Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Catch Me If You Can

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12695
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Catch Me If You Can   Dim 31 Juil - 8:52

Depuis l'apparition de Zack Sabre, Jr. dans le Cruiserweight Classic de la WWE on parle énormément de style de lutte dit "européen", aujourd'hui ce terme est peut-être un peu galvaudé puisque des jeunes lutteurs issus du vieux continent ont un style très américain. Sans doute parce que même dans le domaine de la Pro-Wrestling la culture américaine est la plus représentée et donc la plus influente. Cependant quelques combattants (même si d'après certains on ne devrait pas les nommer ainsi) résistent encore et toujours à l'envahisseur et adoptent un style que l'on appelle le Catch-as-catch-can, un style qui nous vient directement du milieu du 19eme siècle et qui a grandement participé à l'extension de notre sport spectacle préféré en Europe et dans le monde entier.

Mais qu'est-ce que le Catch-as-catch-can ? Pour commencer je vais me contenter de citer le dictionnaire anglais :


Citation :
1. Aussi connu en tant que "Catch-Can". En prenant l'avantage de toutes les opportunités et en usant de toutes les méthodes possibles.

2. Un style de lutte dans lequel les participant on le droit de faire trébucher, de tordre les membres de son adversaire et d'utiliser des prises en dessous de la taille.


Ce style (je vais souvent utilisé ce mot et ça me fait chier) est né au 19eme siècle dans l'esprit de JG Chambers qui voulait que la lutte se rapproche un peu plus du pugilat et qui voulait donc que l'on autorise certaines clés de bras et plusieurs prises qui jusqu'ici étaient considérées comme des coups bas. Au commencement cette stratégie rencontra très peu de soutien, mais elle se démocratisa au début du 20eme siècle, pas dans des salles de sports, mais sous des chapiteaux.

Et oui dans les années 1900, beaucoup de forains proposaient à des hommes forts (parfois même des lutteurs gréco-romains) d'affronter leurs champions en échange de sommes d'argents ou de médailles. Bien évidemment, ces combats étaient biaisés, car le champion des forains utilisait du catch-as-can et donc des techniques interdites pour se débarrasser rapidement de l'homme en face de lui.

Très rapidement ces spectacles se répandirent aux quatre coins de l'Europe et devinrent très populaires. C'est d'ailleurs à cause ou grâce au catch-as-can wrestling parfois écourté en "Catch Wrestling" (même si à mon sens cette appellation englobe trop de types différents) que les français décidèrent de traduire Pro-Wrestling en "Catch".

Mais passons, en 1965 une émission fit son apparition au Royaume Uni, baptisée World of Sport, elle était diffusée sur la chaîne ITV, commençait à 12h10 et se terminait à 17h15, en vérité ressemblait un peu à notre "Stade 2" National, elle parlait donc de toutes les activités sportives, mais la première demi-heure de la dernière heure était consacrée à la lutte professionnelle.

Cependant les matches était à mi-chemin entre notre la lutte gréco-romaine et celle que nous connaissons et apprécions tous. Les combats étaient divisés en six rounds de cinq minutes et celui qui avait le dessus dans le plus de Round remportait logiquement la victoire.


Et cette émission très populaire en Angleterre, mais également Outre-Atlantique à mis sur le devant de la scène des mecs comme Johnny Saint, Johnny Kid, David "Fit" Finlay, Steve Regal, Dave Taylor, ou encore un certain Davey Boy Smith, elle a également inspirée de nombreux jeunes hommes qui devinrent ensuite des légendes du business : Nigel McGuinness, Bryan Danielson et Mike Quackenbush pour ne citer qu'eux.


Comme vous pouvez le voir ci-dessus, Johnny Saint a lutté jusqu'à l'âge vénérable de 70 ans et quand je dis lutter ce n'est pas mettre trois atémis comme Ric Flair ou essayer tant bien que mal de lever sa jambe pour tenter un Big Foot comme Hulk Hogan... Non... Le mec a tenu la dragée haute à ses héritiers, Mike Quackenbush et Daniel Bryan dans des matches de qualité.

Pourquoi est-ce que cela parait Fake ? Sans doute parce qu'on a l'impression que pendant sa torsion du bras ou de jambe l'ennemi reste passif ou bien parce qu'on voit trop le cul du mec qui porte la soumission... Enfin d'après certains esprits qui me paraissent bien étriqués.

Est-ce un style de lutte élitiste ou bien réservé à une minorité d'illuminés ? Possiblement, notamment car pour moi, tout comme le Puroresu il n'est pas accessible à tout le monde. Par exemple selon moi tout le monde n'est pas capable de voir l'immensité du talent d'un Shinsuke Nakamura... alors qu'actuellement il est sous le feu des projecteurs à la NXT. Mais le catch-as-can revient vers un style de lutte plus ancien et que l'on avait plus l'habitude de voir...

Tel un art martial (d'ailleurs il s'est grandement inspiré du judo au fil des années) il part du principe que l'on peut faire perdre ou abandonner un adversaire en appuyant sur certains points sensibles et en réalisant un véritable travail de sape. Quelque chose d'extrêmement stratégique et donc d'assez lent et pas beau à voir pour "tout le monde". Pour moi un combat entre Zack Sabre, Jr. et Drew Gulak par exemple, ça peu facilement être un spotlight... pas aérien, mais technique, une démonstration de clés de bras, de sleeper holds, de leg hooks... Un truc peu ragoutant pour ceux qui aiment la haute voltige ou l'enchaînement de prises impressionnantes.

Personnellement j'ai été à mon insu initié à cette vision de la lutte, par un monsieur fantastique (qui est également détesté par beaucoup), Mike Quackenbush, qui a avoué dans son autobiographie "Headquarters" s'être mis à aimer la lutte grâce à Jorge "Skayde" Rivera (que je décrirais comme étant le représentant mexicain du catch-as-can), Johnny Saint et des noms un peu plus Mainstream comme 123 Kid et Jushin Liger. La Chikara étant l'enfant de Quackenbush on y retrouve son amour pour la comédie, pour les Comics, mais également pour cette forme de lutte qui fut longtemps délaissée par les autres fédérations indépendantes.


Zack Sabre, Jr. est réellement unique en son genre et ce n'est pas anodin si je l'ai décris comme la quintessence de la lutte. Même en vrai j'aurais peut-être dû dire qu'il est la quintessence du catch et plus précisément du Catch-Wrestling. Car quand d'autres représentants de ce style comme Marty Scurll ou Nigel McGuiness se sont inspirés du style américains et de certaines méthodes typiques à ce sport spectacle, Junior lui est resté attaché à ce style que l'on voyait essentiellement sur ITV dans la World of Sport.

C'est pour cela que comme dirait un dénommé Sharphooter35, seul les élus peuvent apprécier le style de ce bébé qui a quand même reçu plusieurs acclamations de la part de spécialistes comme Dave Meltzer ou William Regal. Alors oui Fit Finlay n'est bizarrement pas un fan du grand ladre tout moue, mais forcé de constater que l'on assiste à une renaissance du catch-as-can et que je suis très fière de pouvoir le défendre.


Dallas Pride
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12695
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Catch Me If You Can   Dim 31 Juil - 9:10

C'est un style que j'apprécie mais je ne suis pas fan non plus. En fait pour que je l'apprécie vraiment il faut qu'il soit combiner à autre chose. Par exemple à du strong style pour apporter de la violence, ou avec de la lucha libre pour apporter du dynamisme etc.
Un match 100% Catch Wrestling j'aurais du mal s'il s'éternise trop. Mais je sais tout de même reconnaître le talent de ceux qui le pratiquent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Topic Catch
» Topic Catch
» i will catch you , ABRAHAM
» Breaking News : NT1 supprime Catch Attack !!
» jeux de gestion sur le catch EWR/TEW