Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 









 

 Interviews & Anecdotes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Rom541
12th Dan - Warrior



Messages : 4105
Inscription le : 26/10/2014


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 19:45

En vrai tu dois tellement te taper des barres si t'es avec les bonnes personnes Rire
Revenir en haut Aller en bas
Racoon.
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1357
Inscription le : 26/10/2014
Age : 20


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 20:26

@Rom541 a écrit:
En vrai tu dois tellement te taper des barres si t'es avec les bonnes personnes Rire

Oui ! Les voyages en compagnie du roster de RAW plus précisément, entre Cesaro, Sheamus, les New Days, Rollins et même Rusev et Reigns, ça doit franchement être génial ! À voir dans Up Up Down Down, chaîne YT de Xavier Woods qui nous plonge un peu dans le Hors-Kayfabe est c'est franchement cool !
Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6560
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 21:12

Apparemment Cesaro est plus du genre calme que gros blagueur ^^. Par contre ouais, il parait que Rusev est ultra fun ^^
Revenir en haut Aller en bas
Racoon.
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1357
Inscription le : 26/10/2014
Age : 20


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 21:13

@Max' a écrit:
Apparemment Cesaro est plus du genre calme que gros blagueur ^^. Par contre ouais, il parait que Rusev est ultra fun ^^

My Bad dans ce cas ahah ^^' Mais ouai, faut pas oublier que le roster de la WWE est assez jeune, c'est une bande de gamin en roadtrip au final Oui
Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6560
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 21:41

Après je ne tiens pas ça de source certaine non plus, mais dans ce que j'ai pu lire et entendre, il serait plus du genre calme ouais ^^

Yep c'est clair, d'ailleurs le New Day, quand tu les vois à l'écran, tu sais directement que c'est vraiment eux, en exagéré bien entendu, mais ils sont ultra naturels ^^
Revenir en haut Aller en bas
Racoon.
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1357
Inscription le : 26/10/2014
Age : 20


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 9 Mar - 21:43

@Max' a écrit:
Après je ne tiens pas ça de source certaine non plus, mais dans ce que j'ai pu lire et entendre, il serait plus du genre calme ouais ^^

Yep c'est clair, d'ailleurs le New Day, quand tu les vois à l'écran, tu sais directement que c'est vraiment eux, en exagéré bien entendu, mais ils sont ultra naturels ^^

Oui, dans le WWE24 sur Wrestlemania, que je conseil d'ailleurs (comme tous les WWE24), tu vois bien quand ils sont en backstage, Woods dit qu'ils ne se lâchent pas dans la vie hors-WWE et que de plus, Big E était carrément mal à l'aise dans son rôle de Big Guy et que ce rôle de clown lui va mieux !
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 20 Mar - 13:33


Récemment, Shinsuke Nakamura a été interviewé et a discuté de son envie de figurer à Wrestlemania cette année et enfin passé à la vitesse supérieure. C’est non sans un peu de nostalgie qu’il parle de son désir de faire bouger les choses. Voici quelques extraits de cette entrevue :

Sur le futur Wrestlemania :

Citation :
J’espère, j’espère vraiment y aller … Je veux accéder au niveau supérieur. Si je peux y être, cela serait fantastique, je veux vraiment vraiment y aller ! Cela serait l’aboutissement de ce pourquoi je suis venu aux États-Unis. Je veux combattre sur la plus grande scène lors du plus gros show de catch du monde.

Sur NXT :

Citation :
Mes débuts à NXT : Takeover Dallas étaient très spéciaux pour moi. Je pouvais prouver tout ce que je valais via cet unique match contre Sami Zayn. Je ne m’étais jamais retrouvé dans un ring avec lui auparavant, je savais que cela serait une manière de montrer ma valeur.  J’ai déjà pas mal d’expérience. Donc, je trouve que le roster de la NXT est un endroit génial et intéressant car il mêle jeune talents et expérience. On peut leur enseigner des choses et ils apprennent naturellement de nous, c’est toujours d’une grande stimulation pour moi.

Sur le ‘Strong Style’ qu’il a amené au sein de la WWE :

Citation :
Il n’est pas que question de frapper fort. La clé c’est en fait que toute l’émotion que l’on met dans le ring rend tout très réel. Ce n’est pas que de la colère et de la force, c’est un mélange de tout. Moi, je veux changer à chaque fois que je rentre dans le ring, je cherche toujours des manières de me renouveler. Cependant, au final, le catch contient la même base dans tous les pays, que cela soit ici aux États-Unis ou au Japon ou même aux Mexique, il n’y a que le style qui change. Le catch c’est du catch, qu’importe la taille de la foule. Tout est dans la tête et sur le ring ça explose.

NPL
caq.fr
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 27 Mar - 9:01

Eric Bischoff était récemment l’invité du Two Man Power Trip of Wrestling. Comme souvent lors de ses interviews, le bon ami de Hulk Hogan est souvent interrogé sur sa période à la WCW et notamment sa présence au sein de la NWO.


La WCW n’ayant pas le crédit pour avoir poussé l’Attitute Era de la WWF

Citation:
Plus maintenant, même si cela était le cas pendant de nombreuses années vu que mon égo et ma fierté étaient touchées. Je suis humain et cela m’irritait un peu que les gens oublient que la NWO est à l’origine du thème sur le chaos qui a suivi. Je pense que le heel turn de Vince McMahon, un an après le mien, en passant de commentateur en costume que personne n’associait au patron de la compagnie, au méchant boss en veste en jean noire n’est pas anodin. Cela m’énervait mais voilà ce que j’ai compris depuis (…) La psychologie humaine tend à recréer des histoires familières à l’esprit. C’est comme ave le film Les Dents de la Mer. Vous réalisez en allant sur Google que vous trouvez des racines de cette histoire 15-20 ans avant le film.

L’origine du concept de la NWO

Citation:
Cela n’est pas issu d’une storyline de la New Japan. J’ai déjà dit cela à plusieurs reprises et je n’ai apparemment pas fait un bon travail pour bien le faire comprendre. Il y a une période en 1994-95 avant la NWO où je passais beaucoup de temps au Japon. La communauté sur internet a besoin de prendre un stylo et noter ce que je vais dire. J’étais régulièrement au Japon afin d’étudier. J’essayais vraiment dur de comprendre comment d’autres personnes représentaient la lutte dans le monde afin d’éventuellement en être inspiré pour la WCW. Là-bas, j’étudiais le fait que la lutte soit traitée comme un sport ordinaire. Il y avait énormément de crédibilité et les gros shows au Tokyo Dome faisaient les gros titres des journaux de sports. J’ai passé beaucoup de temps à apprendre la psychologie des storylines japonaises et à quel point ils avaient réussi à convaincre le public que tout cela était réel. C’est comme si le Japon considérait que tout était crédible. En continuant à analyser la psychologie des storylines, c’est là que j’ai eu l’idée d’organiser une guerre avec une nation en envahissant une autre (…) Cette idée est restée en moi pendant une année et quand elle s’est réalisée, c’était parfait avec la storyline et la psychologie que j’ai essayé de reprendre du Japon d’un côté et la chance de voit Scott Hall et Kevin Nash disponibles de l’autre.

Les erreurs concernant l’ajout de certains membres à la NWO

Citation:
En y réfléchissant maintenant, je pense que c’est juste de dire qu’il y a eu des erreurs, clairement. Le momentum du début était énorme et avec tout le respect que j’ai pour Ted Dibiase qui fut un performeur incroyable et qui aura marqué l’histoire, mais son ajout à la NWO fut un échec. Pas à cause de lui, à cause de moi. Cela fut une mauvaise décision de ma part. Prendre un gars comme Ted Dibiase et sa longue carrière et lui faire enfiler un t-shirt de la NWO était une mauvaise décision. Cela n’est pas qu’il était un mauvais acteur dans une mauvaise storyline, c’est juste qu’il ne collait pas. Avec l’ajout de Virgil, cela donnait l’impression que tous ceux qui étaient connus et qui venaient à la WCW intégraient la NWO parce que c’était ce qu’il y avait de plus en vogue. Du coup, à chaque fois que quelqu’un faisait cela, il obtenait une grosse réaction sur le coup mais celle-ci souvent ne durait que quelques semaines et finissait ensuite à affecter l’histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Texx
3rd Dan

avatar


Messages : 369
Inscription le : 30/05/2014
Age : 19


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 27 Mar - 19:19

"La WCW n’ayant pas le crédit pour avoir poussé l’Attitute Era de la WWF". J'ai pas bien compris Erm
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1277
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 10 Avr - 15:40


Shawn Michaels a récemment accordé une interview au Sam Roberts’ Wrestling Podcast. Au cours de l’échange, le Showstopper a ainsi évoqué son retour à la WWE en 2002, sa rivalité avec Chris Jericho, ainsi que son match de Summerslam contre Hulk Hogan.

Son retour en 2002

Citation :
Les gens savaient qu’initialement je ne revenais que pour un seul match. Je ne savais pas moi-même ce que mon corps pouvait endurer, du coup nous n’avions rien prévu au-delà de Summerslam. Cela s’est bien passé, je me sentais bien, et avant de pouvoir réellement prendre une décision, j’ai reçu un appel de Vince (McMahon) me demandant comment je me sentais et me disant bien sur ensuite "J’ai une idée !". Si je me souviens, le show d’après était Elimination Chamber. Même à ce moment-là, nous ne parlions à chaque fois que d’un match.

Je savais qu’arrivé en décembre, j’allais devoir m’assoir et décider ce que je voulais vraiment faire. Alors que j’avais perdu le titre au profit de Hunter (Triple H), (Chris) Jericho et moi avons fait cette promo. J’étais supposé m’absenter pour une longue durée mais en retournant en coulisse, Chris et Vince étaient-là "Est-ce que tu l’as ressenti également ?" J’ai répondu "Oui, cela s’est bien passé", mais ils étaient-là "Non, as-tu ressenti l’atmosphère ?". Chris était tout fou. Bien sûr, les deux étaient-là "Faisons-ci, faisons-ça". Je leur ai dit "Je l’ai définitivement ressenti, mais laissez-moi rentrer chez moi". Tout allait trop vite, j’ai ajouté "Laissez-moi prendre du recul et passer du temps chez moi, laissez-moi réfléchir à cela. Je ne sais même pas ce que je fais actuellement". Tout s’est passé si vite

Sa feud avec Chris Jericho

Citation :
(…) Ce qui était le plus fun concernant notre histoire, c’est que j’étais le good guy, pourtant j’étais celui qui mentait. Cela nous intriguait de savoir comment je pouvais rester good guy tout en mentant, alors que le gars qui disait la vérité est le bad guy. C’étiat incroyable de voir si nous pouvions continuer cela et faire en sorte que cela signifie quelque chose et c’est ce qu’il s’est passé. C’est une grande satisfaction d’un point de vue créatif

La difficulté de créer des storylines aujourd’hui

Citation :
C’est difficile aujourd’hui de faire des feuds parce que le consommateur, bien souvent, veut quelque chose de nouveau, quelque chose de frais. D’un point de vue de la compagnie, j’imagine qu’ils ressentent ce besoin de changements, mais des gars old school comme moi vont toujours ressentir le besoin de ralentir et utiliser le temps pour investir dessus. Cela peut prendre un peu plus de temps pour construire, mais le rendu final sera toujours meilleur. Regardez comme c’est dur aujourd’hui.

Il y a des gars là-bas, reconnaissons-le, qui atteignent le sommet en six mois, un an ou deux ans. Des gars ayant eu des bons et consistants matchs pendant deux ans sont élevés au rang de légendes ! Une personne faisant potentiellement partie des meilleurs de l’histoire ! Je ne veux pas paraitre méchant, mais c’est l’état d’esprit du consommateur aujourd’hui. Tout arrive si vite dorénavant. Les consommateurs disent "Il a 24 ans, il a eu 7 bons matchs en pay-per-view, il fait partie des meilleurs". A notre époque, que cela soit quelque chose de bien ou quelque chose de mal, cela prenait 17 ans pour atteindre les sommets quand aujourd’hui cela ne requière que quelques mois. Je pense que c’est une évolution de notre époque

Son match contre Hulk Hogan à Summerslam 2005

Citation :
Ecoutez, vous pouvez dire que je n’ai pas fait un bon job, mais si vous regardez mon boulot, je ne sais pas, celui de l’année 1996 par exemple, je bumpais tout le temps comme cela. Regardez (Dolph) Ziggler, si ce que j’ai fait contre Hogan était de l’overselling, alors c’est également le cas pour Dolph de manière régulière, ou bien ce que faisait Billy Gunn quand Billy était heel. C’était juste notre façon de travailler. A ce moment-là, j’essayais –apparemment un peu trop fort- d’attirer l’attention des gens. J’essayais juste de rendre le match bon. J’avais déjà le sentiment que nous n’arriverions pas à faire cela

NPL
FNlutte
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Ven 21 Avr - 16:47

Hornswoggle (qui se fait maintenant appeler Swoggle) a été renvoyé de la WWE il y a presque un an et a depuis rejoint la TNA. Il a accordé une interview à Sports Illustrated, dont voici quelques extraits.

Sur le fait de se cacher sous le ring lors de son passage à la WWE :


Citation:
Lorsque je devais me dissimuler sous le ring, je le faisais soit avant que les portes de la salle n'ouvrent, soit lorsque la salle était plongée dans le noir, quand une vidéo était diffusée sur l'écran géant. Il y a eu des fois où je passais plus de six heures en dessous parce que je n'aurais pas réussi à me faufiler durant le show. Je m'habillais sous le ring où j'avais beaucoup d'eau à disposition, et surtout ma PSP ou mon téléphone. Heureusement, je n'ai jamais eu besoin d'aller aux toilettes une fois caché !
Sur la storyline qu'il aurait aimé approfondir :


Citation:
J'adorerais refaire la storyline du GM anonyme de Raw une nouvelle fois. A la base, j'aurais dû incarner un personnage du style "mob-boss" (parrain de la mafia), qui souffrirait de ce complexe de Napoléon (complexe d'infériorité touchant les personnes de petite taille, qui tentent de le compenser dans d'autres aspects de leur vie) et utiliserait allègrement son pouvoir en dirigeant Raw. Malheureusement, ça ne s'est pas passé comme cela.
Sa meilleure anecdote de voyage à la WWE :


Citation:
J'en ai énormément qui me viennent à l'esprit, à tel point qu'il serait impossible de vous en raconter une en particulier. De manière générale, mes voyages avec Kofi Kingston et Curt Hawkins reviennent souvent dans mes meilleurs souvenirs. Ce sont mes deux meilleurs amis dans le monde de la lutte. Si vous voulez des histoires plus précises, mon autobiographie sortira bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Charvalos
9th Dan - Brawler

avatar


Messages : 2380
Inscription le : 28/10/2014
Age : 25


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Ven 21 Avr - 16:50

La storyline du GM anonyme, il y avait tellement de quoi faire un gros truc.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Ven 21 Avr - 17:20

un putain de pétard mouillé, comme celle avec le fils illégitime de Vince McMahon.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 27 Avr - 10:05

Bruce Prichard a publié un autre de ses podcasts toujours très instructifs. Cette fois-ci, l’histoire autour du Fake Undertaker de 1994 a été abordée.


L’origine de l’idée du Fake Undertaker
Citation:
Avec l’Undertaker sur la touche pour une longue durée, la discussion était "Comment allons-nous faire revenir l’Undertaker ? Que faisons-nous ? Quel adversaire ? Quel est le bon gars pour le retour de l’Undertaker ?". Le choix le plus évident était quelque chose avec Yokozuna, mais nous n’étions pas vraiment prêts pour cela. Quelqu’un a dû faire le commentaire "Cela aurait été bien si nous avions un autre personne du genre de l’Undertaker pour lui faire affronter l’Undertaker". J’ai commencé à rire en disant "Et si nous avions l’Undertaker ?" (il prend la voix de Vince McMahon) "Qu’est-ce que tu dis ?" et moi de dire "Faisons un autre Undertaker".

Le choix de Brian Lee pour interpréter Fake Undertaker

Citation:
Brian Lee et l’Undertaker sont bons amis. En étant proche de Brian, j’avais remarqué que les gens le prenaient par erreur pour l’Undertaker vu que les deux ont les mêmes longs cheveux et la même barbe.

La transformation de Brian Lee

Citation:
Nous avions fait venir un expert des tatouages. Nous avions mis des faux tatouages sur le bras de Brian Lee afin de coller à ceux de l’Undertaker. Pour information, Jerry Lawler s’était installé dans l’endroit où ils étaient réalisés et a dessiné et colorié les tatouages vu qu’il trouvait que le spécialiste n’avait pas fait un bon travail. Ils ne semblaient pas assez bons et il a dit "je peux arranger ça". Il s’est alors assis avec un stylo et a posé des tatouages sur le bras de Brian Lee. Nous l’avons ensuite fait venir en studio et sur le ring afin de lui faire travailler les mimiques de l’Undertaker.

Avoir engueulé l’Undertaker après qu’il ait fait son premier tatouage

Citation:
Quand l’Undertaker a fait son premier tatouage, je lui ai dit "Garçon, tu viens probablement de ruiner ta carrière à l’instant. Pourquoi tu as fait cela ? Peu importe la suite, ne fait plus de tatouage !". C’était mon conseil et c’était à Binghamton, New York. Je n’oublierai jamais. Comme vous avez vu, il m’a écouté. C’était un tatouage de lui avec des cranes et des os. Je disais "maintenant tu ne peux plus rien faire d’autres si cette gimmick de l’Undertaker ne fonctionne pas. Tu es branché à vie à cette gimmick. A quoi pensais-tu gros crétin ?". Inutile de dire qu’il ne m’a pas écouté et je crois pouvoir dire qu’il s’en est plutôt bien sorti après.

Le match Undertaker vs Fake Undertaker de Summerslam 1994 raccourci à cause de celui trop long entre Brett et Owen Hart
Citation:
Le Cage Match entre Brett et Owen Hart plus tôt dans le show a duré 20 minutes de trop et après, vous aviez un match à la toute fin entre l’Undertaker et un gars nerveux comme pas possible qui dans son esprit jouait son personnage en la personne de Brian Lee. Le tout, dans un match raccourcit à 10-12 minutes ou peu importe. Le match fut horrible. Cela peut cependant s’expliquer par le fait qu’ils ont dû retirer une large partie de ce qui était prévu. Le match devait être l’un de ceux qui sont posés et raconter une longue histoire, bien plus long que ce qui a été fait. Brian s’est probablement retrouvé perdu du fait que ce qui était prévu n’a pas été utilisé. Ils ont même essayé de faire en sorte que le finish n’ait pas lieu après que l’on ait rendu l’antenne. Nous avons-nous assurer que cela se termine dans les temps. Nous n’avions pas le Network à ce moment-là. Nous ne pouvions pas dépasser. Nous devions avoir fini à 22h55, donc oui, cela a été nul. Cela n’avait pas été bon mais je peux le défendre (…)

L’Undertaker furieux contre les Harts

Citation:
La tension était au maximum. C’était chaud. C’était vraiment très chaud. Personne n’était cependant présent lors de cette confrontation vu que personne ne voulait être là. Taker y est quand même allé pour parler avec Bret et lui faire savoir qu’il n’était pas content. En fait, je ne sais pas. Cela n’était pas tête contre tête. Taker n’est pas ce genre de gars, mais il a eu une conversation avec lui ce soir. Et non, il n’y avait personne d’autre présente, pas de témoin. Les seules personnes qui savent ce qu’il s’est réellement passé sont l’Undertaker et Brett.


Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 15 Mai - 16:13

Début 2016, Marcus Louis était libéré par la WWE en compagnie de l’autre français Sylvester Lefort. A l’occasion d’une interview avec le Pancakes And Powerslam Show, il a cependant révélé que la compagnie de Stamford avait le clan SAniTy en tête depuis un bon moment déjà et que le groupe devait initialement être composé diféremment:

Citation:
Au départ, SAniTy devait être composé de Sami Callihan, moi-même et Sawyer Fulton (qui lui a fini par intégrer le groupe). Nous étions censés être les SAniTy. Cette idée m’a été présentée fin 2015. Je crois que c’était en septembre 2015, par Triple H lui-même. Il est venu et a dit "J’ai cette grande idée pour vous les gars. Nous allons vous présenter en trio avec en quelque sorte une gimmick de punks, façon Mad Max" (…) C’était un projet à long terme. Callihan (Sami, ex-Solomon Crowe) a cependant quitté NXT. Les discussions ont alors changé. Ils voulaient amener quelqu’un d’autre pour être le leader du clan.

Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mer 17 Mai - 8:37

Matt Wichlinski, un ancien coach de la WWE et du Performance Center était en entretien avec "The Two Man Power Trip of Wrestling". En voici un résumé:

La transition de la FCW à NXT et le Performance Center:

Citation:
C'était vraiment dur quand j'ai débuté. Ils étaient encore à Tampa et j'y étais pendant 3 ou 4 mois avant de partir à Orlando pour le "PC". L''endroit était encore en construction donc nous n'avions pas de salle de gym et je devais trouver une autre salle.
Je recherchais à travers la ville et je suis allé dans des endroits locaux comme le Powerhouse Gym mais ça aurait coûté un bras de faire venir les groupes mais j'ai finalement trouvé un endroit parfait dans les environs. Durant le temps que ça m'a pris (un mois) j'emmenais les groupes dans un parc local et il me détestait pour ça. Ils pensaient que j'étais un vrai connard ("asshole") qui n'y connaissait rien parce que je leur faisait faire des pompes, des tractions et des exercices basiques de callisthénie dans un parc. J'avais une petite Kia à l'époque et je la chargeais de l'appartement jusqu'au parc et les gars la déchargeaient et ils pensait que j'étais qu'une merde. Mais pour moi porter des sandbags, travailler avec la kettle bell, les tractions, les dips et toutes ces choses sont des choses importantes pour eux mais eux tout ce qu'ils voulaient c'était "getting a pump" (terme de musculation que je ne saurais pas expliquer en français) et ils se sentaient idiot et ne marchaient pas du tout dedans. Certains aimaient ça quand même, ils étaient là "Est-ce qu'on est vraiment payé à s'entraîner dans un parc et prendre le soleil?". Mais pour moi il n'y avait pas d'autres options à l'époque en attendant la salle de gym et en attendant de construire une relation avec des gens que je ne connaissais pas.
Est-ce que c'était dur d'avoir la confiance des gars sur le fait qu'il veillait à leurs meilleurs intérêts?

Citation:
C'était vraiment difficile et la majorité des gars étaient là pour une raison.
Ils n'engagent pas des gens qui ont l'air merdique et 99% des gens ont déjà un corps incroyable. Les divas arrivent et ce sont déjà des top models. Les filles sont déjà belles ("hot") et les mecs sont déjà des étalons ils ne ramènent pas des clowns qu'on doit modeler à partir de rien. Ce sont déjà des 8, 9 et 10 à se dire qu'est-ce que ce mec a à m'apprendre.
S'il avait des talents opposés à son enseignement:

Citation:
Le plus évident était Enzo Amore. Il s'est entraîné pendant des années avec Joe DeFranco avant de venir au "PC". Joe DeFranco est l'entraîneur personnel de Triple H. Enzo s'est entraîné avec lui pendant quelques années mais ce n'est pas quelqu'un qui écoute beaucoup. Il a des bonne aptitudes athlétiques mais il est dur à entraîner.
Pas qu'à la salle mais dans le ring aussi. J'en ai parlé avec les autres coachs car il a travaillé avec plusieurs d'entre eux et tout le monde dit qu'il pouvait être vraiment chiant. Il est le genre de gars à penser que comme il a été entraîné par Joe DeFranco il connaît tout. [...] Tout le monde sait qu'il a du caractère et que c'est un bon gars, mais il peut juste être chiant à entraîner parfois, pas tout le temps. Charlotte en était une autre. Elle n'était pas chiante parce que c'était une bonne athlète, elle n'était pas juste la meilleure parmi les femmes mais une des meilleurs tout court. Elle peut faire ses flips et tout ces trucs mais si quelque fois tu lui demandes de faire quelque chose de spécifique et qu'elle n'est pas d'humeur elle fera juste son truc. Elle était déjà très talentueuse mais si je laissais couler avec quelqu'un (peut importe le talent) je risquais d'en voir d'autres ne pas écouter.
Comment les problèmes étaient réglés et l'implication de Triple H:

Citation:
Je n'étais pas en train d'envoyer des textos à Triple H parce qu'il y en avait un qui ne faisaient pas ses pompes. On avait des réunions hebdomadaires avec les coachs et ce sont des choses qui pouvaient attendre d'être dites en réunion. Tout les coachs savent et on sait tous ce qu'il se passe que ce soit à la gym, sur le ring, en physio, en coulisse pour travailler les promos avec Ryan Katz ou Dusty quand il était là. Tout les problèmes étaient rapportés en réunion et si on ne pouvait pas s'en occuper nous-même alors oui c'était remonté. Mais ce n'était jamais quelque chose d'important avec Enzo Amore où j'aurais pu vouloir lui mettre un dropkick dans la face. Tu dois réaliser quand tu es dans cette position ce que l'autre fait. On leur dit constamment quoi faire donc je ne peux pas vraiment les blâmer. J'ai commencé par l'appeler Sinatra vers la fin et quand il est monté (dans le main roster) je l'appelais Sinatra car il faisait les choses à sa façon ("he did it his way", référence à la chanson "my way" de Sinatra ndlr). Y a plein de chose qu'il faisait putain de mal. Que ça soit son selling ou ceci ou cela, mais regardez-le maintenant. Il a fait les choses à sa façon et il est là à faire de l'argent et il a une super vie. Bravo à lui. Il fait partie de ces gens qui peuvent s'en sortir en faisant les choses à leur façon et ça a payé. D'autres se seraient fait virer. Et je n'essaye pas de m'en prendre à lui.
www.wrestlezone.com/assets/uploads/2016/05/wwe-performance-center-tour-1-5.jpg" border="0" alt="" />
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Interviews & Anecdotes    Mer 17 Mai - 10:33

Frankie Kazarian a récemment accordé une interview à Sports Illustrated. A l’occasion de l’échange, l’ex-lutteur de la TNA est revenu sur la storyline où il a fait croire qu’il avait trahi Christopher Daniels et rejoint le Bullet Club, avant de finalement révéler que tout cela était une ruse:

Citation:
J’ai proposé cette idée de me retourner contre lui et de rejoindre le Bullet Club. J’aurai expliqué que Chris Daniels était égoïste d’abandonner The Addiction pour chasser le World Title. Je serai devenu le petit frère jaloux qui n’obtient pas l’attention que son grand frère reçoit. Je pensais que c’était quelque chose qui pouvait attirer la compréhension des gens et expliquer le fait que le petit frère réagisse de manière gratuite. Les angles avec (Diamond Dallas) Page, (Scott) Hall et (Kevin) Nash, ainsi que dans une moindre mesure l’histoire avec Mike Tyson, Steve Austin et Shawn Michaels étaient dans un coin de ma tête quand je l’ai proposé. D’autres personnes ont ajouté leur touche et je n’aurai pas pu être plus heureux du rendu final. On est en 2017, c’est compliqué de surprendre les fans de lutte. C’est presque un accomplissement, j’étais vraiment vraiment heureux que les gens aient été surpris. Le fait que cela ait culminé avec la victoire d’un lutteur, Christopher Daniels, méritant vraiment de remporter le prestigieux World Title était comme un alignement des étoiles.

Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 18 Mai - 9:53

L'actuel challenger numéro 1 au championnat de la WWE actuellement détenu par Randy Orton s'est exprimé dans le podcast de Jericho. Jinder Mahal révèle que juste avant de revenir à la compagnie de Stamford, il était en discussions avancées avec la TNA pour apparaître à Impact Wrestling. La compagnie d'Orlando l'avait appelé pour régler des détails le jour d'un de leurs PPV (dimanche donc), mais Mark Carrano l'a appelé la veille (samedi) pour lui signifier que la firme de Vince McMahon voulait son retour. Le lutteur indien exprime également qu'au fond de lui et dans son cœur, il savait qu'il voulait revenir à la WWE.

Il a également dévoilé que sa relation avec Vince McMahon est bien meilleure aujourd'hui qu'elle ne l'a jamais été, étant donné que le Chairman place bien plus d'intérêt en lui qu'auparavant. Il a même écrit certaines de ses promos afin d'attirer plus facilement de la heat au Maharaja, ce qui a marché même s'il n'était au départ pas convaincu. Lors de son premier run au sein de 3MB, Mahal essayait également d'éviter le plus possible McMahon qu'il trouvait intimidant, alors qu'il a une bien meilleure relation avec lui aujourd'hui.

Enfin, et cela mérite d'être évoqué car c'est un sujet dont on entend relativement peu parler, Jinder Mahal n'a pas caché être tombé très bas durant les deux années après son licenciement de la WWE. Il avoue avoir touché le fond en buvant tous les soirs, le faisant forcément devenir out of shape (à court de forme physique). Il s'est un jour repris en main en se mettant à la diète et surtout en arrêtant brutalement de boire de l'alcool, en faisant un sevrage complet.

Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 18 Mai - 23:00

Après presque dix ans à la WWE, John Morrison a dit stop à la fin de l’année 2011. A l’occasion du podcast de Colt Cabana, celui qui se fait dorénavant appeler Johnny Mundo à la Lucha Underground a expliqué sa décision de ne pas resigner au sein de la compagnie de Vince McMahon:

Citation:
Je ne dirai pas que j’ai démissionné ou que j’ai été renvoyé. A la fin de l’année 2011, je n’ai simplement pas resigné. J’ai laissé mon contrat se terminer. Ils m’avaient pourtant offert plusieurs choses, mais pas ce que je voulais. J’avais envie de faire un film et ne plus travailler 250 jours par an. C’est l’une des raisons de mon départ. Je commençais à ressentir de la fatigue à force d’être en quelque sorte dans ce train à pleine vitesse, peu importe comment vous l’appelez. Vous n’avez pas d’autonomie en termes créatifs, pas de contrôle dans le temps et peu de temps pour des projets parallèles, pour la famille ou les amis.

www.wrestlezone.com/assets/uploads/2016/03/john-morrison-mundo-2.jpg" border="0" alt="" />
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 22 Mai - 11:46

Sports Illustrated a récemment obtenu une interview d’Alberto el Patron. Si le compagnon de Paige a refusé d’énoncer le nom "WWE", il est revenu sur la situation de monopole de la compagnie de Vince McMahon, mais s’en est étonnamment plus pris aux lutteurs qu’à la fed elle-même.


Le monopole de la WWE sur le monde de la lutte

Citation:
C’est horrible pour le business, mais vous ne pouvez pas blâmer cette compagnie. Elle fait ce qu’une compagnie doit faire, être en monopole, obtenir les meilleurs talents de partout dans le monde et détruire la compétition. Ils sont intelligents, vous ne pouvez pas leur reprocher cela. Le problème se situe au niveau des talents qui vont là-bas juste sur la promesse d’apparaitre à la TV alors qu’ils ne s’y font pourtant aucun argent. Cela n’est pas bon pour le business. Nous les lutteurs devons nous rappeler que c’est un business. Nous avons débuté parce que nous l’aimions et nous y restons par passion. Vous devez cependant recevoir une récompense pour votre travail. Là-bas, j’ai vu des gars arriver, y devenir des top heels et top faces et ne quasiment pas être payés pour leurs matchs. Les nouveaux talents arrivants à NXT acceptent une baisse de salaire de 80% pour leur travail. Vous devez être récompensé pour votre travail dans ce business.

Sa retraite

Citation:
Je prévois de me retirer dans deux ans. Je suis toujours en forme, n’ai aucune blessure importante et me suis toujours promis de partir en étant au top. J’ai commencé la lutte quand j’avais huit ans dans les équipes de lutte amateur au Mexique. J’aime ce business de tout mon cœur mais mon corps vieilli. Notamment à cause des voyages. Je compte finir mes deux dernières années avec Impact Wrestling. Je prévois également de faire quelques shows Indy ici et là. J’ai beaucoup de projets hors de ce business. Je prévois de continuer à diriger la Combate Americas, une compagnie de MMA pour laquelle je travaille et je compte démarrer un soap opera au Mexique dans deux mois. Nous, la Combate Americas, avons également produit un reality show qui a été vendu à Amazon. Les gens devraient pouvoir le voir d’ici trois mois. J’ai ouvert un restaurant-bar à San Antonio en novembre. Nous sommes le lieu où se rendre les vendredis et samedis. Dieu me gâte. Je vais me marier bientôt. Nous avons changé la date deux fois. Nous allons finalement nous marier la dernière semaine de juillet. Je reste donc très occupé hors du business.

Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 23 Mai - 11:20

Jinder Mahal fut l’un des principaux sujets du dernier podcast de Ryback. A cette occasion, le Big Guy en a également profité pour raconter ses mauvaises expériences en Inde.


L’intérêt de la WWE pour le marché indien

Citation:
Je ne comprends pas pourquoi. Ils ont déjà un deal TV et les gens là-bas n’ont pas d’argent. Je ne comprends donc pas pourquoi ils cherchent à percer sur ce marché. J’ai entendu que la vente de produits dérivés n’était pas bonne non-plus. Sans déconner ! J’ai été en Inde. Ils n’ont pas d’argent. Il y a des gens qui en ont, mais ceux-là, je suis à peu près sûr qu’ils ne regardent pas de faux combats.

L’Inde

Citation:
Je ne comprends pas. J’ai été là-bas, c’est un endroit vraiment unique, ça c’est sûr. Vous réalisez à quel point vous êtes chanceux en voyant des endroits comme ça. Vous réalisez également à quel point le monde est surpeuplé et à quel point c’est grave (…) J’ai été là-bas pour une apparition media pour la WWE il y a quelques années et j’étais dans un centre commercial. Il devait y avoir environ 13 000 ou 14 000 personnes dans ce centre commercial sur trois niveaux. Ils ont dû m’extirper pour me sortir de là. Quand ce fut fini (son apparition publique), les gens ont commencé à forcer les barricades. Il n’y avait que la sécurité de la WWE avec moi, c’est tout. Je vous promets, c’est la seule fois de ma vie que j’ai craint pour ma sécurité. Ils m’ont sorti de là, mis dans un van et conduit directement à l’aéroport pour me faire rentrer chez moi.

Sa dernière tournée en Inde avec la WWE

Citation:
Nous étions à l’hôtel et le membre de la sécurité qui ne travaille plus pour la WWE, John Marx, nous a dit à Kofi (Kingston), Dolph (Ziggler) et moi "Les gars, vous devez retourner à l’ambassade. Ils ont besoin de voir vos passeports". Je lui ai répondu "Qu’ils aillent se faire voir, je n’irai pas. Je reste là puis j’irai à ce putain de show. Ensuite j’irai à l’aéroport avec les autres pour retourner à la maison". Je ne comptais pas prendre un putain de bus de nuit en Inde pour retourner à l’ambassade. Je savais déjà ce qu’il se passait. Ils sont très corrompus là-bas et à tous les étages du gouvernement. Il m’a répondu "Non, tu dois y aller. Ils t’ont demandé toi, Dolph et Kofi". Peu importe qui était ces gens, c’étaient des fan de moi, Dolph et Kofi. Nous avons finalement été obligés d’aller là-bas. Ils ont essayé d’obtenir un pot de vin de la part de l’équipe de sécurité de la WWE et des officiels de la WWE. Ils ont essayé également d’avoir pleins de tickets gratuits et ils voulaient du cash pour peu importe la raison pendant que nous nous attendions dans une salle. C’était vraiment incroyable.

J’étais là "Ils s’en foutent complétement de chacun d’entre de nous. Ils nous ont sorti de l‘hôtel pour nous faire attendre pendant que l’équipe de sécurité de la WWE s’occupe de nous". Et vous savez quoi ? Tous ces gars étaient fans de nous, d’où le fait qu’ils voulaient nous rencontrer, mais nous avons été mis dans une position de vulnérabilité dans un autre pays pour des questions financières. C’est une situation qui aurait dû être gérée avant que l’on aille là-bas. Vous voyez ce que je veux dire ? Ils auraient dû nous dire "Les gars, vous restez dans ce putain d’hôtel. Nous nous en occupons. Nous n’allons pas prendre le risque de sacrifier votre sécurité pendant que nous sommes dans ce putain de pays". Je me souviens avoir été très énervé par cela. Cela n’aurait pas dû arriver. Je n’aime pas aller dans ces endroits. Les règles ne sont pas les mêmes. Qu’ils aillent se faire voir. J’ai trouvé que c’était n’importe quoi.


Revenir en haut Aller en bas
Max'
14th Dan - Vindicator

avatar


Messages : 6560
Inscription le : 24/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Mar 23 Mai - 13:53

Perso j'écoute plus ce que dit Ryback, ce mec raconte tellement de merde ... Rire
Revenir en haut Aller en bas
Rom541
12th Dan - Warrior

avatar


Messages : 4105
Inscription le : 26/10/2014
Age : 21


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Ven 26 Mai - 16:55

Pour le coup, Del Rio a beau être un connard, ce qu'il dit sur la WWE et les lutteurs n'est pas faux et peut même être un bon point de vue pour comprendre ce que fais la WWE
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Lun 29 Mai - 11:22

Easy E a récemment donné une interview au Sports Illustrated où la nWo a été évoqué et notamment l'entrée du Hulkster dans le clan.

Sur la façon dont Hulk Hogan a géré son heel turn à la WCW:

Citation:
Hulk est devenu à l'aise dans son rôle de heel mais c'était très dur pour lui à la base. Il ne savait pas comment le public allait réagir après l'avoir vu baby face pendant si longtemps. Une grande partie d'Hogan a aimé être heel, et une fois qu'il a réussi à se connecter à son personnage, et que le public a connecté à son personnage, il a pris du plaisir. Hulk, le top babyface pendant quasiment 15 ans, avait l'opportunité de travaillé avec certains des meilleurs heels du business. Il a vu plein de choses qu'il a classé dans son "dossier heel", il a puisé dans des personnages comme "Superstar" Billy Graham, Jesse "The Body" Ventura et Roddy Piper. Il a travaillé avec certains des meilleurs heels et il a beaucoup appris. Il y a aussi une partie de la vrai personnalité de Terry Bolea qu'il a apporté qui lui a permis de se lâcher.
Sur le Great Muta rejoignant la nWo:

Citation:
La raison de Muta dans la nWo était à la fois stratégique et créative. Il était important pour moi d'apporter des lutteurs mexicains, je voulais ce côté hispanique pour notre show. Je voulais une présence et une influence japonaise dans notre show, et je voulais que Nitro ait un côté international comme l'a fait la WWE récemment avec Jinder Mahal. Ca avait juste énormément de sens de mettre de mettre Muta à la nWO et qu'il fasse partie de la chose la plus importante que nous faisions. Ca nous a permis d'étendre notre produit au Japon et on l'a fait avec succès. 1 an après je marchais dans une grande zone commerciale à Shinjuku au Japon et je voyais des gens avec le t-shirt de la nWo. Ce n'était pas juste une bonne idée créative, c'était une excellente idée stratégique pour les t-shirt qui nous a ouvert des opportunités pour la vente de marchandises que nous n'aurions pas eu sinon.



***

The Hannibal a sorti une vidéo d'une interview de Ken Shamrock où il est revenu sur son passage à la WWE (WWF à l'époque) et son travail avec le Brahma Bull The Rock.

Travailler avec le Rock:

Citation:
Le mec avait plein de talent, c'était une star. Juste être sur le ring avec lui et pouvoir faire ces matchs, apprendre de lui c'était génial. Apprendre comment il utilisait son charisme et le faire exploser comme ça. Et surtout le voir se démener, parce que je l'ai vu à une période où il galérait. Il a changé son nom pour "The Rock", tout d'un coup il a pris cette attitude, il a commencé à avoir le micro, à faire des promos. Son personnage s'est développé. Il est devenu lui-même. Il a commencé à dire "je vais faire mon truc". Et je l'ai regardé. J'ai fait des angles avec lui pendant qu'il était en train de grandir et on grandissait tout les 2, on était en train d'exploser et c'était génial. C'était une période géniale.
Son souvenir préféré à la WWE (WWF):

Citation:
Je dirais les voyages, pouvoir voir toutes ces villes, tout ces fans. Des gens différents, des façons de vivre différentes. C'était excitant. Je dirais que mes moments préférés sur le ring étaient avec le Rock. Parce qu'on était les numéro 1 à l'époque, on était tout les 2 en pleine ascension, et les matchs qu'on a eu c'était des bons moments.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12645
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 15 Juin - 13:55

Vince Russo ne perd jamais une occasion de faire connaitre son avis et si possible d’également indiquer que lui faisait tout bien à l’époque où il n’était pas encore blacklisté par tous les acteurs de ce business. Avoir son propre podcast n’est d’ailleurs pas suffisant et Russo accepte bien volontiers de se rendre à ceux des autres. Il était ainsi cette semaine au WrestlingInc Podcast où il a pu s’exprimer sur le booking de Smackdown. Spoiler, il aime pas.


Jinder Mahal

Citation:
Quelle mauvaise utilisation de Jinder Mahal au cours de ces trois semaines en tant que champion. Ils l’ont tué. Ils l’ont lâché (…) C’est horrible ce qu’ils ont fait avec ce pauvre gars au cours des trois dernières semaines. Depuis, ce gars est utilisé tel un lutteur quelconque du show. Les commentateurs n’auraient pas pu le vendre moins bien. Quand Shane (McMahon) a annoncé qu’il allait avoir un match avec Mojo (Rawley), les commentateurs n’ont rien fait pour vendre le match. C’est votre putain de champion !

Shinsuke Nakamura


Citation:
Il y a un problème régulier à la WWE que je vais vous dire. Nous avions l’habitude de passer beaucoup de temps à Monday Night Raw et Smackdown à essayer de développer les personnages et les storylines. Du coup quand le match arrivait, il avait de l’importance. Actuellement, ils ne savent pas comment développer des personnages et il n’y a plus de storyline. Tout le monde ne fait que se battre. Du coup quand vous ne construisez plus de personnage et que vous ne savez plus faire de storyline, tout ce qu’il vous reste, c’est des matchs. Et ça, toutes les semaines alors que vous préparez les pay-per-views. Que cela soit pour des Six-Man, des Tag Matchs ou des Eight-Man, arrivé le pay-per-view, vous avez vu trois ou quatre combinaisons de matchs auparavant et cela ne signifie donc plus rien. Regardez (Shinsuke) Nakamura qui est un gars unique. Qu’ont-ils fait pour lui ? J’ai vu une vignette de lui en train de peindre. C’est le personnage qu’ils construisent pour lui et c’est censé m’excité à l’idée de voir ce gars ?

Revenir en haut Aller en bas
Charvalos
9th Dan - Brawler

avatar


Messages : 2380
Inscription le : 28/10/2014
Age : 25


MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    Jeu 15 Juin - 14:48

Pour une fois, il n'a pas vraiment tord sur la deuxième partie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Interviews & Anecdotes    

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Anecdotes droles,et...moin droles ^^
» Souvenirs du passé - anecdotes familiales
» Anecdotes culinaires
» Anecdotes bizarres
» Le jeu des anecdotes