Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Tag League Classic | 02.07.16 & 03.07.16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6602
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Tag League Classic | 02.07.16 & 03.07.16   Sam 24 Déc - 14:17





Tag League Classic - Night One .... - 02/07/16
Live from Hammerstein Ballroom, New York




Bonsoir et bienvenue une fois de plus dans un Hammerstein Ballroom plein a craquer pour le Tag League Classic. La vidéo de présentation du show est à peine terminée que déjà EDGE fait son entrée micro en main. Une fois dans le ring, il remercie tout le monde de s’être déplacé en si grand nombre ce soir pour cet événement. Il remercie aussi bien sûr les fans qui regarde ce spectacle tranquillement à la maison. Il dit que ce soir, quatorze équipes vont s’affronter sans d’autres but que de rendre hommage au catch et au catch par équipe, car il le rappel le gagnant du tournoi n’aura aucune autre récompense qu’un trophée. -Trophée que l’on voit d’ailleurs trôner au-dessus du ring sur une petite plateforme comme s’il comptait observer les lutteurs qui vont faire le spectacle ce soir. - Il termine en disant que ce soir, seuls les matchs de huitième de finale auront lieu, et que demain auront lieu les quarts, les demies, et bien sûr la grande finale. Il souhaite à chaque équipes la réussite mais surtout de donner le meilleur d’eux même et il souhaite bien entendu au fans un excellent show, et qu’il prenne du plaisir ici ce soir pour cet événement particulier.  




1/8 Elimination Round
Tag Team Match
The Young Bucks (Matt & Nick Jackson) Vs. Flips & Forearms (Mark Andrews & Pete Dunne)

On est partis pour le premier match à élimination direct du tournoi, et c’est un véritable spotfest qui s’offre à nous, les Bucks enchaînent leurs prises favorites comme d’habitude, tandis que les deux britanniques ne lésinent pas non plus sur la voltige. C’est d’ailleurs étonnant de la part de Dunne qui bien souvent reste au sol plutôt que dans les airs. Le match est extrêmement bien équilibré, avec des mouvements dans tous les sens.  Andrews & Dunne n’échappent pas au Superkick Party des Bucks, puisqu’ils en reçoivent une bonne dizaine chacun ! L’équipe en provenance du Royaume-Unis passe très proche d’une victoire lorsque Mark Andrews se jette de la troisième corde en Dropkick sur Matt Jackson qui se fait accueillir par une German Suplex de Pete Dunne à la suite, mais Nick parvient à stopper le tombé à temps. Finalement la victoire est pour les frères Jackson qui s’imposent avec un splendide enchainement Meltzer Drive / More Bang For Young Bucks. Andrews et Dunne sont donc éliminés du tournoi, ils ne partiront pas sans une bonne poignée de main avec les vainqueurs. Le tournoi est lancé sur le ton du beau et bon catch et du fairplay.  




1/8 Elimination Round
Tag Team Match
Trevor Lee & Brian Myers Vs. The Shooting Stars (Ace Angel & Senza Volto)


Après les britanniques, c’est au tour des deux français champions européen par équipe de la ICWA de monter dans le ring. Si lors du précédent match, les deux équipes s’adonnaient à de la lutte aérienne, ici seul l’équipe française s’y colle, les deux lutteurs masqués doivent en effet composer avec le style technique de leurs deux adversaires. L’opposition de style reste plaisante à voir, et le contraste entre High-Flying et Technical est des plus plaisant à regarder. Le match fait preuve d’une vraie fluidité et d’un rythme soutenu dans lequel s’enchainent les manœuvres tantôt puissantes, tantôt aériennes. Les fans semblent conquis et donnent de la voix pour les deux équipes, une belle surprise pour les Shooting Stars encore inconnus sur le territoire américain. Ace Angel et Senza Volto sont sur la troisième corde, prêts pour un Shooting Star Press en stéréo mais les deux américains esquivent au dernier moment, le natif de Caroline du nord écrase Volto avec son Mushroom Stomps dès qu’il se relève et se couche sur lui pour le tombé, mais c’est arrêté in extrémis par le français. Finalement, Trevor Lee l’attrape dans sa Vertical Suplex Powerbomb pour la victoire. Les deux français n’auront pas démérité dans ce match, et ils auront gagné une popularité naissante ici aux Etats-Unis en venant faire ce match. Ils repartent applaudis dans les vestiaires, tandis que Trevor Lee & Brian Myers célèbrent encore sur le ring.  




1/8 Elimination Round
Tag Team Match
Team ECW (Rob Van Dam & Sabu) Vs. Team TNA (Ethan Carter III & Mike Bennett w/Maria Kanellis)


C’est l’heure d’un choc de générations, d’un côté deux vétérans du business, deux ECW Originals, de l’autre deux lutteurs pros depuis déjà quelques années mais qui peuvent être considérés comme deux rookies face à leurs adversaires du soir. Si l’équipe prêté par la TNA est en grande forme, c’est un peu différent dans le coin des ex ECW, si RVD est toujours un bon lutteur avec d’excellents restes, Sabu semble complètement Out of Shape et il reste d’ailleurs en retrait dans ce match, presque cantonné à un rôle de manager plus que de lutteur. Il entre tout de même dans le ring porter quelques coups, notamment un incroyable Springboard Moonsault en vue de son état physique, mais il fait très vite le changement avec Van Dam. Si celui-ci s’en sort très bien, et passe proche de la victoire avec un combo Rolling Thunder / Fives Stars Frog Splash sur Bennett, il est très vite rattrapé par le fait qu’il soit presque seul dans ce match, et voit la victoire lui échapper lorsqu’il encaisse le One Percenter d’EC3. Les deux vétérans quittent le ring sous une belle acclamation du public et quelques chants « Thank You » des fans de la première heure.  




1/8 Elimination Round
Tag Team Match
Super Smash Brothers (Player Uno & Player Dos) Vs. The HooliganZ (Brian Kendrick & Paul London)


Jusque maintenant, les deux équipes en provenance de la HoH ont réussis à se qualifier pour le prochain tour, les HooliganZ les rejoindront-ils ou bien s’arrêteront ils ici pour laisser avancer les deux canadiens ? En tout cas, le match proposé est excellent, les deux équipes livrent une opposition parfaite. Le travail par équipe des quatre hommes est remarquable, on ressent l’habitude des partenaires de travailler ensemble depuis des années. Player Uno et Player Dos déballent leurs mouvements par équipes habituels et prennent un certain avantage dans le combat. Ils passent tout proches de la victoire lorsqu’ils portent un Alabama Slam Into Backstabber sur Kendrick, mais London arrive suffisamment rapidement pour arrêter le tombé. Le match continu après cette belle domination des deux Canadiens, mais cette fois, c’est au tour des HooliganZ de reprendre la main, avec une série d’enchaînement rapide de Hurricanrana, de Dropkicks, d’Armdrag et de tag. C’est d’ailleurs ce sursaut qui leur permet de prendre la victoire, puisqu’ils terminent les Super Smash Brothers avec un enchaînement Sliced Bread, Shooting Star Press.


Alors qu’il reste trois matchs avant la fin de cette première soirée du Tag League Classic, il est temps de marquer une petite pause. Pour se faire, la caméra se braque maintenant dans une grande pièce entourée d’écrans sur les murs. Trois canapés sont disposés autour d’une table basse en verre sur laquelle repose quelques fiches et verres. EDGE est assis dans l’un de ces canapés et nous accueil dans la « Tag Team Room », il dit que c’est un honneur pour lui que de pouvoir rendre cet hommage au catch par équipe avec ce tournoi, et qu’il tenait à avoir avec lui, les deux équipes qui ont changés à jamais la lutte en équipe avec lui. A ses côtés, Christian, son ami de toujours qui salut les fans en levant la main, son partenaire lui demande quel est pour lui son match favori de la soirée, le canadien lui répond que le match d’ouverture était à couper le souffle, et qu’il est pour l’instant son favori. EDGE présente ensuite l’équipe située dans le canapé à droite du sien, les Dudley Boys ! Même question que pour Captain Charisma, Bubba Ray répond qu’il attend impatiemment le match entre Team CZW et le Tabarnak de Team, qui s’annonce comme une sacrée bagarre ! EDGE ne laisse pas le temps à Devon de répondre, il profite que Bubba parle de ce match pour annoncer que plus tôt dans la journée, il a reçu une demande de ces deux équipes, afin que le match soit sans disqualification. Il annonce donc qu’il a accepté cette requête, et que les deux équipes pourront régler leurs comptes sans aucunes limites ce soir. Finalement, Devon répond que son match favori actuellement, est celui de Trevor Lee & Brian Myers contre les deux jeunes français Ace Angel & Senza Volto. Il dit avoir été très impressionné par The Shooting Stars et il ne pense pas être le seul vu la réaction des fans lors de ce match. Il dit enfin que ces deux jeunes sont certainement voués à un bel avenir, que ce soit en France, en Europe et même sur le sol américain. EDGE reprend la parole et présente la dernière équipe avec lui dans la « Tag Team Room », ou plutôt le représentant de l’équipe, puisque son partenaire n’est pas présent. Matt Hardy est le dernier invité, il représente bien entendu sa légendaire équipe avec son frère Jeff Hardy, The Hardys. Equipe actuellement détentrice du titre par équipe de la HOH. EDGE demande au plus vieux des frère Hardy pourquoi son cadet n’est pas avec lui ce soir. Matt répond qu’il ne sait pas, que Jeff est très étrange depuis qu’il s’est fait kidnappé lors d’un House-Show, qu’il n’est plus du tout le même, ils ne se voient même plus en dehors des shows auxquels ils sont conviés. Tout le monde a pu voir se changement lors de Crime Scene, et il ne sait absolument rien de ce qu’il se passe, mais il est vraiment inquiet pour son petit frère. The Rated R Superstar acquiesce et demande maintenant à Matt Hardy son match favoris du tournoi jusque maintenant. Il répond qu’ils ont tous été bons, mais qu’il attend tout particulièrement le main event de la soirée, l’opposition entre Los Guëros Del Cielo et Inner City Machine Guns s’annonce exceptionnelle !  EDGE pose une dernière question aux Dudley ainsi qu’à Christian et Matt Hardy. Christian répond en premier, il dit être très excité par la reformation des Kings Of Wrestling lors de Crime Scene la semaine dernière, et que cette équipe pourrait bien aller chercher la victoire demain. Les Dudleys se mettent d’accord sur la Team TNA, pour eux, EC3 et Mike Bennett sont deux lutteurs de talent, et ont tout ce qu’il faut pour remporter le trophée. Matt Hardy conclut en annonçant le Sumerian Death Squad vainqueur. EDGE termine en remerciant les quatre hommes d’être venu avec lui ce soir pour profiter de ce tournoi et le débriefer, ils seront encore là demain, pour la grande finale. Il dit que Matt Hardy lui a fait une parfaite transition, puisque justement, le Sumerian Death Squad va disputer son premier combat dans le cadre du Tag League Classic maintenant.   





1/8 Elimination Round
Tag Team Match
Sumerian Death Squad (Tommy End & Michael Dante) Vs. Tony Nese & Jigsaw


Une fois encore, une belle opposition de style nous est proposée. D’un côté, les coups des européens claquent fort dans l’arène, tandis que Nese & Jigsaw tentent de s’imposer à l’aide de manœuvres tantôt techniques, tantôt rapides et aériennes.  Nese tente de voler le match en emportant Dante dans un petit paquet lorsque celui-ci est penché vers l’extérieur du ring, essayant d’attraper Jigsaw qui vient tout juste de sauter au-dessus des cordes avec un Tope Con Hilo sur Tommy End. Mais Dante se dégage à deux, et l’équipe européenne prend le dessus dans le match. L’opposition dure encore quelques minutes, sans jamais que les deux américains ne réussissent à revenir. Finalement, End porte un Double Foot Stomps pour terminer le match sur Jigsaw, profitant que Nese soit à l’extérieur, toujours sonné après un Fus Ro Dah de Dante qui l’envoie contre la barricade, et lorsqu’il revient, pour ainsi dire propulsé par la barrière et la douleur, il se fait avoir par un Black Hole Slam monstrueux contre l’apron.

Les deux hollandais célèbrent leur victoire applaudis par le public. Tommy End s’amuse un peu avec la caméra, et il dit finalement que Matt Hardy a raison, ils vont remporter ce tournoi. Après un high-five au centre du ring, les deux hommes font un tour de ring, pour taper dans la main des fans ringside. Et alors que les deux alliés disparaissent dans les coulisses, Tony Nese roule à l’intérieur du ring, et regarde son partenaire, assis contre le coin totalement dépité. Il lui tend la main, pour l’aider à se relever, une fois debout, Jigsaw parle avec Nese, il est impossible d’entendre ce qu’il dit, mais cela ressemble à des excuses. Tony Nese s’approche des cordes avec son bras derrière la nuque de son partenaire, mais au dernier moment il retourne s’arrête, retenant le bras du lutteur masqué. Ce dernier se retourne et … Tony Nese lui porte son Dudebuster !! Nese vient de clouer au sol Jigsaw, son propre partenaire. Il quitte ensuite le ring sous les huées, laissant Jigsaw inanimé au centre de la zone de combat. 





1/8 Elimination Round
No Disqualification Tag Team Match
Team CZW (Matt Tremont & MASADA) Vs. Tabarnak de Team (Mathieu Saint-Jacques & Thomas Dubois)


Comme annoncé plus tôt ce soir, ce match est sans disqualification à la demande des deux équipes. Et l’équipe en provenance de la CZW compte bien en profiter puisqu’elle entre sur le ring avec un carton rempli de néon. Les deux québécois entrent sur le ring sans rien d’autre que leur charisme naturel. Le match est une vraie baston, les coups sont rudes, les poings souvent fermés et on n’hésite pas non plus à se battre à grands coups de chaises néon et autre bout de bois. Les habitués de la CZW qui regardent ce match ne sont pas dépaysés, ils y retrouvent tout ce qu’il est possible de voir dans un death match de la promotion de John Zandig, coups brutaux, armes, et égalité pratiquement parfaite entre les deux équipes. MASADA ne peut s’empêcher de sortir ses légendaires baguettes chinoises et d’en planter une poignée dans le crâne de St-Jacques. Mais très vite les deux québécois reprennent le dessus et Dubois part sous le ring chercher deux battes de baseball en bois. Il cris « Mr. Saint-Jacques » et balance sa batte à celui-ci qui l’attrape à la volée. Après quelques minutes de match supplémentaires, les deux bûcherons sortent de sous le ring une souche d’arbre … Ils placent cette souche au centre du ring et portent un Double Alabama Slam dessus pour la victoire ! Les quatre hommes se montrent du respect après le match, et partagent même une bière sous une ovation du Hammerstein Ballroom.




1/8 Elimination Round
Tag Team Match
Los Güeros Del Cielo (Angélico & Jack Evans) Vs. Inner City Machine Guns (Ricochet & Rich Swann)

Nous sommes partis pour le main event de la soirée, et pour le dernier match de huitième de finale. Après ce match, les huit équipes restantes s’affronteront pour accéder aux demi-finales. Nous avions commencé la soirée avec un spotfest, et il semble que nous allons terminer sur la même note. Les deux équipes s’affrontent dans une véritable compétition de voltige et de manœuvres incroyables. Ce match n’est pas inédit, les deux équipes s’étant affrontés à diverses occasions, mais ce soir, ils sont en train de créer un véritable Five Stars match ! Tout va tellement vite, que l’arbitre n’a même pas le temps de compter le partenaire illégal lorsqu’il entre dans le ring porter une prise avec son allié. Le public puise dans ses dernières forces pour offrir aux quatre lutteurs une ovation digne du match qu’ils sont en train de proposer. Alors que Ricochet vient de porter sa 630 Senton sur Jack Evans, Angélico revient à temps pour stopper le tombé. Et c’est d’ailleurs à ce moment que Los Güeros Del Cielo s’imposent puisqu’Angélico emmène Ricochet dans son Fall of the Angels avant de porter avec Jack Evans un Assisted 450 Standing Splash qui clôture cet excellent main event.

Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6602
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Tag League Classic | 02.07.16 & 03.07.16   Sam 21 Juil - 14:11

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NTW3 Clan Wars League
» Partenaire • Manager-League
» Inscriptions partie 69 : League of Legends
» League of Legend
» Partie 81 : League of Legend