Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, GFW, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Résumé du podcast de Mick Foley avec Shane McMahon comme invité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12582
Inscription le : 22/10/2014
Age : 27


MessageSujet: Résumé du podcast de Mick Foley avec Shane McMahon comme invité   Mer 25 Mai - 7:51

Dans la foulée de Raw, Mick Foley a tenu la première édition de son podcast diffusé sur le Network intitulé "Tell All Podcast". Son invité était Shane McMahon. L’host de la soirée exprime sa joie de faire cela mais se sent le besoin de préciser qu’il remplace Steve Austin qui s’est récemment fait opérer et qui ne peut se déplacer. Il espère être à la hauteur pour ce soir.

Après avoir évoqué le fait de ne pas avoir souvent vu son père étant enfant vu que celui-ci était toujours en déplacement, Foley demande à Shane quelle fut la fois où Vince a été le plus en colère contre lui. Il répond que c’est à 17 ans quand un ami est venu le voir en moto. Vince lui a toujours interdit de s’approcher des motos car il savait qu’il était un fou d’adrénaline. Shane a donc essayé cette dernière sans porter de casque ou de protection. Il ne le savait pas mais son père et Pat Paterson étaient présents et préparaient un show. Son père est donc sorti pour poliment inviter ses amis à partir. Shane indique qu’il n’a jamais vu son père aussi énervé que ce jour-là.

Vince et Paterson avaient également l’habitude d’envoyer dans la piscine un certain nombre de personnes et Shane a estimé qu’il était temps que son père y aille. Il s’est donc caché dans un buisson et l’a poussé quand Vince était à proximité. Il se souvient encore du cri de colère de son père et du fait qu’il lui a couru après. Il a alors dû se cacher dans sa voiture et a dû appeler sa mère afin de savoir s’il pouvait en sortir.


Foley évoque ensuite le fait que Shane a débuté au bas de l’échelle à la WWE. Ce dernier explique que cela était une décision de Vince qui souhaitait qu’il s’imprègne de toutes les particularités du business. Cela lui allait également. Il a donc commencé en faisant partie de l’équipe qui montait le ring avant de développer la partie psychologie des matchs en devenant arbitre. Même s’il ne savait pas pour quel rôle, il a toujours voulu être impliqué dans ce business. Celui-ci n’a cependant pas toujours été son premier choix. Il a commencé par le football américain étant plus jeune mais suite à une blessure au genou, son père l’a convaincu de le rejoindre. Il a ensuite été entrainé par des personnes comme Tom Prichard et Al Snow.

Foley lui demande maintenant ce que cela représentait pour lui d’avoir gagné le respect du vestiaire et donc d’éventuellement détacher cette image de pistonné car étant le fils du patron. Il indique que cela était bien évidemment essentiel à ses yeux et qu’il se devait de montrer qu’il était également un bon lutteur. Foley indique que lorsqu’il a affronté Kurt Angle dans ce fameux match au King of the Ring, tout le monde savait qu’il était l’un des meilleurs lutteurs au monde. Shane précise qu’il pensait que son run en tant que lutteur serait court, le temps de quelques matchs, mais cela le démangeait toujours et la foule suivait également. Ce match avec Angle est d’ailleurs son second préféré (après le Hell In A Cell contre l’Undertaker) et il se souvient qu’ils ont reçu une standing ovation en revenant en coulisse. Angle le félicitait également. Il indique que c’est l’un des plus grands accomplissements qu’il n’ait jamais ressentis.

Shane est dorénavant interrogé sur le Montreal Screwjob de 1997 et il explique qu’il y a une longue histoire derrière cet évènement. Son père a été contraint de faire cela à contrecœur. Vince et Bret Hart étaient dans une telle impasse qu’il a pris la décision de protéger le business. Cela fut un choix courageux, il se souvient d’ailleurs avoir demandé à son père s’il était sûr de vouloir aller dans le vestiaire après cela et qu’il lui a répondu oui. Il voulait se présenter et assumer devant les membres du roster. Tout le monde savait pourtant que Hart avait probablement envie de le frapper et c’est ce qu’il a fait, le touchant à la mâchoire. Shane conclut sur cet événement en disant qu’il respecte la façon dont son père a géré cette histoire et assumé derrière.

Foley l’interroge maintenant sur la fin du Monday Night War et le fait qu’il soit apparu lors du tout dernier épisode de Nitro pour se révéler comme étant celui qui a racheté la WCW. Il indique qu’on l’avait envoyé là-bas et qu’il ne savait pas vraiment quel accueil il allait recevoir de la part du roster, même si des gars présents le connaissaient de la WWE. John Laurinaitis qui travaillait à la WCW à l’époque avait été informé du fait qu’il devait prévenir les membres du roster que cela était pour eux une chance de continuer l’aventure. Foley évoque le fait que Shane et son père avaient une excellente alchimie. Ce premier indique que cela était vrai mais que Vince faisait énormément attention aux détails et qu’il savait se montrer sévère lors des répétitions en coulisse. Shane a également eu le sentiment que son père se montrait plus dur avec lui afin d’envoyer un message. Cela l’a cependant rendu meilleur.

La raison de son départ est maintenant abordé. Shane explique qu’il a eu le sentiment que son père n’était plus réceptif à ses idées. Il n’avait également plus le sentiment d’encore collaborer et du coup il trouvait cela moins intéressant. A ce moment-là, il ne voulait alors pas que cette relation professionnelle compliquée n’heurte leur relation familiale et il a donc préféré s’éloigner et montrer qu’il pouvait réussir par lui-même. Cela lui a également permis de revenir avec un œil neuf concernant le business. Il indique que le jour où il a informé son père, la discussion fut particulièrement émouvante. Vince lui a serré la main, l’a remercié pour tout ce qu’il avait fait et dit qu’il l’aimait, mais il a lui aussi reconnu que leur relation professionnelle ne fonctionnait plus autant qu’avant. Shane explique qu’il a eu le sentiment que son père était choqué, touché mais également fier. Tout cela à la fois, du moins c’est comme cela qui l’a perçu.

Sa relation avec sa sœur est maintenant évoquée. Shane dit qu’ils s’entendent bien, leur relation n’a d’ailleurs pas changé lorsqu’il a pris du recul. Celle avec Triple H non-plus. Foley lui demande alors s’il décrirait leur relation comme forte. Shane hésite un peu et répond que Triple H rend sa sœur heureuse et il est heureux de cela. Foley souligne que cette réponse est un peu évasive mais Shane répond que non. Foley l’interroge maintenant sur le fait que sa sœur ait épousé un lutteur. Il répond que ce qu’il comptait pour lui au départ n’était que leur bonheur. Il regrette cependant qu’on lui ait caché cette relation pendant si longtemps. Shane dit à nouveau que s’ils sont heureux cela lui convient alors, que c’est le plus important. Foley demande s’il a une certaine jalousie envers Stephanie et son ascension depuis son éloignement de la WWE. Shane répond aucune.

L’Hardcore Legend veut ensuite savoir ce qui l’a fait revenir. Shane explique que c’est suite à un appel téléphonique de son père puis d’un autre de l’Undertaker. Il a toujours su qu’il allait revenir mais cela devait se faire sous certaines circonstances. Il explique par exemple qu’il voulait que ses fils puissent le voir en action. Ils sont donc revenus avec ce scénario et il a estimé que cela était le bon moment.

Foley se concentre ensuite sur ce match de Wrestlemania 32 en lui-même. Shane explique qu’il a reçu cet appel de Vince environ trois semaines avant son retour télévisé à Raw. Il s’est toujours bien entendu avec l’Undertaker et avaient toujours envisagé de travailler ensemble à nouveau. Il ajoute qu’il sait que la compagnie avait besoin d’un certain boost pour ce show et que c’est pour cela que son père l’a appelé. Il se dit cependant flatté que l’Undertaker l’ait validé. Il a cependant fallu ensuite convaincre sa femme. Concernant son entrée à Wrestlemania, Shane n’a demandé à ses enfants que sept minutes avant son entrée s’ils lui feraient l’honneur de l’accompagner. Il indique que c’est le moment dont il est le plus fier de sa vie.

Foley aborde ce fameux saut du haut de la cage et indique qu’il était terrifié à l’idée qu’il fasse cela. S’il était finalement redescendu autrement, cela lui serait parfaitement allé. Foley ajoute d’ailleurs que sa fameuse chute du haut de la cage fut probablement la pire décision de sa carrière. Il souligne ensuite que la cage actuellement utilisée est même plus haute que celle de son époque. Shane explique que comme Foley en son temps, il a fait cela car il a estimé que le match en avait besoin. Il savait d’ailleurs qu’il voulait le faire en tombant sur la table des commentateurs. Foley veut savoir qui a eu l’idée de ce saut. Shane répond que c’est lui. Il est d’ailleurs très fier de ce match et que son retour dans la Gorilla Postion fut très émouvant. Son père l’a d’ailleurs embrassé en pleurs. Ce Wrestlemania était d’ailleurs vraiment particulier pour lui car toute sa famille était présente.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween Havoc 2010
» EWR Fantasy - Hogan achète la WCW (2001)
» Dolph Ziggler Vs Mick Foley Vs Santino Vs Shelton Benjamin
» - la sous fiftre et le shérif [Livre 1 - Terminé]
» La relation très ambiguë de Konoka et Setsuna.