Forum de catch toutes fédérations confondues : WWE, IMPACT, Puroresu, Indy, Lucha...
 



 

 Oui, Jinder Mahal doit devenir le nouveau WWE World Champion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12706
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Oui, Jinder Mahal doit devenir le nouveau WWE World Champion   Mar 16 Mai - 7:49




Le 12 juin 2014, Jinder Mahal était renvoyé de la WWE à l’occasion d’une journée où plusieurs Superstars avaient été libérées. Si les fans pleuraient les pertes de Drew McIntyre, d’Evan Bourne ou se moquait du fait que JTG était enfin mis dehors, tout le monde semblait se ficher du sort du canado-indien. C’est donc avec un certain scepticisme que ces mêmes fans ont pu assister au retour de Mahal à la WWE le 27 juillet 2016 suite au Brand Split alors que les rumeurs annonçaient plutôt le retour au bercail de biens plus gros poissons.

Mais au final tout le monde s’en fichait, Mahal semblait n’être là que pour jouer le rôle du jobber vétéran, ce qu’il fit pendant plus de six mois, servant ainsi de paillasson à des lutteurs comme entre autres Jack Swagger, Sin Cara, Neville, Darren Young et Curtis Axel à l’occasion de Raw et Main Event. Sans que l’on ait le temps de réaliser comment, Mahal est cependant passé de compagnon de Rusev, finaliste à l’Andre The Giant Memorial Battle Royal, drafté à Smackdown, nouveau challenger au WWE World Championship et même maintenant chef de clan.

Cette ascension folle pourrait ainsi le faire prochainement passer en l’espace de moins d’un an de jobber de luxe à détenteur de la ceinture principale de Smackdown. En y réfléchissant bien, cela serait d’ailleurs peut-être pas une mauvaise idée, même si bien sur tout cela est contestable.





Smackdown, terre des opportunités



C’est le slogan de la branche bleue. AJ Styles a même enfoncé le clou il y a quelques jours en disant que"Smackdown crée les stars et Raw les prends". S’il y a bien une Brand parmi les deux où un lutteur peut espérer voir sa carrière recevoir un sacré coup de boost, c’est bien à Smackdown, donc pourquoi par Jinder Mahal après tout ?

Nous passons notre temps à nous plaindre que la WWE n’arrive pas créer de nouvelles stars pour remplacer les vieillissantes que sont l’Undertaker (52 ans), John Cena (40 ans), Randy Orton (37 ans) et même AJ Styles qui en a déjà 39. Pareil pour Shinsuke Nakamura qui est un petit nouveau … de 39 ans. Samoa Joe ? 38 ans. Même Finn Balor a un âge intermédiaire (35 ans). Il va donc falloir faire monter en gamme des gens afin d’accompagner les Roman Reigns (31 ans), Seth Rollins (30 ans), Braun Strowman (33 ans) et Bray Wyatt (29 ans). Jinder Mahal, avec ses 30 berges, prochainement 31, est donc dans cette catégorie d’âge, même si lui part de plus loin niveau booking.

Le paragraphe précédent fait sens mais on en reste à la même question: pourquoi lui ? Ce n’est pas comme si la WWE n’avait pas d’autres jeunes trentenaires. Il apparait cependant que le canado-indien a eu une chance monstre. En fait il a probablement eu l’opportunité de … son ancien partenaire Rusev. Randy Orton étant face, il lui fallait un heel à affronter. Le bulgare semblait alors l’adversaire idéal pour une feud neuve, mais le mari de Lana s’est blessé. La WWE fonde beaucoup d’espoirs sur Mojo Rawley et Baron Corbin, mais le premier est face et le second destiné à être construit lentement. Du coup qui la WWE pouvait bien choisir d’autres de Raw comme Smackdown ? Pas Erick Rowan quand même (surtout qu’il a déjà 35 piges).

Après on peut toujours se dire que Mahal n’est là que pour meubler et donner une défense de titre "facile" à Orton. C’est même probablement le plan de la WWE, à voir même si la feud ne sera que jusqu’à Backlash ou continuera après. La compagnie de Stamford tuerait cependant pour toujours Mahal en faisant cela. Une telle ascension pour être ensuite lâchée dans le vide ramènerait inévitablement le canado-indien vers le lowcard où il ne pourrait plus jamais décoller. De notre côté, on se demandera plusieurs années plus tard comment un mec perdant contre un autre jobber a pu un jour obtenir un shot pour le titre principal et possiblement un Main Event de PPV.

Non, la bonne solution, c’est de lui donner un shot en tant que champion et voir ce qu’il va en faire ensuite. Swim or Sink comme le dit l’expression US. Le controversé JBL était un quidam de l’Attitude Era qui avait en plus déjà foiré un run solo à Raw en 2002. La WWE lui a tout de même donné sa chance en tant qu’Heavyweight Champ en 2005 et le bully s’est avéré être un champion très intéressant. Même s’il n’a plus jamais retouché à un titre principal par la suite, le dorénavant commentateur a cependant pu consolider grâce à cela une bonne place de midcarders, feudant par la suite avec des Shawn Michaels, Batista, John Cena et Rey Mysterio sans que cela ne soit particulièrement déconnant aux yeux des fans. Et où JBL a-t-il eu sa chance ? A Smackdown.







Best for the business


On l’a beaucoup lu: Jinder Mahal est pushé uniquement parce que la WWE s’est d’un coup mise à cibler le marché indien. On peut d’ailleurs s’interroger sur l’origine de l’image géante de la Superstar avec le WWE Championship et l’inscription "prochain champion" affichée dans une rue de Calcutta. Si une initiative personnelle d’un acteur local n’est pas impossible, cela ressemble tout de même à un énorme coup de com de la part de la compagnie américaine.

La WWE a d’ailleurs tout à gagner avec l’Inde, le deuxième pays le plus peuplé au monde avec ses plus de 1,3 milliards d’habitants. Par rapport à la Chine, l’Inde parait également être un territoire un peu plus ouvert sur un potentiel intérêt pour la lutte dans l’immédiat. La WWE a d’ailleurs déjà préparé le terrain dans ce pays avec un précédent gros push avec le Great Khali.

La compagnie de Vince McMahon cible l’Inde depuis cependant très longtemps. Le Network y est ainsi arrivé dès novembre 2015, soit par exemple avant des pays comme le Japon ou l’Allemagne. Le WWE Network compte actuellement 1.9 millions de souscripteurs dont 424 000 hors USA. S’il est impossible de connaitre le nombre d’abonnés par pays, un PPV avec Mahal en Main Event et une chance de devenir champion devrait ainsi créer le buzz et permettre une vague d’inscriptions dans le pays pour voir cela. Si la WWE parvient à attirer et fidéliser cette catégorie de la population intéressée par le sport et pouvant se laisser séduire par la lutte, le gain serait gigantesque. Si la WWE parvient à ne capter ne serait-ce que 0.1% de la population indienne, une personne sur mille, cela représente un marché potentiel de 13 millions de personnes ! une nouvelle sortie récemment indiquait d’ailleurs que les comptes sur les réseaux sociaux de la WWE étaient plus suivis par les indiens que par les américains eux-mêmes. La compagnie de Vince McMahon a donc d’un point de vue business raison de faire all-in sur le pays.

L’Inde rappelle également les belles heures de la lutte, celles où le kayfabe étaient respecté et même crue par beaucoup. Pour justifier cette phrase qui pourrait paraître un peu condescendante, il convient de rappeler le fait suivant. The Great Khali est logiquement une énorme star en Inde où il a notamment ouvert un training camp et une fed (la Continental Wrestling Entertainment dans le Pendjab, nord-est de Inde). En février dernier, la compagnie indienne tenait l’un de ses premiers shows qui s’est terminé par un beatdown sur le géant comme on en voit des milliers chaque année dans le monde de la lutte. La presse locale sportive a cependant traité l’information au premier degré et prenant pour acquis et vrai les explications médicales avancées par la compagnie, présentant ainsi Khali comme étant gravement blessé.





Cela n’est pas le seul argument de la "crédulité" des indiens envers la lutte. La TNA avait également senti et exploité le filon en 2011-12 en lançant la fed locale Ring Ka King, avec d’ailleurs la présence des Singh Brothers. Scott Steiner était du projet et avait son rôle de toujours: le badass hyper baraqué qu’il ne faut pas faire chier. Etant heel, il devait donc s’en prendre verbalement au public pour bien marquer son personnage. Il a visiblement tellement bien joué son rôle qu’à un moment, quand il a sauté le grill de sécurité pour se retrouver dans la foule, les fans ont légitimement fuit en craignant de se faire attaquer !

L’Inde serait donc une mine d’or pour la WWE avec des suiveurs plus casuals et donc moins smart marks que son public américain ou européen se montrant toujours négatif et étant de plus en plus dur à satisfaire.


[center]


Un lutteur qui ferait un peu tâche quand même


[left] Il existe cependant un paquet d’arguments tous plus ou moins recevables pouvant cependant expliquer un refus motivé de voir Mahal avec la ceinture principale de Smackdown. Le premier est que le lutteur reste dans l’imaginaire collectif un jobber. Son gros push des derniers mois n’effacera jamais aussi rapidement ses années de jobbage où il était humilié au sein des 3MB et ailleurs. Mahal, c’est également le gars qui avait fait le buzz avec un passage comique le voyant contrôler le cobra de Santino Marella (mon Dieu que cette phrase sonne sale).

Pour la crédibilité du titre principal de la branche bleue, avoir un jobber comme champion ferait vraiment tâche, surtout avec des AJ Styles et Kevin Owens contraints de se disputer le titre secondaire. Déjà que bon nombre estimait que Dean Ambrose WWE World Champion ternissait le prestige du titre en citant tous les glorieux anciens n’ayant pas eu cette chance d’être champion (Scott Hall, Jake Roberts, …), voir Mahal avec la ceinture … Depuis 2016, ce titre a été détenu par Roman Reigns, Triple H, Seth Rollins, Dean Ambrose, John Cena, Bray Wyatt, Randy Orton et donc possiblement Jinder Mahal. Cela fait un peu chercher l’erreur.

Surtout que le canado-indien ne casse pas non-plus trois pattes à un canard dans le ring. Qui s’attend d’ailleurs à un MOTY contre Randy Orton ? Son push actuel serait certes l’occasion pour Mahal de montrer ce dont il est réellement capable, même s’il était vraiment aussi doué que ça, on en aurait quand même déjà entendu parlé. Le seul bon match auquel il ait pris part qui me revienne en tête, c’est le … WeeLC Match entre Hornswoggle et El Torito, même pas un match à lui !

Nous savons cependant tous que même avec un niveau in-ring limité, atteindre le Main Event de la WWE n’est pas non-plus impossible. On parlait du Great Khali un peu plus tôt. Encore faut il compenser, avec par exemple le charisme et le niveau promo en main. Mahal ne se débrouille d’ailleurs pas trop mal sur ces deux points-là. Le midcard de la WWE est également truffé de lutteurs ayant ces deux qualités que l’on retrouve chez The Miz, Kevin Owens, Chris Jericho, les New Day voire Enzo Amore même si ce dernier a tendance à gonfler un peu les smarts. S’il se débrouille bien, Mahal pourrait au moins consolider une belle place en midcard pour le futur.

Il a également le physique WWE qui plait beaucoup à Vince McMahon. C’est d’ailleurs un inconvénient même. D’où sort ce physique ? Même Ryback a rejoint la communauté de fans se demandant si tout cela était bien naturel et non pas aidé par l’utilisation de stéroïdes. Un scandale et une suspension par la WWE dans le futur n’est donc pas à exclure pour lui. Si Même Roman Reigns et Randy Orton ont été suspendus, pas de raison de penser que Mahal ne le serait pas.



*****

Il y a donc des risques, c’est évident, mais Jinder Mahal reste tout de même un joli pari à tenter par la WWE. A voir si la compagnie ira au bout de celui-ci.





Maximo
[/left]
[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12706
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Oui, Jinder Mahal doit devenir le nouveau WWE World Champion   Mar 16 Mai - 7:55

une bonne chronique, je suis bien de cet avis. Ok il y a d'autres mecs qui méritent un push blablabla, mais quand la WWE tente un peu de renouveau il ne faut pas immédiatement cracher dessus je pense.
Revenir en haut Aller en bas
NPL
7th Dan - Master

avatar


Messages : 1278
Inscription le : 10/04/2013


MessageSujet: Re: Oui, Jinder Mahal doit devenir le nouveau WWE World Champion   Ven 19 Mai - 11:59

bah ce renouveau est plutôt positif et c'est là-dessus qu'on devrait se concentrer. la WWE se mange souvent des remarques et ce même lorsque quelque chose de bon est fait et ce toujours parce que dans le passé on a vu réellement ce que la WWE pouvait nous lâcher, nous sortir. mais là, c'est différent, ça a une saveur différente. déjà nous ne sommes pas dans les mêmes années et ça, ça y change quelque chose. le public, c'est pareil. il agrandi, il faut toucher plus de monde donc il faut essayer des choses un peu plus risqués par moment (tien, pusher Jinder Mahal). moi je suis pour ce push, il ne me dérange pas et j'aimerais bien voir Mahal avec cette ceinture WWE à présent. et en plus, la gagner face à Orton sera une crédibilité de plus pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Tim Flyn
19th Dan - Savior

avatar


Messages : 12706
Inscription le : 22/10/2014
Age : 28


MessageSujet: Re: Oui, Jinder Mahal doit devenir le nouveau WWE World Champion   Ven 19 Mai - 13:30

à mon avis Mahal avec le titre, même pour un ou 2 mois, serait plus intéressant que cet énième règne de Randy Orton.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Oui, Jinder Mahal doit devenir le nouveau WWE World Champion   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résultat] SmackDown - 12/08/11
» Vous voulez devenir Curé, Abbesse, Diacre ou Diaconesse
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Afghanistan: Le Vietnam d'Obama?