Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Interviews & Anecdotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Interviews & Anecdotes    Lun 20 Fév - 16:38

Nouveau podcast de Bruce Prichard et nouvelle révélation sur les coulisses de la WWF. Cette fois-ci l’ex-officiel du temps de l’Attitude Era est revenu sur l’arrivée de Kurt Angle à la WWF en 1998.


Sa première rencontre avec Kurt Angle

Citation:
J’ai rencontré Kurt dès sa première venue, au moment de son entretien avec Vince (McMahon). Ils se sont vus en tête à tête. Après cela, Vince l’a envoyé dans mon bureau afin que l’on parle un peu plus de business et que je puisse évaluer son désir de venir et ce qu’il voulait. Lors de cet entretien, Kurt a fait un commentaire qui a plus ou moins mis fin à la discussion. Kurt s’était montré clair sur le fait qu’étant médaillé d’or olympique, il ne pouvait pas perdre de match. Il était le meilleur et personne ne pouvait le battre. Personne n’aurait cru à sa défaite. J’ai donc remercié Kurt pour son temps et lui ai souhaité une bonne continuation avec sa médaille d’or.
Le changement d’avis d’Angle

Citation:
Je tiens à dire que Kurt est revenu vers la WWF à un moment. Je crois que c’était auprès de JR (Jim Ross) qui a tendu une nouvelle perche à Kurt après que sa volonté d’enflammer le monde en devenant populaire ait échoué. C’était donc "Hey gamin, si tu es toujours intéressé, on peut recommencer à parler. Reviens à la table, peut-être que l’on pourra faire quelque chose". Vince et JR ont parlé avec lui et Kurt a un peu changé de position.
Avoir signé Angle pour 8 ans

Citation:
Il a en gros signé un contrat de développement. JR et moi échangions avec les ressources humaines au sujet d’un vrai gros problème "Mais d’où vont bien pouvoir venir les futurs talents dans le futur ?". Nous devions donc créer nos propres talents et Kurt fut un grand premier candidat pour cela (…) Nous ne voulions pas lui faire signer un deal de 3 ou 4 ans où il n’aurait fait que s’entrainer. Nous lui avons donc fait signer ce contrat, on l’a entrainé les premières années en l’envoyant notamment à la Power Pro Wrestling à Memphis, le temps qu’il apprenne le business. C’était un investissement mais celui-ci a fortement payé.
Angle se surnomment "The Real Athlete"

Citation:
Mettre l’accent sur le mot "real" signifiait que les autres athlètes de la WWE ne l’étaient pas, ce qui a irrité quelques personnes en coulisse à l’époque. Steve Austin par exemple disait par exemple "Bon sens, est-ce que ce gars insinue que je suis faux ?". Même l’Undertaker se sentait dévalorisé et n’aimait pas le ton des vignettes (…)
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 20 Fév - 18:52


BECKY LYNCH POUR BETWENN 2 BELLS PODCAST :

Ce qu’elle pense de la Brand Extension :

Citation :
Au début, je me suis vraiment demandée s’il y allait avoir assez de monde. Et je me suis dit que je n’allais plus voir certains de mes amis. Je savais que j’allais être séparée de Charlotte de toutes façons, et très probablement de Sasha Banks aussi. Il y avait un moment dans la division féminine où il n’y avait que 4 personnes, qui travaillaient à RAW et Smackdown. Donc je me demandais comment ça pouvait le faire, de travailler avec deux rosters différents ? Mais on l’a fait, et ça marche très bien. J’adore. J’adore le Brand Split … Ca apporte un peu de compétition entre les deux shows, et Smackdown est meilleur.

Ce qu’elle préfère à Smackdown :

Citation :
C’est la meilleure atmosphère qu’on puisse avoir. On se supporte beaucoup. Du coup, on se sent plus libre pour essayer de nouvelles choses. Je pense que ça aide beaucoup quand on est dans une industrie aussi créative. Il faut se sentir libre et ne pas être stressé. C’est comme ça que je me sens à Smackdown, je ne parle que pour moi. C’est une atmosphère très propice à la création. Tout le monde veut que tout le monde y arrive, et tout le monde veille sur tout le monde. Je pense que c’est pour ça que Smackdown se porte si bien. Tout le monde est heureux d’être là et ça se voit. Particulièrement dans le catch, c’est important. Ce n’est pas pour paraître niais mais on s’en sort toujours mieux en équipe.

caq.fr
NPL
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 21 Fév - 17:32

Nouvel épisode du podcast de Ryback qui cette fois-ci prend un peu de hauteur de son cas personnel pour débattre de l’importance du respect des finishers.


Le fait que les finishers ne soient plus protégés

Citation:
The Miz et moi avons eu un débat à ce sujet. Je me souviens que je travaillais avec lui et un jour il m’a dit "Relève toi de mon finish". Je lui ai demandé pourquoi et qu’autant lui porter autre chose. Je lui ai clairement dit "Personne ne verra la différence et tu protégeras ton finish". Lui m’a répondu "(Steve) Austin et The Rock le faisaient tout le temps à l’époque" et moi de préciser "Ils l’ont fait à leurs gros matchs de Wrestlemania parce qu’il y avait besoin de quelque chose de gros".
Le seul lutteur à s’être relevé de son finisher

Citation:
Un seul gars s’est relevé de mon finisher et c’était le Big Show à Raw. Je crois que c’était à Nashville. Je pense que vous ne devez pas laisser les gens se relever de votre finisher et qu’il faut garder cela pour les moments vraiment spéciaux. Me concernant, c’était durant mon heel turn où j’affrontais Big Show et c’était une directive de Vince (McMahon) durant ma période de punition. Vince aimait dire "Je ne punis jamais personne !". Et bien tu as une sacrée façon de ne pas le faire. Je me souviens que lorsque l’on m’a dit le plan, j’ai répondu "Personne ne s’est jamais relevé de mon finish, je ne veux pas faire ça" puis la personne d’enchaîner "Cela vient directement de Vince". J’ai répondu "Peu importe". J’en avais déjà marre. Après c’était pour le Big Show que j’aimais bien et qui était buildé pour mettre over Randy (Orton) lorsque celui-ci détenait les deux ceintures.
Vince McMahon contre le fait de se relever des finishers

Citation:
Je sais qu’à un moment Vince avait envoyé une notre disant "Personne ne se relève du finisher de quelqu’un d’autre". C’était après le Wrestlemania de l’année dernière je crois. Cela a été respecté peut-être deux pay-per-views avant que cela ne recommence.
La prise du Bear Hug

Citation:
Vince adore les Bear Hug. A chaque fois que vous en voyez un à la TV, cela vient généralement d’une consigne de Vince disant "Fais lui un Bear Hug !". On m’a souvent dit de le faire lors de mon run heel.
Le finisher le plus over du monde de la lutte

Citation:
Je pense que c’est le RKO. Combien de gars avez-vous vu se relever de ça ? En comparaison avec John Cena qui laisse les gars se relever de l’Attitude Adjustement. Concernant Orton, combien s’en sont relevés ? Cela en a fait le move le plus over du monde de la lutte actuelle. Pour Cena, il devrait porter un Attitude Adjustement depuis un hélicoptère pour obtenir une victoire avec.
Revenir en haut Aller en bas
Gus.
11th Dan - Berserker

avatar


Messages : 3097
Inscription le : 29/11/2014


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 21 Fév - 17:40

Totalement d'accord avec lui, aujourd'hui dès qu'un match est un peu important, dès le premier finisher on sait que le mec va se reveler, va porter son finisher, et que l'autre va se relever également pour faire un partout au niveau des finishers...
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 21 Fév - 18:10

ouep , la surenchère de finishers ça fait plus de tord que de bien... mais ça fait kiffer certains qui vont dire qu'un match est très bon simplement pour les dernières minutes qui sont souvent des enchaînements de ce style, alors que le reste du combat n'a rien d'extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mer 22 Fév - 11:29

Les Superstars de la WWE sont souvent envoyées par la compagnie dans des conventions afin de faire de la promotion. C’est dans ce cadre que Becky Lynch a récemment pris part à une question de sessions-réponses lors de la Wizard World Portland. Voici les réponses les plus intéressantes.


Serait-ce une bonne idée de faire un clan Four Horsewomen (Charlotte, Sasha Banks, Bayley et elle) ?
Citation:
Ils pourraient le faire mais je ne pense pas que cela se concrétisera. Je crois que le mieux est que nous nous affrontions. Il y a une magie entre nous. Dans 10 ans par contre, quand nous serons toutes parties, nous ferons peut-être notre retour ensemble. La WWE aime bien faire cela. Nous serions de retour et nous finirions probablement par être battues.
De qui est-elle fan à la WWE actuellement ?

Citation:
Je dirai Charlotte, AJ Styles, Finn Balor et du New Day. De Zack Ryder aussi. Je pourrai continuer encore et encore. Hors du monde de la lutte, je suis une grande fan de Bryan Cranston. Je viens de commencer à lire son livre, c’est tellement bien. Il est également un acteur tellement incroyable.
Aimerait-elle tourner heel et rejoindre The Club ?

Citation:
Absolument !
Quel serait son Dream Match de Wrestlemania ?

Citation:
J’en aurai deux. J’adorerai un 4-Way avec les Four Horsewomen en Main Event de Wrestlemania. L’autre serait un 1vs1 face à Charlotte, peut-être avec un titre en jeu. Probablement le sien, ou encore mieux, nos deux titres ! En fait cela serait pour l’Undisputed Women’s Championship. On m’a également posé une autre question qui était avec qui j’aimerai faire -ou j’aurai aimé faire- équipe. J’ai répondu Shawn Michaels. J’aurai aimé un Shawn Michaels et moi contre Charlotte et son père Ric Flair.
Si elle devait intégrer un clan, avec qui ce serait ?

Citation:
Définitivement AJ Styles et Charlote dedans. Pour une troisième personne … Cesaro. Il est bon n’est-ce pas ?
Verra-t-on un jour un Women’s Elimination Chamber ?

Citation:
Bien sur ! J’espérais même que cela arrive cette année. Cela ne s’est malheureusement pas passé comme cela, même si nous avons tout de même eu trois matchs féminins lors du pay-per-view, ce qui est bien et une grande première. J’aime en particulier le fait que personne ne dise "Oh regardez, c’est la Women’s Revolution, trois matchs féminins au pay-per-view !". Cela n’a pas fait tant parler parce que les gens voulaient voir ces matchs. Les storylines avancent, tout comme les personnages, ce qui permet de faire trois matchs (…) J’espère que l’année prochaine on verra un Women’s Elimination Chamber.
Veut-elle intégrer Total Divas ?

Citation:
Pas vraiment. Je n’ai pas cette ambition. J’apprécie cependant ce que cela a apporté au produit et la masse de travail que cela donne à ces filles, mais cela n’est pas ma vision pour Becky Lynch.
Que pense-t-elle de Paige ?

Citation:
Paige est un talent incroyable. Elle est vraiment talentueuse. Je la connais depuis plusieurs années maintenant. C’est triste qu’elle ait eu cette opération du cou. Je pense qu’elle va revenir fort et que le public sera content de la revoir.
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mer 22 Fév - 14:19


DDP POUR ROLLING STONE :

Comment a-t-il appris qu’il allait rejoindre le Hall of Fame :

Citation :
On était en train de filmer pour mon prochain DVD. C’était la fin de journée, il ne restait qu’une chose à faire. On a passé le téléphone et on m’a dit que le patron voulait me parler. C’était Triple H. Je l’ai appelé il y a quelques semaines et il ne m’avait pas rappelé depuis. Alors je pensais qu’il le faisait là. On a commencé de parler de choses classiques. Puis il a commencé à parler de ma carrière, de ce que j’avais fait. Puis il m’a tout dit. Je ne suis pas le genre de personne qui a du mal à parler mais là, j’étais sans voix. J’ai commencé à pleurer et j’ai simplement dit que je l’aimais.

Qui il veut voir à la cérémonie :

Citation :
Mon ex-femme, Kimberly, qui m’a beaucoup aidé. Elle et son mari viendront. Ma femme et moi sommes allés à leur mariage, ils sont venus au nôtre. Je ne connais pas beaucoup de gens qui font aussi la même chose mais nous, nous le faisons. Je suis content de savoir qu’elle sera là. Mes filles seront là. Sans Jake ‘The Snake’ Roberts, il n’y aurait pas de triple champion du monde et d’Hall of Famer. Même chose pour Scott Hall. Il a eu un rôle de pivot dans ma carrière, tout comme moi pour lui. Il n’est plus là mais j’aurais aimé qu’il soit à la cérémonie, Dusty Rhodes. Je le dis toujours : sans Dusty Rhodes, il n’y aurait pas de DDP. Rentrer au Hall of Fame dans ce business, c’est aussi important qu’entrer au NFL Hall of Fame. Vous ne savez pas combien de fois je suis tombé sur le ring, surtout la première année, et que je me suis dit que ça faisait hyper mal. Je me demandais alors si je voulais vraiment faire ça. Et oui, je le voulais vraiment.

caq.fr
NPL
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Sam 25 Fév - 20:44

Jake "The Snake" était l’un des derniers invités du podcast d’Eric Bischoff et les deux se sont remémorés les souvenirs des années 90. C’est dans ce cadre que l’adepte des serpents a raconté une anecdote sur Randy Savage et le grand-père de Miss Elizabeth:

Citation:
Ils m’ont fait gifler Elizabeth. Cela n’était même pas amusant. L’angle que nous avions fait avec la morsure de serpent aurait dû être suffisant. Nous aurions dû aller vers Wrestlemania avec cela, mais non (…) D’ailleurs à ce sujet, les parents et grands-parents d’Elizabeth n’étaient pas des smarts. Randy leur avait promis qu’Elizabeth ne serait jamais impliqué physiquement ou blessé pendant sa carrière en lutte et elle venait d’être giflée. Randy et elle sont allés voir les grands-parents et le vieil homme a pointé un pistolet sur lui en disant "Ne songe même pas à entrer dans la maison !" puis "Ne reviens jamais ! Notre petite fille a été blessée ! Soit un homme de parole !" (…)
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Dim 26 Fév - 8:06

L’ancien commentateur et officiel de la WCW Tony Schiavone a récemment pris part à une session de questions-réponses sur Reddit. A cette occasion, il a alors cherché à justifier le fait d’avoir donné la ceinture Heavyweight de la WCW à l’acteur David Arquette.


David Arquette remportant le WCW Heavyweight Championship

Citation:
Il y a beaucoup de monde qui pense que je suis celui à l’origine de cette idée. J’ai bien fait partie du process de création, mais je ne suis pas sûr que cela soit ma propre idée. Ma réflexion à l’époque était "Hum, pourquoi pas". Beaucoup de personnes ont alors estimé que cela avait dévalué le titre, mais cela a également apporté beaucoup d’attention au produit. Nous avons fait USA Today par exemple. Sa conjointe, Courtney Cox, était l’une des femmes les plus populaires de la télévision de l’époque. Cela nous a donné beaucoup d’attention de la part des médias. Je ne suis pas sûr que cela soit si mauvais que ce que les gens pensent. Cela ne m’a pas gêné.

Si Scott Steiner était vraiment fou

Citation:
Oui il l’était. Il faisait peur à tout le monde à l’époque. Nous ne savions jamais ce qu’il allait faire. A chaque fois qu’il se présentait -et je peux parler au nom de (Bobby) Heenan et (Mike) Tenay- on était terrifié. Je ne sais pas s’il était sincèrement comme cela où s’il s’agissait de sa gimmick et le fait qu’il veuille la rendre réelle. Nous, on y croyait !

Un contact de la WWE après la fermeture de la WCW ?

Citation:
A l’époque, ils ne m’ont jamais contacté. Moi je l’ai fait mais ils n’ont jamais retourné mes appels. Plus tard, ce fut le cas pour participer à des DVDs mais j’étais occupé et j’ai refusé. J’y suis finalement allé pour celui sur les Monday Night Wars. S’ils me proposaient de revenir en tant que commentateur, je refuserai. C’est fini pour moi cela. Je ne crois plus l’avoir encore en moi. J’aimerai plus un rôle de producteur.

Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Dim 26 Fév - 14:04


Cette semaine, l’invitée de Jonathan Coachman dans l’émission Off the Top Rope était la championne féminine de Smackdown, Alexa Bliss. Elle a parlé de son passé en tant qu’athlète, son entrainement pour devenir une Superstar ainsi que d’un trouble personnel qui a failli lui coûter la vie. Voici la retransmission de cette interview :

Sur son sentiment en tant que championne :

Citation :
Pour ma part, je pense que j’ai toujours mérité d’être championne. Les femmes de Smackdown Live dominent les shows.

Sur ses modèles et ce qui l’a aidé à être au top rapidement :

Citation :
Sans hésiter, Sara Amato qui a été mon entraîneuse à la NXT pendant trois ans et demi. Lorsque je suis arrivée je n’avais aucune idée de ce que je faisais, j’avais besoin d’elle. Elle m’a expliqué que le catch c’était un marathon et non un sprint. Elle m’a énormément aidée. En grandissant mon modèle était évidemment Trish Stratus.

Sur son passé avant la WWE :

Citation :
J’ai été bodybuildeuse mais avant même le bodybuilding je suis passée par la gymnastique, le kick-boxing, le soft ball et j’ai également été pom-pom girl. Je suis donc dans ce genre de milieu depuis l’âge de cinq ans. Je m’entraîne depuis tout ce temps, ce qui m’a aidé pour la WWE car j’avais déjà une bonne base athlétique. Grâce à tout cela, j’avais déjà de la force, du cardio et je savais déjà comment tomber et me protéger des chutes et des blessures mais honnêtement rien ne peut vraiment vous préparer à ce qui arrive dans le ring car ce que l’on y fait est si spécial que rien ne peut y être comparé.

Une anecdote d’ailleurs, c’est que je pense que les gens ne se rendent pas compte à quel point les cordes sont dures. Se cogner ainsi que rebondir sur elles fait très mal et durant mes premiers jours je souffrais du dos, j’ai appelé ma mère car je ne savais pas si je serais capable de faire cela. Cependant, après un certain temps on s’y habitue mais ce n’est pas simple.

Sur le trouble alimentaire qui a failli lui coûter la vie :

Citation :
Lorsque j’ai été prise en charge par les médecins, j’étais très mal en point. Un des docteurs m’a expliqué que j’étais presque aux portes de la mort. Avec le poids que je faisais, mes organes commençaient à mourir en quelques sorte. Cela m’a amené le déclic. Je ne voulais pas être une statistique, je voulais que ma vie ait un sens. Je suis très ouverte aujourd’hui sur le sujet car je me rappelle tellement bien ce qui m’a amenée à un tel extrême. Quand on est une jeune fille et qu’on se met devant la télévision ou qu’on lit des magazines on se demande pourquoi on ne ressemble pas à ces filles-là. À présent je me rends juste compte que mon corps vaut mieux que cela et que ma vie est bien plus importe qu’un chiffre sur une balance.

caq.fr
NPL
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Dim 26 Fév - 20:35

Lors de l'un de ses derniers podcasts, Steve Austin est revenu sur une ancienne photo où l'on peut voir une dizaine de WWF Superstars poser à l'arrière d'un bus. Le Rattlesnake a ensuite cherché à resituer cette photo, que cela soit du lieu où elle a été prise que sur l'atmosphère du moment:


Le lieu où la photo a été prise

Citation:
Nous étions en tournée en Europe où l’on passait du bon temps à lutter et remplir les salles. Le business était en feu. La photo doit remonter à 97 ou 98 (début 1996 plutôt vu que Kevin Nash a rejoint la WCW en juin 1996). Nous étions soit en Allemagne soit en Grande-Bretagne. Je ne me souviens plus trop, on a fait 7 jours en Allemagne puis 7 jours en Grande-Bretagne, ou l’inverse. Normalement nous voyagions avec deux bus, l’un pour les faces, l’autre pour les heels.

Tout le monde buvant à part Triple H

Citation:
Il y avait une table circulaire et comme vous pouvez le deviner sur la photo, tout le monde avait une bière. Elles sont peu cachées par les bras. Henry Godwinn avait une bouteille de Jack (Daniels) que nous nous faisions passer. Il y avait 11 personnes autour de cette table mais tout le monde n’avait pas l’esprit à la fête. Il y avait d’autres gens devant. Nous étions je pense une trentaine. Par contre tout le monde dans le fond buvait à part Triple H. Il ne buvait jamais avec les gars vu qu’il a toujours été dans le trip de travailler son corps et son physique.

Cette scène se multipliant

Citation:
C’était comme cela tous les soirs. Une fois le show fait, on passait sous la douche, chacun prenait ses affaires, montait dans le bus, prenait un truc à manger et la soirée alcoolisée commençait. Souvent à cette époque-là, les trajets faisaient entre 1h30 à 7h. Tout dépendant d’où vous vous trouviez et dans quel pays. Certaines beuveries duraient vraiment longtemps au point que les gars s’évanouissaient. Nous nous faisions passer la bouteille de whiskey et dès qu’une était finie, on s’en faisait circuler une autre. La plupart des gars buvaient des bières cependant. Si vous jetiez un œil dans le fond du bus, vous y verriez un grand container, comme une boite en plastique, pleine de bière. Peu importe ce qu’était la bière locale, il y en avait toujours dans le container. Peu importe où nous allions, peu importe le pays, Allemagne ou Grande-Bretagne, nous avions un accord des hôtels où nous étions disant que peu importe l’heure à laquelle on se présentait, minuit, deux heures, quatre heures ou cinq heures du matin, le bar devait être ouvert. La plupart du temps, on arrivait à destination entre une et trois heures du matin et le bar était ouvert. Tous les gars posaient leurs affaires dans leurs chambres, certains prenaient une douche ou appelaient chez eux, puis tout le monde redescendait pour continuer le carnage.

S’être créé des souvenirs ineffaçables à cette époque

Citation:
On buvait beaucoup mais l’on travaillait également dur pour faire un bon show et des bons matchs. Les gens me demandent souvent "Est-ce que le business te manque encore ?". Je réponds toujours "Non, j’y suis resté suffisamment longtemps, mais les gars me manquent par contre. Cette époque me manque. La foule me manque. Les fans me manquent". C’est ces chose-là qui me manquent, comme l’adrénaline. Quand je regarde cette photo, je revois ces 11 gars. Kevin Nash a l’air d’être le leader du clan alors que le Taker a cet air cool. Tout le monde à cette époque avait le meilleur moment de sa vie, vivant son rêve et voyageant à travers le monde. Si cela n’est pas la personnification de ce que la lutte professionnelle doit être, je ne sais pas ce que c’est.

Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 27 Fév - 21:28

Nouvelle semaine et nouveau podcast de Ryback. Cette fois-ci le Big Man évoque sa relation tumultueuse avec Paul Heyman, ainsi qu'une anecdote sur John Cena.


Avoir travaillé avec Paul Heyman


Citation:
Je respecte beaucoup Paul, il a su durer dans ce business, mais nous ne nous sommes jamais vus en face à face. Paul et CM Punk étaient vraiment, vraiment, bons amis. Heyman était supposé, d’un point de vue créatif, travailler avec moi. Il était cependant avec Punk toute la journée à discuter business et ce qui pouvait être amélioré. Il n’était pas là pour me faire une faveur (dans le sens de l’aider) et je le savais. Nous étions dans une tournée en Angleterre quand j’en ai eu assez. Paul savait qu’il devait s’éloigner de moi sinon j’allais finir par le tuer. Il est allé voir Vince (McMahon) avec Punk et ils ne m’ont fait aucun cadeau. J’ai eu une dernière discussion avec Paul le soir même au restaurant de l’hôtel. Cela a duré deux heures pendant lesquelles j’ai shooté pendant deux heures sur lui à dire ce que je pensais de lui et comment il gérait le business avec moi. Je ne déconne même pas quand je dis que CM Punk nous a tourné autour pendant tout ce temps, agissant comme s’il allait faire quelque chose.

John Cena complétement bourré à lors d’une soirée bowling

Citation:
Il y avait John Cena, R-Truth, Santino Marella et moi. Nous avions passé toute la journée à faire des apparitions, à rencontrer les troupes et d’autres choses. Nous avons ensuite décidé de laisser les fans nous regarder nous affronter dans une partie de bowling ou deux. Je crois que c’était R-Truth et moi contre Santino et Cena. Nous avons fait le jeu à boire où les losers prennent un shot d’alcool. C’était du n’importe quoi sur la fin. C’était à un moment où les ventes de mes produits dérivés explosaient. Cena m’avait d’ailleurs fait une petite remarque à ce sujet. Au final, c’était des gars s’amusant au bowling et étant complétement saouls. Je me souviens à un moment lui avoir dit "Profite bien d’être actuellement le meilleur vendeur parce ce que bientôt tu seras le numéro deux, asshole". Il n’a pas apprécié cette remarque alors que moi j’étais plié de rire. Ce sujet était tellement important pour lui. Je ne me souviens plus qui l’a vu, je crois que c’était Ted Dibiase, Cena est réputé pour avoir une bonne descente et pourtant il était complétement mort. Il commençait à se déshabiller dans l’allée en disant des choses vraiment idiotes. Dibiase est venu me voir pour me dire "Tu es celui qui buvait avec lui ?" Après avoir répondu oui, il a ajouté "Je ne l’ai jamais vu aussi saoul". Je me sentais tellement fier de moi-même en comparaison de ce que j’avais entendu sur sa capacité à boire. Ils nous avaient battu aussi (Cena et Marella). Les losers devaient boire des shots de whiskey je crois et je me souviens qu’ils nous avaient battu lors des deux parties. J’avais bu bien plus qu’eux. R-Truth aussi a fini mal. Pourtant lui aussi est reputé pour être un bon buveur.

Revenir en haut Aller en bas
JiminiFrog
8th Dan - Grand Master

avatar


Messages : 1555
Inscription le : 25/10/2014
Age : 26


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 27 Fév - 22:42

Bordel mais quel homme ce Ryback. Il ne se laisse jamais faire, il a failli se foutre sur la gueule avec la moitié du roster même si tous l'adoraient (mais parce qu'il n'a pas peur de dire ce qu'il pense, m'voyez), et maintenant on apprend qu'il tient mieux l'alcool que John fuck'n Cena (dont il a battu les ventes, une fois, vous l'ignoriez peut-être). Aussi génial que viril. :p
Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6560
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 27 Fév - 23:05

Vous attendez quoi pour renommer le topic "Ryback et sa grande gueule" ?
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 28 Fév - 12:50

J'allais le dire Max. Lol
Sincèrement, depuis qu'il est parti il n'a fait que craché sur la WWE. x)
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 28 Fév - 13:06


Lors d’une interview avec Sports Illustrated, John Cena a répondu à de nombreuses questions et en a surtout profité pour mettre une chose au clair : Il n’a pas le pouvoir de décider qui il va affronter ou non à la WWE. C’est une Superstar comme les autres qui ne décide pas de son rôle ni de ses matches au sein de la compagnie. Voici ce qu’il a déclaré :

Citation :
Je sais que les gens ont une certaine opinion sur moi et je sais que rien de ce que je pourrais dire dans cette interview ne changera cette opinion. Je vais tout de même préciser ceci : Je n’ai pas de pouvoir décisionnaire à la WWE, je ne rentre pas dans les bureau en disant ‘Je veux faire ceci et cela’ et ainsi obtenir ce que je veux. Je ne fais pas cela, c’est tout. L’année dernière est un bon exemple de ce que j’avance : J’étais prêt, en bonne santé et 100% opérationnel pour Wrestlemania, cependant, on m’a dit que j’allais simplement assister The Rock dans une apparition face à la Wyatt Family. Donc, quel que soit le rôle qu’on te donne, tu dois en tirer le meilleur et rendre ta partie la plus intéressante possible. C’est aussi cela que j’aime dans ce travail, même quand tu as un rôle difficile ou minime, tu peux en faire quelque chose. J’ai une capacité énorme quand il s’agit d’être polyvalent, si je peux me décrire ainsi. Je donne toujours le meilleur de moi et j’essaye de jouer au mieux mes cartes. Pour ce qui est du Wrestlemania de cette année, quoi que la compagnie ait prévu, je suppose que je continuerai à faire de mon mieux dans le rôle qu’on m’incombera.


BETH PHOENIX POUR USA TODAY :

Intégrer le Hall of Fame :

Citation :
Quand vous êtes à la WWE, vous rêvez de ce moment où vous pourrez jeter un oeil à votre carrière et obtenir ce magnifique honneur. Le catch me semble très loin. Je ne sais quand, et si, je pourrais ressentir à nouveau tout ce que je ressentais. Je ne pensais certainement pas avoir cette opportunité si tôt dans ma vie. C’est incroyable. Apprendre qu’ils trouvent ma carrière assez importante et mon catch assez bon pour avoir l’honneur d’intégrer le temple de la renommée est incroyable. C’est le meilleur compliment qu’on pouvait me faire. Je n’en reviens toujours pas, c’est irréel.

Comment son mari Edge a réagi à l’annonce :

Citation :
Il était là ‘Oh, Ok’. Il n’était pas du tout choqué. Pour lui, c’était normal, je le méritais. Je lui ai demandé s’il pensait vraiment que je le méritais, si c’était le bon moment. Il était à 100% confiant. Il est très excité. On célèbre vraiment ça et on a hâte de retrouver tout le monde à Wrestlemania et d’apprécier la soirée.

Sur la possibilité de lutter à nouveau et sur la division féminine actuelle :

Citation :
Je sais que ce n’est pas une super réponse, et ce n’est pas ce que les gens veulent entendre, mais il ne faut jamais dire jamais. Si une opportunité se présentait et qu’elle pourrait bénéficier à ma famille, car c’est ce qui compte le plus, alors pourquoi pas. Il y a pas mal de filles que j’aime regarder. J’aime regarder Charlotte. Elle s’améliore à chaque match et elle peut devenir une légende. Quant à Nia Jax, il serait intéressant de la voir face à une adversaire où elle pourrait exposer tout son potentiel.

caq.fr
NPL
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mer 1 Mar - 20:52


La 33ème édition de Wrestlemania s’approche à grands pas et l’excitation monte petit à petit. Une nuit avant le grand jour, la WWE fera un arrêt au Amway Center de Orlando pour NXT TakeOver: Orlando. Un événement qui s’annonce grandiose comme chaque année depuis sa création.

Nous avons eu l’opportunité d’interviewer le champion de NXT, Bobby Roode, afin qu’il nous parle de Wrestlemania et de NXT Takeover qui auront lieu dans un mois seulement :

Vous allez défendre votre ceinture NXT pour la première fois à NXT Takeover, comment vous sentez-vous à l’approche de ce moment et du WrestleMania Week-end ?


Citation :
De toute évidence, mon objectif en arrivant à NXT était de devenir NXT Champion et je suis parvenu à l’être en moins d’un an. Être champion pendant la période de Wrestlemania et pendant le Wrestlemania Week-end c’est quelque chose de vraiment excitant et je suis impatient d’y être.


Même après plusieurs années, vous restez une valeur sûre pour ce business. Quelles sont les clés de votre longévité et de votre succès ?


Citation :
Le business du divertissement sportif continue d’évoluer, constamment. J’ai débuté il y a 18 ans, ça fait deux décennies ! Et depuis tout ce temps, tout a changé, énormément, et je pense que la clé pour avoir autant de succès et une aussi longue longévité est d’évoluer avec le business, continuer à apprendre.
Ce que l’on m’a toujours dit c’est que même après 18 ans de carrière on continue encore à apprendre et il n’y a pas meilleur endroit pour ça que la WWE. Il y a tellement de génies créatifs pour ce business et de personnes expérimentées avec qui parler. Ma première année ici a été incroyable et je suis impatient de continuer, je me sens bien, je n’ai jamais été aussi en forme et je suis vraiment excité quant à mon futur à la WWE.


Quel est pour vous la chose la plus intéressante dans le catch comparé aux autres sports, comme le football, le tennis, etc ?


Citation :
Je ne peux pas vraiment comparer avec le foot étant donné que j’ai grandi au Canada, donc j’ai fait du hockey très jeune. Mais si je devais comparer tous ces sports au catch, je dirais que le divertissement-sportif est quelque chose de vraiment unique. Premièrement, il n’y pas de off-season (période de pause), il n’y a aucun temps mort, c’est une saison de 365 jours par an. Être dans ce business est une chance, il y a des millions de personnes à travers le monde qui voudraient prendre ma place. J’en suis conscient car quand j’étais gamin et que je regardais la WWE à la télé, je souhaitais la même chose. Je suis sûr que les enfants comme les adultes aujourd’hui rêvent d’être un jour une Superstar de la WWE en me regardant ou en regardant les autres Superstars de NXT et de la WWE. Ça a toujours été mon rêve, être un jour à la WWE, être catcheur et me voici aujourd’hui, en train de vivre mes rêves. Je pense que les fans sont en partie responsable, en nous donnant l’opportunité de voyager partout à travers le monde.


Avez-vous quelque chose à dire à votre futur adversaire, Shinsuke Nakamura ?


Citation :
Vous savez, c’est marrant car nos carrières se sont croisées à NXT. Il était vraiment dominant quand il était au Japon et moi je luttais un peu partout aux États-Unis et j’y avais beaucoup de succès. On est arrivé à NXT à peu près en même temps. Le premier match de Shinsuke à NXT était l’année dernière, lors du week-end de Wrestlemania à Dallas, à NXT Takeover face à Sami Zayn. Et j’ai regardé ce match. Ça fait bizarre de se dire qu’il y a un an, j’étais en train de regarder Shinsuke lutter et que le mois dernier, je l’ai battu pour le NXT Championship à NXT Takeover: San Antonio. Et là, nous participons au plus grand week-end de l’année pour la WWE, j’y vais en tant que champion pour affronter Shinsuke Nakamura. Il est respecté partout dans le monde mais je vais faire ce que j’ai fait à San Antonio, c’est-à-dire le battre. Je ne vais pas perdre le NXT Championship comme ça.”



Cette semaine, Kevin Owens était l’invité du podcast de Steve Austin et même s’il s’est exprimé sur plusieurs sujets, il a discuté d’une chose intéressante, à savoir, les réactions bien particulières qu’il aimerait obtenir de la part des fans. Pour lui, l’idéal serait un foule aussi mitigée que lors des apparitions de John Cena ou encore Roman Reigns. Voici ce qu’il a déclaré à ce sujet :


Citation :
Dans le business, tu dois être heel ou face, tu dois recevoir de la haine, des huées ou des encouragements venant de la foule mais je l’ai toujours dit, les réactions les plus optimales sont les réactions mitigées. Lorsque tu as autant d’adorateurs que de détracteurs et que cela s’entend dans le public, c’est le mieux. Les réactions que je désire obtenir du public sont celles que John Cena et Roman Reigns soulèvent. Ce clash entre deux mondes parmi les fans rend les choses plus intéressantes. Il y a de la compétition entre eux, ils sont engagés. Il y en a un qui lance ‘Let’s go Cena’ et cela donne envie à un autre de réagir et de continuer avec un ‘Cena sucks’, ça met l’ambiance, ça lance le débat et la compétition. Les fans sont toujours très engagés envers leurs opinions. C’est à cela que j’aimerais arriver.


caq.fr
NPL
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Dim 5 Mar - 13:10

Lors de son dernier podcast, Eric Bischoff est revenu sur la mort d’Owen Hart en plein PPV après qu’un câble se soit rompu. Outre l’aspect émotionnel, l’ex-dirigeant de la WCW indique que cette tragédie à amener une réelle réflexion au sein de la compagnie d’Atlanta, Sting ayant en effet lui aussi l’habitude d’arriver sur le ring maintenu par un câble. Bischoff a donc expliqué la raison de son maintien:

Citation:
Les gens ont été choqués. Beaucoup de monde à la WCW, en particulier les talents, connaissaient Owen et Bret. Pour eux, c’était un drame personnel (…) C’était horrible, encore plus que cela soit arrivé sur le ring en plein PPV. Cela nous a en quelque sorte fait dire ‘Qu’allons-nous faire maintenant ?". En particulier pour Sting. C’était la gimmick de Sting (d’arriver tenu par un cable depuis le toit).

Il faut savoir que nous avions un gars à la WCW, appelé Ellis Ewards, qui s’occupait de tous ce qui était un peu à risques. C’était un ami de Hulk (Hogan). Il avait travaillé avec lui sur Thunder In Paradise (Caraibes Offshore en français). Ellis est venu à la WCW pour s’occuper des segments impliquant par exemple des voitures. Si des voitures se rentraient dedans ou explosaient, tout était coordonné et supervisé par Ellis Edward. Pareil pour Sting arrivant depuis le toit. Un des gars d’Ellis qui s’occupait de de la cascade de Sting est ensuite parti à la WWE pour faire la même chose avec Owen (Hart). Il y avait comme un lien (entre les deux compagnies) qui a rendu la situation encore plus intense. Cela résonnait encore plus chez nous. C’était un choc.

La question évidente était "Quelle est la bonne attitude à avoir ? Est-ce que l’on continue ?". Nous nous demandions "Quel message envers l’industrie allons-nous renvoyer ? Devons-nous arrêter parce que cela est trop risqué ou bien continuer en faisant deux fois plus attention et en s’assurant que cela ne puisse pas arriver chez nous ?". Il y a eu une période de peut-être une semaine où il y a eu un débat plutôt intense à ce sujet. Finalement, nous avons considéré que nous savions ce que nous faisions et que nous pouvions continuer. Nous avions les bonnes personnes pour le permettre. Ellis était confiant. La décision finale était cependant dans les mains de Sting qui a décidé de continuer.

Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Dim 5 Mar - 14:54


La longévité de l’Undertaker :

Citation :
Quand l’Undertaker est arrivé, il avait le meilleur gimmick qu’on ait pu voir. Mais combien de temps pouvait-ce durer ? C’est là qu’il a été un génie. Sa carrière est tellement différente de celle des autres. Il a juste modifié quelques petites choses par-ci par là, des fois des plus grandes. Mais quoi qu’il en soit, il s’est toujours renouvelé et a réussi à en faire une carrière de plus de 25 ans. Les carrières sont bien plus courtes maintenant, mais lui, il est toujours là.

Ses Superstars préférées à NXT :

Citation :
J’aime The Revival, Roderick Strong, Tye Dillinger, Elias Samson. Je vois quelque chose en Patrick Clark. Je pense que Tommaso Ciampa et Johnny Gargano sont hyper talentueux.

Bobby Roode et le roster principal :

Citation :
Ils font quelque chose de très bon et spécial avec lui, son entrée, sa présentation, tout ce qui est centré autour du terme ‘Glorious’. Il est bien plus populaire qu’il ne devrait l’être. Quand il ira à RAW ou Smackdown, il y restera pour un bon bout de temps.

caq.fr
NPL
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 7 Mar - 11:18


Comme il a précédemment été rapporté, Rusev a pris part au podcast de Chris Jericho. Le bulgare n’était cependant pas seul, son épouse était elle aussi présente. Celle-ci a ainsi pu évoquer son arrivée à la WWE et la menace d’une séparation avec Rusev avant même le roster principal.

Son tryout à la WWE

Citation :
Je faisais partie d’une session de 40 filles qui avaient été rappelées. Littéralement devant moi il y avait Lexi et juste derrière JoJo. Je suis donc là à regarder Lexi, ou plutôt Alexa Bliss, dans son parfait petit bikini. JoJo montrait elle ses qualités de chant et d’autres choses tandis que moi je me disais "Il n’y a pas moyen qu’ils me gardent". Cela fut donc mon tour et j’ai commencé à parler russe devant Triple H, Kristin Prouty, Canyon (Ceman, RH), Bill DeMott et d’autres. J’ai ensuite switché avec un anglais parfait. J’ai tout de suite su que j’avais attiré leur attention à leurs expressions faciales. J’ai donc continué en disant "Ok, regardez, je peux également faire du breakdance"

Dusty Rhodes l’associant avec Rusev

Citation :
Littéralement à la fin de mon premier cours de promo, il m’a dit "Je veux que tu travailles avec Rusenoff". Nous nous sommes ensuite préparé pendant un mois ou deux avant nos débuts

Vince McMahon pas sur de leur association

Citation :
Vince adorait Rusev. Il était là "Je veux le monstre" alors que nous avions débuté notre gimmick à NXT et que tout le monde adorait. Je me souviens de Hunter (Triple H) me prenant à partie pour me dire "Vince n’a pas encore décidé s’il veut Rusev tout seul ou avec toi". Il a continué en disant "Je veux être honnête avec toi. Nous ne savons pas ce qu’il va se passe mais nous poussons pour cela (les laisser ensemble). Nous pensons comme vous êtes spéciaux associés"

fnlutte
NPL
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 7:51

TMZ Sports s’intéresse de temps à autre à la lutte et a récemment croisé Bully Ray. Le site sulfureux a ainsi demandé au vétéran de leur raconter une anecdote sur Vince McMahon. Ray a alors évoqué un voyage en voiture:

Citation:
Shane McMahon voyageait avec Tommy Dreamer, Spike Dudley et moi. Il était trois heures du matin quand Shane m’a regardé et m’a dit "Appelons papa". Je lui ai répondu "Shane, je ne suis pas sûr que cela soit une bonne idée, il doit probablement dormir". Lui était déterminé à l’appeler "Non, il ne dort jamais". J’ai ensuite essayé "On risque de réveiller ta mère" mais lui de répondre "Non, elle est à Vegas avec Stephanie pour une bachelorette party". Avant que je ne puisse trouver une autre excuse, il avait déjà appelé son père.

Spike était à l’arrière, bourré ou shooté, qui sait. Shane était là "Papa, dis bonjour à Spike". Spike pensait qu’on lui faisait une blague et a donc dit "Hey Vinnie Mac, t’as de la marijuana ("bud") ?" Vince a simplement répondu "Bonjour Spike". Spike était choqué et a jeté le téléphone contre le pare-brise par sursaut alors que nous avons continué notre route. Le fait que l’on ait réveillé le milliardaire Vince McMahon au milieu de la nuit est quelque chose que je trouve drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6560
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 12:35

Cette histoire putain Rire
Revenir en haut Aller en bas
Racoon.
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1357
Inscription le : 26/10/2014
Age : 20


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 16:28

Plutôt incroyable en effet ^^' C'est vraiment un autre monde le business en général  Confused
Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6560
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 17:11

Tellement, tout les jours t'as une anecdote totalement WTF qui sort, c'est dingue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Rom541
12th Dan - Warrior

avatar


Messages : 4105
Inscription le : 26/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 19:45

En vrai tu dois tellement te taper des barres si t'es avec les bonnes personnes Rire
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anecdotes droles,et...moin droles ^^
» Souvenirs du passé - anecdotes familiales
» Anecdotes culinaires
» Anecdotes bizarres
» Le jeu des anecdotes