Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 



 

 Récapitulatif des huit premières semaines.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6612
Inscription le : 24/10/2014
Age : 22


MessageSujet: Récapitulatif des huit premières semaines.    Dim 11 Déc - 14:16

Informations générales :

Pour retrouver toute les informations sur le roster, le staff ou encore le contexte, rendez-vous sur le sujet de présentation ici : http://www.squaredcirclecommunity.com/t8446-informations

Règles de la promotion :

Au commencement, la House of Hardcore produisait des matchs simples avec des règles basiques. Cependant, lors du sixième show hebdomadaire, Tommy Dreamer annonce que désormais, tous les matchs seront sans disqualifications et sans décomptes à l’extérieur. La semaine suivante, EDGE réplique en créant la Diamond Division, une division où les matchs conserveront les règles basiques de la lutte professionnelle. Pour entrer dans cette division, pas de limite de poids, seulement le mérite compte.  

Feuds :

HOH Championship :

Lors du premier show de la House of Hardcore, EDGE présente le titre et annonce que le main event sera un match pour déterminer le premier champion de l’histoire. Le match oppose Sami Callihan à Drew Galloway. La victoire est pour Callihan, Tommy Dreamer débarque et tend sa main au nouveau champion, celui-ci accepte mais se fait avoir par le boss qui lui porte son Death Valley Driver, il mettra un terme au show en annonçant qu’il est le champion, lui et personne d’autres. La semaine suivante, Callihan et Galloway veulent affronter le nouveau champion, mais celui-ci refuse. Plus tard il accorde sa revanche au Crazy Teen Idol, mais seulement au prochain PPV : Shattered Souls. Pour Galloway, Dreamer dit qu’il ne mérite pas une nouvelle chance, mais qu’il y réfléchira si Galloway passe plusieurs épreuves avec succès. La première se déroule dans le main event, Galloway y affronte l’ami de Dreamer Rhyno dans un match sans disqualifications. Il l’emporte et la soirée se termine sur un brawl entre Rhyno, Dreamer, Callihan & Galloway remporté par Dreamer et Rhyno. Lors du troisième show, Galloway apprend que son défi du soir sera un table match contre Mike Knoxx. Il remporte le match et parvient à prendre le dessus sur ses assaillants, à savoir Rhyno, Tommy Dreamer et Mike Knoxx. Il termine le show en étant le dernier debout. Lors du dernier show avant le PPV, Drew Galloway passe avec succès sa dernière épreuve, un match handicap contre les Corporate Beasts Rhyno & Mike Knoxx. Tommy Dreamer et Galloway se confrontent au micro sur le ring après le main event, mais tout cela s’achève lorsque Sami Callihan débarque et fait le ménage dans le ring, restant le seul debout.  A Shattered Souls, l’affrontement a bien lieu, chacun manque de gagner de peu, mais c’est finalement Dreamer qui conserve son titre après une intervention de Rhyno et Knoxx.

Le mercredi suivant, Sami Callihan et Drew Galloway s’affronte de nouveau dans le main event pour déterminer l’aspirant au titre, cependant le match se termine en double count-out après que les deux hommes soient passés au travers de la table des commentateurs. La semaine suivante, le show s’ouvre avec le HOH Champion Tommy Dreamer qui annonce de nouvelles règles pour la promotion, plus de décomptes à l’extérieur et plus de disqualifications en réponse au match de la semaine passée. D’ailleurs, il y aura une revanche la semaine prochaine en Falls Count Anywhere match. L’heure de la revanche approche, mais avant cela, Callihan propose à Dreamer que s’il gagne ce soir, il veut que leur affrontement à Crime Scene soit un Steel Cage match, le boss accepte étant sûr de ne pas voir Callihan l’emporter dans le match de ce soir. Et pourtant, c’est bien le Crazy Teen Idol qui l’emporte, en portant un Samoan Drop sur Galloway, depuis la rampe directement sur la table des pyrotechniciens. Déclaré inapte à continuer, Sami Callihan est le vainqueur par forfait. Lors du dernier show télévisé avant le deuxième PPV de la House of Hardcore : Crime Scene, la blessure de Drew Galloway est rendue officielle. Sami Callihan et Tommy Dreamer sont prêts pour ce Steel Cage match.

Diamond Championship :

Lors du troisième show télévisé de la HOH, EDGE dévoile un nouveau titre pour lutter contre les techniques immondes du patron. Le Diamond Championship. C’est dans ce même segment que deux lutteurs font leurs débuts dans la promotion de l’ECW Original, Austin Aries et Chris Hero. Ils veulent tous deux une chance pour ce nouveau titre. Mais EDGE ne le voit pas de cet œil-là, il avait prévu un affrontement entre deux autres nouveaux ici, Matt Sydal et Chris Mordetzky. Mais il trouve que ces deux hommes ont raison, et de ce fait, il décide de repousser le match de championnat à Shattered Souls, et pour déterminer les deux challenger, il y aura deux matchs de qualifications, le premier ce soir entre Austin Aries et Chris Mordetzky, et le second la semaine prochaine entre Matt Sydal et Chris Hero. Lors du premier match Hero intervient pour perturber Aries, mais celui-ci parvient à s’imposer malgré tout, mais après le match Hero porte son finisher pour adresser un message clair à son rival. La semaine suivante, dans le main event où s’affrontent Sydal et Chris Hero, Austin Aries vient perturber le Superhéros, et cela lui coute la victoire. Ce sera donc Austin Aries contre Matt Sydal à Shattered Souls. Le match au Pay-Per-View est serré, les deux hommes donnent tout sans véritablement réussir à se démarquer, mais la victoire revient à Matt Sydal après que Chris Hero soit venu porté son Hero’s Welcome sur Austin Aries alors que l’arbitre était au sol.

Le mercredi suivant, Matt Sydal ouvre le show sous un tonnerre d’applaudissements, avec des feux d’artifices et des confettis, il est là pour célébrer sa victoire dimanche sur Austin Aries. Mais très vite il est interrompu par Mordetzky qui souhaite un match pour le titre sur le champ, Sydal accepte et se prépare à se battre, mais ce n’est pas au goût d’EDGE qui interviens et refuse ce match, il dit que la revanche aura lieu à Crime Scene. Juste après, « Master » se fait battre sur un roll-up par Jigsaw, mais dès que la cloche sonne, le lutteur masqué se fait attaquer par l’aspirant au titre Diamond, il se fait démolir. La semaine suivante, c’est le nouveau venu Aaron Haddad qui se fait démolir par Mordetzky. Un peu plus tard dans la soirée, Paul Heyman interrompt Austin Aries dans son interview pour lui présenter son nouveau client, Silent But Violent Mike Bailey ! Heyman annonce que ce soir, Chris Hero et son nouveau client s’affronterons et que le gagnant affrontera Matt Sydal pour le titre la semaine suivante. Le match a lieu, mais Austin Aries profite des nouvelles règles instaurées par le boss pour se greffer au match, match qui sera finalement remporté par Bailey à la régulière. Le match de championnat la semaine suivante se termine dans la controverse, en effet, Mordetzky intervient et offre la victoire à Mike Bailey, faisant de lui le nouveau champion. Cependant, EDGE arrive et annule le résultat de ce match en annonçant la création de la Diamond Division, une division à part entière crée pour contrer les nouvelles règles mise en place par Dreamer. De ce fait, les matchs de la Diamond Division se dérouleront avec des règles basiques, donc Count-Out et DQ. Le match est rejoué à la demande du GM et finalement Sydal l’emporte. Le dernier show avant le PPV débute avec EDGE qui annonce les nouvelles règles de la Diamond Division, et présente ses excuses aux hommes impliqués dans la controverse de la semaine dernière. Il prouve sa bonne foi, en ajoutant Mike Bailey au match entre Chris Mordetzky et Matt Sydal dimanche. Ce même soir, « Master » ne fait qu’une bouchée de Tony Nese, tandis que dans le Main Event, Mike Bailey s’impose à la régulière contre Austin Aries. Les trois hommes se disputerons le titre à Crime Scene.

Tag Team Championship :

La mise en place d’un mini-tournoi pour couronner les premiers champions par équipe est annoncé peu de temps avant le premier show de la HOH sur internet. Trois matchs de qualifications auront lieu, et les trois équipes gagnantes s’affronteront lors de Shattered Souls pour le titre dans un Triple Threat Tornado Elimination Tag Team Match. Le premier match a lieu le même soir, une opposition entre The Hardys & The HooliganZ. Les deux frères l’emportent et sont les premiers à se qualifier. La semaine suivante, les deux ennemis Andrew Everett et Joey Janela sont contrait de travailler ensemble pour affronter Trevor Lee & Brian Myers dans le cadre du mini-tournoi, mais ils ne parviendront pas à travailler ensemble, et les deux amis accèdent à la finale. C’est lors du troisième show hebdomadaire que prend place le dernier match de qualification qui voit s’affronter les Young Bucks et Tony Nese & Jigsaw. Les Bucks s’imposent et rejoignent donc les Hardys et Trevor Lee & Brian Myers à Shattered Souls. Lors du dernier show avant le PPV, les trois équipes se confrontent verbalement, chacun y allant de sa pique. Aucune bagarre n’explose, mais la situation est tendue et les duels de regards bien présents. Les frères Hardy remportent finalement les titres à Shattered Souls.

Le mercredi suivant, Les Artistes, équipe française composée de Lucas Di Leo et de Peter Fischer s’impose contre les HooliganZ alors qu’ils viennent de battre les Corporate Beasts à Shattered Souls. Ils annoncent ensuite convoiter les titres par équipes. La semaine suivante, Rhyno & Mike Knoxx annonce se reconcentrer sur les titres par équipes et moins sur leur ami et patron Tommy Dreamer, ils disent que c’est la raison de leurs récents échecs. Et ça semble être vrai puisque juste après, ils battent les champions Matt & Jeff Hardy ! Après cette défaite, les Artistes apparaissent sur l’écran géant en direct de leur atelier, ils attaquent verbalement les Hardy à l’aide d’une toile qu’ils ont peinte eux même. La semaine suivante, les Corporate Beasts viennent interrompre un match par équipe entre les HooliganZ et Trevor Lee & Brian Myers, après avoir démoli les quatre hommes, Rhyno et Mike Knoxx commencent à parler, mais se font vite interrompre par les Artistes qui viennent les tacler à l’aide d’une statue faite eux même cette fois ci. La tension monte entre les deux équipes, mais finalement, EDGE vient mettre un terme à la confrontation avant qu’une bagarre n’explose et il annonce que ces deux équipes affronteront les Hardys à Crime Scene dans un Triple Threat Tornado Tag Team match. Lors du dernier show avant le PPV, Mike Knoxx affronte Peter Fischer, mais le match est très vite arrêté puisque Lucas Di Leo et Rhyno viennent en aide à leurs partenaires respectifs. Alors qu’une brawl éclate, un énorme stop résonne dans l’arène puis des pas fluorescent apparaissent au sol sans que personne ne soit visible. Lorsque les lumières se rallument, on découvre les Hardys, qui sont là pour remettre en place verbalement leurs deux équipes adverses de ce dimanche. Mais attention, car Jeff Hardy s'est fait kidnapper par deux inconnus lors d'un House Show, nous ne sommes pas à l'abris de les voir débarquer de nouveau. 

Chris Hero Vs. Austin Aries :

La rivalité entre ces deux hommes continue après Shattered Souls, où Austin Aries affrontait Matt Sydal pour le Diamond Championship, et où Chris Hero affrontait Chris Mordetzky. Les deux hommes perdent. La rivalité entre les deux est loin d’être terminée, puisque Austin Aries provoque lors d’un interview Chris « Super » Hero. Paul Heyman se montrera à l’écran pour la première fois durant cet interview, et il va mettre en rogne A-Double en annonçant que Chris Hero affrontera Mike Bailey ce soir pour déterminer l’aspirant au titre Diamond pour un match de championnat la semaine suivante. Mais Aries ne l’entend pas de cette oreille et profite des nouvelles règles mises en place par Dreamer pour se greffer au match. Finalement les deux rivaux s’inclinent contre Mike Bailey. Après le match, une brawl éclate, et c’est Hero qui prend l’avantage sur son ennemi. Finalement, lors du dernier show hebdomadaire avant le PPV, Austin perd à nouveau contre Mike Bailey, et alors qu’il est toujours au sol, Chris Hero débarque après le match, et annonce qu’ils s’affronteront dimanche à Crime Scene dans un Three Stages Of Hell match. La première manche sera un match simple sous les règles de la Diamond Division, la seconde un match sans disqualification, et enfin, si personne ne prend l’avantage en deux manches, alors ils s’affronteront dans un Last Man Standing Match.

Andrew Everett Vs. Joey Janela:

Cette rivalité est la plus ancienne de la promotion, puisqu’elle débute dans le premier match du premier show de la House of Hardcore. Andrew Everett y affronte Mike Bailey, mais alors qu’Everett allait l’emporter, Janela débarque et assomme le High-Flyer dans le dos de l’arbitre donnant la victoire à Bailey. Janela s’explique juste après, il dit qu’il ne comprend pas ne pas avoir de match, alors qu’il n’est pas un vulgaire spot monkey comme Everett. Edge débarque ensuite, et dit que si Janela veut un match, alors il en aura un la semaine prochaine, il aura une chance de décrocher les titres par équipe, puisqu’il affrontera dans le cadre du mini-tournoi Trevor Lee et Bryan Myers alors qu’il sera accompagné de l’homme qu’il vient d’attaquer Andrew Everett ! La semaine suivante, le match a bien lieu mais Janela porte son superkick sur son rival offrant la victoire au Prince of Queens. La semaine d’après, le Bad Boy continue son harcèlement sur Everett puisqu’il l’attaque violemment dans les vestiaires, en prétextant vouloir s’assurer qu’il ne vienne pas le déranger pendant son match à venir. Janela affronte Christian York et y remporte la victoire. La dernière semaine avant Shattered Souls, une nouvelle bagarre explose entre les deux hommes dans les vestiaires, EDGE sort de son bureau, leur ordonne d’arrêter et annonce que le match entre eux ce dimanche sera un Falls Count Anywhere. Le match prend lui au PPV, il est rude et violent comme on pouvait s’y attendre, mais le match se termine sans gagnant puisque les deux hommes tombent depuis une corniche de l’arène, d’environ 7 mètres de haut. Ils sont escortés à l’hôpital. La semaine suivante, Janela prend le contrôle de la diffusion en direct depuis l’hôpital, il y attaque Everett avec plusieurs coups de potence à perfusion dans l’abdomen. La décision d’EDGE est rendue officielle, Joey Janela écope d’un mois de suspension, tandis qu’Andrew est blessé, pour une durée inférieure à deux mois.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HUIT MILLIONS DE REPUBLIQUE D'HAITI
» Deux semaines après le séisme, elle est retrouvé vivante sous les décombres
» Absentes de deux semaines : au ski =)
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» Deux protecteurs, huit pattes, un probléme [PV: Zenny]