule et Trevor déclare que la compétition par équipe est relancé à RAW et les DNA ont tord de penser qu’ils sont les seuls à pouvoir prétendre aux titres. Le redneck déclare que les DNA viennent peut être de famille légendaire mais cela ne leur donne aucune légitimité. Le sang ne veut rien dire. Bray prend alors la parole et déclare que si les DNA veulent les titres alors ils devront faire face à The Hillbilly Family ! Ils ne sont pas du même sang mais se considèrent comme des frères. Le monde entier leur crache dessus car ils ne sont que des rednecks, des bouseux, mais ils s’en moquent complètement car chez eux la violence fait loi.  Celui qui a un problème avec l’un d’entre eux aura toute la famille sur le dos. Le grand barbu s’avance alors et Trevor le présente sous le nom de Luke Harper et déclare que son frère n’aime pas spécialement se battre et reste en général au bord du ring mais il lorsqu’il s’énerve il devient alors plus dangereux qu’un ours ! Trevor termine en disant que les DNA ont maintenant un énorme problème car les hillbillies sont à RAW et veulent les titres! Les 3 rednecks repartent alors sous les huées mais ils s’en foutent et iront même jusqu’à menacer les fans le long de la rampe. Jimmy Hart hurle alors dans son mégaphone que ses menaces n’impressionnent pas ses poulains. Rien ni personne n’entravera leur course aux titres !
37%

 

Après une pause commerciale nous retrouvons la championne des Diva’s AJ Lee au milieu du ring. The Crazy Chick prend la parole et rappelle qu’elle a vaincu Mickie James à Wrestlemania pour conserver son titre alors que tout le monde pensait qu’elle allait perdre. Elle nous fait alors un grand sourire et déclare qu’elle est ravit d’avoir déçu le WWE Universe ! AJ reprend en disant que les fans doivent avoir perdu l’esprit pour avoir cru un instant en la victoire de James car celle-ci ne vaut plus rien et cela tout le monde le sait, sauf Mickie. Celle-ci se prend pour quelqu’un qu’elle n’est pas : une championne. Mais ces troubles de la personnalité ne s’arrête pas là ! En effet Mickie ne s’est pas remis de sa défaite et souhaité une revanche coûte que coûte, et le WWE Universe l’a suivi dans sa folie en votant sur wwe.com pour qu’elle obtienne un rematch non mérité ! La foule se met alors à scander le nom de Mickie pour montrer leur soutient et cela semble énervé la championne. AJ reprend en disant que le GM Ric Flair a ensuite repris ses esprits (en étant fortement influencé par les avances d’AJ mais passons) en décidant que Mickie devrait mériter cette chance et c’est pour ça que ce soir elle doit affronter une adversaire choisit par ses soins ! Mais voilà, Mickie doit être bipolaire puisque The Southern Belle n’est pas là ce soir, autrement dit elle ne veut plus ce rematch ! Ou plutôt aurait-elle peur ? La foule se met à hué et AJ éclate alors de rire ! Elle annonce ensuite qu’elle va maintenant faire une démonstration de son talent pour faire comprendre à tous qu’elle est bien la meilleure Diva actuellement à la WWE ! Elle espère que, où qu’elle soit terrer,  Mickie James regarde RAW et qu’elle se rassure en se disant qu’elle a fait le bon choix en ne venant pas ce soir.
69%

 

AJ Lee vs. Naomi | Normal Single Match
The Orlando Cheerleader arrive  sous les encouragements de la foule, elle semble en pleine forme et prête à faire ses preuves. AJ se moque d’elle mais immédiatement Naomi la calme avec une bonne claque ! La championne n’apprécie pas et se jette sur son adversaire mais celle esquive puis y va d’un Roundhouse Kick qui étale AJ !!! Naomi ne perd pas une seconde et tente le tombé mais c’est bien sûr insuffisant. The Crazy Chick se relève en se tenant la mâchoire mais elle va subir une série de coups puis Naomi la projette contre un coin et tente un Stinger Splash mais la championne esquive ! Naomi est sonné et se prend direct un roll-up : 1…2…2.99 C’était juste. AJ Lee va maintenant s’acharner sur son adversaire en la bloquant au sol pour une série de coups bien violents puis elle ira même lui taper la tête sur le ring !!! L’arbitre finit par s’interposer et demande à AJ de se calmer. AJ le repousse et relève son adversaire pour son Sliced Bread ! 1…2…2.99 Ropebreak ! AJ n’en revient pas et s’en arrache les cheveux. Elle tente alors un Shining Wizard mais Naomi se baisse puis attrape la championne dans un roll-up : 1…2… AJ retourne et attrape une corde : 1…2…3 !!! La championne s’impose sous les huées. Elle se met à rigoler puis repart en sautillant alors que Naomi semble vraiment dégoûtée.
56%


  

Matt Striker rentre maintenant dans les vestiaires où nous trouvons John Cena en train de se préparer pour son match de ce soir contre Mark Henry. Striker lui demande alors s’il est prêt à car battre The World Strongest Man sera en réel défi ! The Marine sourit et nous dit alors qu’il ne recule jamais devant l’adversité et qu’il ne craint pas Henry et son soit disant Hall of Pain. Il connait ses points forts et ses poings faibles et ceux de son adversaire et est donc parfaitement prêt pour son combat ! Matt lui dit qu’il reste fidèle à lui-même mais que cela ne suffira peut être pas à arrêter la machine de destruction qu’est Henry. Celui-ci revient de blessure et il semble plus déterminé que jamais à revenir au sommet et compte tout dévaster sur son passage. Cena pourrait être sa première victime… John le coupe et lui dit que The King of the Jungle ne fera pas revivre une nouvelle ère de terreur à la WWE ! Il va tout faire pour que cela n’arrive jamais, et cela il le promet à ses fans et au WWE Universe. Henry veut récupérer le titre WWE mais The Uncrown Champ John Cena est sur sa route et il fera barrage. John enfile sa casquette puis dit à Matt de ne pas oublier que The Cenation Leader n’est pas du genre à baisser la tête pour laisser passer la tempête, il y fait face ! Il quitte alors la pièce d’un pas déterminé… Son assurance lui suffira-t-elle pour abattre The King of the Jungle ? La réponse plus tard dans la soirée.
90%

 

Seth Rollins vs. The Miz | Normal Single Match
Ce match ne sera pas évident puisque tous les membres du Shield, excepté Punk, sont autour du ring pour soutenir Rollins. Le champion Intercontinental semble confiant et menace The Miz mais celui-ci lance tout de suite les hostilités avec une série d’atémi sous les « Woooo » des fans. Seth tente de répliquer avec une clothesline mais le Miz esquive et l’attrape pour un Inverted Facelock Backbreaker enchaîné avec un bon neckbreaker. The Must See Champion ne perd pas une seconde et relève son champion d’adversaire et lui envoi une bonne claque dans la face puis il s’élance dans les cordes mais Roman Reigns le fait trébucher !!! L’arbitre va immédiatement s’expliquer avec Roman et il finira par le renvoyer en backstages sous les applaudissements de la foule. Mais pendant ce temps Seth profite de la diversion et aveugle The Miz avec un eye pock puis il l’étale avec son Superkick, l’Avada Kedavra ! 1…2… Dégagement. Seth rage et s’élance alors dans les cordes pour son Blackout mais The Miz l’accueil avec un Big Boot en pleine face ! Seth se relève contre un coin mais c’est pour se prendre la Corner Clothesline du challengeur au titre WWE qui va ensuite monter sur le poteau… Dean Ambrose fait bouger les cordes ! The Miz chute se castre sur le coin ! Aoutch ! L’arbitre vire Ambrose à son tour et menace Heyman de ne pas intervenir sinon il disqualifiera son protégé. Seth rejoint son adversaire sur le coin et il part pour un Superplex… Non ! The Miz le repousse en arrière ! Seth retombe sur ses pieds mais Mike lui bondit dessus pour un Double Axe Handle ! NON ! Seth passe entre ses jambes puis le surprend avec un Pele Kick ! The Miz semble KO et Rollins bondit alors sur le coin… Corkscrew 450 Splash ! 1…2…2.99 Ropebreak ! Seth n’en revient pas et se met alors en position pour porter une nouvelle fois son Superkick… Avada Kedavra ! The Miz esquive et attrape direct le champion Intercontinental pour le Skull Crushing Finale ! 1…2…3 ! Victoire du Miz au grand damne de Paul Heyman qui explose de colère au bord du ring.
65%


 

The Miz fête sa victoire et nargue Heyman mais celui-ci arbore maintenant un rictus… Avada Kedavra ! The Miz s’est fait séché ! Heyman hurle alors à Ambrose et Reigns de rappliquer et ceux-ci ne tardent pas à faire le retour sous les huées. Les 4 hommes se mettent alors autour du corps du Miz puis Heyman fait signe à ses complices d’exécuter The Miz avec leur Triple Powerbomb. Ils se mettent alors en place mais soudain la foule se met à applaudir et on voit Shelton Benjamin débarquer en courant dans le ring ! Le challengeur au titre Intercontinental à des comptes à régler avec The Shield mais il va avoir du mal à 1 contre 4… Heyman se marre et le défie de rentrer dans le ring mais soudain Tommy Dreamer débarque par la foule armé d’un kendo stick !!! The Innovator of Violence et Shelton se lancent alors un regard puis bondissent dans le ring ! Un brawl éclate alors et The Miz rejoindra rapidement la bataille alors que Paul Heyman prendra la fuite… Les coups de poings et de kendo pleuvent dans tous les sens et les Faces finiront par prendre le dessus, forçant les membres du Shield à prendre la tangente  comme Heyman. The Miz remercie alors Shelton et Tommy, les 3 hommes fêtent ensuite sous les applaudissements conséquents de la foule visiblement ravis de voir The Shield être mis en déroute. 
76%

 

John Cena vs. Mark Henry | Normal Single Match
On se rappelle de la confrontation entre les 2 hommes la semaine dernière, chacun ayant pour but de redevenir champion prochainement. La foule est bien évidemment derrière Cena qui semble en forme ce soir et n’hésite pas à demander l’épreuve de force ! Cena donne tout ce qu’il a mais cela ne suffit pas à faire plier le World Strongest Man et celui-ci met son adversaire à genou et lui hurle des menaces… Mais Cena finit par se relever et semble retourner la vapeur ! Headbutt ! Henry à surpris le Marine qui est sonné et se prend direct un bon Bodyslam. Mark le relève et lui porte une série de Short-Arm Clotheslines puis il l’envoi dans les cordes et l’envoi une nouvelle fois au tapis avec un puissant Free Fall Drop ! The King of the Jungle lève alors les bras et pousse un hurlement pour impressionner son adversaire mais celui-ci se remet rapidement sur pied et défie son adversaire de lancer l’assaut. Henry n’y réfléchit pas à deux fois et se jette sur John mais celui-ci se baisse en tirant la 3ème corde et Henry va s’écraser de tout son poids à l’extérieur du ring ! C’était bien joué de la part de Cena qui fait maintenant ses taunts pour narguer le gros. Henry est fou de rage et revient dans le ring mais c’est pour se prendre une série de droites puis John lui porte un Dropkick qui le fait reculé de plusieurs pas. The World Strongest Man tente de revenir à l’assaut une nouvelle fois mais John le fait trébucher et l’attrape pour le STFU ! La prise est bien porté et The Cenation Leader met le plus de pression possible mais Henry résiste et finit par se relever avec John sur les épaules… Running Powerslam ! Henry enchaîne direct avec un Running Splash puis le compte : 1…2…2.99 ! Il n’en revient pas et décide alors d’en finir avec son World Strongest Slam mais à la surprise générale John contre et le prend sur ses épaules ! Attitude Adjustement !!! Il l’a fait ! John se jette sur le corps de son adversaire pour tenté le tombé : 1…2…2.99 ! WHAT ! Henry à levé une épaule ! The WWE Superman décide alors de verrouiller une nouvelle fois le STFU mais Henry s’agrippe aux cordes et roule en dehors du ring pour reprendre ses esprits. Cette fois John décide d’aller le chercher et va lui porter une série de coups bien stiffs forçant le King of the Jungle à reculer le long de la rampe… Les 2 hommes se retrouvent sous le titantron et Cena tente alors de porter le F-U sur le sol en acier mais Henry le repousse et sort de nulle part un violent Spear contre le décor du titantron !!! GOSH !!! Cena est complètement KO et Henry peine à se relever… 9…10 ! L’arbitre termine son compte et déclare le Double Count Out.  Eh bien ce n’est pas ce soir que les 2 hommes se départageront.
72%


 



Woooo ! C’est le theme du General Manager de RAW qui retentit et celui-ci arrive dans le ring sous pas mal d’applaudissements. Il est accompagné par un homme tenant un contrat et les 2 vont se placer dans le ring où une table et des chaises ont étaient installés. The Nature Boy prend la parole et présente l’avocat qui sera là pour contrôler la signature du match entre Dolph Ziggler et Rob Van Dam à WWE No Mercy 2013. Flair rappelle que Dolph a accepté le défi de RVD et qu’il devra donc mettre sa mallette de Mr. Money in the Bank en jeu lors du prochain PPV. Le GM demande maintenant aux deux lutteurs concernés de venir officialiser ce combat par leur signature. The Whole FN’ Show ne se fait pas attendre et il reçoit une belle pop de la foule au contraire du Show-Off. Celui-ci va d’ailleurs tenter de discuter avec Flair pour faire annuler ce combat mais le GM ne l’écoute pas et lui tend un stylo. Dolph hésite et va finalement pour repartir sous les huées mais RVD l‘arrête en le traitant de lâche. Il lui dit que si Ziggler revient sur sa parole alors il prouvera au monde entier qu’il ne mérite pas sa mallette. Il n’a pas l’âme d’un champion puisqu’il refuse de faire face aux obstacles sur sa route. Dolph se retourne et dit que battre Rob n’est qu’une formalité pour lui et cela ne lui apportera rien ! Il ne va pas perdre son temps avec un looser qui n’a comme unique solution pour retrouver un peu de gloire que de « voler » sa mallette. RVD éclate de rire et répond qu’il est bien le seul Mister Money in the Bank à n’avoir pas volé sa mallette et le titre qu’il a ensuite récupéré en battant Cena à One Night Stand 2006.  Il compte bien réitérer son exploit en détrônant le champion World Heavyweight dans un combat loyal et remporter ce titre pour la 1ère fois de sa carrière. Et pour cela il va s’emparer de la mallette de Dolph, non pas en lui volant, mais en le battant dans le ring. Il signe alors le contrat et le tend à Dolph qui semble hésitant… Superkick !!! The Natural à étalé RVD ! Dolph arbore maintenant un grand sourire et signe le contrat sous le regard énervé du GM puis il le tend à l’avocat. Il repart ensuite en brandissant sa mallette sous les huées alors que Van Dam se relève en se tenant la mâchoire et en défiant son adversaire du regard.
78%

   

CM Punk vs. Tensai | Steel Cage Match
Ce match risque d’être très difficile pour le champion WWE, il va être enfermé dans la cage en acier contre l’un des catcheurs les plus dangereux actuellement à RAW. Flair n’aurait pas put trouver mieux pour punir CM Punk. La cage est abaissé et Tensai tente direct d’attaquer The Best in the World mais celui-ci est sur la défensive et esquive les coups du Natural Disaster. Après presque une minute Tensai finit par s’énerver et pousse un hurlement puis se lance à toute vitesse sur son adversaire bloqué dans un coin mais Punk esquive in-extremis et Tensai percute violemment le poteau ! Punk va alors lui porter une série de kicks dans les jambes pour le mettre à genoux puis il lui applique un violent Shining Wizard dans la face ! Punk tente direct de prendre la fuite en escaladant la cage mais The Crown Lord of Pain se relève et l’attrape pour un powerbomb ! Non ! Punk s’agrippe au grillage et finit par contrer un hurricanranna ! The Savior va alors jouer de sa rapidité pour prendre son adversaire de vitesse et lui plantera la tête dans le ring avec un One Handed Buldog puis il s’acharne sur son visage avec une série de coup pour l’empêcher de se relever. Tensai finit par le repousser et Punk revient à l’assaut mais c’est pour se prendre un violent Flapjack contre la cage enchaîné en Sitout Spinebuster ! 1…2… Dégagement. Tensai relève Punk et lui assène plusieurs coups de boule puis il l’attrape par la gorge et le projette de toutes ses forces contre la cage en acier ! Punk se tord de douleur et se relève difficilement de l’autre côté des cordes mais il se fait violemment écraser contre la cage par Tensai qui se jette sur lui. The Coming Storm le traîne au centre du ring puis s’élance dans les cordes pour song Running Senton ! Punk esquive de justesse et le chauve s’éclate tout seul sur le ring. The Straight Edge Champion lui claque direct la face avec un Shoot Kick puis il tente une nouvelle ascension de la structure en acier… Punk est presque au sommet mais il voit son adversaire se relever. Il n’aura certainement pas le temps de sortir et décide alors de se jeter sur son adversaire pour une Diving Clothesline qui touche sa cible ! Tensai vacille mais ne tombe pas et CM Punk décide alors de tenter le tout pour le tout ! Go To Sleep ! C’est passé !!! Tensai semble KO mais Punk à donné ses dernières forces et il a maintenant du mal à se relever. Il se traîne comme il peut faire la porte de la cage et l’arbitre lui ouvre. La victoire est à sa portée mais soudain Tensai lui attrape le pied et le tire en arrière ! The Crown Lord of Pain relève le champion et lui hurle de menace puis l’attrape par la gorge ! Ichi-Bomb ! Gosh ! Le ring à tremblé sous la puissance du choc, un véritable séisme ! Tensai va alors pour faire le tombé mais soudain les membres du Shield rentre dans le ring par la porte toujours ouverte et se jette sur Tensai !!! The Natural Disaster subit un véritable passage à tabac par les 3 hommes mais il trouve quand même la force de les repousser et de se relever. Tensai réussi à résister aux assauts de ses ennemis et enverra même Ambrose face première dans la cage en acier puis étale Reigns avec son Bicycle Kick mais pendant ce temps le champion profite de la diversion et rampe jusqu’à la porte et réussi à sortir de la cage !
56%


  

La cloche sonne pour annoncer la victoire de CM Punk et cela rend fou de rage Tensai. The Natural Disaster attrape alors Rollins par la gorge et lui porte son Ichi-Bomb sur le corps de Reigns !!! Tensai se met ensuite à hurler de colère en regardant Punk prendre rapidement la fuite… CM Punk s’arrête en haut de la rampe et se met à sourire puis brandit son titre WWE sous les huées mais soudain The Miz arrive derrière lui et le surprend : Skull Crushing Finale !!! The Awesome One vient de frapper un grand coup en mettant le champion WWE KO et cette fois The Shield ne pourra pas s’en prendre à lui. The Miz prend alors son temps et ramasse le titre et le brandit à son tour, cette fois sous une ovation générale de la foule de Birmingham. The Miz jette ensuite le titre sur le corps inerte du champion puis il repart en souriant….
74%


Dark Main Event : Dolph Ziggler def. The Miz

GLOBAL RATING : 69%


wwe.com a écrit:
Carte de No Mercy 2013

CM Punk © vs. The Miz - WWE Championship
Dolph Ziggler vs. Rob Van Dam - Money in the Bank Briefcase on the Line
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:28



Ratings RAW Week 3 April 2013

Citation :
USA Network : 3.64 (+0.18)
J Sport Plus : 0.63 (-0.04)
The Score : 0.86 (-0.02)
Sky Sports 3 : 1.29 (-0.10)
FOX8 : 0.31 (-0.03)
The Box : 0.02 (=)
Canal 5 : 1.23 (-0.01)
Televisa : 0.84 (-0.06)

 • Vous vous demandez sûrement pourquoi Mickie James n’était pas présente à RAW alors qu’un match était prévu pour elle ? L’explication serait que Mickie aurait eu des soucis familiaux et n’aurait pas donc pas put se rendre à Birmingham pour RAW. Les bookers ont donc dû trouver une explication à cela et faire évoluer la storyline en conséquence de cette absence. Les problèmes de Mickie ne devrait pas l’empêcher de prendre par au prochain show.

• Malgré l’engouement actuel autour de la division par équipe, les Usos ne devraient pas apparaître avant plusieurs semaines. En effet nous apprenons aujourd’hui que Jimmy Uso serait victime d’une infection de la colonne vertébrale, rien de bien grave mais il devra se s’absenter un bon mois pour se reposer. En attendant il serait étonnant que Jey participe aux shows en solo ou alors seulement dans les Dark Matchs.

• La liste des victimes du ménage de printemps annuel de la WWE s’allonge encore : aujourd’hui nous apprenons le licenciement de 3 talents de NXT : Bo Dallas, Percy Watson et Jason Jordan, mais aussi d’Hornswoggle ! Le renvoi de ce dernier à surpris beaucoup de monde en backstages, Hornswoggle étant d’ailleurs très apprécié, mais il semblerait que le leprechaun n’est plus sa place dans la nouvelle WWE de Triple H. 

• La liste des PPVs WWE de l’année 2013/2014 a était dévoilée sur wwe.com et il devrait y avoir pas mal de changements par rapport aux années précédentes. Pas de nouveaux PPVs mais le retour d’ancien et surtout la disparition des Pay Per View à theme, ce qui devrait ravir les fans.

wwe.com a écrit:
Avril 2013 : WWE No Mercy 2013
Mai 2013 : WWE Over The Limit 2013 (comprenant la finale du King of The Ring 2013)
Juin 213 : WWE Vengeance 2013
Juillet 2013 : WWE Capitol Punishment 2013
Août 2013 : WWE SummerSlam 2013 (le Money in the Bank Ladder Match aura lieu à cette occasion, un match comprenant les 2 shows, le vainqueur pourra défier n’importe quel champion)
Septembre 2013 : WWE The Bash 2013
Octobre 2013 : WWE Breaking Point 2013
Novembre 2013 : WWE Survivor Series 2013
Décembre 2013 : WWE New Year’s Revolution 2013
Janvier 2014 : WWE Royal Rumble 2014
Février 2014 : WWE No Way Out 2014
Mars 2014 : WWE Wrestlemania 30


MAJ Roster: /
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:29


Week 3, April 2013
WVU Coliseum  | Morgantown, West Virginia



Dark Match :
Peter Orlov def. Ted DiBiase




Le show commence avec l’arrivée du Legend Killer Randy Orton, ce qui n’est pas pour déplaire aux fans. The Viper fait la tête des mauvais jours et il arrachera le micro des mains de Lilian Garcia. Orton dit alors qu’il en a assez d’attendre, il veut son rematch pour le titre World Heavyweight de Sheamus ! En tant qu’ancien champion il mérite d’avoir sa revanche. Le GM de Smackdown ne se fait pas attendre et JBL débarque sous le titantron, micro en main. JBL lui rappelle alors qu’il a perdu contre Wade Barrett il y a deux semaines dans un match de contendership, l’anglais est donc le challengeur officiel ! Orton lui répond immédiatement que JBL ne le roulera pas. Un ancien champion DOIT avoir la chance de reprendre son titre, il n’a nul besoin de remporter un match de contendership. De plus il (Orton) a vaincu Sheamus au dernier show, cela fait une raison de plus de lui donner ce qu’il demande. JBL sourit et répond que Randy a peut être vaincu le champion au dernier show mais il rappelle qu’il l’a vaincu seulement par disqualification suite à une intervention de Wade Barrett. Toutefois il comprend que The Viper se sente roulé, il va donc lui offrir une nouvelle chance de devenir challengeur. S’il bat Big Show dans notre Main Event alors il pourra affronter Sheamus à No Mercy la semaine prochaine. The Apex Predator ne semble pas vraiment ravis et déclare qu’il ne sait pas a quel jeu joue JBL mais une chose est sûr : The Viper repartira vainqueur ce soir et reconquerra son titre au PPV. La foule semble de son avis et l’applaudit alors que le GM repart avec un petit sourire en coin…
81%



Kaval vs. Sin Cara vs. Trent Barreta vs. Yoshi Tatsu vs. Daivari vs. Primo vs. Epico vs. Justin Gabriel vs. Tyson Kidd | 9 Men Over the Top Rope Battle Royal, Cruiserweight Contendership
Sin Cara sera le premier éliminé après un High Kick de Kaval suivi d’un Superkick de Yoshi Tatsu. Le japonais se prendra ensuite le Dudebuster DDT de Trent Barreta puis celui-ci tente de balancer son adversaire par-dessus les cordes mais il se fait surprendre par Daivari qui l’envoi en dehors du ring. Daivari tente ensuite d’éliminer Tatsu mais celui-ci le repousse puis lui porte un bon Shining Wizard. Le combat se poursuit et on assiste à une belle bataille entre les 2 équipes présente dans le ring, à savoir Primo & Epico et International Airstrike. Primo appliquera son Backstabber sur Justin puis les 2 portoricains s’allient pour sortir Tyson Kidd ! Ils tentent ensuite de sortir Justin mais celui ne se laisse pas faire et esquive une attaque d’Epico et celui-ci percute son cousin qui se fait passer par-dessus les cordes ! Epico est figé de surprise et Justin en profite pour l’éliminer à son tour !!! Il ne reste que 4 hommes, à savoir Kaval, Yoshi Tatsu, Daivari et Justin Gabriel. Le combat semble recommencé et les 4 hommes s’échangent les coups dans tous les sens, Daivari tentera de surprendre Kaval mais celui le contre et l’éclate avec une magnifique Dragon Suplex ! Le japonais et le sud-africain nous font une belle démonstration de leur talent et The Cardiac Kid semble prendre le dessus sur Justin mais celui-ci esquive de justesse un Roundhouse Kick et le japonais se prend alors un Running Front Dropkick de Kaval qui le projette contre un coin ! Kaval y va alors de son Tidal Crush et Tatsu passe par-dessus les cordes !!! The Brooklyn Dragon et Gabriel s’échange ensuite les coups et Kaval se prendra un hurricanranna qui l’envoi par-dessus les cordes ! NON ! Il reste sur le tablier et surprend Justin avec un high kick dans la tempe ! The Cape Town Flyer et au sol et Kaval bondit sur le coin pour son Warrior’s Way mais il se fait soudain surprendre par Daivari qui le pousse à l’extérieur !!! The Middle Eastern Nightmare se fait copieusement hué mais il s’en fou et attrape Gabriel pour un puissant Hammerlock DDT ! Daivari le balance ensuite facilement par-dessus les cordes pour empocher la victoire.
61%


 

L’iranien est donc le nouveau challengeur au titre Cruiserweight d’Evan Bourne, cela ne semble pas ravir la foule qui entame un chant « USA » alors que Daivari célèbre sa victoire. Celui-ci ne n'apprécie pas la réaction des fans et récupèrent un micro puis leur hurle de se la fermer ! Cela lui vaut encore plus de hué mais The Sheik nous dit alors qu’il en a marre de ces américains complètement stupides qui ne voient pas un futur champion quand ils en ont un sous les yeux. Il dit que maintenant qu’il est lancé dans la course au titre il ne faudra plus le prendre à la légère, les jours d’Evan Bourne sont comptés. Il reprend en disant que l’Amérique et soit disant une terre d’opportunité et ça tombe bien car il est opportuniste ! The Middle Eastern Nightmare va réduire en cendre les espoirs de WWE Universe en battant Evan Bourne pour remporter son premier titre à la WWE. Il brandit ensuite les bras en l’air et commence à hurler en arabe mais soudain il est coupé par le theme song du champion qui reçoit les applaudissements d’une foule ravis que quelqu’un vienne remettre Daivari à sa place. Evan monte dans le ring et vient faire face au challengeur et il lui dit qu’il se voit déjà champion mais ce ne sera pas si facile ! Bourne brandit sa ceinture et déclare que ceci prouve qu’il est le meilleur cruiserweight actuellement à Smackdown, Daivari aura beau parler, ses mots ne vaudront rien tant qu’il n’aura pas combattu contre lui. Daivari éclate de rire et répond au Thunderboy que celui-ci est encore plus stupide que les fans car il se ment à lui-même. Il essaye de se convaincre de son talent alors qu’il n’a rien d’un champion. Ils ne se sont jamais affrontés mais le jour où ce combat aura lieu, c'est-à-dire la semaine prochaine, tout le monde saura qui est le meilleur ! The Sheik repartira avec le titre et entamera un règne digne des plus grands sultans ! Evan lui propose alors de bien regarder le prochain combat, il va lui faire un aperçu de son talent qui est bien réel, contrairement à ce que semble penser l’iranien.
55%

 

Evan Bourne vs. Brodus Clay | Normal Single Match
Ce combat risque d’être compliqué pour le champion,  95kg séparent les 2 hommes. La cloche sonne et Clay tente direct d’attaquer son adversaire mais celui-ci est sur la défensive et joue sur les esquives. Clay finit par le bloquer contre un coin et lui portera plusieurs coups de béliers qui coupe le souffle d’Evan puis The Mastodon of Mayhem prend son élan pour une nouvelle attaque mais Evan se hisse sur le coin et Brodus va percuter violemment le poteau en acier ! Evan enchaîne direct avec un Sunset Flip tenu en pin mais c’est pour le compte de 1. Le champion Cruiserweight ne laisse pas son adversaire se relever et il le sonne avec un kick dans la face puis il porte un joli Standing Moonsault. Il grimpe ensuite sur le coin et s’élance pour un Diving Double Knee Drop sur son adversaire debout mais celui-ci le contre pour un violent Powerbomb !!! Brodus le relève comme une plume puis le projette contre le coin opposé et s’élance pour un violent coup de cul  enchaîné en Sidewalk Slam : 1…2… Dégagement. Big Brodus le relève pour une bonne suplex suivi d’un Seated Senton mais Evan se dégage une nouvelle fois ! Clay décide alors de lui porter un Chockslam mais il se fait contrer pour un magnifique hurricanranna ! That Kidd revient dans le combat avec une série de kicks et notamment un bon Enzuguiri qui claque à la face de Clay qui tombe à genoux… Evan y va alors d’un bon DDT qui plante la tête du gros dans le ring puis il grimpe sur un poteau en annonçant son Airbourne. Il va pour s’élancer mais Daivari se lève de son siège à la table des commentateurs et se met à menacer le champion qui se laisse distraire assez longtemps pour que Brodus se remette sur pied. Evan tente alors un Diving Crossbody sur son adversaire mais il se fait terrasser en plein vol avec un violent coup de boule !!! Brodus enchaîne direct avec un Running Splash pour le compte de trois ! Clay repart ensuite devant une foule mitiger, au contraire de Daivari qui arbore un grand sourire en regardant le corps inerte de son futur adversaire.
58% 


 

Nous retrouvons Matt Striker dans la zone d’interview en compagnie de Ryback. Striker demande au Hungry comment il pense que les choses vont évoluer avec le Big Show et s’il pense être en mesure de stopper The WWE Most Dangerous Man. Ryback répond alors que depuis plusieurs mois le Big Show détruit tout sur son passage à coup de Weapon of Mass Destruction et il que son règne de champion  a était une réelle domination de la brand bleue. Mais depuis la perte de son titre Big Show est devenue encore plus dangereux, il a même terrassé Mike Tyson à Wrestlemania. Il est temps que quelqu’un se mette en travers de sa route ! Ryback reprend en disant que le Big Show pense être l’homme le plus dangereux de la WWE mais il n’a encore jamais eu à faire à lui dans un combat 1 contre 1. The Sin City Destroyer compte bien être la nouvelle force dominante à Smackdown et pour cela il va écraser le Big Show !!! FEED ME MORE ! FEED ME GIANT ! Ryback fixe ensuite la caméra et déclare qu’il ne sera pas rassasié tant qu’il n’aura pas vaincu The World Largest Athlete.
69%

 

Drew McIntyre vs. Finlay | Normal Single Match
On se rappelle du retour de Finlay et la semaine et de la confrontation entre les 2 hommes. Aujourd’hui  ils vont pouvoir régler leurs comptes. Drew pavane et ira même insulter Finlay de vieux sénile mais il mange direct une bonne droite ! Finlay lance la partie avec une série de coups puis il projette Drew dans les cordes et l’accueil au retour avec une bonne clothesline. L’irlandais est chaud ce soir, il veut prouver qu’il est toujours au top et qu’il est capable de battre le jeunot arrogant qu’est Drew. Il le relève et porte plusieurs Short-Arm Clothesline puis il bloque son adversaire dans une headlock… Drew commence très mal le match mais il arrive à repousser Finlay dans les cordes et l’attend pour un surpassement mais il se prend un bon coup de botte au visage suivi d’une nouvelle clothesline bien stiff ! The Belfast Brawler enchaîne illico avec son Seated Senton puis le compte : 1…2… Dégagement. Drew se relève en rageant et il demande l’épreuve de force. Finlay accepte mais c’était une ruse de l’écossais qui lui met les doigts dans les yeux puis lui détruit la nuque avec une German Suplex ! The Chosen One s’attaque ensuite aux bras de l’irlandais avec plusieurs stomps puis il lui portera un Fujiwara Armbar mais il y aura ropebreak. Drew continue de s’attirer les huées de la foule en étranglant le vétéran dans les cordes malgré les remontrances de l’arbitre : 1…2…3…4… Il lâche juste à temps. The Sinister Scotsman prend maintenant le temps de pavaner alors que Finlay reprend son souffle mais il ne lui laisse pas plus de répit et l’attrape pour son Futur Shock DDT ! NON ! Finlay le prend sur épaules pour un Rolling Fireman’s Carry Slam ! The Celtic Bruiser tente le compte mais le champion US lève l’épaule in-extremis. Finlay va alors pour le relever mais Drew l’attrape pour un petit paquet : 1…2… Finlay retourne et se relève avec Drew sur les épaules ! Celtic Cross ! 1…2…3 ! The Man Who Loves To Fight s’impose !!!
64%
  



La foule acclame Finlay qui récupère un micro alors que Drew se relève comme il peut en rageant. Finlay lui dit alors qu’il espère lui avoir fait comprendre qu’il est loin d’être le meilleur et qu’il va devoir apprendre à respecter les vétérans qui ont fait de ce business ce qu’il est aujourd’hui.  Finlay tend alors la main à Drew et celui-ci semble hésité… et crache dans la main de Finlay !!! Le champion US quitte alors le ring en narguant Finlay sous le regard furieux de celui-ci. The Belfast Brawler déclare alors que si McIntyre n’a pas compris la leçon alors il va devoir lui donner une autre, une qu’il est sûr qu’il retiendra : il va lui prendre son titre. Il le défie alors pour un match de championnat au prochain PPV ! The Chosen One le fixe avec mépris puis lui tourne le dos sans donner de réponse… Finlay déclare alors que Drew est vraiment méprisable et il fait honte à ce business. Drew refuse de prendre sa revanche pour la seule raison qu’il sait qu’il n’est pas à la hauteur et qu’il ne mérite pas son titre. Il termine en disant  qu’il ne porte as son surnom pour rien, il aime ce battre et va se faire un plaisir de donner une correction à Drew !!! Le titre US changera bientôt de main, il le promet aux fans !
66%

 



C’est maintenant le theme song de JBL qui retentit dans l’arena et le General Manager de Smackdown ne tarde pas à débarquer dans le ring. John prend un micro et déclare qu’il y a actuellement un gros problème à Smackdown, un problème qui le met dans une situation périlleuse… Il demande alors à Kane de venir dans le ring maintenant et de lui remettre les titres par équipes ! L’attente est longue et JBL va pour repartir, presque soulagé de ne pas avoir à faire au Big Red Monster, lorsque soudain les pyros explosent aux quatre coins du ring et Kane fait son arrivée avec une ceinture sur chaque épaule. Satan’s Only Son vient faire face au GM et le regarde avec un sourire inquiétant… JBL hésite puis lui redemande de lui rendre les titres mais Kane lui répond non, sans rien ajouter d’autre. Bradshaw lui dit alors que puisque Kane se considère comme le champion par équipe alors il devra défendre ses ceintures au PPV, dans un Gauntlet Match ! Kane perd son sourire et arrache alors le micro des mains de Wrestling God. Il lui dit alors qu’il se fera un plaisir d’écraser toutes les misérables équipes qui tenteront de lui prendre SES titres !!! Soudain Damien Sandow et Chris Masters débarquent dans le ring et se jette sur le champion !!! The Perfect Union à l’avantage de la surprise mais le monstre réussi finalement à le repousser et après quelques coups il les attrape par la gorge… Double Chockslam !!! Gosh ! Quelle puissance ! Kane se tourne ensuite vers JBL mais celui-ci à déjà quitté le ring et annonce à Kane de rester où il est car il va affronter un autre champion, le champion World Heavyweight Sheamus !!!
71%

 

Kane vs. Sheamus | Normal Single Match
Sheamus arrive dans le ring d’un pas déterminé et ne semble nullement impressionné par son adversaire qui le fixe d’un regard menaçant. La cloche sonne et ça commence tout de suite avec des grosses droites des 2 hommes ! Kane y va d’un gros uppercut qui fait reculer Sheamus de plusieurs pas puis il tente un clothesline mais il se fait contré pour un puissant powerslam ! Le champion du monde enchaîne direct avec un running knee drop. The Celtic Warrior relève Kane et tente de le projeter dans les cordes mais Kane résiste et l’éclate avec un Big Boot ! Sheamus se relève un peu sonné et mange direct une série de droite jusqu’à se faire acculer contre un coin… Kane le sonne avec un coup de coup de coude puis prend son élan pour une nouvelle attaque mais Sheamus l’accueil avec ses 2 pieds dans la face ! The Devil’s Favorite Demon vacille et Sheamus monte alors sur la 3ème corde et s’élance pour un Diving Double Axe Handle ! NON ! Kane l’attrape par la gorge ! Il va partir pour le Chockslam et lance un affreux sourire à son adversaire mais celui-ci le prend sur ses épaules pour le White Noise !!! 1…2…2.99 ! Dégagement. Sheamus rage et prépare alors son Brogue Kick mais Kane se relève sur le tablier du ring. L’irlandais va alors le chercher et lui portera sa série de coups d’avant bras sur le torse, les tambours de guerre, mais après quelques coups Kane le repousse et le guillotine sur les cordes ! The Big Red Monster monte à son tour sur un coin et décapitera le champion du monde avec sa Diving Clothesline ! Kane sent qu’il peut en finir et annonce le Chockslam mais Sheamus roule à son tour sur l’apron du ring. Kane va pour le chercher mais il mange un coup de bélier dans l’estomac puis se fait coucher avec le Slingshot Shoulder Block ! The Great White se met alors en position pour porter son Brogue Kick mais soudain le theme song de Wade Barrett retentit et le challengeur au titre débarque sous le titantron. Sheamus se laisse distraire et défie Barrett de s’approcher mais cela permet à Kane se reprendre ses esprits. Sheamus tente alors son Brogue Kick mais Kane esquive puis attrape l’irlandais par la gorge pour un bon Chockslam ! 1…2…3 !
79%
 

 

Quelle victoire pour The Big Red Monster ! Celui-ci repart d’ailleurs sans rien dire avec ses deux ceintures sur les épaules, laissant Wade Barrett rejoindre le ring. The Lord of Street Fight affiche un large sourire et regarde Sheamus se tordre de douleur et décide de l’humilier encore plus. Il récupère alors le titre World et le brandit en l’air tout en posant un pied sur le corps du champion, ce qui lui vaut une pluie de huées sans précédent ! Mais soudain Sheamus se relève et lui arrache le titre des mains ! Wade est surpris et mange une série de grosses droites puis une clothesline qui l’envoi par-dessus la 3ème corde !!! The Celtic Warrior semble furieux et rejoint son ennemi à l’extérieur puis va littéralement le passé à tabac et l’enverra violemment par-dessus la table des commentateurs ! Il va ensuite pour le relever mais il se fait surprendre avec un violent coup de chaise de la part de l’anglais ! Sheamus s’est fait ouvert le crâne mais il ne tombe pas et menace Barrett. L’anglais va alors pour porter un nouveau coup mais soudain toute la sécurité s’interpose et sépare les deux hommes. JBL débarque alors et déclare et dit qu’il ne veut ni de bagarre de rue ni de bain de sang dans son show, les 2 hommes règleront leurs comptes à No Mercy mais d’ici là il veut plus aucune altercation entre eux. Il décide aussi de les bannir de l’arena pour ce soir afin qu’il ne cause pas d’autres problèmes en backstages. Les 2 hommes sont alors escortés hors de l’arena par la sécurité, cela devrait au moins permettre à Randy Orton de n’avoir aucune intervention lors du Main Event.
82%

 

Randy Orton vs. Big Show | Normal Single Match
On rappelle que si Randy remporte ce match alors il pourra avoir son match revanche pour le titre World Heavyweight contre Sheamus. La cloche et Orton se rue sur le géant pour une série de coups mais cela semble inefficace et Show le repousse facilement en arrière. Orton revient à la charge mais il se prend un bon coup de la corde à linge qui le met au sol puis Big Show l’écrase avec une descente du coude !!! 1…2…2.99 Waouh, ça a failli se finir ! Show relève son adversaire et va lui porter une série d’atémi qui claque et résonne dans l’arena sous les « Wooo » de la foule puis il projette The Viper dans les cordes mais celui-ci s’y retient ! Show tente alors une attaque mais Randy esquive et porte un magnifique Dropkick qui touche The Extreme Giant à la pointe du menton ! Show tombe à genou et Orton lui plante alors la tête dans le ring avec un bon DDT. The Apex Predator ne perd pas une seconde et s’assure que Show reste au sol avec des stomps sur tout le corps puis il décide de monter sur un poteau mais Show est déjà debout et le fait se castrer en tirant sur les cordes ! Show l’attrape ensuite par la gorge et tente un Chockslam mais Orton le repousse puis s’élance dans les airs pour un Diving Crossbody qui touche sa cible ! NON ! Show l’attrape au vol et le détruit avec un puissant Fallaway Slam ! Orton roule en dehors du ring pour reprendre ses esprits mais Show le rejoint rapidement et se jette sur lui ! Orton le contre avec un croche-pied et le géant va percuter de plein fouet les marches en aciers !!! Orton le relève comme il peut et après quelques coups il le renvoi dans le ring mais l’attrape par la tête et se met en position… DDT sur le sol de l’arena !!! La foule acclame The Legend Killer qui vient de détruire The WWE Most Dangerous Man ! Orton remonte dans le ring alors que l’arbitre fait son compte : 7…8…9… Big Show est de retour ! Orton n’en revient pas et se jette sur le géant mais celui-ci le repousse dans les cordes et tente son WMD ! Non ! Randy esquive puis surprend le géant avec un Powerslam ! Quelle puissance développé par Orton ! 1…2…2.99 ! Dégagement ! Orton est fou de rage et se met à taper du poing sur le ring puis se met en position… RKO ! Big Show le repousse une nouvelle fois et y va de son Knockout Punch, le WMD !!! Il a séché Orton ! 1….2…2.99 !!!! The Viper a levé l’épaule ! Big Show n’en revient pas et se met à engueuler l’arbitre en lui affirmant qu’il y avait bien 3. Quoiqu’il en soit Orton est toujours au sol et Big Show le regarde avec haine. Il décide alors d’en finir et le relève en le tenant par la gorge… Show Stopper ! RKO !!! Orton à contré en plein vol !!! 1….2…3 !!! The Apex Predator remporte le match !!! Quel combat !
78%


 

La foule acclame Randy qui se relève comme il peut et fait signe qu’il reprendra bientôt son titre de champion du monde ! Il annonce ensuite qu’il participera au match de championnat à No Mercy qui se transforme donc en Triple Threat.  Il compte prouver qu’il est le vrai champion et il le fera en battant non pas un mais deux adversaires ! Une fois Orton partit, Big Show reprend ses esprits et se rend compte de sa défaite et cela le rend fou de rage. The WWE Most Dangerous Man attrape alors l’arbitre par le col et lui hurle des menaces puis finira par lui porter un violent WMD ! Big Show va ensuite passer sa colère en détruisant tout du côté de la table des commentateurs et il veut même s’en prendre à Josh Mathews et Booker T mais soudain le theme song de Ryback retentit ! Les fans acclament The Hungry One qui débarque en courant pour stopper la colère de Show mais cette fois ci celui-ci l’attend de pied ferme et prend Josh Mathews en otage ! Ryback ne sait pas trop quoi faire et finalement Show lui balance Mathews dessus puis profite de l’effet de surprise pour porter son WMD dans la face du Sin City Destroyer !!! Ryback s’écroule mais il ne semble pas KO et se remet finalement sur pied mais Big Show l’attrape par la gorge et lui applique un monstrueux Show Stopper à travers la table des commentateurs !!! GOSH !!! Ryback est complètement KO et Big Show se met alors à hurler comme un enragé. The Extreme Giant finit par se calmer et repart sous les huées de la foule…
85%


Dark Main Event : Sheamus & Ryback def. Wade Barrett & Big Show

GLOBAL RATING : 73%



wwe.com a écrit:
Carte de No Mercy 2013

• CM Punk © vs. The Miz - WWE Championship
• Dolph Ziggler vs. Rob Van Dam - Money in the Bank Briefcase on the Line
• Kane © vs. Smackdown's Tag Team Division - Gauntlet Match, WWE Tag Team Championship
• Sheamus © vs. Wade Barrett vs. Randy Orton - World Heavyweight Championship
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:30



• Nous l’avons vu hier soir, Daivari a remporté la bataille royale pour devenir challengeur au titre Cruiserweight d’Evan Bourne. Il semblerait que cela soit le début d’un gros push pour The Middle Eastern Nightmare qui a le soutient de beaucoup de monde en backstages, du fait de son talent au micro mais aussi de ses performances in-ring très convaincantes. On ne sait pas si il remportera le titre Cruiserweight la semaine prochaine mais une chose est sûr : Daivari devrait être l’un des gros noms du midcard à Smackdown au cours des prochains mois.

• En parlant de cruiserweight, on devrait très bientôt avoir pas mal de nouveaux venus pour consolider cette division qui est très importante aux yeux de Triple H. Le nouveau chairman de la WWE sait que les fans adorent les matchs dynamiques et que cette division à tout pour être l’une des raisons pour que les fans regardent Smackdown. En plus d’offrir des matchs de bonne qualité, Triple H voudrait que la division CW ait aussi des feuds digne de ce nom afin de donner de l’importance aux poids légers et pouvoir compter sur eux aussi pour les hauts de cartes. Cette division serait donc une rampe de lancement pour certains ayant le potentiel d’être des futurs Main Eventer !

• Certains se demandent si Finlay obtiendra un titleshot pour le titre US et beaucoup pense qu’il pourrait même détrôner Drew McIntyre, le champion depuis seulement un mois. Le match devrait en effet avoir lieu mais pour ce qui est du résultat rien n’est sûr puisque l’on sait que la WWE compte pusher Drew McIntyre pour l’amener jusque dans les Main Events, mais d’un autre côté Finlay devrait entamer son dernier run à la WWE et il pourrait terminer sa carrière avec un titre. C’est le cas aussi de Rey Mysterio qui devrait lui aussi prendre sa retraite prochainement et l’on pense que la WWE voudra lui offrir une dernier grosse feud avec une victoire à la clé pour terminer sa carrière en beauté. Drew McIntyre sera-t-il victime des vétérans ? Affaire à suivre.

• Un autre vétéran fait parler de lui, il s’agit de l’Undertaker. On sait que le Deadman aimerait lui aussi revenir à plein temps sur le ring, pour un temps du moins, et les bookers prépareraient donc une grosse rivalité au Deadman avant que celui-ci ne se retire définitivement. Les rumeurs parlent quand d’un retour de plusieurs mois qui pourrait s’étaler de SummerSlam jusqu’à Wrestlemania 30 et donc l’Undertaker n’aurai certainement pas qu’une seule feud durant tout ce temps, mais la plus importante sera bien sûr la dernière, celle qui mènera à l’ultime match de Deadman à Wrestlemania. Sa streak sera-t-elle brisé ? Si oui par qui ? Ou alors qui sera la dernière victime du Phenom ?  Il va falloir être patient pour découvrir tout ça.
 

MAJ Roster: /
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:31


Week 4, April 2013
Blue Cross Arena | Rochester, New York



Dark Match :
Michael Hennig def. David Otunga 




La foule se lève pour accueillir John Cena qui va ouvrir le show. The Marine se place au milieu du ring, micro et en main et attend que la foule se calme pour pouvoir prendre la parole. Il nous rappelle que la semaine dernière son combat contre Mark Henry s’est terminé en No Countest suite à un double compte extérieur. Ses détracteurs diront qu’il n’a pas réussi a battre The World Strongest Man comme il l’avait promis, mais il ne voit pas les choses comme ça ! Au contraire, la machine de destruction nommé Henry n’a pas réussi à le battre, elle a était stoppé par le barrage Cena. The Uncrown Champ reprend en disant que Mark Henry est de retour avec pour objectif de rétablir le Hall of Pain et de conquérir le titre WWE mais il a trouvé à qui parler. The Marine ne le laissera pas amener une nouvelle ère de terreur et il a déjà fait un pas dans cette direction la semaine dernière. La prochaine étape est bien sûr une victoire pour renvoyer Henry au fin fond de sa jungle une bonne fois pour toutes ! Soudain le theme song du King of the Jungle retentit et celui-ci arrive avec la tête des mauvais jours… Les 2 hommes se fixent avec haine quelques instants puis Henry prend la parole en déclarant que Cena se fait de faux espoir, il n’a rien prouvé la semaine dernière et n’est vraiment pas à la hauteur pour arrêter 400 Pound of Destruction ! The Marine n’est rien de plus qu’un misérable obstacle sur sa route et il se fera un plaisir de l’écraser lors de leur prochain affrontement. Car il ne restera pas sur cette « défaite » et compte bien agrandir son Hall Of Pain ! Henry défie alors John Cena pour un rematch ce dimanche à No Mercy. Cena va pour répondre mais Henry rajoute qu’il ne veut pas seulement battre Cena, il veut en faire un exemple et c’est pourquoi il veut le démolir, lui broyer tous les os de son corps à tel point que John ne se relèvera pas ! Ce sera un Last Man Standing Match !!!  John Cena ne semble pas effrayé et répond alors qu’il accepte ! Quelle annonce ! Les 2 hommes se collent nez à nez et se fixent plusieurs secondes en se défiant du regard puis finalement Henry repart en hurlant que John rentrera dans la Hall of Pain ce dimanche.
91%

 

On retrouve maintenant Mickie James dans la zone d’interview aux côtés de Matt Striker. Celui-ci demande à la Southern Belle la raison de son absence de la semaine dernière, aurait-elle vraiment eu peur de relever le challenge d’AJ Lee ? Mickie lui répond que non, elle ne craint pas AJ Lee et est prête à affronter n’importe qui pour pouvoir prétendre au titre Diva’s. Et elle était prête la semaine dernière aussi ! Strike semble perplexe et demande alors plus d’explications. Mickie nous dit qu’elle était en backstages à RAW la semaine dernière, prête à se battre, mais alors qu’elle traversait le parking pour rejoindre les vestiaires elle s’est faite sauvagement agressé par la championne en personne ! Mais AJ n’en n’est pas rester là, cette folle l’a ensuite ligoté et enfermé dans le coffre d’une voiture !!! Mickie n’a pas put se libérer avant la fin du show et c’est finalement la sécurité qui l’a retrouvé au bout de plusieurs heures, à moitié inconsciente. The Country Superwoman nous dit qu’elle ne pensait pas la championne déséquilibrée à ce point, mais cela révèle bien quelque chose : si quelqu’un a peur c’est bien AJ ! Elle ferait tout pour éviter de l’affronter une nouvelle fois car elle sait que le titre changera de main, elle n’aura pas de deuxième chance. Mickie termine en disant que le GM Ric Flair est revenue sur sa décision après avoir découvert la vérité, le match aura bien lieu à No Mercy ! La foule semble ravit, il faut dire que la majorité des fans avaient votés favorablement sur wwe.com pour que ce rematch ai lieu. Mickie sourit et ajoute que Ric Flair lui a même laissé décidé de la stipulation, et comme AJ semble aimé attacher les autres alors elle le sera aussi dans ce combat : ce sera un Strap Match !!!  La challengeuse lance un grand sourire à la caméra et s’adresse directement à The Crazy Chick en lui disant de bien profiter de ses derniers jours en tant que championne…
72%

 

The Hillbilly Guns vs. Zack Ryder & Tyler Reks | Normal Tag Team Match
Les rednecks débarquent dans le ring sous les huées, ils sont bien évidemment accompagnés de leur « frère » Luke Harper qui restera hors du ring. Zack Ryder débarque ensuite accompagné de Tyler Reks qui arbore un look plus cool, dans le même style que The Ultimate Broski. Le combat commence entre Bray Wyatt et Zack Ryder, celui-ci répond aux provocations de son adversaire avec une série de coups puis il l’envoi dans les cordes et l’accueil au retour avec un bon flapjack. Ryder est en forme et porte un leg drop bulldog puis le compte mais c’est insuffisant. The Broski veut ensuite porter son Zack Attack mais il se fait repoussé et se prend un violent Spinebuster de Wyatt ! Le Hillbilly rentre enfin dans le combat avec des prises et des coups bien rudes et il portera même un bon Stunner ! Ryder vacille et Tyler Reks lui tape alors sur l’épaule pour faire l’échange. T-Rex bondit sur Bray mais celui-ci se refugie dans les cordes et fait un blind tag au passage. Il se jette ensuite sur Reks et les 2 s’échangent les coups et Trevor Murdoch en profite pour monter sur un coin et il surprend The Dreadlock Demolition Man avec un bon Diving Bulldog ! 1…2… Dégagement. Les 2 rednecks passent ensuite Tyler a tabac en travaillant avec des tags rapides et réguliers ne laissant aucune chance au pote de Zack. Celui-ci se met à l’encourager, suivi par la foule, et cela semble redonner des forces à son équipier qui repousse Trevor et lui décroche la tête avec un Big Boot puis bondit jusqu’à son coin pour faire le tag. The Woo Woo Woo Kid va alors esquiver les attaques de The Outlaw et il lui portera un bon Corner Elbow Smash suivi du Broski Boot. Il annonce la fin et se met à faire ses taunts puis s’élance pour son Rough Ryder mais Luke Harper le fait trébucher ! Trevor Murdoch en profite et place un bon Snap DDT. Les Hillbilly Guns appliqueront ensuite un violent Spinebuster combiné à un neckbreaker, le Red Neckbreaker, pour le compte de 3.
54%
  

 

Les 3 rednecks fêtent leur victoire sous les huées alors que Tyler tente de relever son équipier toujours au sol. Bray Wyatt se marre et déclare que la fratrie hillbilly ne va pas se contenter de cette victoire, ils vont marquer les esprits. Il lance alors un regard au grand barbu Luke Harper et celui-ci retire alors son veston à carreau. Il prend alors son élan un y va d’un violent Big Boot dans la face de Tyler Reks !!! The Bear n’en a pas finit et relève Ryder et lui applique un monstrueux Running Sitout Powerbomb alors que Trevor Murdoch et Bray Wyatt sifflent tranquillement des bières. Ils vont ensuite pour repartir sous les huées mais le theme song des DNA retentit et les 2 fils de légendes débarquent dans le ring en courant et se jette sur les rednecks ! Un véritable brawl éclate entre les 5 hommes mais les DNA semblent dépassé par le nombre… Luke Harper tente alors de porter son Big Boot sur DH Smith mais celui-ci lui envoi de la bière au visage puis Michael Hennig l’éclate avec son running one armed neckbreaker, le Turning Heads !  Bray et Trevor ne demande pas leur reste et quitte le ring puis repartent en rageant et en menaçant les DNA. Ceux-ci célèbrent sous les applaudissements en faisant signe qu’ils seront les prochains champions World Tag Team.
44% 

 

Seth Rollins & Dean Ambrose vs. Shelton Benjamin & Tommy Dreamer | Normal Tag Team Match
On nous rappelle les évènements de la semaine dernière avec une vidéo, à savoir l’attaque de The Miz par The Shield puis l’arrivée salvatrice de Shelton Benjamin et Tommy Dreamer. Aujourd’hui 2 membres de The Shield vont avoir l’opportunité de régler leurs comptes avec les potes de The Miz. Le combat commence entre le champion Intercontinental Seth Rollins et son challengeur Shelton Benjamin. Les 2 se jaugent avec un round d’observation, après quelques contres et esquives Shelton finit par porter un Dragon Whip dans la face de son adversaire qui vacille jusqu’à un coin puis il enchaîne avec un Stinger Splash ! Tommy demande le tag puis il relève le champion pour une série d’atémis puis il l’envoi dans les cordes et l’accueil avec un bon powerslam. The Working Class Hero semble en forme et place Seth la tête en bas contre un poteau puis il prend son élan… Hesitation Dropkick ! NON ! Rollins se redresse et Dreamer va s’éclater les parties sur le poteau en acier ! The Wrestling Dark Wizard y va direct d’un magnifique Corkscrew 450 Splash puis le compte mais c’est insuffisant. Seth fait le tag et Dean va alors rentrer dans le ring comme une furie et s’acharner sur son adversaire, ne lui laissant aucun répit. Il l’éclate avec un violent Running Lariat puis il tente un piledriver mais c’est contré en surpassement ! Dean se relève en vitesse et se jette sur The Innovator of Violence mais celui-ci esquive l’attaque et l’attrape pour le Dreamer Driver ! Dean semble sonné et Dreamer en profite pour aller faire l’échange. The Street Dog n’a pas vu le changement et quand il se relèvera il se prendra une magnifique Springboard Clothesline de Shelty-B ! The Gold Standard esquive ensuite les coups de son adversaire et l’enverra au sol avec une Overhead Belly to Belly Suplex. Il tente ensuite son Superkick mais Dean esquive puis fait le tag. Le champion se rue sur le challengeur et les 2 vont s’échanger une série de kicks bien stiffs mais finalement Rollins se baisse pour esquiver un Roundhouse Kick et il va d’un Inverted Hurricanranna qui plante la tête de son adversaire dans le ring ! The Wrestling Dark Wizard enchaîne illico avec son Blackout pour en rajouter une couche : 1…2…2.99 ! WHAT ! Seth n’en revient pas et s’en arrache les cheveux. Il se met alors en place pour son Avada Kedavra mais Shelton lui attrapera le pied et l’étale avec un Dragon Whip ! Les 2 hommes sont au sol et l’arbitre commence à compter alors que dans chaque coin on demande le tag… Shelton fait le tag ! Tommy relève alors Seth pour le Dreamer DDT… Dean tente d’intervenir mais Shelton est sur le coup et lui envoi son Superkick en pleine face tandis que Dreamer applique son finisher sur le champion Intercontinental ! 1…2…3 !!! La foule acclame comme il se doit les 2 vainqueurs qui viennent de remporter une très grosse victoire. Les membres du Shield repartent en rageant et Shelton récupère alors un micro pour dire que la semaine prochaine il remportera le titre Intercontinental.
61%


     

Après une courte page de pub nous retrouvons Tensai et Vickie Guerrero en backstages. Vickie prend la parole et déclare que depuis son retour Tensai n’est pas assez pris au sérieux, on ne le craint pas comme on le devrait. Mais aujourd’hui The Natural Disaster n’est plus un simple cataclysme frappant n’importe où, non aujourd’hui Tensai est bien plus dangereux car elle dirige ses frappes ! The Crown Lord Of Pain abattra sa colère là ou elle le dira et ainsi ils pourront régner sur ce show ! Leur objectif est simple : amener Tensai au sommet. Il va être craint et respecter come un roi, il est le seigneur de la destruction et ce show sera son show. Il n’a que faire des titres, tout ce qu’il veut c’est la domination totale ! Même les champions trembleront devant lui !!! Tensai prend alors la parole et déclare qu’il n’y aura pas de pardon pour ses ennemis, pas d’espoirs pour les faibles, seulement la peur. The Storm is coming….     
82%

 

John Cena vs. William Regal | Normal Tag Team Match
John Cena affronte un vétéran des rings dans ce qui sera son combat de préparation avant d’affronter Mark Henry ce dimanche. La cloche sonne et les 2 hommes se lancent dans une épreuve de force… Cena tente de faire jouer sa puissance mais Regal est plus technique et arrive rapidement à retourné en hammerlock puis surprend son monde avec une magnifique Half Nelson Suplex !!! Cena se relève en se tenant la nuque et il mange direct une bonne clothesline du britannique qui semble en forme ce soir. Il garde son adversaire au sol en le bloquant dans une headlock puis il lui porte plusieurs coups de genoux sur le haut de crâne. The British Brawler relève ensuite Cena et tente de lui porter un Double Underhook Powerbomb mais il se fait contré avec un surpassement ! Il se relève en vitesse et tente une attaque mais The Uncrown Champ esquive puis y va de sa Protobomb ! John ne perd pas une seconde et s’élance dans les cordes pour le 5 Knuckle Shuffle mais Regal le fait trébuché, et le bloque pour le STF !!! Ropebreak. Cena était suffisamment près des cordes pour s’en sortir sans problème mais l’anglais à clairement le dessus dans ce combat. Il tente d’ailleurs de ramener John au centre du ring mais il se prend un bon coup dans la face puis John se remet sur pied et l’envoi au tapis avec un hip toss. William se relève illico mais il mangera une série de droites qui le font reculer contre un coin puis The Marine le sonne avec un coup de bélier. Il l’installe ensuite sur la 3ème corde et portera une bonne Superplex qui claque le dos du vétéran ! 1…2… Dégagement. John décide alors de monter à nouveau sur le coin et il attend que son adversaire se relève pour porter son Diving Leg Drop Buldog ! NON ! Regal esquive et John s’éclate le cul par terre. Regal s’élance alors dans les cordes et tente son Knee Trembler mais il est lui aussi esquivé et John lui porte à nouveau son Protobomb ! The Marine fait ses taunts et y va de son 5 Knuckle Shuffle puis il annonce la fin et part pour l’Attitude Adjustement mais Regal passe dans son dos et le fait trébuché pour un nouveau STF en pleine centre du ring !!! Cena est dans une très mauvaise position. « Never Give Up ! » John trouve la force grâce au soutient de la foule et il se remet petit à petit sur pied alors que l’anglais tente désespérément de garder la prise… John le prend sur ses épaules : Attitude Adjustement ! Cette fois c’est passé et Cena fait alors le tombé : 1…2…3 ! Victoire de John Cena ! Après le combat John aidera Regal à se relever et les 2 hommes se serrent la main sous les applaudissements mais soudain Mark Henry débarque sous le titantron. The World Strongest Man fixe son ennemi avec un léger sourire puis repart comme il est venu.
91%


 

La caméra nous amène maintenant dans la loge de The Shield où il semble y avoir de l’agitation. En effet Seth Rollins et Dean Ambrose semble vraiment frustré de leur défaite plus tôt dans la soirée. Les 2 hommes sont en pleine discussion avec Paul Heyman alors que Roman Reigns semble faire le garde à la porte et CM Punk est assis dans un coin, a écouter sans rien dire. Heyman promet aux deux hommes qu’ils auront très vite l’occasion de se venger, The Shield ne laissera pas passer cet affront ! Flair lui a annoncé que Seth remettrait son titre en jeu la semaine prochaine contre Shelton Benjamin, le GM pense sûrement leur faire chier mais bien au contraire, c’est l’occasion rêvé pour remettre The Gold Standard à sa place. Rollins déclare alors que le titre n’est pas en danger et que ce match ne sera qu’une formalité ! Ambrose prend à son tour la parole et dit qu’il s’occupera alors personnellement de Tommy Dreamer. Cette soi-disant légende hardcore a fait l’erreur de défier The Shield et il va le payer très cher. Mad Dog prend alors un sourire sadique et annonce alors qu’il battra The Innovator of Violence à son propre jeu : il va le défier pour un Extreme Rules Match ! Heyman termine alors en disant qu’ils vont redorer le blason de The Shield et faire comprendre à tout le monde qu’ils sont l’élite de la WWE et capable de battre n’importe qui. Punk finit par se relever de sa chaise et déclare aux deux hommes que The Shield est bien un mouvement élitiste, il n’acceptera pas de nouvel échec. Il quitte ensuite la pièce sous le regard surpris des  4 autres.
74% 

 

Rob Van Dam vs. Mark Henry | Normal Single Match
C’est au tour de Mark Henry d’être dans le ring pour se préparer et il affronte lui aussi un adversaire de qualité. Le combat débute avec des esquives de la part de RVD qui est sur la défensive et cela énerve vite Henry qui va alors tenter une nouvelle attaque en hurlant mais Rob esquive de nouveau et enverra un bon Spinning Wheel Kick dans la face de son adversaire ! Henry vacille et se prend ensuite une balayette qui l’envoi au sol puis The Whole F’N Show y va d’un Standing Moonsault ! 1…2… Henry s’en sort en dégageant une telle puissance qu’il projette Rob à l’autre bout du ring ! RVD tente de revenir à la charge mais il se fait alors étaler d’un bon coup de boule. Henry semble en avoir marre et relève Rob puis le projette contre un coin pour une série de coup de bélier qui le plie en 2. The King of the Jungle prend son élan pour un coup encore plus puissant mais RVD se hisse sur le coin et Henry va percuter de plein fouet le poteau en acier ! Rob tente alors un Sunset Fip Pin mais The World Strongest Man ne se laisse pas emporter et y va d’un Banzai Drop qui écrase son adversaire !!! 1…2….2.99. C’était juste. RVD se relève comme il peut mais il mange direct une Short-Arm Clothesline puis il se fait projeter dans les cordes et accueillir au retour avec un Free Fall Drop qui le fait décoller dans les airs avant de ratterrir violemment sur le ring. Henry enchaîne illico avec un Running Splash mais une nouvelle fois RVD s’en sort in-extremis. The King of the Jungle commence à perdre patient et tente alors le World Strongest Slam mais Rob contre on ne sait comment avec un hurricanranna puis il claque un Enzuguiri à la face de son adversaire ! Il bondit alors sur un coin pour son Five Star Frog Splash mais Henry est déjà debout. Rob tente alors un Diving Crossbody mais Henry l’attrape au vol et le ramène brutalement au sol avec le World Strongest Slam !!! Quel choc ! Cette fois Rob ne s’en sortira pas : 1…2…3. Henry s’impose sans trop de mal. Il pousse alors un hurlement en signe de toute puissance, une menace sûrement adressé à Cena.
60%
 

   

Henry a quitté le ring et Rob commence tout juste à reprendre ses esprits lorsque le theme song de Dolph Ziggler se fait entendre et celui-ci débarque tranquillement dans le ring. Mister Money in the Bank se moque de son ennemi qui vient de subir une cuisante défaite et il lui dit qu’il lui infligera la même ce dimanche à No Mercy ! The Show-Off tente alors un coup de mallette dans la face RVD mais celui-ci se baisse puis y va d’un Van Daminator dans la valise qui éclate la face de Dolph !!!! La foule acclame The Whole F’N Show qui bondit alors sur le coin et exécute un magnifique Five Star Frog Splash ! Rob récupère ensuite le micro et se penche au dessus du corps de son adversaire qui se tord de douleur et il lui dit qu’il ne reverra jamais sa mallette d’aussi prêt car après leur combat de ce weekend ce sera lui qui repartira avec en tant que nouveau Mister Money in the Bank ! Rob jette ensuite le micro et repart sous une ovation de la foule alors que Dolph est toujours au sol et rampe comme il peut pour récupérer sa précieuse mallette.
70%

 

The Miz vs. Daniel Bryan | Normal Single Match
Avant que le combat ne commence, le champion WWE CM Punk débarque et vient s’installer à la table des commentateurs aux côtés de Michael Cole et Jerry Lawler. Il vient sans doute mettre un coup de pression au challengeur mais The Miz semble très concentré sur son match et ne se laissera pas distraire. Le combat commence avec une épreuve de force et The Miz réussi à faire plier Daniel mais celui-ci avait prévu le coup et contre avec un monkey flip sans lâcher les mains de son adversaire. Les 2 hommes se relèvent sans lâcher la prise et tenteront chacun de passer dans le dos de l’autre mais c’est finalement Bryan qui y parvient et applique une magnifique Dragon Suplex !!! The Miz se relève comme il peut mais c’est pour se prendre une série de kicks dans les côtes puis The American Dragon prend son élan et le décapite avec un Running Leg Lariat. Il se concentre ensuite sur le bras du Miz avec plusieurs torsions puis il tente de verrouiller le NoLock mais The Miz retourne pour une tentative de tombé : 1…2… Dégagement. Daniel se relève en vitesse et tente une attaque mais The Awesome One contre et lui porte un Inverted Headlock Backbreaker enchaîné avec un neckbreaker. The Miz reprend le contrôle du match et travail les jambes de son adversaire puis tentera le Figure Four Leglock mais The Tap Out Artist le repousse contre un poteau et tente une attaque mais The Miz esquive et lui applique sa Corner Clothesline ! Il projette ensuite D.Bryan à l’autre bout du ring et part à sa poursuite pour une nouvelle Mizline mais Bryan le surprend en bondissant sur le coin pour un salto arrière ! Il retombe derrière le challengeur au titre WWE lui portera un bon Spin Kick dans le ventre avant de l’attraper pour une magnifique Double Underhook Suplex transformé en Crucifix Armbar !!! The Miz souffre énormément mais finit par retourner en roll-up : 1…2…2.99 Daniel Bryan retourne à son tour mais cette fois c’est pour le NoLock !!! The Miz semble à deux doigts de l’abandon et CM Punk n’hésitera pas à se lever de sa chaise pour lui dire de taper, mais cela a l’effet inverse escompté ! En effet The Miz compte bien ne pas perdre la face devant son ennemi et il trouve la force d’aller chercher les cordes pour le ropebreak. L’arbitre demande alors à Daniel Bryan de lâcher et celui-ci s’exécute. Il tente alors de relever The Awesome One mais celui  ci le surprend avec un Skull Crushing Finale sortit de nulle part ! 1…2…3 ! Quelle victoire surprise !
64%




La foule acclame The Miz qui n’a pas le temps de fêter ça car il est tout de suite mis à terre par CM Punk ! Le champion WWE passe son adversaire à tabac et hurle à ses compères du Shield de rappliquer. Ceux-ci ne tardent pas à arriver mais soudain la salle est plongée dans le noir ! Au bout de quelques instants la lumière revient et à la surprise générale une cage en acier a était abaissé et empêche les membres de The Shield de rejoindre Punk. Celui-ci ne comprend pas ce qu’il se passe et se laisse alors surprendre par The Miz qui l’attrape pour le Skull Crushing Finale !!! The Miz lance alors un regard moqueur à Paul Heyman et ses potes qui tente de déverrouiller la porte mais sans succès. Il attrape ensuite les jambes de Punk et va lui porter le Figure Four Leglock sous les « Wooo » de la foule qui acclame le challengeur. Le champion hurle de douleur et les membres du Shield assistent à ça sans rien pouvoir faire. Rollins et Ambrose tentent alors d’escalader la cage pendant que Reigns tente d’arracher la porte mais la sécurité de l’arena débarque en masse et vient les en empêcher ! Une fois les membres de The Shield maitrisé la cage est relevée et The Miz peut fêter tranquillement en brandissant le titre WWE devant une foule en délire. CM Punk se tord de douleur et hurle au Miz qu’il lui fera payer ça ! The Miz descend du ring et se fraie un passage entre les membres de la sécurité retenant les membres du Shield qui lui hurle des menaces mais cela ne l’impressionne pas, ce soir c’est lui le champion. Il arrive alors sous le titantron, ceinture sur l’épaule et il est alors rejoint par le GM de RAW Ric Flair. Les 2 hommes se serrent la main et brandissent ensemble le titre. Flair annonce alors qu’il a promis qu’il ferait tout pour mettre fin au règne de CM Punk et ce qu’il a fait ce soir (la cage) n’était qu’un avant goût. Les jours de règne de Punk sont comptés. Ils posent ensuite la ceinture et repartent sous le regard plein de haine du champion…
82% 


Dark Main Event : CM Punk & Mark Henry def. The Miz & John Cena

GLOBAL RATING : 74%


wwe.com a écrit:
Carte de No Mercy 2013

• CM Punk © vs. The Miz - WWE Championship
• Dolph Ziggler vs. Rob Van Dam - Money in the Bank Briefcase on the Line
• Sheamus © vs. Randy Orton vs. Wade Barrett – World Heavyweight Championship
• Kane © vs. Smackdown’s Tag Team Division – Gauntlet Match, WWE Tag Team Championship
• John Cena vs. Mark Henry – Last Man Standing Match
• AJ Lee © vs. Mickie James – Strap Match, Diva’s Championship
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:32



Ratings RAW Week 4 April 2013

Citation :
USA Network : 3.76 (+0.12)
J Sport Plus : 0.66 (+0.03)
The Score : 0.94 (+0.08)
Sky Sports 3 : 1.36 (+0.07)
FOX8 : 0.32 (+0.01)
The Box : 0.02 (=)
Canal 5 : 1.28 (+0.05)
Televisa : 0.92 (+0.08)

• Le ménage de printemps fait encore des victimes, trois catcheurs ont étaient remerciés aujourd’hui. Sin Cara est le plus important d’entre eux. Celui qui devait être le successeur de Rey Mysterio n’aura finalement jamais pris son envol à la WWE. Il faut dire que ses débuts plus que difficiles (« Botch Cara »)  ont tout de suite brisé les espoirs que l’ont se faisait. Après plusieurs blessure le mexicain avait finalement repris de l’intérêt en s’associant à Rey Mysterio et un match a même était organisé  Wrestlemania entre les 2 mais au final Sin Cara aura plus déçu qu’autre chose. Le second sur la liste n’est autre que David Otunga ! Le participant de la première saison de NXT était très prometteur à l’époque du à son charisme mais ses lacunes in-ring n’auront jamais étaient comblés. Aujourd’hui la WWE préfère se séparer de lui afin de donner leur chance à d’autre. L’ancien manageur de Tensai et lutteur à NXT Sakamoto à lui aussi reçu une lettre de congédiement.

• Vous l’avez vu hier soir à RAW, deux nouvelles équipes ont fait leurs débuts. Les Hillbilly Guns composés de Trevor Murdoch et Bray Wyatt devrait être l’une des équipes phares de RAW au cours des prochains mois. Les 2 hommes travaillent très bien ensemble et leur gimmick de rednecks antipathique pourrait leur valoir un certain succès. L’autre nouvelle association est celle de Zack Ryder et de Tyler Reks, celui-ci ayant adopté une attitude beaucoup plus cool et proche de celle de son pote. Toutefois il semblerait que cette équipe soit occasionnelle. En effet on pense que cette association est pour but de remettre Ryder en avant, Reks serait une sorte de garde du corps pour lui. Des rumeurs prétendent même que The Long Island Loudmouth pourrait même récupérer le titre Intercontinental très bientôt

• On termine avec une bonne nouvelle pour la WWE : les ratings de RAW augmentent. En effet depuis quelques semaines l’émission du lundi soir fait de bons scores et l’on pense que la direction prise par Triple H n’y est pas pour rien. The Game l’avait annoncé : il compte ramener la fédération à un nouvel âge d’or en proposant un programme plus divertissant, plus surprenant et surtout moins tourné vers le jeune public. Triple H pense en effet que le catch ne doit pas devenir un divertissement pour enfant mais bien un sport spectacle dans un monde d’adulte. Il est donc logique que les rivalités niaises disparaissent petit à petit pour amener des choses beaucoup plus intenses et crus. De plus le Chairman continue de recruter des talents venu de l’Indy afin de plaire au public ciblé. Tous ces changements semblent en tout cas fonctionner puisque les audiences augmentent de semaines en semaines et on peut constater que la part des 18-30 ans devient de plus en plus importante.  



MAJ Roster: Suppression des profils de David Otunga et Sin Cara, ajout de celui de Tyler Reks à RAW.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:34


Week 4, April 2013
Conte Forum  | Chestnut Hill, Massachussetts



Dark Match :
Peter Orlov def. Yoshi Tatsu


Avant que le show ne commence officiellement la caméra nous montre le parking de l’arena. On entend un bruit de moteur et une magnifique Ford GT 1972 fait alors son apparition. Une fois garée on voit Ryback qui en sort puis il va chercher sa valise dans le coffre mais soudain quelqu’un lui referme brutalement le coffre sur le crâne ! C’est le Big Show ! Celui-ci commence à enchaîner son ennemi de coups, Ryback est à moitié sonné et ne peut que subir les assauts du WWE Most Dangerous Man. Big Show relève Ryback et va pour lui porter son WMD mais Ryback esquive de justesse et Big Show explose une vitre avec song poing !!! Il se tient la main en hurlant et Ryback en profite pour reculer de quelques pas… SPEAR ! Gosh ! Ryback a violemment plaqué le géant contre la voiture qui a failli se renverser sous l’impact ! Big Show semble avoir eu son compte mais Ryback semble n’en avoir pas finit, on peut lire la fureur dans ses yeux. The Sin City Destroyer veut alors retourner à l’assaut mais soudain la sécurité débarque en masse et vient d’interposer pour éviter que cela ne dégénère encore plus. Ryback tente de les repousser mais ils sont trop nombreux et se concentrent tous sur lui ce qui permet alors au Big Show de se relever. The WWE Most Dangerous Man profite alors de la situation et récupère une barre de fer dans un coin et surprendra Ryback avec un violent coup dans la face !!!  Il lâche ensuite son arme et lève les mains en l’air alors que la sécurité s’apprête à lui bondir dessus. Big Show affiche maintenant un large sourire en voyant Ryback KO sur le bitume, le visage en sang. Show lève alors son poing ensanglanté et dit qu’il n’en a pas finit avec Ryback il lui fera regretter d’avoir défié The WWE Most Dangerous Man. Il  repart  ensuite sans faire plus d’histoire tandis qu’une équipe médicale s’affaire autour du blessé.
76%

 



Welcome to Friday Night Smackdown ! On ouvre le show avec l’arrivée du champion du monde en titre Sheamus ! The Celtic Warriors débarque dans le ring sous une ovation de la foule et cela lui donne le sourire. Il récupère un micro puis nous dit que ce dimanche il défendra son titre contre non pas un mais deux adversaires, un défi qu’il est prêt à relever. Il n’est pas un champion fuyard et lâche, cherchant à conserver son titre par n’importe quel moyen. Non The Great White est un battant, un guerrier qui défend son titre vaillamment et qui est prêt à faire face à n’importe quel adversaire. A No Mercy il n’aura en effet aucune pitié pour les challengeurs, si on ne se donne pas à fond pour défendre son titre alors on ne le mérite pas. Il se considère comme un grand champion et il compte le rester encore longtemps. Il nous dit ensuite que ses adversaires ne sont pas à prendre à la légère mais il sait très bien à qui il a affaire. Randy Orton est l’un des meilleurs de sa génération, plus jeune champion World Heavyweight de l’histoire, et multiples champions par la suite. Son surnom de Legend Killer à forgée sa propre légende… mais à Wrestlemania c’est bien The Celtic Warriors qui s’est imposé pour remporter le titre ! La foule semble partagé mais cela n’empêche pas une bonne partie de celle-ci d’entamé un chant pro-Sheamus. Le champion prend quelques secondes pour les écouter puis reprend en disant que Wade Barrett a souvent était sous-estimé mais il ne faut pas oublier qu’il est le gagnant de la première saison de NXT puis ensuite leader de la Nexus et de The Corre. Barrett n’a pas encore décroché l’or mondial mais il en a l’ambition et sa hargne britannique pourrait lui en donner les moyens. The Lord of Street Fight est  un vrai dure, un bagarreur de la même trempe que Sheamus et autant dire qu’il s’attend à un clash d’envergure ce dimanche. Mais même si Barrett  est un adversaire dangereux il a ses points faibles, son arrogance le perdra. Sheamus lève alors son titre et promet au fan que le règne de The Great White ne fait que commencer et rien ni personne ne l’arrêtera !!! Sheamus va pour repartir lorsque soudain le theme song de JBL se fait entendre ! Le GM de Smackdown débarque sous le titantron et déclare que Sheamus à vraiment l’âme d’un champion. Il connaît la valeur de ses adversaires et ne cherche pas à les rabaisser. Ne dit pas que l’on mesure la grandeur d’un champion à la valeur de ses adversaires ? Sheamus nous prouvera ce dimanche si oui ou non il mérite ce titre. Mais en attendant il va pouvoir mieux juger et jauger ses adversaires en déterminant lui-même qui est le meilleur des deux. Sheamus regarde le GM avec intérêt et lui demande alors ce qu’il a derrière la tête. Bradshaw lui annonce alors que ce soir il fera partie du Main Event ! Mais il ne combattre pas… Non, car il sera l’arbitre spécial d’un match entre Orton et Barrett !!! La foule semble emballer et le champion aussi, en effet il affiche désormais un large sourire. Sheamus sera-t-il impartial ? Ou bien au contraire fera-t-il tout pour affaiblir ses deux adversaires de ce dimanche ? Réponse en fin de soirée.
71%



Evan Bourne © vs. Daivari | Normal Single Match, Cruiserweight Championship
Une vidéo nous remontre des extraits de la battle royal de la semaine dernière et la victoire de Daivari pour obtenir le titleshot de ce soir. The Sheik arrive dans le ring sous les huées et il nous fait une courte promo mais sera vite interrompu par le champion. Evan se jette sur Daivari et le combat commence sur les chapeaux de roues ! Bourne arrive à faire reculer son adversaire à coup de kicks puis il tente un standing hurricanranna mais Daivari le garde sur les épaules pour un powerbomb… Mais Evan se débat et finit par s’agripper aux cordes pour un hurricanranna envoyant son adversaire  l’extérieur du ring ! The Thunderboy reste sur le tablier et attend que son adversaire se relève pour lui porter un magnifique Asai Moonsault ! La foule acclame le champion qui renvoi son adversaire dans le ring et le rejoint en bondissant une nouvelle fois sur les cordes pour un Springboard quelque chose mais Daivari fait bouger les câbles et Evan se castre  sur la 3ème corde ! The Sheik va alors monter sur un coin et lui décapiter avec une Diving Clothesline qui lui fait faire un salto arrière alors qu’il est toujours sur les cordes ! Daivari tente direct le compte mais c’est insuffisant. Il prend le contrôle du match en gardant son adversaire au sol avec plusieurs knee drop puis il le bloque dans un Surfboard pour ralentir le rythme. Evan refuse d’abandonner et finit par se remettre debout mais l’arabe lui porte direct un Atomic Drop enchaîné avec un Inverted Facelock Backbreaker. The Middle Eastern Nightmare fait maintenant ses taunts sous les huées et il se met à hurler en arabe avant d’attraper le champion dans un Camel Clutch ! Non ! That Kidd lui glisse entre les jambes puis le surprendra avec un bon Enzuguiri dans la tempe ! Daivari vacille et va alors lui porter un magnifique Tornado DDT ! Daivari à l’air KO et Evan bondit alors sur un coin… Airbourne !!! NON !!! Daivari l’a accueilli avec ses genoux ! Evan à le souffle coupé et se tord de douleur se qui permet à l’arabe de se remettre sur pied. Le Cheick ne perd pas une seconde et attrape son adversaire pour son Hammerlock DDT ! C’est finit, nous allons avoir un nouveau champion : 1…2…2.99 ! WHAT ! Daivari n’en croit pas ses yeux et se met à insulter l’arbitre. Il décide alors de mettre le paquet et monte sur un coin pour son Diving Leg Drop, The Magic Carpet Ride. Il met de temps à se mettre en place et lèvera même les bras en l’air en criant « Allah Akbar ! » sous une pluie de hués mais soudain le champion Cruiserweight se relève en saut carpé et bondit sur la 3ème corde pour rejoindre son adversaire. Daivari n’a pas le temps de réagir qu’il est pris dans un magnifique Belly to Belly Moonsault ! C’est le Cyclorama !!!! Quel move !!! The Thunderboy tente immédiatement le tombé : 1…2…3 !!!    
56%




Quel combat ! Et quelle victoire pour le champion ! Evan peine à se relever mais il tient quand même à fêter cette victoire sous les applaudissements de ses fans. Il grimpe sur un poteau et brandit bien haut son titre mais il se fait soudain attraper par Daivari pour un bon Powerbomb au centre du squared circle. The Sheik n’a pas digéré sa défaite et va maintenant faire déguster son adversaire. Il se met à le rouer de coups et Evan ne peut que subir ce lynchage. The Middle Eastern Nightmare le bloque ensuite dans son Camel Clutch parfaitement exécuté et il se met à hurler en arabe sous les chants « USA » de la foule. Le champion hurle de douleur mais Daivari ne veut pas lâcher, il va lui briser le dos s’il continue… Soudain le theme song de Trent Barreta retentit et celui-ci débarque dans le ring pour aider son pote. Daivari préfère éviter l’affrontement et quitte alors le ring en vitesse sans demander son reste. Trent aide alors Evan à se relever et celui-ci le remercie pour cette arrivée salvatrice. Daivari n’a peut être pas remporté le titre ce soir mais on peut être sûr que cette histoire est loin d’être finit…
51%  

 

Kaval vs. Drew McIntyre | Normal Single Match
Le champion US pavane avant le combat mais Kaval n’est pas là pour rigoler et lui envoi direct un bon kick dans la face ! Drew se relève en se tenant la mâchoire, il semble fou de rage, et se jette alors sur son adversaire mais Kaval le voit venir et le fait trébucher. Il y va ensuite de son Black Magic, une feinte de Shining Wizard pour mieux porté un reverse roundhouse kick dans l’arrière du crâne de l’écossais ! Kaval enchaîne immédiatement avec un Standing Moonsault et le compte mais il n’y aura que 1. The World Warrior garde le contrôle avec une série de kicks qui font reculer le champion US puis il l’attrape pour un Running Snapmare Driver sur la protection de la seconde corde !!! Drew est sonné contre le coin et Kaval prend alors son élan… Tidal Crush ! NON ! Drew le contre en l’envoyant à l’extérieur du ring avec un surpassement. Il reprend ses esprits mais Kaval est resté sur l’apron et y va alors d’un Springboard  Cross Body ! C’est contré ! Drew l’attrape au vol et l’écrase sur son genou avec un Gutbuster et il enchaîné avec un powerbomb contre le poteau !!! Kaval vacille et Drew s’élance alors dans les cordes pour un Big Boot qui décroche la tête du Brooklyn Dragon ! 1…2… Dégagement. The Chosen One le relève alors et lui porte une série de manchettes à l’européenne bien stiff puis il l’attrape pour son Futur Shock DDT mais Kaval ne se laisse pas faire et retourne… Dragon Suplex ! Enchaîné en Dragon Sleeper !!! La prise est parfaitement porté et Kaval met le plus de pression possible… Ropebreak. Kaval rage de ne pas avoir pensé aux cordes et il va libérer sa frustration avec un shoot kick dans la tête de Drew ! Le champion est sur le carreau et The Brooklyn Dragon monte alors sur un poteau. La foule retient son souffle… Warrior’s Way ! Gosh ! Drew à levé le pied à la dernière seconde et Kaval s’est empalé dessus ! Drew ne perd pas une seconde et l’attrape alors pour son Futur Shock DDT qui cette fois passe sans aucun problème : 1…2…3. The American Nightmare repart vainqueur au plus grand malheur de Kaval et des fans.
45%




De retour après une pause commerciale nous retrouvons le champion des États-Unis Drew McIntyre qui donne une interview à Matt Striker. The Chosen One nous dit qu’il est le meilleur de sa génération et le futur de ce business. Il continue de se vanter lorsque soudain Finlay vient lui faire face. The Man’s Who Loves To Fight dit au champion qu’il dit être le meilleur mais ce n’est qu’un minable qui a fuit plutôt que d’accepter son défi la semaine dernière. L’irlandais déclare alors qu’il réitère son challenge mais il n’y aura pas de 3ème fois, c’est la dernière chance pour McIntyre de prouver qu’il n’est pas le minable que tout le monde pense. Drew rigole et déclare qu’il se moque complètement de l’avis des fans et encore plus de celui de Finlay, il ne compte pas perdre son temps avec un vétéran sénile. Finlay soupire et lui dit qu’il espérait ne pas en venir là mais Drew ne lui laisse pas le choix, il va lui apprendre le respect à sa manière ! Drew n’a pas le temps de réagir qu’il mange une grosse droite dans la face ! The Irish Brawler enchaîne le champion de coups et l’enverra violemment dans le décor de la zone d’interview. Il arrache le micro des mains de Matt Striker puis le porte à la bouche de Drew et lui dit d’accepter de remettre son titre en jeu ce dimanche. Drew lui crache à la face en guise de réponse, mauvaise réponse. Finlay lui applique alors un bon coup de micro dans la face puis lui repose la question mais c’est toujours pour le même résultat. Drew refuse catégoriquement de remettre son titre en jeu ! Finlay rage et récupère alors une chaise et s’apprête à l’abattre sur le crâne du champion lorsque le GM JBL s’interpose en ordonnant à Finlay de se calmer s’il ne veut pas être suspendu. JBL lui dit qu’il comprend sa colère et il n’aime pas non plus le comportement de McIntyre qui se croit supérieur aux vétérans dans leur genre. Drew parle beaucoup mais en attendant il a subit deux défaites dernièrement : contre Rey Mysterio et contre Finlay ! Mysterio étant blessé il ne reste que Finlay comme challengeur valable, le match aura bien lieu ce dimanche ! Finlay remercie le GM et lui sert la main puis les 2 se retournent pour voir la réaction de McIntyre mais celui-ci à déjà pris la fuite sans oublié son titre…
58%



Primo & Epico vs. International Airstrike vs. The Perfect Union | Triple Threat Tag Team Match
Les 3 équipes de Smackdown qui participeront au Gauntlet Match ce dimanche pour essayer de reprendre les titres WWE Tag Team des mains de Kane s’affrontent ce soir. Nous allons donc avoir un aperçu du PPV et il est clair que l’équipe gagnante aura l’avantage psychologique. Le combat commence entre Damien Sandow, Primo et Justin Gabriel. Immédiatement les 2 poids léger se lancent dans un échange de coups et de prises très rapides alors qu’intelligemment Sandow préfère se tenir à l’écart. Le portoricain et le sud-africain finissent par se lancer un regard et bondissent en même temps sur The Duke of Decency qui ne s’y attendait pas. Il subit plusieurs coups mais arrivera à éviter une double clothesline en se baissant et il va vite faire le tag ! Le cerveau laisse la place aux muscles et Chris Masters va sécher ses adversaires avec une double clothesline. Il relève Primo et l’attrape à bout de bras puis le balance sur Justin ! The Masterpiece fait le beau et montre ses muscles à la foule mais il se fait surprendre avec un roll-up de Primo : 1…2… Dégagement. Chris se relève fou de rage mais Primo l’accueil avec un Dropkick puis il le chop par les jambes pour un coup du boomerang ! Superkick de Justin Gabriel ! Quelle combinaison !  Justin tente immédiatement le tombé mais Primo l’en empêche. Les 2 se défient du regard puis décident de faire le tag en même temps. Epico et Tyson Kidd rentrent dans le ring et se serrent la main puis se lance dans un échange de coups… Epico semble prendre le dessus mais il se fait surprendre avec un bon Enzuguiri puis The Stampede Kid lui applique un magnifique Brainbuster : 1…2… Intervention de Chris Masters. Il tente direct le Masterlock mais Tyson lui passe entre les jambes et le fait trébucher ! Sharpshooter !!! La prise est parfaitement portée au milieu du ring… La foule encourage Tyson alors que Masters est sur le point d’abandonner. Double Knee Facebreaker d’Epico ! El Dynamico à sécher le canadien et il tente direct le compte : 1…2…2.99 ! Ropebreak. Epico n’a pas le temps de faire quoique ce soit que Chris Masters l’étale avec un Polish Hammer dans la nuque puis il le prend sur ses épaules en position de Torture Rack. Il fait le tag et Sandow attrape alors la tête du portoricain pour un neckbreaker alors que Masters se jette en arrière ! Gosh ! C’est la fin après cette prise ! 1…2… Intervention de Justin Gabriel ! Masters se jette alors sur lui mais Justin se baisse en tirant la 3ème corde et le Masterpiece va s’écraser en dehors du ring. Damien tente alors de s’en prendre à Justin mais Tyson le fait trébucher et le bloque dans le Sharpshooter pendant que Justin retient Primo… Sandow tape ! The Intellectual Savior of the Masses n’a pas put résister au célèbre Sharpshooter.
64%




Quelle victoire pour les International Airstrike ! Mais ils n’ont pas le temps de fêter ça que des flammes jaillissent aux quatre coins du ring ! Le champion par équipe Kane débarque alors dans le squared circle avec la tête des mauvais jours. Tyson et Justin se jettent immédiatement sur lui mais il les repousse facilement à coup d’uppercut de droites. Primo tente de le surprendre avec un Springboard quelque chose mais il est attrapé au vol pour un monstrueux Chockslam !!! Tyson revient à son tour à l’assaut mais il se fait sécher avec un Big Boot en pleine face. Chris Masters va pour remonter dans le ring afin d’attaquer le monstre mais Damien Sandow l’en dissuade en lui faisant comprendre qu’il l’affrontera bien assez tôt ce dimanche, pas besoin de perdre son temps et ses forces ce soir. Dans le ring  The Big Red Monster continue son massacre et il attrape maintenant Justin Gabriel et Epico par la gorge et leur hurle des menaces avant de porter un monumental double Chockslam !!!! Il les a soulevés très haut dans les airs avant de les ramener brutalement au sol. The Tag Team Champion veut maintenant s’en prendre à Chris Masters et Damien Sandow mais ceux-ci ont déjà pris la fuite et le narguent depuis le titantron. Kane est fou de rage et leur lance un regard meurtrier puis lève les bras en l’air… Il est abaisse brutalement et des pyros explosent juste devant les membres de The Perfect Union qui détalent rapidement sans demander leur reste.
57%



Il y a de l’agitation en backstages. Le GM John Bradshaw Layfield et entouré de plusieurs membres du staff, de la sécurité mais aussi d’un membre de l’équipe médicale. Celui-ci dit à JBL que Ryback n’est pas sérieusement blessé mais qu’il est hors de question qu’il soit en action ce soir. The Wrestling God réfléchit quelques instants et dit qu’il va bien falloir régler cette histoire entre Big Show et Ryback un jour, et le plus tôt sera le mieux s’il ne veut pas que les 2 mettent les backstages à feu et à sang. Il organise donc un match ce dimanche à No Mercy. Le chef de la sécurité lui demande si c’est une bonne idée, il ne peut pas assurer à 100% que les choses ne dégénéreront pas. Le GM lui dit qu’il n’a pas d’autre choix, ce combat de titans aura bien lieu au PPV.
78% 



Calmons les choses en retrouvant quelqu’un de plus cool dans la zone d’interview. Carlito jongle avec sa pomme et nous dit qu’il va amener un peu de fun à Smackdown ! The San Juan Kid nous dit que son célèbre talk show The Carlito’s Cabana sera de retour la semaine prochaine ! Ce ne sera pas un retour éphémère mais bien le nouveau rendez vous quasi-hebdomadaire à ne pas manquer. Carlito reprend en disant que la WWE manque vraiment de sang chaud, de sang latino,  de personnes capables de faire bouillonner les foules ! Le WWE Universe va devoir garde un œil sur lui car il compte bien revenir sur le devant de la scène et de conquérir un max de titres afin de conquérir un max de fans ! Il croque un bout de pomme puis dit que The Puertorican Panther va enfin trouver la place qui est la sienne, il compte être le nouveau catcheur latino à la mode, le nouvel Eddie car il est l’héritier de la chaleur latine ! Il sourit puis dit que les fans ont besoin de lui autant qu’il a besoin d’eux et c’est ensemble qu’ils vont se hisser au sommet, dans les Main Events de la WWE !!! Matt Striker, qui n’a rien dit depuis le début, l'interpelle alors pour lui poser une question mais cela surprend tellement le portoricain qu’il lui crache sa pomme à la figure ! Le nouveau Mister Latino se marre en voyant la tête de Strike puis il rappelle aux fans de ne pas manquer son show la semaine prochaine, en attendant il va se faire un plaisir de botter le cul de son adversaire de ce soir. Et bien on dirait que Carlito semble sûr le point de remonter la pente et d’aller plus haut qu’il n’est jamais aller, c’est en tout cas son objectif et la foule semble derrière lui !
71%



Carlito vs. Cody Rhodes | Normal Single Match
La cloche sonne et les 2 hommes se lancent dans une épreuve de force et Carlito surprendra son adversaire avec un Monkey Flip ! Cody se relève en vitesse et esquive une clothesline mais le portoricain bondit sur les câbles pour un Springboard Back Elbow qui touche sa cible.  Il tente alors de le bloquer dans une prise du sommeil mais The New American Dream finit par se relever et le contre avec un brise-mâchoire ! Carlito est sonné et Cody lui applique un Russian Legsweep. Il le garde au sol avec un bon knee drop sur la face puis il décide de monter sur un poteau. Carlito se relève et Cody tente alors un Diving Crossbody mais il se fait stopper en plein vol avec un Dropkick dans le ventre ! The Dashing One à le souffle coupé et Carlito l’éclate avec un bon Swinging Neckbreaker enchaîné avec un Springboard Moonsault ! 1…2… Dégagement. Carlito tente à son tour de monter sur un coin mais Cody fait bouger les cordes pour le faire chuter en position de Tree of Woe ! Carlito tente de se redresser mais il se fera éclater avec le Beautiful Disaster !!! Carlito est sonné à la renverse et Rhodes va alors le prendre sur ses épaules pour un bon Alabama Slam sur le mat ! 1…2… Dégagement. Le fils de Dusty Rhodes rage et veut alors en finir avec son Cross Rhodes mais il se fait attraper en Inside Cradle ! 1…2…2.99 ! C’était juste ! Cody se relève furieux et se jette sur son adversaire mais The Puertorican Panther le contre pour un bon Flowing DDT ! The Mustache Man s’aide alors des cordes pour se relever mais immédiatement il se fait attraper pour un bon Back Stabber ! 1…2…3 ! Victoire de Carlito pour le plus grand plaisir de la foule ! Une belle victoire annonçant clairement le retour en force du latino. 
74% 



Randy Orton vs. Wade Barrett | Normal Single Match, Special Referee : Sheamus
Le combat n’a pas encore commencé que les tensions sont déjà à leur comble entre les 3 hommes. Le champion World vêtu de son t-shirt d’arbitre fait sonner la cloche sans lâcher Orton des yeux et Barrett en profite pour surprendre Mister RKO avec une clothesline dans la nuque. Il le relève pour une série de droites bien stiffs et il le bloque dans un coin si bien que Sheamus sera obligé de s’interposé. Barrett n’apprécie pas et commence déjà à faire du zèle et cela profite à Randy qui revient à l’assaut. Les 2 s’échangent les coups sous les acclamations et les huées de la foule très réactive ce soir. Orton prend le dessus et fait reculer son adversaire puis il le projette dans les cordes et l’attend au retour pour un surpassement mais il se prend un coup de pied dans la face suivi d’une Double Underhook Suplex ! The Lord of Street Fight se place ensuite en Mount & Punch et Orton devra se protéger avec ses avants bras pour ne pas subir la pluie de coups. Wade est en forme et est plutôt agressif, il compte bien prouver à ses adversaires qu’il ne faudra pas le sous-estimer dimanche. Il relève le natif de St Louis et le sonne avec une manchette puis il coince dans les cordes pour une nouvelle série de coups ! Sheamus s’interpose à nouveau, forçant Wade à reculé de quelques pas mais c’est pour mieux revenir avec un puissant Big Boot dans la face d’Orton qui s’écroule en dehors du ring. Barrett fait le malin alors que le champion commence son compte de 10 : 1…2…3… Barrett est impatient et va pour rejoindre son adversaire mais Orton lui attrape les pieds et le fait chuter face première sur l’apron ! Il l’attrape direct par la tête et s’apprête à lui porter son DDT sur le sol en béton mais l’anglais ne se laisse pas faire et met pied à terre. L’Apex Predator ne lâche pas prise mais Barrett le repoussera violemment contre les marches en acier !!! Orton s’est fait détruire le dos ! Il se traîne comme il peut dans le ring, suivi de prêt par Wade qui veut en finir et annonce son Bull-Hammer… Orton le contre et lui applique son Inverted Headlock Backbreaker ! The Viper ne perd pas une seconde et enchaîne avec un magnifique Olympic Slam puis le compte mais c’est insuffisant. Il se met alors à taper du poing sur le sol, le prédateur est en position pour achever sa proie… RKO ! C’est passé ! 1…2…2.99 ! Dégagement ! WHAT ! Randy n’en revient pas et se va alors faire face à Sheamus en lui demandant des explications. Le challengeur repousse même le champion d’arbitre en arrière ! Sheamus n’apprécie pas et le menace alors de le disqualifier et cela semble calmé Randy qui se retourne… Bull Hammer !!! Wade à surpris la vipère ! 1…2…2.99 ! Orton lève l’épaule in-extremis ! Wade est lui aussi fou de rage et va alors menacer Sheamus. Celui-ci perd patience et le menace mais l’anglais lui met une grosse droite et lui hurle de faire correctement son travail. The Lord Of Street Fight relève alors Randy et le place en position pour un nouveau Bull-Hammer mais soudain Sheamus  lui éclate la face avec son Brogue Kick !!!  Gosh ! L’anglais es complètement KO et Sheamus arrache alors son t-shirt d’arbitre, le combat n’a donc pas de vainqueur.
66%




Le champion du monde n’a pas supporté les provocations de ses adversaires il n’a donc pas put les départager. Sheamus regarde avec mépris sa victime puis il va pour repartir mais soudain Randy le surprend : RKO ! NON ! Sheamus le repousse ! Brogue Kick !!! Orton s’est lui aussi fait décrocher la tête !!! The Celtic Warrior vient d’éclater ses 2 adversaires de ce dimanche. Il est le dernier homme debout et compte bien faire de même à No Mercy ! Le show se termine sur des images du champion brandissant son titre sous les acclamations du WWE Universe plus qu’enthousiaste. Les évènements de ce soir nous assure un excellent Triple Threat, le champion devra tout donner car Orton et Barrett seront plus que remontés et prêt à tout.
74%


Dark Main Event : Big Show def. Kane

GLOBAL RATING : 71%



wwe.com a écrit:
Carte de No Mercy 2013

• CM Punk © vs. The Miz - WWE Championship
• Dolph Ziggler vs. Rob Van Dam - Money in the Bank Briefcase on the Line
• Kane © vs. Smackdown's Tag Team Division - Gauntlet Match, WWE Tag Team Championship
• Sheamus © vs. Wade Barrett vs. Randy Orton - World Heavyweight Championship
• John Cena vs. Mark Henry – Last Man Standing Match
• AJ Lee © vs. Mickie James – Strap Match, Diva’s Championship
• Drew McIntyre © vs. Finlay – United States Championship
• Big Show vs. Ryback
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:35



Ratings Smackdown Week 4 April 2013

Citation :
SyFy : 2.50 (-0.05)
J Sport Plus : 0.67 (=)
The Score : 0.93 (+0.02)
Sky Sports 3 : 1.36 (+0.07)
FOX8 : 0.32 (+0.01)
The Box : 0.02 (=)
Azteca Siete : 1.40 (+0.02)

• Une nouvelle inquiétante vient de tomber ! Lors des derniers tests anti-dopage il semblerait que Ryback ait était contrôlé positif. Celui qui subit actuellement un énorme push pourrait voir ses rêves de gloires réduit à néants. Toutefois ne soyons pas trop pessimiste, c’est la 1ère erreur de ce genre pour le Sin City Destroyer et on peut donc espérer que cela ne nuise pas à son push. Ryback est en effet très bien vu actuellement en backstages et sa feud contre le Big Show suscite un énorme intérêt chez les fans, on espère donc que tout cela ne s’arrêtera pas là. Le résultat de son match contre Big Show ce dimanche pourra nous donner une idée de la décision prise par la direction concernant cette affaire même s’il est envisageable que Show s’impose sans que Ryback ne soit dépushé par la suite.

• Un autre lutteur est actuellement promis à un très gros push : Carlito. On explique ce soudain intérêt de la WWE pour le portoricain du fait que la part latinos du WWE Universe est très importante et qu’il n’y a actuellement aucun top face de cette origine. Rey Mysterio à longtemps était le héros latino mais sa retraite se rapproche de plus en plus et la WWE n’a toujours pas trouvé de successeur. Sin Cara était d’abord promis à cette position mais comme nous le savons tous, ce fut un échec. Carlito semble être celui qui pourrait reprendre le rôle, il a le charisme et le talent pour ça. The Puertorican Panther semble déjà avoir mis le public dans sa poche en une soirée, on espère donc que cet engouement ne retombera pas aussi vite qu’il est apparut.

• Comme vous le savez peut être, la WWE est actuellement dans une période de recrutement assez conséquente afin de renouveler son roster. Triple H veut vraiment amené quelque chose de nouveau à la WWE qui stagne depuis trop longtemps en proposant toujours la même chose. The Game aurait les yeux de partout pour dénicher ses futurs tops stars, autant du côté de l’Indy qu’au japon mais également à la TNA ! Quoiqu’il en soit, de nombreuses arrivées signifient aussi des départs. Et aujourd’hui c’est R-Truth qui a annoncé sur Twitter que son contrat ne serait pas renouveler et qu’il allait quitter la WWE à la fin du mois de mai. Un départ qui en surprend plus d’un.

• On termine ce bulletin en vous annonçant qu’à partir de la semaine prochaine les épisodes de WWE NXT seront diffusés en live. Le show hebdomadaire de la fédération école accueillera aussi bien les nouveaux talents que les catcheurs des Main Rosters n’ayant pas ou trop de peu de spotlight. Ce show permettra de faire découvrir aux fans les futures stars de la WWE mais surtout d’évaluer les catcheurs afin de savoir s’ils sont prêts ou pas pour intégrer les Main Rosters.  




MAJ Roster: /
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:36


Week 4, April 2013
Izod Center  | East Rutherford, New Jersey





And Now World Wrestling Entertainment & Injustice : Gods Among Us™ present…
WWE NO MERCY 2013 ! FEEL THE PAIN !

http://www.youtube.com/watch?v=YzL0eFX3M6M

Les pyros explosent dans tous les sens, la foule est en délire pour ce premier PPV de la saison 2013-2014 !  Le trio de commentateurs composés de Michael Cole, Jerry Lawler et Booker T nous accueil et nous présente les combats prévus ce soir. Une soirée de folie nous attend avec 8 matchs, dont 5 de championnat. Sheamus, CM Punk, Drew McIntyre, AJ Lee et Kane remettront leurs titres en jeu ! Nous aurons aussi un Last Man Standing entre John Cena et Mark Henry, un affrontement entre RVD et Dolph Ziggler avec la mallette de ce dernier en jeu et enfin le combat que tous le monde attend : Ryback vs. Big Show ! Le theme song du PPV Pain Inside par le groupe ADEMA  laisse place à la charmante Lilian Garcia qui vient nous présenter le premier combat de la soirée… 

 
 

Kane © vs. Smackdown’s Tag Team Division | Gauntlet Match, WWE Tag Team Championship
The Big Red Monster entre le premier dans le ring avec ses 2 titres sur les épaules. Il va devoir affronter et vaincre plusieurs équipes s’il veut les conserver. Il semble en tout cas confiant et on peut sentir la rage bouillir en lui, sa folie est de plus en plus flagrante depuis quelques semaines et cela pourrait bien l’amener  à une victoire décisif, tout comme à la défaite. Le theme song des cousins Colóns retentit, ils seront donc les premiers à essayer de prendre les ceintures au Seven Feet Monster.  Les 2 portoricains n’ont pas l’air rassuré, d’autant plus que Kane arbore un sourire sadique ne présageant rien de bon.  La cloche sonne et immédiatement Primo se jette sur Kane mais il mange un violent uppercut dans la glotte ! Kane le balance ensuite contre un coin pour une série de coups et de chops qui claquent comme il faut. El Niño vacille et se prend direct un Sidewalk Slam puis le compte mais Epico le brise avec un Slingshot Senton ! Kane n’apprécie pas et se jette sur lui mais El Dynamico le voit venir et se baisse en tirant les cordes et Kane va s’écraser en dehors du ring !!! Epico se met alors à quatre pattes et Primo prend son élan puis prend appui sur son dos pour une magnifique Over the Top Rope Corkscrew Plancha !!! La foule acclame les 2 portoricains qui ouvrent le bal de la plus belle de manières. Epico monte alors sur un poteau et fait ses taunts… Diving Crossbody sur le Big Red Monster ! Quel envol ! NON ! Kane l’attrape dans ses bras et le balance violemment contre la barrière de sécurité ! The Big Red Monster semble furieux et part alors à la poursuite de Primo qui remonte en vitesse dans le ring et il surprendra Kane avec un coup de pied dans la face alors qu’il rentrait dans le ring. Kane est sonnée dans les cordes et Primo monte alors sur un coin… Diving Guillotine Leg Drop ! Gosh ! Primo tente immédiatement le compte : 1… Dégagement ! WHAT ! Kane s’est dégagée comme si de rien était ! Primo fait alors le tag avec son cousin et les 2 tente alors le Puerto Rico Libre mais Kane les repousse sans mal et les attrape par la gorge… Double Chockslam ! Le psycho fait alors le tombé : 1…2…3. Le champion s’impose, il passe aux adversaires suivants…

Et c’est le theme song de The Perfect Union qui retentit ! Avec leur victoire à Smackdown, les International Airstrike ont donc obtenu la chance d’entrer en dernier dans ce combat. Chris Masters semble remonté et vient direct faire face à Kane et exhibe ses muscles pour le provoquer. Les 2 se lancent alors dans une épreuve de force et c’est The Masterpiece qui semble en difficulté ! Eye Pock ! Quel coup de fouine ! Chris enchaîné immédiatement avec un bon bodyslam sur le champion puis il fait à nouveau ses taunts. Kane se relève en bavant de rage et il tente de surprendre Masters mais Damien Sandow le fait intelligemment trébuché ! Masters applique alors un bon Pendulum Backbreaker enchaîné en Sidewalk Slam avant de faire le tag. The Gentleman applique plusieurs descentes du coude sur le dos de son adversaire puis il lui plante la tête dans le ring avec un Curb Stomp ! 1…2… Dégagement. Il applique alors plusieurs knee drop sur les jambes du monstre puis il le bloque dans un Figure Four Leg Lock… La prise est bien portée mais Kane n’est pas du genre à abandonner et il retourne la prise si bien que Damien est obligé de lâcher. Kane se relève en boitant et Sandow le met sur les rotules avec un vicieux coup dans l’arrière du genou. The Duke of Decency monte maintenant sur un coin et tente un Double Axe Handle mais il se fait sécher à l’atterrissage avec un Uppercut ! Satan’s Only Son semble dans un second souffle et enchaîne l’intellectuel de coups bien rudes puis il l’attrape par la gorge… Masterlock !!! Chris Masters à surpris le monstre ! Il n’est pas l’officiel dans le ring et ne peut donc pas le faire abandonner mais il peut l’affaiblir. Kane semble perdre conscience et Masters le place alors sur ses épaules et Sandow l’attrape par la tête pour leur Torture Rack Neckbreaker ! NON ! Kane passe dans le dos de Chris et le repousse contre Sandow ! Masters se retourne et fait alors attraper par la gorge… Chockslam ! Le Masterpiece roule en dehors du ring alors que Sandow reprend ses esprits. The Big Red Machine annonce alors la fin en levant la main en l’air… Chockslam ! 1…2…3 ! The Perfect Union échoue elle aussi, il ne reste plus qu’une équipe pour tenter de stopper le monstre.

Justin Gabriel et Tyson Kidd arrivent alors dans le ring sous les applaudissements de la foule, le WWE Universe semble les soutenir et espère qu’ils remporteront les ceintures. Kane est déjà bien affaibli mais son regard meurtrier laisse penser qu’il est encore dangereux. Kidd et Gabriel bondissent en même temps dans le ring et se jettent sur le champion qui est pris de court ! Les 2 poids légers enchaînent leur adversaire de coups en tout genre et ils l’étaleront avec un Enzuguiri combiné avec un Superkick ! L’arbitre fait sortir Tyson du ring et Gabriel applique direct un magnifique Tope Rope Springboard Moonsault ! 1…2… Dégagement. Justin ne laisse pas Kane se relever et il lui porte un shoot kick dans la tempe puis il fait le tag. The Hart Dungeon Elite se jette immédiatement sur la jambe meurtris du champion et il lui porte plusieurs torsions en notamment un Single Leg Boston Crab qui fait hurler de douleur le Big Red Monster. Tyson tente ensuite de verrouiller le Sharpshooter mais Kane lui envoi un coup de pied dans la face. Il se relève avec l’aide des cordes, sa jambe semblant vraiment le faire souffrir,  Tyson tente alors de le surprendre mais Kane le voit venir et lui porte un surpassement par-dessus les cordes ! Kane pense avoir une minute de répit mais Kidd est retombé sur le tablier du ring et il enchaîne avec un Springboard Sommersault Neckbreaker qui éclate le crâne de Kane ! 1…2…2.99 Dégagement. Tyson attrape immédiatement les jambes de Kane et le bloque dans le Dungeon Lock puis il tend le bras vers son équipier et fait le tag ! The South African Sensation monte alors sur le coin et annonce la fin, Kane est toujours bloquer dans la soumission et ne pourra éviter… 450 Splash !!! Oh My God ! That Was Awesome ! La foule est en délire et Justin fait immédiatement le tombé : 1…2…2.99 ! WTF !!! Kane s’en ai sortit ! Ce n’est pas possible ! Il est invincible ou quoi ? Gabriel et Kidd n’en reviennent pas. Justin relève alors Kane et le prend en position de Spinebuster alors que Tyson Kidd monte sur un poteau pour son Diving Sommersault Neckbreaker afin d’en finir une bonne fois pour toutes mais soudain Kane repousse violemment Justin en arrière et celui-ci percute Tyson qui chute en dehors du ring ! The Cape Town Flyer n’a pas le temps de réagir qu’il se fait attrapé par la gorge… Chockslam ! 1…2…3 !!! C’est fait ! Kane remporte le match ! Il vient de battre 3 équipes d’affilés, 6 hommes à lui tout seul ! Gosh ! Cet homme est vraiment un monstre ! La foule n’en revient pas et semble vraiment déçu pour les International Airstrike qui sont passés tout prêt de la victoire mais rien ne semble pouvoir arrêter Kane. Le Big Red Monster récupère ses titres et les brandit en l’air alors que des flammes jaillissent aux 4 coins du ring lorsque soudain…

  

Mais que ce que c’est que cette musique ? Kane semble stupéfier et fixe alors le titantron mais personne ne vient. Les lumières de l’arena se mettent alors à grésiller et à soudain 2 hommes atterrissent dans le ring ou ne sait trop comment, sûrement grâce à une sorte de tyrolienne !  La lumière redevient normale et on peut alors reconnaître le super héros de la WWE Hurricane Helms mais aussi celui de la TNA Suicide ! Quelle équipe, les 2 hommes semblent directement sortis d’un Comics ! Le combat n’est donc pas terminé et Kane va devoir affronter les Dark City Heroes, comme nous le précise Lilian Garcia. Le Big Red Monster pousse alors un hurlement et se jette sur Helms mais celui-ci esquive et le surprend avec un Single Knee Facebreaker ! Suicide enchaîne avec un Swinging Reverse STO puis tente le compte mais Kane le repousse. Le freak semble encore plus enragé qu’il y a 5 minutes. Suicide va alors lui porter une série de coups de pieds mais Kane ne bouge pas d’un pouce. The Dark Savior s’élance alors dans les cordes mais The Masked Monster l’accueil avec un formidable big boot qui lui fait faire un tour sur lui-même. Kane le projette contre un coin et l’écrase alors avec une clothesline qu’il enchaîne en Sidewalk Slam puis il annonce son Chockslam… Suicide lui fauche les jambes avec une balayette puis il y va d’un bon Shining Wizard avant de taguer ! The Green Hero applique direct un magnifique Diving Crossbody pour le compte de 2. Il tente ensuite son Eyes of the Hurricane mais le monstre le repousse à son tour et lui porte un uppercut à la pointe du menton. Helms titube et Kane le prend alors sur ses épaules… pour le Tombstone Piledriver ! NON ! Hurricane passe dans son dos puis lui porte un toe kick avant de le prendre en position pour un Vertebreaker… combiné avec un Springboard Leg Drop de Suicide !!! GOSH !!!! Immédiatement Helms tente le compte et Suicide se place sur lui pour s’assurer la victoire : 1…2…3 !!! Victoire des Dark City Heroes !!! Quel match d’ouverture pour cette édition 2013 de WWE No Mercy !
64%
  



Nous avons donc des nouveaux champions par équipes, Hurricane Helms et Suicide font donc des débuts triomphaux ! Le Big Red Monster aura survécu à 3 équipes avant de finalement subir la justice des Dark City Heroes. La foule semble en tout cas emballée par cette nouvelle équipe qui fête comme il se doit cette victoire. Helms et Suicide ne tarderont tout de même pas trop dans le ring et l’auront quitté avant que Kane ne reprenne ses esprits.
La foule est maintenant silencieuse et l’arena plongée dans une ambiance rougeâtre inquiétante alors que Kane commence à se relever, il semble d’ailleurs se parler tout seul. Il tape du poing par terre puis se met à hurler en se tenant la tête ! Il lève ensuite les bras et les abaisse pour faire exploser les coins mais un seul jet de flamme jaillit. Kane tente à plusieurs reprises et ce n’est que des flammèches qui sortent des coins, ou alors un coin par ci, un coin par là. Kane est figée d’incompréhension et on entend alors un rire terrifiant retentir dans l’arena ! The Devil’s Favorite Demon semble très perturbé et il quitte alors le ring en se tenant la tête, en tentant de courir malgré sa jambe le faisant affreusement souffrir. Tout redevient soudain à la normal comme si de rien n’était, comme s’il avait seulement s’agit d’un mauvais rêve, d’un cauchemar.
86%




AJ Lee © vs. Mickie James | Strap Match, Diva’s Championship
La challengeuse débarque en premier et semble avoir le soutient de la foule. Réussira-t-elle à devenir championne des divas pour la seconde fois mais surtout remporter son 7ème titre à la WWE ? AJ Lee arrive à son tour et les 2 se regardent avec haine, elles sont prêtes à se sauter à la gorge… Rappelons que les règles de ce combat stipulent que les combattantes seront reliées l’une à l’autre par une corde attaché au poignet. L’arbitre les attache puis fait sonner la cloche et immédiatement AJ va brutalement tirer sur la corde pour faire tomber Mickie !  The Crazy Chick enchaîne ensuite avec une série d’arm drags puis elle tente un Monkey Flip mais Mickie la repousse en arrière pour un Facebuster ! The Southern Belle relève son adversaire pour une série de coups puis elle l’envoi contre en coin en partant à sa poursuite pour une Corner Clothesline ! AJ vacille et se fait coucher avec un DDT. Mickie décide alors de monter sur un poteau mais c’est une mauvaise idée, AJ tire une nouvelle fois sur la corde et Mickie chute durement sur le turnbuckle ! AJ la rejoint et après une série de droites elle y va d’un magnifique Frankeinsteiner ! 1…2… Dégagement. La championne rage et se met à étrangler son adversaire avec la corde mais l’arbitre s’interpose. Ce combat est sensé être sans disqualification mais cela aller sûrement trop loin pour l’officiel qui se fait maintenant menacer par AJ. Celle-ci prend alors un peu d’élan et tente un Shining Wizard mais Mickie se baisse à la dernière seconde puis attrape Lee dans un roll-up : 1…2…2.99 ! Waouh c’était juste, on a failli avoir une nouvelle championne.

 AJ se relève en vitesse et tente une clothesline mais Mickie la contre et lui applique un Arm Trap Neckbreaker. Mickie garde le contrôle avec une série de prises rapides et tentera son Mickie-DT mais AJ la contre avec un flapjack sur les cordes du ring ! The Crazy Chick bondit ensuite sur les épaules de son adversaire pour un hurricanranna vers l’extérieur ! La folle va alors lui enrouler la corde autour du coup puis revenir dans le ring et tirer de toutes ses forces pour pendre son adversaire !!! Mickie se débat comme elle peut mais elle commence à perdre conscience…  L’arbitre essaye d’arrêter AJ mais il ne peut pas la disqualifier, AJ refuse donc de lâcher. La foule se met à encourager The Country Superwoman et celle-ci finit par arriver à se relever sur l’apron puis à se défaire de l’entrave. AJ rage et va alors pour l’attaquer mais Mickie saute à l’extérieur pour guillotiner le bras de son adversaire ! Mickie lui fauche ensuite les jambes depuis l’extérieur puis elle la tire en dehors du ring. Il n’y a plus de mou à la corde qui passe par-dessus les câbles et AJ n’a donc nulle part où aller. Elle subit une pluie de coups de la part de la challengeuse qui semble vraiment remonté. Mick Kick ! AJ est groggy et Mickie va alors revenir dans le ring puis elle tire AJ jusqu’à elle et tente le compte : 1...2…2.99 ! Dégagement ! The Southern Belle annonce alors la fin… Mickie-DT ! C’est passé ! Nous allons avoir une nouvelle championne ! 1…2…  WTF ?!!??! Une jeune femme inconnue du WWE Universe vient d’intervenir pour briser le compte ! Mickie se relève et fait alors face à celle qui vient de lui coûter la victoire et semble vraiment surprise ! Elle semble la connaître ! Mickie lui demande alors des explications et l’agitatrice au style emo lui lance alors un grand sourire puis quitte le ring comme elle est venue… Roll-up : 1…2…3 !!! Victoire d’AJ Lee ! Une nouvelle fois elle vole la victoire à Mickie James, une victoire sur un roll-up controversé comme à Wrestlemania.
61%


 

La foule hue AJ bien comme il faut mais celle-ci se marre et repart en sautillant avec son titre sur l’épaule alors que Mickie semble vraiment dégoûté. James récupère le micro des mains de Lilian Garcia et interpelle AJ, elle lui dit alors qu’elle ne s’en tirera pas comme ça. Elle ne sait pas comment elle a fait pour retourner l’une de ses meilleures amies contre elle mais elle découvrira la vérité ! Mickie jette ensuite le micro et fait signe qu’elle sera championne très bientôt ce qui fait sourire The Crazy Chick.
Quelques instants après nous retrouvons AJ Lee qui sautille en backstages et Matt Striker court derrière elle pour l’interviewer. Il lui demande qui était la jeune femme qui lui a permis de conserver son combat et si elle avait planifié cette intervention. AJ lui lance un regard noir puis lui dit que la seule chose qui compte c’est qu’elle soit championne. Elle reprend alors le sourire puis repart en laissant Strike en plan…
45%




Drew McIntyre © vs. Finlay | Normal Single Match, United States Championship
Drew McIntyre refusait de remettre son titre en jeu mais aujourd’hui il n’a plus le choix et il va devoir faire face à celui qui l’a battu il y a deux semaines : The Man’s who loves to fight Finlay ! L’arbitre fait débuter la rencontre et l’écossais va alors éviter le combat en esquivant les attaques de son adversaire et cherchant sans cesse les cordes pour se réfugier. Rapidement Finlay s’impatiente et lui hurle de montrer ce qu’il vaut alors que la foule entame un chant « Coward ! ». Drew n’apprécie pas et insulte quelques fans au premier rang puis il finit par aller au charbon en demandant une épreuve de force. Finlay accepte mais il se fait surprendre avec un eye pock suivi d’une Snap Suplex ! L’irlandais se relève rapidement mais il va se faire enchaîner d’European Uppercut bien stiff qui l’accule contre un coin. Drew recule de quelques pas puis revient en courant pour un bon big boot en pleine face de Fit ! The Sinister Scotsman prendra le temps de pavanés sous les huées alors que son adversaire reprend ses esprits. Le champion garde le contrôle avec une série de suplex puis il bloque Finlay dans un Double Underhook et lui porte plusieurs knee strikes dans la face. Il part ensuite pour son Futur Shock DDT mais Finlay ne se laisse pas faire et le prend sur ses épaules pour un Rolling Fireman’s Carry Slam ! Finlay enchaîne direct avec un Seated Senton puis le compte mais c’est insuffisant. The Belfast Brawler garde son adversaire à terre avec une série de coups sur le visage puis il le relève et l’étale avec une Short-Arm Clothesline bien sèche ! Le challengeur revient dans le combat et à maintenant le contrôle de son adversaire qui ne peut que subir les coups bien rudes du bagarreur. Finlay verrouille ensuite son Celtic Knot et hurle à Drew d’abandonner car il n’est pas un vrai champion… Drew souffre énormément mais il arrivera à attraper une corde. The Celtic Bruiser lâche sa prise puis va pour relever Drew mais celui-ci l’attrape par le tight et le tire brusquement en avant et Finlay se guillotine sur la 2nde corde ! Drew y va direct d’un school boy : 1…2…2.99 ! C’était juste !   The American Nightmare s’en arrache les cheveux, il pensait vraiment s’en sortir comme ça mais Finlay ne lâche rien.

Drew va lui porter plusieurs coups de pieds au visage puis le relève en le ceinturant par la taille et applique une magnifique German Suplex !  Le champion annonce maintenant la fin… Futur Shock DDT ! 1…2…2.99 Ropebreak ! Finlay à posé le pied sur la corde de justesse, un reflexe salvateur. Drew semble en avoir plus qu’assez et décide alors de quitter le ring ! Il récupère son titre et décide de repartir en backstages ! L’arbitre en est déjà à 4 et Finlay peine à se relever. Il finit par se mettre sur pied et cherche alors son adversaire et le voit en haut de la rampe. Finlay bout de rage et va alors pour le rejoindre mais au moment où il passe entre les cordes on entend la cloche, l’arbitre à atteint son compte de 10. Finlay remporte le match par décompte extérieur, Drew conserve donc son titre. Quel champion pitoyable ! Finlay est vraiment furieux mais il n’est pas le seul, la foule l’est aussi et le fait entendre. Finlay hurle à Drew de revenir se battre s’il est un homme mais sans surprise l’écossais ne repointera pas son nez.
52%
  




Dolph Ziggler vs. Rob Van Dam | Normal Single Match, Money in the Bank Briefcase on the Line
La mallette est en jeu ce soir et donc l’opportunité de défier le champion World Heavyweight n’importe quand. Ziggler à pris un gros risque en acceptant ce match mais il semble plus confiant que jamais. The Whole F’N Show à le soutient d’une grande partie de public et il n’hésite pas à faire ses taunts sous les « R.V.D » de la foule. La cloche retentit et le combat va alors démarrer sur les chapeaux de roues avec une série de contre et d’esquives à 200 à l’heure ! Finalement les 2 hommes se retrouvent face à face et la foule applaudit pour la performance. Ziggler menace alors son adversaire mais celui-ci lui envoi un coup de pied ! C’est contré par Dolph qui lui retient la jambe puis tapote sur son crâne pour montrer qu’il en a là dedans ! Enzuguiri ! Dolph c’est fait surprendre et Rob va direct lui porter un running low dropkick dans la face et The Heel est projeté à l’extérieur du ring. Il se relève comme il peut en rageant mais ne verra pas arriver Rob avec une Slingshot Plancha ! La foule acclame RVD qui est en forme ce soir. Il fait à nouveau ses taunts puis relève Mr. Show Off pour une série d’atémis et de kicks et finira par lui envoyer un puissant roundhouse kick dans la face et Dolph passe par-dessus la barrière de sécurité. Il reprend comme il peut ses esprits alors que RVD monte sur l’apron du ring… Dolph va pour revenir vers la zone de combat mais Rob s’élance alors pour son Corkscrew Guillotine Leg Drop ! NON ! Ziggler esquive et Rob s’éclate la jambe sur la barrière ! Ziggler en profite et le ramène brutalement au sol avec un neckbreaker. Il le ramène ensuite dans le ring avant le compte de 10 puis grimpe sur un poteau… Diving Crossbody ! 1…2… Dégagement.

The Natural garde son adversaire au sol avec une série de coups puis il le bloque dans une headlock… Il fera même le beau avec un poirier suivi d’un coup de genou dans le dos de son adversaire. Rob refuse d’abandonner et finit par se remettre sur pied sous les encouragements de la foule. Dolph tente de garder la prise verrouillé mais il se prendra un Snapmare ! Rob tente alors un dropkick mais Ziggler lui attrape les jambes puis lui porte une catapult contre un coin ! Il prendra ensuite son élan et y va d’un bon Stinger Splash qui touche sa cible. The Reflexion of Perfection enchaîne avec un Inverted Powerslam puis il sent qu’il peut en finir. Il remet ses cheveux en arrière puis attend que son adversaire se relève en tapant du pied à la manière du Heartbreak Kid Shawn Michaels… Superkick ! NON ! Rob se baisse puis lui fauche l’autre jambe avec une balayette et enchaîne avec un Standing Moonsault ! The Whole F’N Show semble dans un second souffle et s’élance dans les cordes pour son Rolling Thunder ! Rob regarde les fans et leur annonce la fin en montrant un poteau ! Il bondit dessus et s’élance dans les airs pour le Five Star Frog Splash ! Esquive de Ziggler ! The Heel à roulé sur le côté à la dernière seconde ! RVD se rétablie avec une roulade puis il se relève en vitesse mais il se prend direct le Zig Zag ! 1…2…2.99 ! Rob lève l’épaule !!! Ziggler n’en revient pas et se met à engueuler l’arbitre. Pendant ce temps RVD roule sur l’apron du ring et reprend ses esprits. Dolph se retourne et cherche son adversaire au sol mais celui-ci est déjà dans les airs : Springboard Frog Splash !!! Oh My God ! Quel innovation du Whole F’N Show qui a porté son finisher en bondissant sur les cordes mais aussi sur un adversaire debout ! Ziggler n’a rien vu venir et se fait percuter de plein fouet ! 1…2…2.99 Ziggler retourne le tombé : 1….2… Dégagement !

Les 2 hommes se relèvent rapidement et se lancent alors dans un échange de coups et c’est Rob qui prend l’avantage ! Il fait reculer son adversaire contre un coin puis lui bondit pour un Monkey Flip ! Ziggler fait un tour en l’air et retombe sur ses pieds ! Rob ne s’y attendait pas et se fait alors surprendre avec le Superkick en pleine face ! Il vacille et Ziggler en rajoute une couche avec le Zig Zag ! 1…2…3 ! Mister Money in the Bank conserve sa mallette après un combat des plus disputés ! The Reflexion of Perfection n’hésitera pas à pavaner alors que Rob repart déçu de l’issu de ce combat.
76%


 

La caméra nous amène maintenant dans en backstages devant la loge de The Shield. La porte est entre-ouverte et l’on voit le champion WWE CM Punk en train de discuter avec quelqu’un. Punk dit qu’il représente l’élite de cette fédération, il est le leader le Reality Era et personne ne fait le poids contre lui. The Miz est peut être le protégé de Ric Flair mais il n’a aucune chance, ce soir le Best in the World vaincra. Il ajoute que The Shield est là pour amener la WWE à un autre niveau, faire comprendre qu’ils représentent le futurs de ce business et que personne n’est au dessus d’eux. Grâce à son aura de champion il va amener ce groupe au sommet ! Et sa victoire de ce soir sera une preuve de plus de leur supériorité ! Son interlocuteur ne dit rien mais on voit Punk sourire. The Voice of the Voiceless termine en disant que quoiqu’il se passe ce soir, The Shield aura le dernier mot. Les 2 se serrent ensuite la main puis Punk repart avec sa ceinture sur l’épaule. Il ouvre la porte et se retrouve alors nez à nez avec le caméraman et le repousse violemment. Les dernières images que nous verront seront le pied de Punk fracassant la caméra.
86%




John Cena vs. Mark Henry | Last Man Standing Match
La soirée continue et nous passons maintenant un combat très attendus. Le Champ sera-t-il capable d’arrêter la machine de destruction nommée Henry ? Ou son nom sera-t-il ajouter au Hall Of Pain ? On peut sentir une grosse tension dans le ring, Mark Henry fait signe à Cena qu’il va le broyer mais The Champ n’a pas l’air effrayer, il est prêt à lui faire face. La cloche sonne et immédiatement l’épreuve de force est lancée… Cena résiste bien et cela semble sans issu mais Henry finit par y mettre toutes ses forces et fait plier Cena pour le mettre à genou. Il lui hurle au visage en lui disant de rester à terre mais The Marine donne tout ce qu’il a pour se remettre sur pied ! Il y va d’un toe kick dans le ventre de son adversaire puis il s’élance dans les cordes pour un Shoulder Block ! Henry n’a pas bougé d’un pouce ! Cena tente une nouvelle fois mais c’est pour le même résultat. Henry le défie de recommencer et Cena s’exécute mais il se retrouvera le cul par terre après un violent coup d’épaule du King of the Jungle. Celui-ci enchaîne direct un Elbow Drop puis il prend un peu d’élan pour un bon Splash toutefois Cena se relèvera assez vite. Henry lui porte alors un bon coup de boule pour le sonner puis il l’envoi contre un coin et l’écrase de son poids avec une Body Avalanche puis il enchaîne avec un Sidewalk Slam. L’arbitre se met à compter mais The Marine est loin d’avoir son compte et il se relève en défiant son adversaire. Celui-ci se jette alors sur lui mais il se prend un croche pied et Cena le bloque direct dans le STFU !!! C’était un peu trop présomptueux de la part de John… Henry se relève facilement avec John sur les épaules et il l’éclate avec un Running Powerslam ! John Cena est vraiment en mauvaise position, The World Strongest Man domine complètement le match.

 Henry décide alors de monter sur la 2nde corde et après plusieurs rebonds il y va d’un Corner Splash mais Cena évite de justesse ! The Champ va alors complètement renverser la vapeur et il attrape son adversaire pour une Side Belly to Belly Suplex qui fait trembler le ring ! Il monte ensuite sur le coin et plantera la face d’Henry avec un Diving Leg Drop Bulldog ! 1…2…3…4… Henry est debout. John le fait alors reculé dans les cordes avec des droites puis il portera une bonne clothesline qui envoi son adversaire par-dessus la 3ème corde !!! John le rejoint à l’extérieur et fera le ménage sur la table des commentateurs. Henry tente alors de lui foncer dessus mais Cena esquive et The World Strongest Man ira percuter de plein fouet les marches en acier !!! Henry est sonné après ce choc et John le prend, non sans mal, sur ses épaules. La foule retient son souffle… Attitude Adjustement à travers la table des commentateurs !!!!  La table à littéralement explosé sous le choc ! Henry est KO et Cena fait alors ses taunts sous une ovation alors que l’arbitre commence son compte : 1…2…3…4… Henry commence à bouger. 5…6…7… Il est debout ! Cena n’y croit pas et va alors pour lui porter une série de droites puis il ramasse une chaise et la fracasse sur la tête d’Henry ! Il n’a rien sentit! La chaise est complètement défoncé mais The World Strongest Man est toujours debout et regarde son adversaire avec un regard effrayant. Cena est tellement surpris qu’il en lâche son arme… Henry lui met alors un énorme coup de boule et Cena s’effondre ! Il se relève comme il peut contre la barrière de sécurité mais ne pourra éviter un monstrueux SPEAR ! Les 2 hommes sont passés à travers la barrière !!! Henry se relève en hurlant alors que l’arbitre commence à compter John : 1…2…3…4…5…6…7…8… Cena est debout !  La foule acclame leur héros qui demande maintenant à Henry si c’est tout ce dont il est capable ! The King of the Jungle n’apprécie pas va alors retourner au contact.

Les deux hommes vont maintenant traverser la foule en s’échangeant les coups au milieu des fans déchaînés ! Après plusieurs minutes la bagarre se poursuit dans les couloirs de l’arena devant les marchands de t-shirt, de boissons etc. Henry démontrera même sa puissance en soulevant à bout de bras une machine à pop-corn et il la lance sur The Champ mais celui-ci esquivera de justesse puis récupère le verre de bière d’un fan et l’enverra en pleine face de Mark. Le brawl se poursuit sans que personne ne prenne l'avantage et les 2 se retrouvent finalement sous le titantron en haut de la rampe. The World Strongest Man réussi à projeter John contre le décor puis il le bloque dans un Bear Hug pour lui détruire le dos. The Cenation Leader hurle de douleur mais avec le soutient des fans il arrive à briser l’étreinte ! Il va alors porter plusieurs droites dans la face de son adversaire qui ne peut que reculer sous cette pluie de coups ! Cena semble dans un second souffle ! Henry recule dangereusement vers le bord et Cena le prend alors sur ses épaules ! La foule se lève alors que Cena va porter son Attitude Adjustement décisif… NON ! Henry réussi  à le repousser en arrière. Il reprend alors son souffle puis regarde même derrière lui pour voir à quoi il a échappé mais pendant ce temps Cena se remet sur pied et prend son élan… Cross Body !!! WTF ! Henry l’a attrapé dans ses bras, une nouvelle fois il a échappé au pire. The World Strongest Man a maintenant sa proie dans les mains et il pousse alors un hurlement puis explose Cena sur le sol en acier avec son World Strongest Slam !!! Quel choc !!!! Cena doit avoir tous les os du corps en miettes ! The World Strongest Man titube et sera même obligé de s’appuyer sur le logo WWE pour tenir debout alors que John Cone, l’arbitre de la rencontre, entame son compte de 10 : 1…2….3…4…5…6…7…8…9…10 ! Cena n’a pas put se relever ! Henry remporte le match au plus grand damne des fans de John Cena.
67%




Henry lève les bras en signe de victoire et il pose même son pied sur le corps inerte du Marine ce qui lui vaut une pluie de huées. Une équipe médicale fait ensuite son arrivée et vient s’occuper de John qui peine à se relever. Pendant plusieurs minutes les membres du staff s’affèrent autour de lui devant des fans inquiets… Finalement John insistera pour se relever, refusant toute minerve et autre protection. Il sera tout de même raccompagner en backstages par les arbitres qui le soutiennent pour ne pas qu’il s’écroule.
Quelques minutes après on retrouve John Cena qui arrive dans le parking où attend une ambulance afin de le conduire à l’hôpital pour une série d’examens. Soudain Cena se fait violemment mettre à terre par Mark Henry ! The World Strongest Man hurle à Cena qu’il va goûter à la douleur, il va le faire rentrer dans le Hall Of Pain. Ce match n’en était qu’un avant goût. Plusieurs officiels essayent alors d’arrêter Henry mais celui-ci les repousse sans problème puis il relève John et le traîne jusqu’à une voiture. World Strongest Slam sur le capot !!! Oh My Gooooooooooooooooood !!!! He Kills Cena ! Cena roule sur le capot complètement défoncé et il s‘écrase durement sur le goudron. Henry pousse un nouveau hurlement puis repart avec un grand sourire alors que la sécurité arrive en masse pour arrêter le massacre. Cena sera ensuite installé sur une civière puis mis dans l’ambulance sous le regard inquiet d’une grande partie du roster et du staff… L’ambulance démarre ensuite en trombe direction le Jersey City Medical Center.
92%




Randy Orton vs. Sheamus © vs. Wade Barrett | Triple Threat Match, World Heavyweight Championship
Le champion va avoir un gros défi à relever, d’autant plus que ses deux adversaires sont sérieusement remontés après les évènements de vendredi dernier… L’arbitre fait démarrer la rencontre et les 3 hommes se défient du regard, personne n’ose lancer les hostilités, de peur d’être pris de revers. Finalement c’est le champion en personne qui portera le premier coup avec une droite sur Orton ! Wade tente immédiatement d’en profiter mais il mange un coup à son tour. Sheamus joue sur les 2 fronts en tenant les challengeurs en respect ! Barrett réussi à sonner le bagarreur irlandais avec une European Uppercut puis il le projette contre un coin. Il s’élance sur lui pour un coup de bélier mais Sheamus esquive de justesse et l’anglais va s’éclater contre le poteau en acier. Il vacille et se prendra direct une clothesline de Randy Orton qui l’envoi par-dessus la 3ème corde !

Les 2 favoris de la foule se retrouvent maintenant face à face et ils se lancent dans un échange de coups. Sheamus prend le dessus avec des coups bien rudes puis il tente une clothesline mais Orton se baisse pour esquiver puis il attrape Sheamus au retour pour un bon snap scoop powerslam ! 1… Dégagement. Orton garde son adversaire au sol avec un Jumping Knee Drop puis il le bloque dans un Chinlock… La prise est bien portée mais le champion est encore trop frais et il se remet sur pied sans difficulté. Inverted Headlock Backbreaker ! Jolie coup de la part de The Viper qui enchaîne immédiatement avec un Full Nelson Slam. The Apex Predator monte ensuite sur un coin et s’apprête à porter un Diving Crossbody mais soudain Wade Barrett remonte sur le tablier du ring et fait bouger les cordes ! Orton se castre sur le coin et il est alors rejoint par The Lord of Street Fight qui va lui porter plusieurs droites avant de tenter une Superplex… Mais il n’avait pas prévu que Sheamus s’ajouterais à l’équation pour un powerbomb ! Tower of Doom !!! Gosh ! Sheamus vient de détruire ses 2 adversaires !  Orton se tord de douleur et roulera dans un coin alors que Sheamus se prépare déjà à porter son Brogue Kick sur Barrett mais celui-ci le voit venir… Il esquive de justesse et Sheamus se retrouve avec une jambe par-dessus la 3ème corde. The Jackal lui porte alors plusieurs uppercut puis il l’assoit sur la 2nde corde pour une série de knee strikes au visage ! The Celtic Warrior est sonné et Wade prend alors son élan pour son big boot… Slingshot Shoulder Block !!! Sheamus à surpris Barrett ! Il le relève et lui portera facilement son Irish Curse Backbreaker puis il le prend sur ses épaules : White Noise ! 1…2… Intervention de Randy Orton. Le champion se relève en rageant et tente une attaque mais The Viper l’envoi par-dessus les cordes. Sheamus se retrouve une nouvelle fois sur l’apron du ring mais Randy ne lui laisse pas le temps de réagir et il l’attrape pour son Rope Hung DDT ! Quel impact ! Sheamus semble bien sonné et The Apex Predator se met à taper du poing sur le ring… RKO ! NON ! Sheamus le repousse et sort de nulle part son Brogue Kick !

L’irlandais va pour faire le tombé mais soudain Barrett l’attrape par le bras et le retourne pour lui porter son Bull-Hammer ! Sheamus est out ! Nous allons avoir un nouveau champion ! 1…2…2.99 ! Sheamus s’est dégagé ! Barrett ne perd pas une seconde et tente immédiatement le tombé sur Orton : 1…2…2.99 ! Il se dégage lui aussi. The Lord Of Street Fight n’en revient pas et décide alors de descendre du ring et il récupère une chaise, autorisé dans ce type de match. Il se met alors à taper sur le ring avec puis va pour fracasser la tête de Sheamus mais celui-ci se baisse et c’est Orton qui mange le coup !!! Barrett n’a pas le temps de réagir que le champion dégaine son Brogue Kick à la vitesse de l’éclair ! Il a frappé en plein dans la chaise qui par répercutions éclate la tête de l’anglais !!! Sheamus fait direct le compte : 1…2…3 ! The Great White conserve son titre ! Quel match ! La foule acclame comme il se doit le champion qui fête sa victoire en brandissant sa ceinture alors que ses deux challengeurs sont toujours au sol.
73%   




CM Punk © vs. The Miz | Normal Single Match, WWE Championship
Le champion arrive dans le ring en compagnie de son manager Paul Heyman qui sera au bord du ring pour soutenir ses intérêts, en tout cas c’est ce qu’il croit. En effet, avant que l’arbitre ne fasse sonner la cloche, le theme song de Ric Flair retentit et celui-ci débarque sous le titantron micro en main. Il déclare que Heyman est bannit du ringside, pour le plus grand plaisir de The Miz et des fans et cela rend fou de rage les 2 heels. Flair ajoute qu’il ne veut pas non plus d’intervention et c’est pourquoi il charge la sécurité de veiller au bon déroulement du match ! Une dizaine d’agent de la sécurité débarquent alors dans l’arena et se postent tout autour du ring. Flair arbore un grand sourire et souhaite bonne chance aux deux hommes avant de repartir en backstages. CM Punk a vraiment l’air furieux et il va déverser cette rage dans ses premiers coups bien stiffs ! The Miz subit les coups mais il finit par réagir avec une série d’atémis sous les « Woooo ! » de la foule ! Punk à déjà le torse rouge et il se fera sécher avec un discus punch. The Miz fait ses taunts et défi le champion qui se relève en se tenant la mâchoire. Il demande l’épreuve de force mais il passera directement dans le dos du Miz et le bloque dans un Hammerlock qu’il modifie rapidement pour un Short-Arm Lariat ! The Best in the World enchaîne ensuite le Miz avec une série de low et middle kicks puis il tente un Roundhouse Kick mais The Miz évite en se baissant ! Punk s’y attendait et réplique direct avec un Enzuguiri qui claque à la face de Monk of Mojo ! The Miz recule de plusieurs pas sous l’effet du coup et il se retrouve contre le coin. Punk lui applique direct son Shining Wizard et il veut enchaîner en Running Buldog mais The Miz le repousse contre le coin opposé et y va de sa Mizline ! Il enchaîne sans perdre de temps avec un Snap DDT puis le compte mais Punk se dégage sans problème.

The Must See Champion décide alors d’affaiblir les jambes de son adversaire avec plusieurs torsions et écrasement puis il part pour le Figure Four Leg Lock mais Punk attrape les cordes et se tire vers le bord du ring. Il se relève comme il peut mais mange direct un coup de genou dans la face puis The Miz surprend son monde avec un magnifique Slingshot Sunset Flip Powerbomb à même le sol de l’arena !!! Punk s’est fait détruire le dos sur ce coup là ! The Miz le renvoi en vitesse dans le ring puis il le bloque dans un Camel Clutch au milieu du squared circle, loin des cordes… The Savior souffre énormément mais refuse d’abandonner. Il finit par mordre la main du Miz et celui-ci est obligé de lâcher prise ! Punk va ensuite contrer une clothesline du challengeur et il  lui porte un bon Arm Trap Neckbreaker ! Il lui porte ensuite une série de violents coups de coudes sur le torse puis il le relève pour un Double Underhook Backbreaker !!! Punk monte ensuite sur un coin et nous fait une Macho Man avec sa descente du coude qui atteint sa cible !  1…2…2.99 Dégagement. Le champion WWE rage et fait alors le signe de la fin, The Miz va faire un somme… GTS ! NON ! The Miz se glisse dans son dos et sort de nulle part le Skull Crushing Finale ! 1…2..2…99 ! On a cru au compte 3 ! The Awesome One sait qu’il peut en finir et décide alors de tenter à nouveau son Figure 4 mais Punk l’attrape pour un roll-up : 1…2… Dégagement. Les 2 hommes se retrouvent face à face et se heurtent à pleine vitesse avec un double Cross Body ! Gosh ! Quel choc ! Ils se sont coupés en deux !

 L’arbitre se met alors à compter : 1…2…3…4…5…6… CM Punk est le premier debout mais The Miz le suit de près. Punk va alors porter une Mongolian Chops qui claque sur le torse du challengeur puis il le chop direct pour un Piledriver !!! C’est la fin ! Il lui a détruit la nuque avec ce coup et maintenant il va en finir… GTS ! The Best in the World arbore maintenant un grand sourire et c’est confiant qu’il fait le compte : 1…2…2.99 ! WHAT ! The Miz à trouvé la force de bouger son pied pour le faire passer sous les cordes ! CM Punk est fou de rage ! Il secoue même les cordes de frustration puis il décide de passer sur l’apron du ring… Springboard Clothesline ! NON ! The Miz l’attrape au vol pour un formidable Flapjack !!! The Awesome One fait maintenant ses taunts annonçant le Skull Crushing Finale, les mains en arrière tel un oiseau prêt à prendre son envol vers le titre WWE….  Mais soudain Dean Ambrose, Seth Rollins et Roman Reigns débarque sous le titantron. Les membres de la sécurité se mettent en ligne pour les empêcher d’accéder au ring mais les 3 hommes vont alors tenter de forcer le passage ! Un gros brawl éclate alors au bord du ring, même l’arbitre est obligé de descendre du ring pour arrêter ça. The Miz ne se laisse pourtant pas déconcentrer et chop CM Punk pour son finisher mais soudain un homme rentre dans le ring ! C’est un caméraman ! Il enlève sa casquette et certain reconnaîtront Colt Cabana ! The Miz ne l’a pas vu venir et il mange une clothesline dans la nuque ! Cabana relève le challengeur au titre WWE et lui porte son Colt 45, un Double Underhook Backbreaker des plus efficaces ! Il place ensuite CM Punk sur le corps de son adversaire puis quitte rapidement le ring et se baisse pour ne pas être vu. Les 3 membres du Shield se calment soudainement et font marche arrière sous le regard surpris des membres de la sécurité. L’arbitre remonte alors dans le ring et voit la tentative de pin du champion à moitié KO : 1…2…3 ! Le champion conserve son titre WWE sous les huées générales !!!
81%




Quelle arnaque ! La foule rugit de colère alors que Colt Cabana remonte dans le ring et vient fêter cette victoire avec son meilleur pote et ils sont rapidement rejoints par les 4 autres membres de The Shield. Paul Heyman est mort de rire et se moque de The Miz qui repart plus dégoûté que jamais. Punk sert la main de Cabana puis lui lève le bras en l’air sous les huées. Il récupère ensuite un micro et demande au WWE Universe de montrer un peu de respect au nouveau membre de The Shield: Mister Colt Cabana ! Colt le remercie et ajoute que si quelqu’un mérite encore plus de respect c’est bien le Best in the World et toujours champion WWE CM Punk ! Heyman récupère à son tour le micro et déclare que les fans ont devant eux ce qu’il se fait de mieux dans le business, l’élite de la WWE ! Les 6 hommes repartent ensuite en backstages en faisant les malins devant une foule furieuse malgré quelques fans inconditionnels de Punk scandant son nom. L'incroyable règne de Punk se poursuit pour le plus grand malheur des fans, du Miz et de Ric Flair.    
61%




Ryback vs. Big Show | Normal Single Match
Un match que l’on attend tous, les 2 mastodontes vont s’affronter dans ce qui s’apparente à un combat de titans ! The WWE Most Dangerous Man Big Show détruit tout sur son passage depuis plusieurs mois, il a même réussi à mettre KO le légendaire Mike Tyson à Wrestlemania ! Le challenge est de taille pour Ryback mais celui-ci compte bien être la nouvelle force dominante à Smackdown.  La cloche sonne et immédiatement on se lance dans un échange de coups de plus en plus violents, Ryback est plus vif et réussi à esquiver les droites du géant et il lui porte alors une série de crochet puis il s’élance dans les cordes et revient à toute vitesse mais se fait sécher au retour avec un coup de boule dans le torse ! Big Show le relève et va alors lui porter un plusieurs coups de boules et Ryback titube jusqu’à un coin. Le Big Show l’écrase avec une avalanche puis il  y va d’un atémi surpuissant sur le torse de son adversaire ! Il s’amuse ensuite à porter plusieurs back elbows dans la face de Ryback qui est bloqué contre le coin et ne peut même pas se défendre. Big Show prend confiance et décide alors de montrer sa puissance en portant Ryback à bout de bras… mais The Hungry One ne se laisse pas faire et reste sur ses appuis. The Giant se prend alors un coup de genou dans la face puis Ryback impressionne avec un puissant Spinebuster qui fait trembler le ring ! Il enchaîne direct avec un Running Splash puis le compte mais Big Show s’en sort facilement.

Il fait maintenant la tête des mauvais jours et n’a plus envi de rigoler. Il revient à la charge mais Ryback lui fait face et Show n’arrive pas à briser ses défenses ! Show rage et tente une nouvelle attaque mais cette fois Ryback le cueille en pleine course pour un Powerslam !!! Quelle puissance ! Ryback montre maintenant ses muscles et relève son adversaire et tente de le placer sur ses épaules pour le Shell Shocked mais Big Show se retient aux cordes et arrive à contrer et à bloquer Ryback dans un Abdominal Stretch ! La prise est bien portée et le géant profitera de l’inattention de l’arbitre pour utiliser les cordes afin de mettre plus de pression. La prise semble efficace et Ryback s’affaiblit à vu d’œil… Big Show finit par transformer sa prise pour un Spinning Inverted Headlock Elbow Drop ! 1…2… Dégagement. Il en faut plus que ça pour battre Da Hungry Man. Big Show décide alors de marcher sur son adversaire et il s’aidera une nouvelle fois des cordes pour mettre encore plus de poids sur l’abdomen de Ryback ! Cette fois l’arbitre intervient et engueule le Big Show tandis que Ryback reprend son souffle. Il se relève non sans mal et le Big Show l’attrape alors à bout de bras pour un Military Press Slam !!! Ryback n’a rien put faire cette fois et s’écrase durement sur le ring. Big Show annonce la fin et arme son poing destructeur alors que la foule se met à encourager Ryback… WMD ! NON ! Ryback arrête le poing du géant ! Shell Shocked !!! Big Show n’a rien vu venir et s’est laissé surprendre ! La foule acclame The Sin City Destroyer qui vient de prouver une nouvelle fois sa puissance mais cela lui a demandé énormément de force et il reste au sol. L’arbitre commence alors son compte : 1…2….3…4…5…. Ryback se remet debout et va pour faire le pin mais Big Show roule en dehors du ring ! Ryback va alors le rejoindre mais soudain le géant dégaine son poing à la vitesse de l’éclair ! WMD !!!   Ryback est sur le carreau après ce coup et il s’écroule au centre du ring ! Big Show remonte alors comme il peut dans le squared circle et va faire le compte : 1…2…2.99 ! Dégagement !

 Big Show hurle de colère et attrape alors Ryback puis le relève en le tenant par la gorge. Ryback tient à peine debout et ne semble plus en mesure de réagir… C’est parti pour le Show Stopper ! NON ! Ryback repousse le Big Show !!!! The Sin City Destroyer en a encore dans le ventre et défie Big Show du regard ! Celui-ci s’élance à toute vitesse sur son adversaire pour un Spear mais Ryback évite de justesse !!! Oh My God ! Big Show vient de couper en deux l’arbitre !!! C’est un camion qui vient de percuter le pauvre Mike Chioda !!!! The World Largest Athlete se retourne alors s’en s’occuper de l’état de santé de l’officiel et il se fera alors éclater avec un violente High Impact Running Clothesline !!! Le géant titube mais ne tombe pas ! Ryback décide alors d’en finir une bonne fois pour toutes et il attrape son ennemi sur ses épaules… Shell Shocked ! 1…2…3…4…1000 ! Ryback avait 100 fois le temps de gagner ce match mais personne ne fait le compte ! Ryback va alors secouer l’arbitre mais celui-ci ne réagit même pas. The Sin City Destroyer est frustré et hurle à un autre arbitre de venir, ce qui se fera dans la minute. Mais pendant ce temps le Big Show reprend peu à peu conscience et quand Ryback s’en apercevra il sera trop tard : Show Stopper !!! Le ring à tremblé 1…2…2.99 ! WHAT THE HELL ! Ryback à lever une épaule ! Sans est trop pour Big Show ! Celui-ci hurle de colère et y va de son WMD dans la face du second arbitre !!!! Big Show descend ensuite du ring et se met à fouiller en dessous. Il en sort une table et l’installe à l’extérieur… The WWE Most Dangerous Man va prouver qu’il porte bien ce surnom et détruisant son adversaire  à travers cette table. Ryback est toujours au sol mais il n’est pas inconscient en on peut lire dans son regard une envie de victoire et avec le soutient de la foule il trouvera la force de se relever ! FEED ME MORE ! Ryback rejoint son adversaire sur le tablier du ring et commence alors un échange de coups surpuissants… Les coups pleuvent sur les deux visages sous les « Booooo » et les « Yeaaaah » de la foule déchaînés ! Ryback montre les premiers signes de fatigue et Big Show en profite pour l’attraper par la gorge !!!! Il regarde la table et fait signe qu’il va en finir… Show Stopper ! Non ! Ryback se baisse et attrape son adversaire sur ses épaules… Et se jette en arrière pour un Shell Shocked à travers la table !!!!! Oh My Gooooooooood ! « HOLY SHIT ! HOLY SHIT ! »

 Les deux hommes sont complètements KO au milieu des débris de la table ! La foule est debout après ce move de folie et tout le monde encourage Ryback à se relever… Mais Ryback semble avoir eu son compte, tout comme le Big Show. Un troisième arbitre finit par arriver et après avoir examiné les deux hommes ils décident de déclarer le No Countest ! Il n’y a pas de vainqueurs ! La foule ne sait pas trop comment réagir mais les chants « FEED ME MORE » sont quand même là pour témoigner que même si Ryback n’a pas remporter le match, il aura au moins remporté le soutient total du WWE Universe ! Le PPV se termine sur des images de Ryback se relevant en premier alors qu’une équipe médicale s'affaire autour des deux hommes.
62%



GLOBAL RATING : 70%
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:38




• Nous sommes au lendemain du premier PPV de la saison WWE 2013/2014 et l’avis général en backstages est que ce show fût une réussite. Un PPV qui a fait salle comble puisque c’est 20 000 fans déchaînés qui ont rempli l’Izod Center, un beau chiffre d’affaire concernant la vente de billets. Concernant l’achat du PPV les chiffres sont là aussi plutôt bon, un rating de 3,25 soit 243 750 spectateurs devant leurs postes !   C’est une légère baisse par rapport au PPV de la même période l’année dernière, Extreme Rules 2012, qui avait fait 263,000 spectateurs (très bien vendu grâce au retour de Brock Lesnar) mais c’est mieux que les 209 000 d’Extreme Rules 2011.

• Concernant les résultats en lui-même le WWE Universe a eu quelques surprises. Commençons par le commencement en rappelant la victoire des Dark City Heroes dans le Gauntlet Match pour les titres WWE Tag Team. Cette nouvelle équipe composé d’Hurricane Helms et de Suicide fait des débuts remarqués en battant le Big Red Monster Kane qui venait de battre 3 équipes d’affilés. Mais qui se cache derrière le masque du Dark Savior Suicide ? La WWE ne cherche même pas à le cacher et c’est pourquoi on apprend aujourd’hui que l’ex lutteur de la TNA Frankie Kazarian aurait signé un contrat récemment. Plus de doute possible. Ce qui est le plus surprenant c’est le fait de retrouver cette gimmick de Suicide à la WWE, la TNA ayant tous les droits sur ce personnage. Il semblerait que la WWE est racheté ces droits en proposant une belle somme à la concurrence qui n’aurait pas put refuser. Ceci prouve bien que les bookers misent beaucoup d’espoir sur cette équipe de super héros ! 

• Kaz n’est pas le seul à avoir fait ses débuts à la WWE hier soir. Ce n’est pas vraiment des débuts plutôt un retour pour Colt Cabana qui avait déjà tenté l’aventure WWE il y a quelques années sous le nom de Scotty Goldman. Toutefois aujourd’hui tout semble différent pour le meilleur ami de CM Punk qui rejoint celui-ci au sein de The Shield, il est donc directement lancé dans une storyline des plus importantes. Cela ne fait aucun doute que Cabana peut remercier le champion WWE pour ce retour mais Triple H serait tout de même très emballé par cette storyline et c’est lui-même qui aurait eu l’idée de faire intervenir Cabana pendant le match. Le natif de Chicago peut espérer que cette fois sera la bonne et qu’il entre pour de bon dans la grande famille de la WWE.

• Du côté des divas aussi il y a des nouvelles têtes ! Celle qui a coûté le match à Mickie James n’est autre que Skyler Moon, une jeune lutteuse de 23 ans qui sort tout juste du réseau de développement de la WWE. Les bookers travaillent sur storyline intéressante du côté des divas mais certaines rumeurs annonce que ce sera la dernière. Comment ça me direz vous ? Il semblerait en effet que la division féminine soit actuellement au plus mal et la WWE songerait à faire disparaître cette division ! En effet le WWE Universe ne s’intéresse pas vraiment aux combats féminins et cela se ressent dans les ratings. Triple H devrait faire un communiquer à ce sujet dans les prochains semaines et la plupart des divas sont donc très inquiètes pour leur job… Une situation inquiétante et qui marquerait un tournant majeur dans l’avenir de la compagnie.

• On termine avec une nouvelle qui va ravir certains et faire fondre en larmes les autres. WWE.com nous annonce que suite à la terrible attaque de Mark Henry sur John Cena hier soir, The Marine serait très sérieusement blessé et sera absent des écrans pour de très longs mois, 6 mois minimum ! Henry a donc ajouté une victime de plus à son Hall Of Pain. Ne vous affolez pas, il s’agit d’une storyline afin d’éloigner Cena pour quelques temps. Cette décision n’a pas était prise à la légère mais au final elle arrange autant la WWE que John Cena. Celui-ci aurait des blessures bien réelles qui traînent depuis trop longtemps à faire soigner, il aurait besoin de repos. Il a d’ailleurs exprimé le souhait de diminué son rythme afin d’être moins sur les routes et de pouvoir consacré plus de temps à sa famille. The Marine sera aussi la star du prochain film de la WWE dont le tournage débutera cet été. La WWE profitera de l’absence du Champ pour mettre en avant d’autres superstars afin d’apporter de la nouveauté au programme WWE. Les rosters ont besoin de se renouveler, Triple H veut amener une nouvelle ère à la WWE et pour ça il va falloir changer les têtes d’affiches avant que celle-ci ne vendent plus. Randy Orton serait d’ailleurs dans le même cas que Cena et il se pourrait que les deux n’apparaissent plus aussi régulièrement dans le futur, à la manière d’un Chris Jericho ou d’un Undertaker.



MAJ Roster: Le profil de Colt Cabana a était ajouté au roster de RAW. Celui de Suicide au roster de Smackdown. Les Dark City Heroes sont les nouveaux WWE Tag Team Champions.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:39


Week 1, May 2013
Liacouras Center | Philadelphia, Pennsylvania



Dark Match :
Mickie James def. Tamina Snuka




Woooo ! C’est le theme song du General Manager de RAW, le légendaire Ric Flair, qui retentit pour ouvrir ce show. The Nature Boy débarque sous les acclamations de la foule mais l’officiel ne semble pas d’humeur à savourer cet accueil. Il monte dans le ring et récupère le micro que lui tend Justin Roberts puis attend que la foule se calme pour prendre la parole. Flair nous dit qu’encore une fois CM Punk à conservé son titre grâce à ses alliés du Shield ! Punk détient le titre depuis un temps record mais cela ne fait pas de lui un grand champion ! Un grand champion n’a pas besoin d’une troupe entière de sbires pour le protéger. Ce groupe est une menace pour RAW et en tant que GM c’est son devoir de tout faire pour y mettre un terme. Il reprend en disant que CM Punk est un petit malin qui sait bien s’entourer et il se pense intouchable, invulnérable, mais il a tord. On nous dit que The Shield représente l’élite mais ce n’est que du blabla, CM Punk s’est seulement entouré d’homme de confiance pour protéger son titre WWE. L’arnaque mis en place hier soir avec le retour de Colt Cabana à la WWE en est la preuve puisque tout le monde sait que Cabana est le meilleur ami du champion. The Naitch commence vraiment à s’énerver tout seul et il enlèvera même sa veste de costume et la jette dans les cordes puis hurle que si les membres de The Shield veulent jouer au plus malin ils vont trouver à qui parler ! On ne l’appelle pas The Dirtiest Player in the Game pour rien ! Il annonce alors que Punk et Cabana seront en action ce soir dans un tag team match. Le premier de leurs adversaires n’est nul autre que celui qui s’est fait voler hier soir : The Miz ! Et c’est là que ça devient intéressant : il laisse au Miz le choix de son équipier ! The Shield est bien sûr bannit du ringside pour ce match !  Flair se reprend et nous dit que la réelle raison de sa présence dans le ring ce soir est qu’il a une annonce des plus importantes à faire. Le légendaire King Of The Ring Tournament est de retour à la WWE pour une édition 2013 ! Cette édition opposera 8 hommes, 4 catcheurs de RAW et 4 catcheurs de Smackdown, et se déroulera tout au long du mois de mai. La finale aura lieu au prochain PPV Over The Limit ! The Naitch arbore maintenant un grand sourire et il déclare que c’est à lui de décider qui sera les participants de son roster… et évidemment aucun des membres de The Shield ne sera en lice !!! Le WWE Universe semble approuver cette décision et applaudit le GM qui nous donne alors les noms de participants : Mark Henry, Kofi Kingston, Daniel Bryan et Dolph Ziggler ! Ces deux derniers s’affronteront dès ce soir pour une place en demi-finale. La foule est enthousiaste et le Hall Of Famer finit par quitter le ring avec un air satisfait.
76%   

   

Zack Ryder vs. Tensai | Normal Single Match
Zack Ryder arrive au côté de son nouveau pote Tyler Reks qui restera au bord du ring pour le soutenir. Tensai à lui aussi du soutient puisque Vickie Guerrero, toute de cuir vêtue, l’accompagne jusqu’au ring en le tenant au bout d’une chaîne ! Elle le détache puis lui susurre quelque chose à l’oreille avant de descendre du ring.  La cloche sonne et immédiatement Tensai pousse un hurlement puis décapite Ryder avec un monstrueux Bicycle Kick ! 1…2…2.99 ! Le match a failli se terminer en quelques secondes seulement. The King Of Chaos relève son adversaire qui ne tient déjà plus debout et il l’envoi contre un coin pour une série de coups de béliers ! Tensai prend son élan et tente une avalanche mais Ryder à le reflexe salvateur d’esquivé de justesse ! Tensai percute le coin à pleine vitesse et il est sonné. Ryder en profite lui porte un dropkick dans le torse pour le faire s’assoir contre le coin. Il fait ses taunts puis y va de son Broski Boot et essuie son pied sur la face de Tensai. Tyler Reks encourage maintenant son pote qui est chaud comme la braise et après une série de coups rapides il s’élance dans les cordes et y va de son Rough Ryder ! Mais surprise, The Crown Lord Of Pain le garde sur ses épaules puis l’écrase violemment au sol avec un Sitout Powerbomb. Vickie lui hurle alors d’en finir et il enchaîne immédiatement avec un Running Splash pour le compte de 3.
52%


  

The Natural Disaster ne vient de faire qu’une bouchée de pauvre Zack qui se tord de douleur. Tyler Reks monte en vitesse dans le ring pour aider son pote mais Tensai lui bloque le passage. T-Rex lui fait alors face en le fixant dans les yeux, il ne semble pas apeuré… Les 2 colosses se fixent quelques secondes mais sur ordre de Vickie, Tensai va cracher son Green Mist au visage de Reks puis il l’attrape pour un violent Ichi-Bomb sur le corps de Ryder !!!! Quelle destruction ! Vickie prend alors le micro et déclare que son Tensai va amener une ère de chaos à RAW, il est le roi de la destruction et son poing s’abattra là où elle l’ordonnera. Tyler Reks et Zack Ryder ont eu aujourd’hui un aperçu de la puissance du Crown Lord Of Pain, ils sont les premières victimes d’une longue liste. The Queen of Chaos reprend en déclarant que rien n’y personne à la WWE n’est en mesure de les arrêter ! A partir d’aujourd’hui quiconque aura un problème avec Vickie aura un problème avec Tensai. C’est elle qui va décider qui doit souffrir ou non ! Elle éclate de rire puis les 2 repartent sous les huées.
61%

  

Dean Ambrose vs. Tommy Dreamer | Hardcore Match
Ambrose débarque en premier dans le ring, il s’est bien équiper pour ce combat hardcore : il est armé d’un tonfa et son gilet par balle devrait lui éviter quelques blessures.  Il attend de pied ferme son adversaire et celui-ci ne se fait pas attendre ! The Innovator Of Violence débarque avec un caddie remplie d’armes en tout genre ! Il en lance plusieurs dans le ring en visant Ambrose qui les évite comme il peut puis il s’arme d’un panneau de signalisation et bondit dans le ring pour une série de coup sur le jeune loup ! Ambrose part quelques coups avec son tonfa mais il finira par manger un bon coup sur le crâne qui le fait reculer de plusieurs pas !  Tommy lui porte alors plusieurs droites puis il le projette dans les cordes pour un bon Hip Toss sur une poubelle ! Dean se retrouve assis et il mangera un low dropkick en pleine face ! The Heart & Soul of ECW est chaud ce soir et il descend maintenant du ring pour chercher une table. Il la glisse dans le ring puis il va faire de même avec une nouvelle poubelle mais The Street Dog y va d’un Baseball Slide Dropkick dans l’arme qui éclate la face du vétéran ! Ambrose installe ensuite la table au centre du ring puis il rejoint son adversaire à l’extérieur du ring et il l’étale avec un coup de tonfa dans l’arrière des jambes ! Tommy tombe à genoux et Ambrose va alors l’étrangler avec son arme !!! Ambrose semble enragé et met le plus de pression possible mais avec le soutient de la foule Tommy se remet sur pied et se jette en arrière pour éclater Dean contre les marches en aciers ! Il remonte comme il peut dans le ring et prend quelques secondes pour souffler. Ambrose le suit de près et tente de le surprendre mais Tommy esquive l’attaque et va lui porter une bonne série de coups de kendo sticks ! Ambrose à le corps rouge après ces coups mais cela ne l’empêche pas de revenir à l’assaut ! White Russian Legsweep ! Tommy nous à fait une Sandman ! 1…2…2.99 ! Seulement deux. Ambrose lève une épaule. The Innovator Of Violence fait maintenant ses taunts et attend que son adversaire se relève… Dreamer DDT ! NON ! Ambrose se baisse et lui met un vicieux low blow !!!! Tommy est pliée en deux et The Night Warrior va alors s’élancé dans les cordes pour un monstrueux lariat !!! Dean décide alors de monter sur un coin mais il a vraiment du mal et Tommy aura le temps de se relever. Il lui porte un bon coup de couvercle de poubelle dans la tête puis il le rejoint sur le turnbuckle. Il l’attrape alors pour une Superplex à travers la table… Mais The Street Dog ne se laisse pas faire et se défend comme un beau diable… Avalanche Powerbomb à travers la table !!! Mon Dieu ! Ambrose vient de tuer son adversaire ! Il fait direct le tombé en tirant la langue : 1…2…3 ! Quel match !
48%
 

 

La foule semble déçu du résultat mais tout de même emballé d’avoir eu un match Hardcore et les chants « ECW ! ECW ! » résonnent dans l’arena ! Ambrose récupère un micro et hurle aux fans de se la fermer ce qui lui vaut une pluie de huées. The Street Dog nous dit que The Shield représente l’élite et son domaine à lui c’est le Hardcore ! CM Punk est champion WWE, Seth Rollins champion Intercontinental, il lui faut donc lui aussi un titre autour des hanches. Il défie donc le dernier WWE Hardcore Champion de l’histoire, celui qui a fait disparaître  ce titre en l'unifiant avec le titre Intercontinental, Rob Van Dam, pour un match extreme la semaine prochaine !!! Et il veut que ce combat soit pour le titre ! Ambrose rajoute qu’il va ramener les mots Extreme et Hardcore  à la WWE, il va dominer cette division et prouver qu’il en est l’élite. The Night Warrior passe ensuite la main dans ses cheveux ensanglanté suite à un mauvais coup puis il va se peindre le visage avec en rigolant. Le chien fou de la WWE crache ensuite sur le corps de son ennemi toujours au sol puis il quitte le ring en brandissant en l’air son tonfa sans prendre le temps d’attendre une réponse de Rob Van Dam ou des officiels…
60%

    

Nous retrouvons maintenant Matt Striker en compagnie de Mickie James pour une interview de celle-ci. Striker nous rappelle les évènements de la veille et la défaite de Mickie suite à l’intervention d’une inconnue, il demande donc à James son ressenti et surtout des explications. The Southern Belle nous dit qu’une fois encore elle s’est fait volée le match, une fois encore le titre Diva’s lui passe sous le nez. Toutefois elle promet qu’AJ ne perd rien pour attendre. Elle prend ensuite une mine plus grave et nous dit que la femme qui lui a coûté le match hier soir n’est autre que Skyler Moon, une jeune catcheuse pleine de talent qu’elle a elle-même entraînée !  Elle la considérait même jusqu’à ce jour comme une amie. Mickie nous dit qu’elle ne sait pas ce qu’AJ Lee a put lui dire pour la retourner contre elle mais Moon n’a pas agit sans raison. Elle est même prête à lui pardonner si celle-ci vient s’expliquer dans le ring la semaine prochaine. Mais elle n’oublie pas AJ, elle n’oublie pas le titre et compte bien le récupérer ! Striker lui rappelle qu’alors qu’elle à subit deux défaites contre AJ Lee et qu’il serait donc très surprenant qu’elle est le droit à une 3ème chance. Mickie lui répond que les rumeurs concernant la fin de la division féminine l’inquiète mais elle lui donne aussi l’ambition d’être la dernière championne de l’histoire et c’est pour ça qu’elle va tout faire pour avoir sa revanche !
58% 

  

Seth Rollins © vs. Shelton Benjamin | Normal Single Match, Intercontinental Championship
Un autre membre de The Shield est en action ce soir et il va devoir défendre son titre pour la première fois. Le combat commence avec une série d’esquives et de contres et finalement Shelton arrive à placer un bon Dragon Whip en pleine face du champion ! Seth recule de plusieurs pas contre un coin et se prend direct un Stinger Splash puis Shelton enchaîne avec un bon Samoan Drop et le compte mais c’est insuffisant. The Gold Standard bondit ensuite sur le poteau et s’envole pour un Diving Crossbody mais Rollin l’accueil avec un Dropkick en plein vol ! Seth revient dans le combat avec une série de kicks et de claques à la manière de CM Punk puis il prend son adversaire sur ses épaules pour un Fireman’s Carry Facebuster enchaîné avec un running leg lariat ! Quel enchaînement à la vitesse de l’éclair ! The Black Cobra passe ensuite sur le tablier du ring et portera sa Springboard Clothesline sans problème ! Il prend quelques secondes pour faire ses taunts puis il tente son Blackout mais Shelty-B esquive et l’attrape par la taille pour une magnifique German Suplex ! Rollins se relève rapidement mais Shelton l’attrape pour une série de trois suplex parfaitement exécuté. The Gold Standard sent qu’il peut en finir et part alors pour sa T-Bone Suplex mais The Wrestling Dark Wizard ne se laisse pas faire et plante la tête du challengeur dans le ring avec un Fisherman DDT ! Et il en rajoute direct une couche avec son Blackout Stomp !!! 1…2…2.99 Dégagement ! Rollins s’en arrache les cheveux et décide alors de monter sur un coin pour son Phoenix Splash mais Shelton se relève en saut carpé puis le rejoint au sommet du corner en un bond et y va d’une incroyable Overhead Belly To Belly Suplex !!! Le champion s’est durement écrasé au centre du ring et Shelton annonce la fin… Paydirt ! C’est passé ! Il va pour faire le tombé mais soudain l’arbitre est distrait par l’arrivée de Roman Reigns qui tente de rentrer dans le ring ! Il reste sur l’apron malgré les remontrances de l’arbitre et commence à menacer Shelton… Superkick !!! Shelton vient d’envoyer son pied en pleine mâchoire du samoan qui s’écroule vers l’extérieur ! La foule acclame Benjamin qui se retourne maintenant vers son adversaire mais il lui aussi surprendre avec un Superkick ! Avada Kedavra ! Seth fait immédiatement le tombé : 1…2…3. Le champion conserve son titre sous les huées générales. Il repart alors en rigolant en compagnie de Reigns qui se tient la mâchoire et qui fait comprendre à Shelton qu’il se vengera.
67%
   

 

On nous diffuse maintenant une vidéo tournée la vieille dans un bar d’East Rutherford, la ville qui accueillait No Mercy 2013, et justement un écran plat diffuse le Pay Per View. Une bonne dizaine de clients sont accoudés au comptoir et sifflent des bières en matant le show lorsque soudain la porte du bar s’ouvre avec fracas ! Trois rustres font leur apparition et on reconnaît Trevor Murdoch, Bray Wyatt et Luke Harper, The Hillbilly Family au complet. Trevor, qui semble déjà à moitié saoul, hurle au barman de leur servir à boire ! Wyatt exige ensuite que l’on coupe toute de suite ce maudite télé, ce show n’a aucun intérêt puisqu’ils n’y sont pas. Ils continuent de faire du boucan et un client finit par leur dire se la fermer. Les 3 lourdauds se regardent médusés puis éclatent de rire. Luke Harper se lève et attrape alors le client par le col puis le balance violemment par-dessus le comptoir ! Pendant ce temps Wyatt et Murdoch s’arment de bouteille de verre et les éclatent sur le crâne d’autres clients ! Il n’en faut pas plus pour que  cela se transforme en baston générale dans le pub ! Les chaises volent dans tous les sens et un homme passera même à travers une table. Wyatt joue de la canne de billard pour fracasser ses adversaires alors que Harper met KO le barman avec un Big Boot ! La vidéo se termine sur une image de The Outlaw Trevor Murdoch renversant l’écran plat en hurlant qu’ils seront les prochains World Tag Team Champions!

Dans le bureau du GM, Ric Flair vient de visionner cette vidéo et semble exaspéré, notamment en voyant la facture des dégâts… Les DNA sont eux aussi dans la pièce et Ric Flair leur dit que les 3 membres de la famille Hillbilly sont actuellement en cellule de dégrisement et qu’ils ne pourront donc pas régler leurs comptes ce soir. Jimmy Hart s’avance et déclare que les DNA méritent un match pour les titres par équipe, au contraire des rednecks qui font plus de tord que de bien à la WWE. Ils sont méprisables et ne méritent même pas d’être à RAW. DH Smith et Michael Hennig sont des catcheurs exemplaires, ils se donnent à fond pour être les meilleurs et ils méritent une opportunité aux titres. Ric Flair lui dit qu’il est bien d’accord et qu’il va réfléchir à tout ça... Une fois cette affaire de bar réglé.
50% 

 

The Shield est au complet dans leur loge et l’ambiance semble plutôt tendue. Heyman félicite Ambrose et Rollins pour leurs victoires respectives mais il dit qu’à présent il faut se concentrer sur le Main Event. The Genius dit qu’il est inquiet, il se demande bien qui The Miz va choisir comme équipier, on peut s’attendre au pire ! Colt Cabana le rassure en lui disant que peu importe qui sera l’imbécile qui acceptera d’aider The Miz, ils n’auront aucune chance contre deux membres de l’élite ! Les Second City Saints sont réunis et il ne fait aucun doute qu’ils ressortiront vainqueur de leur match de ce soir ! The Best in the World sort de son coin, titre sur l’épaule, et dit à son pote de ne pas sous-estimer leurs ennemis. The Shield réunit ce qu’il se fait de mieux dans ce business mais s’ils veulent dominer la WWE ils devront être prudents. Punk lève ensuite sa ceinture pour que tout le monde la voit et il dit que ceci prouve qu’il est le meilleur à RAW, mais la moindre petite erreur de la part d’un membre peut coûter gros au groupe. Il n’accepte que les meilleurs et sera donc intransigeant, The Shield est un groupe élitiste où les losers n’ont pas leur place. Colt lui dit de ne pas s’inquiéter, le match de ce soir ne sera qu’une formalité et leur victoire permettra de rendre légitime son entrée dans le clan. Punk sourit puis tape sur l’épaule de son pote et dit qu’il sait qu’il ne le décevra pas. Heyman reprend la parole et rappelle que les autres membres de The Shield sont bannis du ringside et qu’il va donc falloir trouver un plan de secours au cas où les choses se corsent… The Voice of the Voiceless clôt la discussion en annonçant que ce soir ce n’est pas The Shield mais bien The Second City Saints qui s’occupe du problème, il demande donc aux autres de rester en backstages. Il ne veut pas faciliter les choses pour Ric Flair en permettant au GM de les suspendre.
82%

 

Daniel Bryan vs. Dolph Ziggler | Normal Single Match, King of the Ring Round 1
C’est une grosse opportunité pour les deux hommes puisque devenir le King of the Ring implique l’opportunité d’un match de championnat mondial à SummerSlam. Dolph Ziggler fait une courte promo avant le match et nous dit qu’il va combiner le KOTOR à sa mallette de Mister Money in the Bank pour devenir champion Undisputed. Daniel Bryan l’interrompt en plein speech ce qui énerve Ziggler et le combat va démarrer immédiatement sur un rythme très rapide avec un échange de coups et de prises. Daniel Bryan réussi à contrer les assauts de son adversaire et il lui portera un bonne Tiger Suplex qu’il tient en pin mais Dolph se dégage. Il se relève rapidement mais The American Dragon l’étale avec un running leg lariat. Il y va ensuite de sa série de kicks dans le corps du Show Off puis y va d’un Shoot Kick en pleine tête ! Dolph est groggy et il se fait direct attrapé pour une double Underhook Suplex transformé en Crucifix Armbar ! The Tap Out Artist met le plus de pression possible pour affaiblir son adversaire mais Mister MITB résiste et finit par retourner en tentative de tombé : 1..2…2.99 C’était juste ! Daniel Bryan se relève en vitesse et se jette sur Dolph mais celui-ci le surprend avec un Jawbreaker puis il enchaîne avec un Leg Drop Bulldog ! The Heel y va de plusieurs elbow drops puis il bloque Daniel dans une headlock au sol… Il y va même de son poirier pour pavaner et finit par modifier pour sa Sleeper Hold ! Goat Face est en mauvaise position et commence  perdre connaissance…  L’arbitre vérifie son état en soulevant son bras une première fois mas D-Bryan n’a pas la force de le garder en l’air. La foule se met alors à l’encourager et cela semble lui redonner des forces. Il garde le poing en l’air à la 3ème tentative de l’arbitre et va petit à petit se remettre sur pied. Dolph tente alors de le projeter contre un coin mais Daniel bondit dessus pour un salto arrière et il retombe derrière son adversaire ! Il le chop par la taille et y va d’une roulade en arrière puis d’une German Suplex à la manière de Douglas Williams et de sa Chaos Theory ! La foule acclame The American Dragon qui bondit maintenant sur un coin… Diving Headbutt ! 1…2… Dégagement. Daniel va pour relever Dolph mais celui-ci l’attrape par le slip et le tire en avant pour le faire se guillotiner dans les cordes ! Mister Money in the Bank y va direct d’un school boy : 1…2…2.99 D-Bryan retourne… pour le LeBell Lock ! La prise est parfaitement portée en plein centre du ring et Dolph Ziggler n’a plus d’issue. Il tape ! Il tape et abandonne ainsi ses rêves de titre Undisputed.
81%
 

 

Daniel Bryan se qualifie donc pour les demi-finales ! Il affrontera dans deux semaines le vainqueur du match du prochain show qui opposera Kofi Kingston à Mark Henry ! The Dazzler fête sa victoire sous les applaudissements alors que Dolph Ziggler rage dans son coin. Mister Money in the Bank récupère sa mallette et décide de passer ses nerfs en attaquant Bryan dans le dos mais à la dernière seconde le theme song de Rob Van Dam retentit ! The Whole F’N Show arrive en courant dans le ring, évite un coup de mallette de Dolph et l’éclate avec un Van Daminator ! La foule l’acclame mais Rob n’en a pas finit. Il descend du ring et fouille en dessous pour en sortir une table… Il l’installe au centre du ring puis après quelques coups il place Mister Money in the Bank dessus ! La foule retient son souffle… Five Star Frog Splash ! Mister Monday Night RAW vient d’exploser Dolph à travers la table ! Les fans sont debout et RVD fête en brandissant la mallette en l’air. Il récupère un micro et dit que sa défaite de la vieille ne change rien, il aura sa revanche et récupèrera la mallette et aura ainsi l’opportunité de devenir champion World Heavyweight pour la première fois de sa carrière. Il jette la valise puis va pour repartir mais ajoute une dernière chose… Il dit qu’il n’a pas oublié d’où il vient, l’ECW, et il est toujours aussi hardcore qu’avant, il vient de le prouver ! Il accepte donc le défie de Dean Ambrose et remettra le titre Hardcore en jeu au prochain show. Il promet à ses fans qu’il va faire renaître cette division de ses cendres !
60%

   

CM Punk & Colt Cabana vs. The Miz & ??? | Normal Tag Team Match
Les Second City Saints débarquent dans le ring sous les huées générales et CM Punk narguera encore plus les fans en pavanant avec son titre alors que Cabana arrache le micro des mains de Justin Roberts pour se moquer du Miz. Le theme song de celui-ci ne tarde pas à retentir et The Awesome One débarque sous le titantron micro en main. Il semble très remonté de s’être fait volé le match hier soir à No Mercy car il avait la victoire et donc le titre à porter de main. Punk a décidé de demander l’aide à un vieil ami, il va donc faire pareil…

Spoiler:
 

C’est John Morrison ! The Guru Of Greatness is back ! La foule se lève comme un seul pour accueillir comme il se doit Morrison qui va serrer la main du Miz. Il prend le micro et remercie la foule pour cet accueil puis leur précise que ce n’est pas un retour d’un soir mais qu’il revient bien à plein temps ! Il compte aider The Miz à débarrasser RAW de The Shield ! Miz & Mo rejoignent les rings et les 2 équipes commencent à se friter si bien que l’arbitre décide de rapidement faire débuter la rencontre. CM Punk et John Morrison sont les premiers dans le ring et on assiste à un enchaînement de contres et d’esquives assez hallucinant. CM Punk finit par prendre le dessus avec une série de middle kicks puis il tente un high kick mais The Shaman Of Sexy se baisse pour esquiver et le fauche avec une balayette. Il enchaîne direct avec un Standing Moonsault qui donne le ton de la rencontre ! JoMo y va ensuite de son Dancing Leg Drop puis le compte mais c’est insuffisant. Il relève le champion WWE et tente un Moonsault Side Slam mais Punk le repousse avec des coups de coudes dans la face puis il y va d’un Sitout Suplex Slam avant de faire le tag. Cabana monte alors sur le turnbuckle et appliquera direct un Diving Leg Drop parfaitement exécuté ! Il relève ensuite son adversaire pour une série de chops puis il y va d’un violent Powerbomb ! Boom Boom fait maintenant le beau et attend que Morrison se relève pour un running lariat mais The Prince of Parkour esquive en faisant un pont puis il y va d’un magnifique Pele Kick qui étale Colt ! Morrison bondit ensuite jusqu’à son coin pour le tag et The Miz va directement y aller de sa Mizline sur Cabana qui se relever contre un coin ! The Must See Champion monte ensuite sur un coin et s’apprête à bondir sur Colt mais CM Punk le distrait depuis l’apron. Colt en profite pour se jeter sur les cordes et The Miz s’éclate les parties sur le coin ! Colt le rejoint alors et après quelques droites il y va d’une violente Superplex ! Immédiatement il chop les jambes du Miz et verrouille une Inverted Cloverleaf… La prise est bien portée et The Miz souffre énormément mais il refuse d’abandonner grâce aux encouragements de John Morrison et du WWE Universe. Il fera alors une roulade avant pour s’en sortir et Cabana va percuter le poteau ! Il est groggy et The Miz en profite pour lui porter son Inverted Facelock Backbreaker enchaîné en Neckbreaker. Il fait ses taunts et annonce la fin… Skull Crushing Finale ! 1…2…2.99 ! Intervention de CM Punk ! The Miz rage et commence à s’embrouiller avec le champion WWE et l’arbitre sera obligé de s’interposer. Pendant ce temps Colt Cabana se remet sur pied et surprend Mike avec un roll-up en tenant une corde : 1…2… L’arbitre voit la supercherie et arrête son compte. Colt tente de s’expliquer et The Miz en profite pour taguer. John esquive direct une clothesline de Colt et il bondit sur les cordes pour son Flying Chuck ! Colt est au sol et The Prince of Parkour se met en place pour son Starship Pain… mais Punk tire son pote à l’extérieur du ring ! La foule le hue bien comme il faut et les Second City Saints vont pour repartir mais John Morrison les surprendra avec une Over the top rope corkscrew plancha !!! Il monte ensuite sur l’apron du ring et s’apprête à faire un nouveau saut mais Colt lui fauche les jambes avec une clothesline et Morrison s’éclate la face sur le bord du ring. Cabana le renvoi à l’intérieur du squared circle puis il fait le tag. Le champion WWE applique sa Diving Elbow Drop à la Macho Man mais il n’obtient que le compte de 2. Il rage et prend alors son adversaire sur ses épaules pour le GTS mais c’est contré en hurricanranna tenu en pin : 1…2… Punk retourne : 1…2…  Mo’ retourne à nouveau : 1…2.. Dégagement. Morrison est le premier sur pied et il y va direct de son Running Knee Smash en pleine face du champion ! Starship Pain ! Quel combo ! 1…2…3 !!! Retour victorieux pour John Morrison qui vient de réaliser l’exploit de faire le tombé sur le champion WWE !
75%
  

 

Quel match et quelle victoire des anciens champions par équipes ! Le WWE Universe acclame John Morrison qui fête comme il se doit mais il ne voit pas venir Colt Cabana qui a récupéré une chaise et qui s’apprête à venger CM Punk… Mais The Miz lui arrache l’arme des mains puis lui porte un bon coup dans le ventre avant d’y aller du Skull Crushing Finale sur la chaise !!! Gosh !Colt Cabana a le visage après cette prise dévastatrice. Morrison remercie son pote mais soudain tous les autres membres de The Shield débarquent autour du ring… The Miz ramasse la chaise, prêt à se défendre comme un beau diable et les 2 potes se mettent dos à dos pour couvrir leurs arrières respectifs. La tension est à son comble et les membres de The Shield hésitent à lancer l’assaut... CM Punk, qui avait discrètement quitté le ring, récupère un micro et ordonne à ses hommes de ne pas entrer. Il déclare ensuite que The Miz et John Morrison s’en tire pour ce soir mais ils ne perdent rien pour attendre. The Shield ne laisse jamais passé un affront. Morrison aurais mieux fait de rester chez lui car ce retour va lui apporter beaucoup d’ennui, il n’aura jamais dû se mettre sur leur route. Désormais il est la cible de l’élite. Il jette son micro puis repart en backstages suivi de près par ses acolytes, Roman Reigns portant sur les épaules Cabana toujours inconscient après ce terrible choc. Le show se termine sur des images de The Miz et John Morrison côte à côte et fixant le champion WWE les menaçant depuis le haut de la rampe…
58%


GLOBAL RATING : 76%


wwe.com a écrit:
Carte de Over The Limit 2013

•   
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:40



Ratings RAW Week 1 May 2013

Citation :
USA Network : 3.68 (-0.08)
J Sport Plus : 0.88 (+0.22)
The Score : 0.95 (+0.01)
Sky Sports 3 : 1.41 (+0.05)
FOX8 : 0.31 (-0.01)
The Box : 0.02 (=)
Televisa : 1.12 (+0.2)
Canal 5 : 1.64 (+0.26)


• Commençons ce bulletin avec une nouvelle qui va ravir les fans de John Morrison. Celui qui à fait son retour hier à RAW est bien de retour pour de bon ! On nous rapporte que JoMo aurait un signé un contrat de 2 ans pour un salaire de 23,000$ par mois. Le retour du Guru Of Greatness était prévu depuis plusieurs mois mais les bookers travaillaient pour que ce retour se fasse de la meilleure des façons. Il semblerait qu’un très gros push soit à prévoir pour Morrison qui pourrait devenir le Top Face à RAW, la récente « blessure » de John Cena ne fait qu'amplifier cette rumeur. Morrison prochain champion WWE ?

• Morrison n’est pas le seul à être de retour à RAW, le titre Hardcore fera son grand retour la semaine prochaine après plus de 10 ans d’absence. On vous l’annonçait récemment, le nouveau Chairman Triple H a pour objectif de faire évoluer le programme de la WWE vers quelque chose de plus mature et c’est dans cette optique qu’a était prise la décision de ramener la division Hardcore à la vie. Cette division remplacera évidemment la division féminine sur le point de disparaître et donnera une nouvelle identité au show du lundi soir pour le différencier de Smackdown et sa division Cruiserweight. Une réelle volonté de proposer 2 programmes différents à donc vu le jour et cela ne fera qu’accentuer encore plus la nouvelle séparation des rosters. Rappelons donc que Rob Van Dam et Dean Ambrose s’affronteront lundi prochain pour déterminer le nouveau champion Hardcore.
En bonus, nous vous proposons de voir ou revoir la dernière défense du titre qui opposait RVD à Tommy Dreamer, c'était en 2002.



• Beaucoup se demande si The Rock sera de retour à la WWE prochainement et la réponse et tout simplement non. Dwayne Johnson aurait actuellement de nombreux projets de films et sont planning ne lui laisse pas assez de temps pour revenir sur les rings. De plus Rocky aurait déclaré dans une interview être déçu de ne pas avoir remporté le titre au Royal Rumble ou à Wrestlemania 29. Les plans d’origine étaient effectivement de donner le titre à The Rock en battant CM Punk au Royal Rumble mais l’arrivée de Triple H au pouvoir à complètement changée la donne. The Game aurait refusé d’offrir le titre à quelqu’un n’étant même pas là à plein temps, ceci aurait d’ailleurs conduit à une dispute en backstages entre le nouveau président et The Rock qui s’est senti arnaqué. The Rock aurait quitté la WWE en très mauvais terme et avec une certaine rancune contre Triple H. Il serait donc étonnant de voir les 2 parties arrivés à un accord avant quelques temps.

• Refermons ce bulletin en annonçant la retraite prochaine de Theodore Long. L’ancien arbitre et General Manager a aujourd’hui 65 ans et il aurait déclaré vouloir passer à autre chose, profiter de sa retraite pour passer plus de temps avec sa famille etc. T’Lo était à la WWE depuis 1999 et aura depuis passé plus de 7 ans aux commandes de WWE Smackdown, il fera donc ses adieux au public lors de la prochaine édition de « son » show qu’il considère comme sa 2ème maison. Toutefois il serait étonnant que ce segment soit diffusé, on pense qu’il fera un speech d’adieu en fin de show, hors caméra. De rumeurs sur son introduction au Hall Of Fame 2014 commencent déjà à circuler sur le net…
 

MAJ Roster: Le profil de John Morrison est ajouté au roster de RAW
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:42


Week 1, May 2013
Moore Gymnasium | Daytona Beach, Florida



Le show s’ouvre avec William Regal au centre du ring. Le britannique attend le silence puis nous annonce qu’il a était nommé General Manager de NXT. Ce show aura pout but de mettre en avant les futurs stars de la WWE mais aussi ceux qui n’ont pas suffisamment d’exposition à RAW ou Smackdown. On peut considérer NXT comme un show tremplin entre le réseau de développement et les Main rosters. Il permettra aussi aux catcheurs en perte de vitesse de rebondir pour relancer correctement leur carrière ! Le General Manager annonce ensuite que NXT est un show « secondaire » mais cela ne veut pas dire que ce sera un show bas de gammes. Bien au contraire. Les catcheurs passant par NXT se donneront à fond pour faire forte impression auprès du WWE Universe et montrer leur potentiel. Des titres seront mêmes créés afin de repérer plus facilement les éléments forts du roster. Regal annonce que le titre NXT sera mis en jeu dans deux semaines et opposera les vainqueurs des 2 Main Events des semaines précédentes, le Main Event de ce soir opposera le World Warriors Kaval à The Funkasaurus Brodus Clay ! Sir William Regal termine en souhaitant une bonne soirée aux fans, place à l’Evolution !
84%



Primo & Epico vs. Gene Snitsky & Vladimir Kozlov | Normal Tag Team Match
Sans surprise ce combat est à sens unique. La monstrueuse équipe composé de Snitsky et Kozlov ne laissent aucune chance aux portoricains et les terrassent en quelques minutes seulement. Primo et Epico tentent bien de revenir dans le combat en jouant de leur vitesse mais cela ne durera pas. Primo tentera un Diving Crossbody sur le russe mais celui-ci l’éclate en plein vol avec un coup de boule ! Il le relève et lui applique sans problème son Iron Curtain. Epico tente d’intervenir mais Snitsky lui arrache la tête avec un Big Boot pendant que Big Koz fait le compte de 3. Après le combat les 2 freaks achèvent leurs adversaires en exécutant une nouvelle fois leur finisher respectif.  
38%




Justin Gabriel, Tyson Kidd & Trent Barreta vs. Trevor Murdoch, Bray Wyatt & Luke Harper | 6 Men Tag Team Match
C’est un combat plutôt disputé et sans temps mort que nous offre les 2 équipes. Les 3 rednecks prennent l’avantage grâce à la puissance destructrice de Luke Harper mais celui-ci sera ensuite mis à mal par les International Airstrike. Il se prendra même la combinaison Dungeon Lock / 450 Splash mais ses frères interviennent pour briser le compte. Le combat repart à 100 à l’heure et les International Airstrike feront le spectacle avec un double diving crossbody sur Harper et Wyatt à l’extérieur du ring. Trent y va ensuite de son Dudebuster DDT sur Trevor Murdoch suivi du compte mais The Outlaw s’en sort ! Bray Wyatt se débarrassera de Kidd en le balançant dans les marches en acier puis il remonte dans le ring et surprend Trent avec un Stunner ! Les Hillbilly Guns appliquent ensuite leur Red Neckbreaker sur Barreta pour la victoire. Ils fêtent ensuite sous les huées en buvant des bières et en se moquant des perdants.
53%




Nous retrouvons maintenant les 2 hommes les plus cool du roster de RAW : Zack Ryder et Tyler Reks ! The Ultimate Broski nous parle de ses projets de conquérir le titre Intercontinental, on le sous estime depuis trop longtemps et à partir de maintenant il faudra le prendre au sérieux. The Dreadlock Demolition Man dit que quand à lui il va aider son pote à atteindre son objectif, mais ensemble ils comptent bien s’emparer des titres par équipe de NXT ! The Internet Sensation termine en disant qu’ils ont beau être des gars cools, ils n’en restent pas moins talentueux et même dangereux. Méfiez vous de The Cool Crew, il n’y a pas pire que l’eau qui dort ! Woo Woo Woo You Know It !  
68%



Kenny King vs. Xavier Woods | Normal Single Match
Les 2 anciens membres de la TNA ont fait les heures de gloire de la division X et aujourd’hui ils nous offrent un bon spectacle. C’est un mélange de catch rapide et technique et le public semble emballé par Xavier Woods qui fait le show.  Kenny King prend tout de même l’avantage après un aveuglement et passera même tout près de la victoire après son Easy Money (Fireman’s Carry into Rock Bottom) mais ce n’est pas suffisant. Woods revient petit à petit dans le combat sous les encouragements de la foule et il surprendra Kenny avec sa Rolling Thunder Clothesline. Il en terminera avec un Tornado DDT qu’il appelle le Culture Shock. Woods fête ensuite sa victoire sous une belle pop de la foule.
46%




Nous retrouvons maintenant Brodus Clay en coulisse aux côtés de Scott Stanford pour une interview d’avant match. The Funkasaurus nous parle de sa carrière à la WWE qui n’a jamais vraiment décollé et il nous dit qu’il compte bien tout faire pour remédier à ça. Il laisse tomber la danse et tout ce qui va avec, les filles et les paillettes, pour se concentrer sur le titre NXT et ainsi montrer à tous qu’il n’est pas un simple danseur mais bien un catcheur, qui plus un catcheur dangereux. Il termine en disant que sa victoire de ce soir contre Kaval sera le véritable lancement de The Mastodon of Mayhem, une machine à catcher qui ne fait pas dans la dentelle !
52%



Brodus Clay vs. Kaval | Normal Single Match, NXT Contendership
Kaval est en forme ce soir et il passe le début de match à esquiver les attaques de Clay puis il l’affaiblit avec des kicks en tout genre. Il y va ensuite d’une série d’atémis bien stiff qui font reculer Clay contre un coin puis il prend son élan… Tidal Crush ! Mais Clay le contre en l’attrapant dans ses bras pour une violente Saito Suplex ! The World Biggest Suplex Machine renverse la vapeur et reprend le contrôle du match en ne laissant aucun répit au World Warrior. Il le met au sol avec un Spinebuster puis il s’élance dans les cordes pour son Running Splash mais Kaval évite de justesse ! Il sonne ensuite le gros avec un Shining Wizard puis il le bloque dans son Dragon Sleeper ! La prise est bien portée et Clay commence à s’affaiblir et se met même à baver… il va perdre connaissance ! Non ! Il se relève avec Kaval sur les épaules et l’écrase avec un violent Running Powerslam contre un poteau ! Il l’assoit ensuite au sommet et va pour lui porter une superplex mais Kaval arrive à le repousser en arrière avec un bon coup de pied et Big Brodus s’écrase durement dans le ring ! Kaval n’hésite pas une seconde et y va de son Warrior’s Way suivi du compte : 1...2…3 ! Kaval remporte le match et obtient donc un match de championnat pour le titre NXT.
66%




La foule acclame Kaval qui fête sa victoire et fait signe de la ceinture autour de sa taille. C’est pour lui l’occasion de vraiment lancer sa carrière à la WWE et il on peut donc s’attendre à un Kaval se donnant à 300% le jour J. Il va pour repartir mais soudain Peter Orlov et sa petite amie Aksana apparaissent en haut de la rampe. Aksana prend le micro et dit à Kaval de ne pas se faire trop d’espoir car la semaine prochaine Peter remportera son combat contre Xavier Woods, puis se sera le tour de Kaval de s’incliner devant The Siberian Iceman ! Peter sera le premier champion NXT, elle peut nous l’assurer. Elle ajoute qu’Orlov va maintenant faire une démonstration de son talent pour que Kaval puisse savoir à quoi s’attendre.  La foule se met à huer les 2 européens alors qu’Orlov enlève son t-shirt et s’avance vers le ring… Kaval l’attend de pied ferme mais il sort d’un gros combat alors que son adversaire est frais. Soudain le theme song de Xavier Woods retentit et celui-ci arrive en courant une chaise à la main ! Aksana le voit venir et prévient alors son petit ami et celui-ci peut esquiver le coup. Il décide ensuite d’éviter l’affrontement et de repartir en backstages en menaçant son adversaire de la semaine prochaine. Kaval remercie Woods et celui-ci lui dit qu’aujourd’hui il lui sauve la mise mais dans deux semaines ils se retrouveront dans le ring et le titre NXT sera en jeu ! Kaval lui dit qu’il espère l’avoir comme adversaire et il lui souhaite bonne chance pour son combat contre Orlov. Le show se termine sur des images des 2 hommes fêtant sous les applaudissements.
34%  



GLOBAL RATING : 65%


wwe.com a écrit:


General Manager : William Regal
Commentateurs : Josh Mathews & Matt Striker
Journaliste : Scott Stanford
Annonceur : Byron Saxton

-

NXT Champion
Vacant

NXT Tag Team Champions
Vacant
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:43


Week 1, May 2013
ASU Acadome  | Montgomery, Alabama



Dark Match :
Evan Bourne def. Kenny King

 


Ding, ding, ding ! C’est le Wrestling God qui entre le premier dans cette arena ! Le General Manager de Smackdown se place au centre du ring et prend la parole. Il nous rappelle l’annonce faite pas Ric Flair à RAW : le King of the Ring aura lieu cette année ! The Naitch à déjà annoncé les 4 participants du roster de RAW et l’un d’entre eux, Daniel Bryan, s’est qualifié pour les demi-finales, il est temps maintenant d’annoncé les noms des catcheurs de la brand bleu. Les participants sont : Kane, Ryback, Carlito et Alberto Del Rio ! Le premier round de ce tournoi aura lieu ce soir avec un match entre The Mexican Aristocrat Alberto Del Rio et The San Juan Kid Carlito !!! La foule semble emballée et le fait savoir ce qui fait sourire le GM. JBL reprend en rappelant que la finale opposera un catcheur de RAW à un catcheur de Smackdown lors du prochain PPV Over The Limit. Il espère donc que le King of the Ring 2013 sera remporté par un membre de son show ! Il va pour repartir lorsque soudain le theme song de Wade Barrett retentit. L’anglais débarque dans le ring sous les huées mais il les ignore et vient faire face au General Manager. Il lui dit que tout le monde se fou du King of the Ring, la seule chose qui compte c’est le titre World Heavyweight. Et s’il est ici c’est parce qu’il veut son rematch ! JBL lui rappelle qu’il a déjà eu sa chance à No Mercy et qu’il l’a laissé passer, il a même subit le tombé. Wade réclame quelque chose qu’il ne mérite pas ! Si quelqu’un mérite un rematch c’est plutôt The Viper Randy Orton. L’anglais n’apprécie pas et répond alors qu’Orton à perdu à Wrestlemania et à No Mercy ! The Lord Of Street Fight ajoute qu’il ne va pas se laisser voler, il ne lâchera pas l’affaire et fera tout pour avoir sa revanche contre Sheamus et pour lui prendre le titre World Heavyweight ! JBL soupire et répond qu’il va déterminer une bonne fois pour toute qui de Barrett ou Orton est le meilleur. Il organise un nouveau match entre les deux ce soir dans notre Main Event… mais ce sera le champion Sheamus en personne qui choisira la stipulation ! Il pourra lui-même déterminer qui est le plus apte à lui faire face à Over The Limit 2013 ! Wade a eu ce qu’il voulait et déclare que Sheamus peut choisir n’importe quel type de match, The Lord Of Street Fight ne sera qu’une bouchée de la vipère. Sheamus va devoir être prêt car au PPV il ne lui fera pas de cadeau et lui arrachera son titre ! Il n’en faut pas plus pour que le theme du Celtic Warrior retentissent celui-ci débarque sous une ovation de la foule. Sheamus reste sous le titantron et dit qu’il se moque de qui sera le challengeur, Randy ou Barrett, pour lui c’est du pareil ou même. La seule chose qui compte c’est qu’il affronte le meilleur car en battant le meilleur il prouvera qu’il mérite son titre. Il annonce donc que ce soir il ne veut pas d’entourloupe, pas de fin controversé. Il veut un challengeur à la hauteur et c’est pourquoi celui-ci devra battre son adversaire non pas une mais deux fois ! Ce sera un 2 Of 3 Falls Match, un combat au meilleur des trois manches ! La foule est ravit est acclame The Irish Champion qui lance maintenant un regard de défi à l’anglais qui semble déterminer et ne lâche pas le titre des yeux…
80%

 

Daivari vs. Trent Barreta | Normal Single Match
On se rappelle que la semaine dernière Daivari s’en était pris à Evan Bourne après leur match mais qu’il avait était mis en fuite par Barreta. Aujourd’hui les deux hommes ont l’occasion de régler leurs comptes. La cloche sonne et Daivari se met à menacer Trent mais celui-ci lui envoi un bon dropkick qui projette l’iranien contre un coin ! Immédiatement The Dudebuster prend son élan et y va d’un Running Forearm Smash enchaîné avec une snap DDT. Il passe direct sur le tablier et se prépare pour un Slingshot quelque chose mais Daivari lui attrape les pieds et les tire à l’intérieur du ring si bien que Trent chute durement sur l’apron et se retrouve à moitié dans le vide… Slingshot Guillotine Leg Drop !!! Daivari vient de décapiter son adversaire ! La foule applaudit le move mais The Middle Eastern Nightmare se met à les insulter et crache au pied d’un fan ce qui lui vaut des huées magistrales. Pendant ce temps Trent reprend comme il peut son souffle dans le ring et Daivari va alors le rejoindre pour une violente clothesline dans la nuque. Il travaille ensuite dessus avec un neckbreaker puis annonce la fin… Camel Clutch ! Barreta est à deux doigts de l’abandon mais aussi des cordes… Ropebreak. Daivari rage et se met à étrangler Trent dans les cordes ! L’arbitre s’interpose immédiatement et le fait reculé mais The Sheik revient à l’assaut ! Enzuguiri ! Trent vient de claquer son kick à la face de Daivari qui titube… Gobstopper (Running single high knee strike) ! Trent tente immédiatement le tombé : 1…2… Dégagement. The Angel-Faced Assassin ne perd pas une seconde et monte sur un coin pour un Diving Double Foot Stomp ! Gosh ! Trent annonce maintenant la fin… Dudebuster DDT ! NON ! Daivari contre avec un Manhattan Drop suivi d’un Hammerlock DDT !  Trent semble avoir eu son compte et Daivari tente le tombé : 1…2…3. Victoire du Middle Eastern Nightmare.
47%


  

Daivari récupère maintenant un micro et se met à hurler en arabe ce qui lui vaut une pluie de huées. Il revient ensuite à la langue de Shakespeare et nous dit que Trent n’aurait pas du venir se mêler des affaires du prochain champion Cruiserweight. Il lui met un bon coup de pieds dans les côtes puis reprend la parole et défie Evan Bourne pour un match la semaine prochaine. Un match par équipe opposant le champion et son pote actuellement à ses pieds (il y va d’un nouveau coup) contre The Sheik et le partenaire de son choix ! Il ajoute qu’en cas de victoire il obtient un nouveau match de championnat Cruiserweight. Le theme song du champion se fait entendre et celui-ci débarque furieux et s’apprête à bondir dans le ring mais Daivari pose le pied sur la nuque de Trent en lui déconseillant de tenter quoique ce soit. Evan préfère alors renoncer et dit qu’il accepte le challenge, Daivari peut trouver n’importe qui, rien ni personne ne pourra le protéger de leurs coups ! Bourne et Barreta sont surnommés Thunder & Lightning car leurs assauts combinés sont aussi rapides et fatales  que des éclairs ! La semaine prochaine The Sheik sera foudroyée.
48%

 

On nous diffuse maintenant une vidéo montrant la feud Big Show vs. Ryback mais aussi les highlights de leur match à No Mercy. Aucun vainqueur pour ce match puisque les 2 mastodontes n’ont pas put se relever après le Shell Shocked depuis le bord du ring à travers une table. On nous montre ensuite une vidéo exclusive filmée après le PPV, Ryback est en train de se faire hospitaliser en backstages lorsque soudain le Big Show se jette sur lui ! Le brawl reprend mais sera vite arrêter par une masse d’agent de la sécurité et des membres du staff. Les 2 hommes sont séparés non sans mal et la vidéo se termine alors que le Big Show hurle qu’il n’en a pas finit avec Ryback.
Quelques instants après nous retrouvons Matt Striker aux côtés du Big Show dans la zone d’interview. Le géant semble furieux et déclare que Ryback n’est pas là ce soir, sûrement à se terrer dans un coin, mais il ne perd rien pour attendre. Il compte bien lui régler son compte et lui faire comprendre pourquoi on l’appelle The WWE Most Dangerous Man. A No Mercy il n’y a pas eu de vainqueur mais leur prochain affrontement sera décisif. Big Hungry n’aura plus faim après avoir mangé son WMD Punch ! Matt Striker lui rappelle tout de même que c’est Ryback qui a porté le coup final lors de l’affrontement et beaucoup pense qu’il est le meilleur des 2. Le General Manager semble le pensé aussi et c’est sûrement pour ça que Ryback participe au King of the Ring et pas Big Show… The Giant devient rouge de colère et attrape Striker par le col et il le soulève dans les airs en lui hurlant que Ryback ne lui arrive pas à la cheville et que sa participation au King of the Ring est une insulte ! La direction lui crache à la gueule en agissant de la sorte. Ils oublient qu’il est The WWE Most Dangerous Man !!! Big Show balance alors violemment l’interviewer dans le décor et repart en renversant tout sur son passage.
79%

 

Kane vs. Dark City Heroes | 1 on 2 Handicap Match
Les nouveaux champions par équipe affronte une nouvelle fois Kane mais aujourd’hui celui-ci est en pleine forme et très énervé.  Les Dark City Heroes débarquent une nouvelle fois en tyrolienne sous les applaudissements de la foule mais soudain les flammes explosent aux 4 coins du ring ! The Big Red Monster est là… Il lance directement les hostilités avec un uppercut sur Helms puis il sèche Suicide avec une clothesline ! Il relève The Dark Savior et le projette contre un coin puis il va pour s’élancer sur lui mais Hurricane s’interpose et lui porte une série de coups variés. Kane ne semble rien sentir et il repousse Helms contre son équipier puis il les écrase tout les deux avec une Corner Body Avalanche ! Il chop ensuite ses deux adversaires pour un double DDT mais les super héros se défendent et contre finalement pour une double suplex ! Kane se relève rapidement mais va se prendre un Superkick du Green Hero combiné avec une German Suplex de Suicide : 1…2… Dégagement. Helms tente direct son Single Knee Facebreaker mais Kane le contre avec un coup du boomerang par-dessus les cordes ! Helms réussira tout de même à rester sur l’apron. Suicide tentera alors de surprendre le monstre avec un saut du poteau mais il se fait accueillir avec un Uppercut suivi d’un Sidewalk Slam ! The Big Red Monster annonce maintenant la fin en levant la main en l’air… Il attrape Suicide par la gorge et s’apprête à lui porter son Chockslam mais soudain Hurricane y va d’un Springboard Crossbody ! NON ! Kane l’attrape lui aussi par la gorge… Double Chockslam ! Contré en double DDT !!! La foule acclame les héros qui décident maintenant d’en finir. Hurricane éclate la tête de son adversaire groggy avec le Shining Wizard puis il le relève et le prend en position pour son Vertebreaker… combiné à Springboard Leg Drop de Suicide ! Hammer of Justice ! C’est comme ça qu’ils ont remporté les titres ! 1…2…2.99 WHAT ! Kane a levé une épaule ! Les héros n’en reviennent pas et restent figés alors que Kane se redresse comme un vampire dans son cercueil. Helms et Suicide se lancent alors un regard et se jette sur le monstre mais celui-ci les étale avec une double clothesline ! Il relève Suicide et l’éclatera avec un bon powerbomb ! Helms se relève comme il peut mais se fera décrocher la tête avec un Big Boot ! Chockslam ! Kane a littéralement démolit le héros de la WWE. Il ne fait pourtant pas le pin et relève l’autre moitié des champions par équipes et l’attrape par la gorge… Chockslam ! Le héros de la TNA à lui aussi subit la fureur du Big Red Monster. Kane va alors pour faire le pin mais soudain les lumières virent aux rouges et on entend alors à nouveau le rire machiavélique… Kane prend sa tête entre ses mains et se met à hurler. Ses pyros se mettent soudain à exploser explosent un peu n’importe comment et The Big Red Machine semble apeurer et décide de quitter le ring… L’arbitre n’a pas d’autre choix que de le compter jusqu’à 10 donnant ainsi la victoire aux champions par équipes.
59%


 

Le cameraman suit Kane en backstages et celui-ci arrive dans une zone plongée dans l’obscurité… Kane s’arrête net et fixe le bout du couloir on l’on aperçoit une toute petite lumière frémissante. On entend alors à nouveau le rire inquiétant et Kane fait plusieurs pas en arrière. Il hésite et semble très perturbé… The Devil’s Favorite Demon prend sur lui et la peur laisse place à la haine dans ses yeux. Il semble prêt à affronter ce qu’il l’attend tout au bout de ce couloir. Kane fait un pas, deux pas, trois… Il avance en direction de la lumière, de plus en plus vite pour se mettre finalement à courir ! Le rire est de plus en plus fort, on approche de sa source ! Soudain la petite lumière se transforme en un énorme flash blanc qui aveugle Kane plusieurs secondes ! Kane se protège les yeux mais d’un coup  tout redevient à la normal, le rire laisse place au silence, le couloir est éclairé et il n’y a personne… Kane se met à chercher dans tous les recoins, comme un animal en chasse, mais ne trouvant rien il se met à hurler de colère.
79%

   

« My name is Finlay and I love to fight ! »  Le theme song du Belfast Brawler retentit et celui-ci débarque dans le ring sous pas mal d’applaudissements. Finlay récupère un micro puis rappelle son match à No Mercy contre Drew McIntyre, et surtout sa victoire… par Count Out ! L’irlandais est furieux et dit que Drew McIntyre se dit le futur de cette fédération mais ce n’est qu’un lâche qui préfère fuir le combat pour conserver sa ceinture. McIntyre est vraiment pathétique et c’est de loin le pire champion qu’il est vu en 39 ans de carrière ! McIntyre veut nous faire croire qu’il est supérieur mais les faits prouvent le contraire. Drew a d’abord blessé Rey Mysterio pour ne pas remettre son titre en jeu contre lui et maintenant il fuit leur combat à No Mercy. Cela s’apparente à de la peur ! The Sinister Scotsman sait qu’il n’est pas au niveau pour affronter des vétérans accomplis ! Finlay hurle alors à Drew de montrer qu’il est un homme et de venir lui faire face dans le ring ! Fit attend son ennemi de pied ferme mais à la surprise générale ce n’est pas le theme de l’écossais qui retentit mais celui de Cody Rhodes ! The New American Dream débarque sous le regard perplexe de Finlay qui lui demande alors ce qu’il fou là. The New American Dream lui dit que Drew est peut être un lâche mais il a soulevé un problème. Un problème qui l’affecte lui aussi. Finlay lui demande alors de quoi il parle et Cody lui répond en le pointant du doigt. Le plus gros problème actuellement à la WWE s’appelle Finlay, ou encore Rey Mysterio ou bien Rob Van Dam etc. Tous ces vétérans qui refusent de voir la vérité, ils ont fait leur temps ! Place à la nouvelle génération. Finlay vole le spotlight des jeunes et si quelqu’un mérite un titleshot pour le titre US c’est bien The Dashing One Cody Rhodes. Finlay le regarde avec mépris et lui répond que les jeunes doivent d’abord battre les anciens s’ils veulent prouver leur valeur. Cody pense qu’il mérite plus un titleshot que lui ? Très bien. Il va devoir le prouver en le battant, right here, right now ! Cody enlève sa veste et lui dit qu’il va lui faire une démonstration de son talent et l’envoyer directement à la retraite !
62%

 

Finlay vs. Cody Rhodes | Normal Single Match, United States Contendership
La cloche sonne et Cody demande l’épreuve de force mais c’est pour finalement mettre un vent à son adversaire en passant sa main dans ses cheveux. Finlay n’apprécie pas et y va d’une bonne droite dans la face de Cody qui ne s’y attendait pas. Il se prend une série de coups bien stiffs puis Finlay le projette dans les cordes et l’attend au retour pour un surpassement… C’est contré avec un coup de pied au visage suivi d’un swinging neckbreaker. The Mustache Man enchaîne avec plusieurs knee drops puis il fait le beau. Finlay se relève mais se prend direct un dropkick dans le torse qui le fait reculer contre un coin ! Cody lui court dessus mais Finlay l’accueil avec un Big Boot ! Non, Cody lui attrape le pied et l’envoi au tapis avec un Dragon Screw enchaîné en single leg boston crab…  Finlay arrive toutefois à le repousser rapidement mais Cody lui plante ensuite la tête dans le ring avec un Running Buldog. Le fils de l’American Dream Dusty Rhodes garde le contrôle et portera même un bon Alabama Slam pour le compte de 2. Il décide de monter sur un coin et s’envole pour un magnifique Moonsault mais Finlay roule sur le côté et Cody s’écrase durement sur le ring ! The Man who loves to fight profite de cette occasion et y va d’un Seated Senton ! Il relève son adversaire pour une série de Short-Arm Clotheslines puis il le prend sur ses épaules pour un bon Rolling Fireman’s Carry Slam. Il s’apprête à en terminer en relève Cody pour son Celtic Cross lorsque soudain le theme song du champion US retentit. Drew McIntyre débarque au bord du ring en pavanant avec son titre ce qui rend fou de rage le vétéran. McIntyre ira même jusqu’à le défier de venir se battre ! Finlay semble partant et commence même à passer entre le cordes mais soudain Cody met un coup de pied dans les câbles qui éclate les parties génitales du vieux briscard ! L’arbitre n’a rien vu, étant trop occupé avec McIntyre, et Cody peut alors enchaîne avec son Cross Rhodes suivi du compte : 1…2…3 ! Cody est le nouveau challengeur au titre US. Drew McIntyre repart alors en se moquant de Finlay qui bout de rage et promet qu’il n’en restera pas là.
50%
 

 



Après une coupure commerciale nous retrouvons Carlito au milieu du ring aménagé pour son Carlito’s Cabana ! Palmiers, chaises longues, cocktails et même cageot de pommes, il y a tout ce qu’il faut pour se relaxer ! Le portoricain accueil le WWE Universe pour le talk-show le plus cool de la WWE et il reçoit beaucoup d’applaudissements. Carlito nous dit ensuite qu’il a longtemps était sous-estimé alors qu’il a prouvé sa valeur à plusieurs reprises, notamment en remportant le titre US lors de son premier match à Smackdown, le titre Intercontinental lors de son premier match à RAW et en unifiant même les titres par équipes ! Mais tout ça c’est le passé car aujourd’hui le nouveau Latino Heat compte bien passer au cap supérieur en remportant le titre World Heavyweight ! Les fans l’applaudissent pour lui montrer leur soutien et cela fait sourire le portoricain. The San Juan Kid reprend en disant que le King of the Ring 2013 est l’occasion pour lui de réaliser son rêve. Il va remporter ce prestigieux tournoi et ensuite faire face au champion World Heavyweight lors du Main Event de SummerSlam, le Pay Per View le plus cool de l’année ! Carly prend une pomme puis jongle avec et nous demande d’accueillir l’invité de Carlito’s Cabana, son adversaire de ce soir dans la première manche du King of the Ring : Albertooooooooooooooooo Del  Rrrrrrio. Carlito nous a fait une présentation à la Ricardo Rodriguez et cela semble faire plaisir au mexicain qui arrive dans le ring en souriant. Les 2 latinos se serrent la main puis Carlito demande à son adversaire ce que ça lui fait d’être l’invité du talk-show le plus chaud de tous les talk-shows ? Alberto Del Rio lui répond qu’il trouve cela cool de la part de Carly de l’avoir invité. Toutefois s’il est là c’est avant tout pour lui dire d’arrêter de rêver et de se faire de faux espoir. Carly a eu le malheur de se retrouver contre The Essence of Excellence lors de la 1ère manche du tournoi et c’est ici que s’arrêtera sa course au titre World. En effet, c’est la destinée d’Alberto Del Rio de remporter le KOTR 2013 ! Carlito éclate de rire et répond que Del Rio ne sait pas à quoi s’attendre, The Puertorican Panther est un adversaire dangereux et imprévisible ! Il est le nouveau représentant du peuple latino et les fans le soutiennent. The Mexican Aristocrat lui répond que les fans peuvent bien le soutenir, cela ne l’empêchera pas de perdre. Les fans ne sont que des boulets qui entraînent les catcheurs, mêmes les plus talentueux, vers le fond. Il l’a compris de bien longtemps et c’est pour cela qu’il va devenir champion du monde contrairement à Carlito ! Le mexicain se fait copieusement huée par la foule mais il s’en fou et dit à Carlito qu’il va le renvoyer dans l’oubli en lui bottant le cul ! Carlito n’apprécie pas et lui crache sa pomme au visage puis il se jette sur lui ! Les 2 hommes s’échangent les coups et le portoricain prend rapidement le dessus et il arrachera même la veste du costume de luxe d’El Jefe. The San Juan Kid est chaud et va pour porter son Backstabber mais Alberto Del Rio préfère quitter le ring en vitesse sous les huées. Il reste toutefois au bord du ring car leur combat aura lieu juste après une nouvelle page de pub, le temps pour l’équipe technique de débarrasser le ring.
76%



Carlito vs. Alberto Del Rio | Normal Single Match, King of the Ring Round 1
Del Rio menace son adversaire avant le combat mais celui-ci reste cool, du moins jusqu’à ce que la cloche sonne ! Il se jette direct sur le mexicain et le surprend avec Enzuguiri puis il l’étale avec un Spinebuster. The Puertorican Panther enchaîne avec un magnifique Springboard Moonsault et le compte mais il n’obtient que deux. Il relève Del Rio mais celui-ci le surprend avec un jawbreaker puis il le projette épaule en première contre un poteau en acier ! Del Rio bloque ensuite son adversaire contre le coin avec une série de coups et il lui appliquera même une torsion du bras en utilisant les cordes ! L’arbitre s’interpose et The Essence of Excellence est forcé de reculer de quelques pas mais c’est pour mieux revenir avec un bon Enzuguiri qui claque à la face de Carly ! Del Rio l’installe ensuite sur le turnbuckle et il va pour lui porter une Superplex mais Carlito ne se laisse pas faire. Les 2 hommes sont en équilibre au sommet du coin… Arm Guillotine ! Del Rio s’est jeté à l’extérieur du ring en tenant Carlito par le bras pour lui éclater sur la 3ème corde !!! The San Juan Kid se tord de douleur et Alberto remonte alors en vitesse dans le ring et lui applique un Double Knee Armbreaker enchaîné avec son Cross Armbreaker !!! C’est la fin, Carlito est  loin des cordes et il va abandonner… La foule se met a l’encourager et cela semble lui redonner de la force et de l’espoir, il renverse alors la prise en tentative de tombé : 1…2… Dégagement. Del Rio se relève furieux et se jette sur Carlito pour une série de droites puis il le projette dans les cordes mais le portoricain bondit dessus pour un Springboard Back Elbow ! The Mexican Aristocrat se relève en se tenant la mâchoire mais il mange direct un Superkick en pleine face et il tombe du ring en passant entre les cordes. Carlito chauffe alors la foule puis il portera une bonne Slingshot Plancha sur son adversaire ! Le WWE Universe encourage The Puertorican Panther qui renvoi Alberto Del Rio dans le ring puis il lui porte un Slingshot Senton à la manière d’Eddie Guerrero ! Carlito enchaîne avec une série de 3 variantes de suplex rappelant Los Tres Amigos puis il se met en position pour le Back Stabber… Mais soudain Hunico débarque au bord du ring et distrait l’arbitre ! Alberto Del Rio en profite pour porter une talonnade dans les parties génitales du portoricain puis il l’attrape pour son Brainbuster, El Emperador !!! 1….2…2.99 ! WHAT ? Alberto Del Rio n’en revient pas et se met à menacer l’arbitre. Il est fou de rage et va pour porter à nouveau son Brainbuster mais il est contré en inside cradle : 1…2…2.99 c’était juste. La foule encourage Carlito qui se relève en vitesse et annonce la fin… Back Stabber !!! Il va pour tenter le tombé mais Hunico monte dans le ring. Carlito le voit venir et y va alors d’un Superkick ! Non ! The South Border Bad Boy esquive et c’est l’arbitre qui mange le coup ! Hunico et Carlito s’enchaînent ensuite les coups et le portoricain prend le dessus pour le plus grand plaisir des fans ! Hunico recule sous une pluie de coups mais soudain un autre gangsta rentre dans le ring… c’est Homicide ! Carlito est surpris et mange alors un coup de poing américain ! Les 2 gangstas sont copieusement huées mais ils s’en foutent et Homicide place Del Rio sur le corps de Carlito tandis que Hunico relève l’arbitre : 1………2……3. The Mexican Aristocrat se qualifie pour la demi-finale du King of the Ring 2013.
58% 


 

Alberto Del Rio se relève en levant les bras en l’air en signe de victoires sous les huées générales de la foule. Il est rejoint par les 2 gangstas et il leur serre la main pour les remercier. The Mexican Aristocrat récupère ensuite un micro et présente à a foule ses 2 employés, Hunico et Homicide, qui sont chargés de sa sécurité et de veiller sur ses intérêts. Il demande alors aux deux hommes de relever Carlito et de bien le tenir… Alberto réveille The San Juan Kid avec une paire de baffe puis il lui relève la tête en le tenant par le menton et lui demande à présent si les fans lui ont vraiment servis à réaliser ses rêves ce soir ? Le catch ce n’est pas une histoire de passion, ce n’est que du business et grâce à ses employés il va pouvoir accomplir sa destinée ! Carlito lui crache alors au visage pour le plus grand plaisir des fans mais il mange immédiatement un violent coup de micro dans la face ! El Jefe est furieux et hurle alors à ses sbires de faire de Carlito un exemple, il ne faut pas provoquer le Cartel ! The Strong Style Thug Homicide relève alors Carly… Da Cop Killa !!! Il vient de le détruire avec son finisher ! Mais les membres du Cartel n’en ont pas finit et Hunico monte maintenant sur un coin pour porter le dernier coup : Fall Of Juarez ! Quel Senton Bomb ! Le pauvre Carlito ne se relèvera pas après ça. Alberto Del Rio arbore maintenant un grand sourire et déclare que cela n’est que le début, son ascension vers le World Heavyweight Championship ne se fera pas sans violence. Il met en garde ceux qui se mettront sur sa route car il leur fera subir le même sort qu’à Carlito ! Les 3 latinos repartent ensuite en se faisant huer comme jamais.
76%  


 
Wade Barrett vs. Randy Orton | Two of Three Falls Match, World Heavyweight Contendership
Ultime et dernier affrontement entre les 2 hommes pour déterminer qui mérite d’être le challengeur au titre du Celtic Warrior. Celui-ci veut un adversaire à son niveau et c’est pourquoi il a choisit cette stipulation, celui qui s’imposera par deux fois sera sans aucun doute le meilleur de deux. La cloche sonne et le combat va débuter avec un à toi à moi sous les « Boo ! » et les « Yeah ! » de la foule, Orton prend rapidement le dessus avec des European Uppercuts puis il projette son adversaire dans les cordes et l’accueil au retour avec un Dropkick. Wade se relève en vitesse mais il mange une corde à linge, une seconde, une troisième… Il tente de répliquer mais The Viper se baisse pour esquiver puis il l’attrape pour un bon Powerslam ! Il applique ensuite un bon knee drop puis tente le pin mais Barrett s’en sort à 2. Randy le garde au sol avec une headlock qu’il transforme rapidement en bodyscissors… The Apex Predator domine complètement la rencontre et il met son adversaire en grande difficulté. Il lui applique plusieurs coups sur la face tout en maintenant sa prise mais Barrett finit par se retourner pour se retrouver au dessus de Randy et il lui applique une série de violents coups si bien que Randy est obligé de se protéger avec ses avant-bras. Il desserre l’étau de ses jambes et Wade en profite pour se dégager… Il use de toute sa puissance pour se relever avec Orton sur les épaules pour un violent Sitout Powerbomb ! 1…2… Dégagement. Le britannique reprend le match en main avec plusieurs elbow drops puis il relève Randy et l’envoi contre un coin pour un bon coup de bélier qui plie le natif de St Louis en deux. Il recule de quelques pas et tente un nouvel assaut mais Orton l’accueil avec son pied dans la face ! Barrett vacille et Randy se hisse alors sur le coin… Diving Cross Body ! NON ! Wade l’attrape au vol pour un violent Backbreaker ! Il garde son adversaire dans ses bras et le ramène sur ses épaules pour le Wasteland ! 1…2…3 ! Barrett obtient le 1er point, encore un et il remporte le match. The Lord of Street Fight sent qu’il ne doit pas perdre de temps et s’impatiente alors que l’arbitre lui demande de laisser Orton se relever.  Le combat est relancé et Wade tente tout de suite un Big Boot mais Randy esquive et Wade s’éclate sur la 3ème corde ! Randy lui porte plusieurs coups pour le placer sur l’apron puis il l’attrape pour son Spike DDT ! Quel impact ! La foule acclame The Viper qui va maintenant marteler le corps de l’anglais avec ses stomps puis il relève et tente un Gutwrench Elevated Neckbreaker… Mais Wade passe dans son dos et l’attrape pour le Bull-Hammer ! RKO ! RKO ! RKO ! Randy à contré le finisher de son adversaire et l’a surpris avec son Cutter ! Wade est au sol et Randy fait alors le tombé : 1…2…2.99 ! Dégagement !!! Randy est fou de rage et se place alors contre un coin pendant que son adversaire reprend ses esprits… Punt Kick ! NON ! Wade le voit venir et l’attrape en pleine course pour son Winds of Change ! 1…2…2.99. Orton lève l’épaule. Barrett décide alors de grimper sur un coin et il s’apprête à porter une descente du coude mais Randy se relève d’un bond et le rejoint au sommet du coup pour un Avalanche Olympic Slam ! Oh My God ! Barrett est KO et Randy se met maintenant à taper du poing sur le sol, le prédateur est en place… RKO ! C’est contré ! Barrett le repousse tout en le tenant par le bras puis le ramène en arrière pour un violent Bull-Hammer ! Il a décroché la face du Legend Killer ! 1…2…3 ! Victoire de Wade Barrett ! Il remporte le match 2-0. Quel match !
76%




Le WWE Universe semble déçu et hue The Jackal qui fête sa victoire en faisant signe qu’il sera le prochain champion du monde. Soudain le theme song du champion en titre retentit et Sheamus débarque sous le titantron micro en main. Il félicite l’anglais pour sa victoire et lui dit que ce soir il a prouvé qu’il était le meilleur mais à Over The Limit il n’y aura pas de surprises, le combat se terminera de la même façon qu’à No Mercy. Toutefois s’il veut prouver qu’il est un grand champion il doit battre les meilleures dans les conditions les plus dures, les plus extrêmes... et c’est pour ça qu’à Over The Limit ce ne sera pas un combat normal. Ce sera un combat sans disqualification, sans décompte extérieur, la victoire pourra se faire par tombé ou soumission n’importe où dans l’arena. Sheamus défendra son titre contre Wade Barrett dans un Street Fight Match !!! La foule exulte à cette annonce et on peut lire un léger sourire sur le visage de Lord Of Street Fight Wade Barrett qui semble plus que déterminé à remporter son premier titre majeur. Les 2 hommes se défient du regard et on comprend que leur combat ne sera pas un simple match de championnat mais bien une boucherie, un match où le plus résistant repartira avec le titre, un combat où les participants devront donner tout ce qu’ils ont et même plus, ils devront dépasser leurs limites ! Over The Limit 2013… Le 1er combat est donc officiel. 
87%  


GLOBAL RATING : 76%



wwe.com a écrit:
Carte de Over The Limit 2013

• Sheamus © vs. Wade Barrett- Street Fight Match, World Heavyweight Championship
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12614
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Re: WWE | Empire    Mer 16 Mar - 19:44



Ratings Smackdown Week 1 May 2013

Citation :
SyFy : 2.54 (+0.04)
J Sport Plus : 0.89 (+0.22)
The Score : 0.93 (=)
Sky Sports 3 : 1.38 (+0.02)
FOX8 : 0.32 (=)
The Box : 0.02 (=)
Azteca Siete : 1.80 (+0.40)

• Commençons ce bulletin de nouvelles en vous parlant de la formation d’un nouveau clan à Smackdown. Alberto Del Rio est donc le leader du Cartel, un gang heel de latino composé d’Hunico mais aussi du nouveau venu Homicide. Les 3 hommes devraient avoir un rôle majeur à Smackdown au cours des prochains mois, notamment au cours d’une feud contre le nouveau top face latino Carlito. Cela fait des mois que cette storyline est en préparation mais ce n’est que très récemment qu’un accord à était passé avec Homicide pour que celui-ci rejoigne la WWE. The Notorious 187 est un très gros ajout pour le roster de Smackdown et les fans semblent ravis de cette arrivée au vue de leurs réactions sur les réseaux sociaux. Homicide et Hunico seront donc les hommes de mains d’Alberto Del Rio et feront tout pour amener celui-ci au sommet, toutefois il n’est pas impossible que les 2 gangstas s’engagent aussi dans la course aux titres par équipes.

• Vous vous demandez sans doute pourquoi Ryback n’était pas présent hier soir à Smackdown ? Rassurez vous, il ne s’agit pas d’une blessure. The Sin City Destroyer est en pleine forme mais les bookers ont voulus vendre comme il faut le match de No Mercy en ne donnant pas de match ni Ryback ni au Big Show cette semaine. Les 2 nous ont offert un combat de titans et il est logique que les séquelles de ce match se ressentent par la suite. Toutefois, Ryback sera en action au prochain show puisqu’il prendra part au premier round du King of the Ring 2013 dans un combat qui l’opposera au Big Red Monster Kane !

Cody Rhodes a créé la surprise hier soir en battant le vétéran Finlay pour devenir le nouveau challengeur au titre US de Drew McIntyre. Le site officiel de la WWE nous annonce un match de championnat au prochain PPV mais il serait fort étonnant que Finlay ne se rajoute pas à la partie. Si ce Triple Threat se confirme le champion aura donc un très gros défi et il ne pourra pas s’en tirer en se défilant comme à No Mercy. Les rumeurs annoncent déjà un Cody Rhodes champion et une suite de feud entre l’écossais et l’irlandais sans titre en jeu, un nouveau challengeur ferait alors son apparition pour défier The New American Dream.

• On termine avec une bonne nouvelle pour les fans de Primo Colon. Le frère de Carlito a annoncé avoir signé une prolongation de contrat de 2 ans avec la WWE pour un salaire mensuel de 6,150 $. El Niño est actuellement dans une mauvaise passe puisque sa team avec Epico enchaîne les défaites mais cela pourrait bien changer… En effet beaucoup pensent que la famille Colon se réunira au complet pour faire face au Cartel.
 

MAJ Roster: Le profil de Homicide est ajouté au roster de Smackdown
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: WWE | Empire    

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Empire ork de Charadon
» l'Empire Samsung
» Les maréchaux de l'empire Soult
» Les maréchaux de l'empire Davout
» la remonte de la cavalerie sous l'empire